Musique et arts
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 JEFF BUCKLEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: JEFF BUCKLEY   Jeu 8 Mai - 19:09

Décédé le 29 mai 1997 (à l'âge de 30 ans)

"Jeff Buckley était jeune et beau. Il avait du talent, peut-être même un don. Il était un Dieu, un jeune Dieu directement descendu de l'Olympe. Comme un feu-follet, sans crier gare. Mais il était un Dieu complexe, torturé, terriblement humain. Un Dieu mortel aussi. Avec le drame à fleur de vie. Bref, un artiste. Hommage."(Yves Bongarçon, Rocksound n°49)


Né en 1966 dans le comté d'Orange en Californie, Jeff Buckley a émergé sur la scène avant-gardiste de New York dans les années 90 comme l'un des musiciens les plus remarquables de sa génération. Son premier enregistrement (le 4 titres Live at Sin-e) a été enregistré en décembre 1993. (Columbia Records pour les Etats-Unis et Big Cat Records pour l'Europe. Cet EP contenait deux reprises (Edith Piaf "Je n'en connais pas la fin" et Van Morrison "The Way young Lovers Do"et deux titres originaux ("Mojo Pin" et "Eternal Life"). Jeff commence alors une tournée en Amérique du Nord, en Angleterre, en France et en Hollande en tant qu'artiste solo acoustique et électrique.


En 1993, Jeff Buckley entre en studio avec son groupe Mick Grondhal (basse) et Matt Johnson (batterie) avec le producteur Andy Wallace (Nirvana, Garbage, Smashing Pumpkins,...). Ils enregistrent alors les sept titres qui composeront l'album "Grace" ("Mojo Pin", "Grace", "Last Goodbye", "So Real", "Lover, You Should Have Come Over", "Eternal Life" et "Dream Brother") ainsi que les trois reprises ("Lilac Wine" de J. Shelton, "Hallelujah" de Léonard Cohen et "Corpus Christi Carol" de Benjamin Britten). Michael Tighe joint alors le groupe en tant que guitariste et co-auteur.

En 1994, Jeff Buckley commence sa tournée en Amérique du Nord (Du 15 janvier au 5 mars) puis en Europe (du 11 au 22 mars). Son "Peyote Radio Theatre Tour" le propulse encore sur la route de juin à août. Le 23 août 1994, l'album "Grace" sort. Le même jour, Jeff Buckley et son groupe démarre la tournée Européenne 1994 à Dublin qui se terminera le 22 septembre. Le groupe se produit encore aux Etats-Unis d'octobre à décembre.


Le jour de l'an 1995, il lit un poème à l"annual St. Mark's Church Marathon Poetry Reading". Deux semaines plus tard, il reprend sa tournée en commençant par le Royaume-Uni (Dublin, Bristol et Londres) avant d'entamer la grosse partie de sa tournée qui comprend le Japon, la France, l'Allemagne, l'Italie, la Hollande, la Belgique du 29 janvier au 5 mars. Le 13 avril, il reçoit le prestigieux "Grand Prix International du Disque - Académie Charles Cros - 1995", prix attribué par un jury composé de producteurs, de journalistes, du président de France Culture et de professionnels de l'industrie musicale.

Ce prix avait auparavant été décerné à Edith Piaf, Jacques Brel, Yves Montand, Georges Brassens, Bruce Springsteen, Léonard Cohen, Bob Dylan, Joan Baez et Joni Mitchell. Il reçoit aussi un disque d'or en France encore. Buckley commence alors le "Spring Tour 1995" aux Etats-Unis d'avril à juin. Le groupe part alors pour six concerts en Australie du 28 août au 6 septembre 1995. En novembre, Jeff Buckley fait deux concerts surprises solo au Sin-e. Pour le jour de l'an il se produit au New-York's Mercury Lounge.

Jeff Buckley et son groupe retourne alors en Australie pour recevoir un récompense d'or suite à sa tournée "Hard Luck Tour" qui a durée de février à mars 1996. Matt Johnson quitte le groupe après cette tournée. De mai à décembre 1996, Jeff Buckley se produit par surprise dans différents lieux aux Etats-Unis. En décembre il entame son "Phantom Solo Tour", une série de concerts surprises où il s'est produit sous différents noms : The Crackobats, Possessed By Elves, Father Demo, Smackrobiotic, Crit Club, Topless America, Martha & the nicotines, A Puppet ShowNamed Julio.

Le 9 février 1997, Parker Kindred fait son premier concert avec le groupe au Arlene's Grocery de New York. Le groupe entre alors au studio Barrister de Memphis. Le dernier concert de Jeff Buckley sera celui du 26 mai 1997. Jeff Buckley disparait le jeudi 30 mai du côté du port fluvial de Memphis alors qu'il nageait dans le Mississippi. Le 4 juin, son corps est retrouvé et identifié par son manager Gene Bowen. La cause exact sera donnée par Keith Foti, un ami de Jeff Buckley qui a déclaré que Jeff Buckley qui nageait habillé, avait été emporté par une vague crée par un bateau.


Par son album "Grace", Jeff Buckley avait réussi à sortir de l'ombre de son père, Tim Buckley, un célèbre chanteur des années 70 mort en 1975 à l'age de 28 ans des suites d'une overdose. Jeff Buckley n'avait rencontré qu'une fois son père, le temps d'un week-end, deux mois avant la mort de celui-ci mais on ne peut s'empêcher de les comparer de part leur ressemblance physique extraordinaire et troublante..En un album, Jeff est parvenu à laisser une trace dans l'histoire musicale par ses textes et l'harmonie de sa voix et de sa musique.

Le 7 mai 1998 sort son album posthume "SKETCHES for My Sweetheart The Drunk"un double album (21 titres) d'une qualité exceptionnelle et qui ne peut que faire regretter sa disparition tant son avenir était prometteur.

Source : aubry.free.fr/.../ttp://aubry.free.fr/Buckley.htm#bio

Pour l'écouter c'est ici : :sunny:

http://www.myspace.com/jeffbuckley

vous connaissez surement la reprise ALLELUJAH de Leonard Cohen vous l'avez dans le player du myspace. soleil
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12733
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: JEFF BUCKLEY   Ven 9 Mai - 19:03

Robert Pattinson dans la peau de Jeff Buckley ?
Serait-ce encore un buzz du net pour relancer un projet en préparation depuis déjà trois ans ? Quoi qu’il en soit, il semblerait que le biopic tant attendu de Jeff Buckley soit de nouveau sur les rails. Et ça, c’est une bonne nouvelle.

Buckley, c’est un peu la divine étoile filante de la scène rock & folk US des années 90. Fils du chanteur Tim Buckley (mort d’une overdose à 28 ans), le jeune Jeff est acclamé à la suite de la sortie de son premier et unique album studio Grace en 1994. Un album qui comportera autant de morceaux qui deviendront des classiques de Grace à Last Goodbye en passant par Mojo Pin, même si sa chanson la plus marquante reste Hallelujah, une reprise du Leonard Cohen. Rapidement considéré - par ses pairs, la critique et le public - comme un des artistes les plus doués de sa génération, il décède accidentellement en pleine gloire en 1997, noyé dans un affluent du fleuve Mississipi.

Selon les rumeurs, Robert Pattinson, James Franco, Jared Leto mais aussi James Marsden figureraient en tête de liste des acteurs évoqués pour incarner le chanteur à la voix d’ange. Si Jared Leto a longtemps été le préféré, et que James Franco affiche une sérieuse ressemblance physique avec Buckley, le nouveau chouchou des dames Robert Pattinson – compositeur, musicien et interprète à ses heures perdues et qui a d’ailleurs signé une partie de la BO de Twilight - Chapitre 1 : Fascination - s’avère être un sérieux challenger.

On murmure que les quatre comédiens seraient tous intéressés par le projet porté par les producteurs Michelle Sy (Neverland) et Orion Williams ainsi que par Mary Guibert, mère de Jeff Buckley. Ryan Jaffe (The Rocker) est attaché au scénario du projet lancé en 2006.

C’est dire si on l’attend…

http://www.commeaucinema.com/tournage/robert-pattinson-dans-la-peau-de-jeff-buckley,156951


Dernière édition par liliane le Jeu 9 Sep - 13:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Sarah|**



Féminin Nombre de messages : 70
Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: JEFF BUCKLEY   Dim 24 Aoû - 12:45

Ca chanson Hallelujah me fout des frissons !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JEFF BUCKLEY   

Revenir en haut Aller en bas
 
JEFF BUCKLEY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JEFF BUCKLEY
» FIONA BUCKLEY.
» Jeff Dunham = Fou rire assuré (^^)
» Jeff de Denain
» luxembourg, moselle et meurthe et moselle (57,54)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARMONY :: LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS :: TOUTE LA MUSIQUE QUE J'AIME.... :: ROCK & POP MUSIC :: Rock and Roll-
Sauter vers: