H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Casanova de Fellini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gérardmer777

avatar

Masculin Nombre de messages : 62
Age : 57
Localisation : Paris
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Le Casanova de Fellini    Sam 18 Fév - 17:23

Ce film de Frederico Fellini est un hommage à un enfant de Venise et une époque où la démesure est à son comble.
Le sublime et le sordide, le drame et la farce, le pauvre et le riche,...ces extrèmes, dans toute civilisation en décadence, touchent les limites de l'inhumain.

L'acteur principal Donald Sutherland fut trés déçu du résultat final de F.Fellini: Ce n'était pas un Casanova victorieux ...plutôt pitoyable, tel un clown blanc triste.

Pourtant, comme le dit un de ses proches collaborateurs , "Fellini, il fait travailler tout le monde !" Et dans cette épopée de trois heures, une fresque opératique défile - entièrement tournée en studio - les costumes, les maquillages, la musique et les décors sont magiques.

Chaque plan y est un tableau de maître.La modernité du rythme, l'acidité des situations, le trait forcé de certains personnages féériques, cauchemardesques ou monstrueux.... le monde de Fellini est à son paroxisme de la fascination du baroque italien.

Un chef d'oeuvre à plus d'un titre:Tiré de la biographie de Casanova, condensé d'une vie à travers l'Europe de ce personnage atypique, la musique de Nino Rota, idéale et si étrange, tout au long du récit, accompagne ces tableaux vivants d'un opéra dédié à ce "héros" de l'histoire.

Frédérico Fellini signe là un de ses films les plus attachant. Il connut un succés retentissant; il reste un monument du cinéma italien et ses excés font qu'il reste d'actualité.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Casanova de Fellini
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand Don juan séduit Casanova (Pv Warren) [Archivage en cours février 2011]
» exposition Beckett à Beaubourg jusqu'au 25 juin
» les mardis littéraires de Pascale Casnova
» libidineux vs séducteurs
» croisieres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LE CINEMA : UN OEIL OUVERT SUR LE MONDE :: LES FILMS CULTES-
Sauter vers: