H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 GAINSBOURG UNE VIE HEROIQUE .

Aller en bas 
AuteurMessage
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10433
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: GAINSBOURG UNE VIE HEROIQUE .   Ven 27 Juin - 11:01

La vie de Serge Gainsbourg



Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10433
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: GAINSBOURG UNE VIE HEROIQUE .   Mer 12 Nov - 21:00

Eric Elmosnino ne se prend pas pour Gainsbourg

Interview. L'acteur, qui va interpréter Serge Gainsbourg dans un biopic, explique comment il a abordé ce rôle délicat.
Match Musique
Interview : David Le Bailly
__________________________________________________
Paris Match : Comment avez-vous décroché le rôle de Gainsbourg ?
Eric Elmosnino. J’ai rencontré Joann Sfar au Café de la Paix, il y a trois ou quatre mois. Il m’a demandé si je chantais, si j’étais musicien. Je lui ai répondu que non. Il m’a quand même proposé de travailler une scène avec Juliette Gréco. Je devais lui chanter “La javanaise”. C’était drôle. Avec le trac qui me rattrapait, je leur ai fait penser au Gainsbourg des années 60, lorsqu’il est arrivé chez Gréco ; il était dans ses petits souliers, et il lui avait chanté “La javanaise”.

Vous avez beaucoup travaillé le personnage pour les essais ?
Pas du tout. Je n’aime pas travailler pour des essais. Ça m’est peut-être arrivé de rater des castings à cause de ça.
Sur les premières photos de vous en Gainsbourg, on est frappé par la ressemblance...
Oui, c’est très troublant. Avant la séance, on m’avait mis une légère prothèse sur le nez et un rajout d’oreilles. Lorsque je me suis regardé, je n’étais pas encore Gainsbourg. La transformation a eu lieu parce qu’un imaginaire s’est déclenché : sa façon de regarder, sa manière de fumer, le rapport qu’il avait à son image. C’est ce qui m’a rassuré : les prothèses ne suffisaient pas. Sinon, autant aller au musée Grévin !
En attendant le début du tournage, en septembre, vous jouez Gainsbourg tous les matins devant votre glace ?
Je ne vais pas jouer le film six mois à l’avance ! Donc, je laisse faire et je pense que à un moment, ça va arriver tout seul. Je suis très heureux d’avoir trois mois devant moi. Pour me faire doucement à l’idée. J’ai besoin de cette maturation.

Etiez-vous fan du chanteur ?
Non, je ne le découvre qu’aujourd’hui. Surtout la première période.
Chanterez-vous vous-même ?
Ce n’est pas encore décidé. Je vais prendre des cours de chant. On verra bien si ça a un intérêt. Si c’est pour faire du sous-Gainsbourg...
Ressentez-vous une pression particulière ?
J’ai ressenti cette pression après la publication des premières photos. J’ai reçu un nombre incroyable de messages. Les gens étaient troublés. C’était comme si, pour eux, Gainsbourg réapparaissait. Mais je dois me dégager de ça.
Votre interprétation sera-t-elle différente de celle de Marion Cotillard ?
J’aimerais bien garder cet entre-deux qui existe entre Gainsbourg et moi. Pour l’instant, je ne sais pas où il est. Ça ne va pas être simple ! Il faut se mettre dans un état de fragilité.

Gainsbourg, c’est un rôle qui peut changer une vie ?
Une vie d’acteur, peut-être. Je vais devenir repérable. C’est casse-gueule aussi. Je ne veux pas penser aux conséquences. Sinon, je suis mal barré !
Comment expliquez-vous la vague des films autour de personnages célèbres [Coluche, Sagan...]?
Qu’on le veuille ou non, on bénéficie du succès de “La Môme”. Ça rassure les financiers. Mais il faut voir le résultat final. Je sais en tout cas que le film de Joann Sfar ne sera pas dans le réalisme de “La Môme”. Sa référence, c’est Fellini.
Eric Elmosnino Serge Gainsbourg


http://www.parismatch.com/parismatch/Match-guide/Match-Musique/Eric-Elmosnino-ne-se-prend-pas-pour-Gainsbourg/(gid)/32541


Dernière édition par Nine le Ven 4 Sep - 1:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 14233
Age : 68
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: GAINSBOURG UNE VIE HEROIQUE .   Lun 23 Fév - 14:03

Le film sur Gainsbourg : le casting... s'américanise !

Purepeople.com

Vous le savez, après le succès de La Môme, les biopics se multiplient. S'il en est un qui devrait faire du bruit, c'est bien celui consacré à Serge Gainsbourg : Gainsbourg, vie héroïque.Mis en scène par Joann Sfar, on retrouvera Yolande Moreau (dans le rôle de Fréhel), Philippe Katerine (en Boris Vian), Anna Mouglalis (en Juliette Gréco), Laetitia Casta (en Brigitte Bardot), Mylène Jampanoï (en Bambou) et Sara Forestier (en France Gall).Le site l'Express.fr révèle que le casting s'américanise puisque Doug Jones , le surfeur d'argent dans Les Quatre Fantastiques et le Surfeur d'argent, incarnera le double fantasmé de Serge Gainsbourg. Il s'agit d'un personnage imaginaire qui vivait dans l'esprit de Gainsbourg, alors que c'est Eric Elmosnino qui aura le rôle principal. Lire la suite l'article

PHOTOS/VIDÉOS LIÉES
Le film sur Gainsbourg : le casting... s'américanise !




Bon, si le biopic fonctionne aussi bien que l'exposition qui lui est consacrée, ce film devrait atteindre les scores de La Môme. En effet, après avoir attiré plus de 100 000 visiteurs depuis le 20 octobre, l'expo Gainsbourg a été prolongée jusqu'au 15 mars. A la Cité de la Musique, qui l'accueille, on parle d'un succès sans précédent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 14233
Age : 68
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: GAINSBOURG UNE VIE HEROIQUE .   Mar 3 Mar - 18:08

"Serge Gainsbourg - une vie héroïque"
au cinéma en 2010

lun, 02/03/2009 - 18:52 — Baptiste Delval
Le succès formidable de La Môme, biopic d'Olivier Dahan consacré à la vie d'Édith Piaf, a donné des idées à d'autres producteurs : One World Films s'est associé à Studio 37 (Coluche - l'Histoire d'un Mec) pour produire Serge Gainsbourg - vie héroïque, une biographie très musicale de l'homme à la tête de chou dont la sortie est prévue pour 2010.

À la réalisation de ce film ambitieux, on découvrira Joann Sfar, auteur de bande-dessinée rendu célèbre par sa série Le Chat du Rabbin et sa récente adaptation graphique du Petit Prince de Saint-Exupéry. Gageons que ce nouveau venu dans le monde du cinéma (il signera ici son premier film) saura apporter une esthétique innovante à un film déjà très attendu.

Le casting est en effet assez étourdissant :

Lætitia Casta en Brigitte Bardot, Mylène Jampanoï dans le rôle de Bambou, Sara Forestier dans celui de France Gall, ou Philippe Katerine en Boris Vian (pour ne citer que ceux-là), et une doublure haut-de-gamme pour les mains de Serge Gainsbourg qui seront interprétées, dans les séquences en gros plan sur un clavier de piano, par le musicien Gonzales.
Le rôle titre du film est confié à Éric El Mosnino, un nouveau visage qui monte et que l'on a pu apercevoir dans le film Actrices de Valeria Bruni-Tedeschi.

Plus qu'une biographie, ce film s'annonce comme un véritable musical (on n'en attendait pas moins d'un long-métrage retraçant la carrière et la vie si singulières du grand Gainsbarre), et promet de réserver de nombreuses surprises :
on remarquera la présence au casting de David Martí, responsable des effets spéciaux maquillage sur Le Labyrinthe de Pan (de Guillermo del Toro) pour lequel il a reçu l'Oscar du Meilleur Maquillage en 2007.

De grands espoirs reposent sur ce film puisqu'il s'agit de la première co-production française d'Universal International Pictures, dont la filiale Universal International Studios se chargera de la diffusion de Serge Gainsbourg - une vie héroïque.

http://www.musicalavenue.fr/Actualite/France/20090302/Serge-Gainsbourg-une-vie-heroique-au-cinema-en-2010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 14233
Age : 68
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: GAINSBOURG UNE VIE HEROIQUE .   Jeu 21 Mai - 8:40

La comédienne britannique Lucy Gordon, 28 ans, révélée dans Les Poupées Russes de Cédric Klapisch, s'est donné la mort mercredi dans son appartement parisien, a annoncé à l'AFP son agent Elizabeth Simpson.

" Mercredi 20 mai, la comédienne Lucy Gordon a mis fin à ses jours ", a annoncé Mme Simpson dans un communiqué.

Lucy Gordon qui aurait eu 29 ans vendredi 22 mai, avait tourné récemment sous la direction de Joann Sfar dans le film Serge Gainsbourg : Vie Héroïque où elle incarne Jane Birkin.

Résidant en France, la comédienne a tourné une quinzaine de films et fictions TV depuis ses débuts en 2001 dont "Perfume" de Michael Rymer et Hunter Carson, Spider-man 3 de Sam Raimi, et dernièrement dans Cinéman de Yann Moix.

" Le film Serge Gainsbourg : Vie Héroïque doit beaucoup à la générosité, à la gentillesse et à l'immense talent de Lucy Gordon", ont dit dans un communiqué mercredi soir le réalisateur Joann Sfar et les producteurs Marc Du Pontavice et Didier Lupfer.

Des extraits du long-métrage venaient d'être présentés sur la Croisette où se déroule jusqu'à dimanche le 62e Festival de Cannes.

Détails sur sa carrière sur ce lien Allociné :

http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18461176.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 14233
Age : 68
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: GAINSBOURG UNE VIE HEROIQUE .   Mar 23 Juin - 17:10

Serge Gainsbourg : Vie Héroïque, en voilà un projet de film intrigant.



Oui, oui, c’est encore un biopic sur « une figure incontournable de l’Histoire culturelle française », seulement là, on découvre ce cher Joann Sfar (Le Chat Du Rabbin) aux commandes d’un conte moderne des plus alléchants, alignant Eric Elmosnino sous les traits de l'interprète du Poinçonneur des Lilas, Laetitia Casta en Brigitte Bardot, Mylène Jampanoï en Bambou, Anna Mouglalis dans la peau de Juliette Gréco, Yolande Moreau dans celle de Fréhel ou Sara Forestier et Philippe Katerine en France Gall et Boris Vian.

Alors que la sortie du film n’est programmée que pour janvier 2010, Sfar – détendu, malgré la pression - nous offre dès aujourd’hui un site internet (format blog) élégant, fonctionnel et plutôt sympathique. Au programme : revue de presse (notamment des interviews de Joann Sfar) diaporama photos, note d’intention du réalisateur, informations sur le casting - et surtout ! – un très chouette journal de tournage de Mathieu Sapin (alias MathSap).
Le compère de Joann Sfar propose régulièrement un nouveau chapitre de cette « BD making of » et ce ne sera pas pour vous déplaire.

=>Le Carnet de Bord du film : http://www.gainsbourg-lefilm.com/joann-sfar/index.php?category/Carnet-de-bord
=>Le making of - Chapitre 1 : http://www.gainsbourg-lefilm.com/bd/making-of-01/index.html
=>Le making of - Chapitre 2 : http://www.gainsbourg-lefilm.com/bd/making-of-02/index.html
=>Le site officiel du film : http://www.gainsbourg-lefilm.com/

http://www.commeaucinema.com/vu-sur-le-net/les-coulisses-de-serge-gainsbourg-vie-heroique,159458
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 14233
Age : 68
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: GAINSBOURG UNE VIE HEROIQUE .   Mar 21 Juil - 16:56

1er teaser du film qui sortira le 20 janvier 2010

D’accord, c’est très court et on ne voit pas grand chose, mais cette première vidéo nous donne quand même un joli aperçu de ce que sera Serge Gainsbourg : Vie Héroïque, LE biopic le plus attendu de 2010.

40 secondes… Juste de quoi être bluffé par la transformation d’Eric Elmosnino, et profiter une fois encore du joli minois de celle qui joue Jane Birkin : Lucy Gordon, disparue en mai dernier.



http://www.commeaucinema.com/vu-sur-le-net/gainsbourg-vie-heroique-la-premiere-video,162727
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10433
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: GAINSBOURG UNE VIE HEROIQUE .   Ven 4 Sep - 1:16

ERIC ELMOSNINO



C'est le comédien de théâtre Eric Elmosnino (à voir ces jours ci au théâtre Antoine dans Le Dieu du carnage, la pièce de Yasmina Reza, aux côtés d'Isabelle Huppert) qui interprètera l'homme à la tête de chou dans Serge Gainsbourg, Vie héroïque.

Le dessinateur de bande-dessinée Joann Sfar, qui a écrit et réalisera le film, explique à LEXPRESS.fr les raisons de son choix.

Comment vous êtes vous décidé pour Eric Elmosnino, un comédien de théâtre inconnu du grand public?

Eric ressemble aux personnages que je dessine.
Il pourrait aussi bien incarner Tchokola, l'un des héros de ma série Klezmer (Bayou Gallimard) que Pascin dans La Java bleue (L'Association).
Plus qu'une ressemblance, je cherchais mon héros à moi, un bonhomme qui me donne envie de dessiner.

Eric aborde son travail d'acteur de la même manière que j'écris mes histoires: c'est vraiment du jeu, au sens ludique du terme. Avec tout ce que cela comporte de surprises et d'invention. Il invente tout le temps des choses! On ne sait jamais s'il va faire rire ou pleurer.

C'est le cinéma que j'aime, un peu tragicomique.
Pour cela, j'avais besoin d'un type émouvant comme Chaplin, avec le charme d'un Vittorio Gassman. Et puis on se comprend tout de suite, on partage le même humour.
Pour ce rôle, je ne pouvais pas imaginer un comédien qui ne rit pas des mêmes choses que moi.
Eric Elmosnino, grimé en Serge Gainsbourg.
L'acteur interprètera l'homme à tête de chou dans le film réalisé par Joann sfar.


Vous l'avez cherché longtemps?

J'ai un très bon directeur de casting, avec lequel on a examiné des centaines de possibilités. On a également fait plein d'auditions, avec des tas d'acteurs très connus, tous formidables.

Sauf qu'Eric, c'était mon personnage. En une seconde, c'était évident. Il n'a pas cherché l'imitation, il a inventé "son" Gainsbourg, et c'est infiniment mieux. Pour moi, Gainsbourg est un personnage historique, emblématique, comme le Roi Soleil de Guitry ou les personnages de la Commedia dell'Arte: c'est un chemin de fables, d'imaginaire.
Je ne veux pas entrer en concurrence avec l'image délivrée par la télévision. Je distingue justesse et ressemblance. A mon sens, si on cherche la ressemblance, on perd la justesse. C'est la justesse qui m'importe.

Quand donnerez-vous le premier tour de manivelle?

Le tournage devrait débuter à la mi-septembre, et durer au moins quatre mois. Il aura lieu à Paris pour une grande part. C'est compliqué, parce que l'histoire commence dans les années 1940 et se termine dans les années 1980. Les studios d'effets spéciaux espagnols DDT travailleront sur le film et animeront la créature qui donnera la réplique à Eric Elmosnino.

Le pianiste Gonzales jouera les morceaux de Gainsbourg, et les arrangements seront signés Olivier Daviaud, [qui a travaillé sur les disques de Dyonisos, Higelin, Bénabar ou Emily Loizeau].
Philippe Decouflé fera peut-être des chorégraphies.
Et notre directeur de la photo sera Guillaume Schiffman, qui termine ces jours-ci le tournage d' OSS 117, Rio ne répond plus.

Pourquoi ce titre, Vie héroïque?

Pour raconter la vie de Gainsbourg, je donne autant crédit à ses mensonges qu'à la vérité.
Ça sera une fable et ça sera très russe!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 14233
Age : 68
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: GAINSBOURG UNE VIE HEROIQUE .   Jeu 5 Nov - 16:34

Quelques photos d'Eric Elmosnino dans le rôle :






















Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 14233
Age : 68
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: GAINSBOURG UNE VIE HEROIQUE .   Mar 10 Nov - 21:13

Les premières images dévoilées en septembre dernier nous avaient déjà bluffés. Un tout petit teaser de 30 secondes qui faisait tourner la tête... Alors imaginez aujourd'hui : c'est carrément la bande-annonce de Gainsbourg (vie Héroïque), que l'on découvre sur le net, une vidéo de 2"20 qui en dit long sur la future bombe atomique qui va exploser sur nos écrans le 20 janvier prochain.

D'autant que le film de Joann Sfar est déjà illuminé par un casting incroyable - Laetitia Casta, Anna Mouglalis, Mylène Jampanoï ou encore la regrettée Lucy Gordon (respectivement dans les peaux de Brigitte Bardot, Juliette Gréco, Bambou et Jane Birkin), sans oublier Sara Forestier en France Gall ou Philippe Katerine en Boris Vian... Mais finalement, celui que l'on retient c'est Eric Elmosnino, littéralement devenu l'homme à la tête de chou. Tout y est. Un film héroïque ? On ne sait pas, mais excitant, ça c'est clair.