H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 YANN PIAT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 12823
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: YANN PIAT   Mer 8 Juin - 12:24

Antoine de Caunes porte Yann Piat à l’écran

Var-matin vous entraîne sur le tournage du téléfilm qui retrace l’ascension fulgurante de la députée du Var, assassinée le 25 février 1994 par la « bande du Macama »


Après des semaines à effectuer des repérages dans le Var, à s’imprégner de l’histoire, Antoine de Caunes n’avait qu’une hâte : tourner ! Enfin. Aussi, hier matin, c’est un homme « soulagé comme à chaque début de tournage » que nous avons rencontré au sommet de la colline de déchets qui domine le Magic World d’Hyères. Jamais tout à fait sérieux, l’intéressé, un léger sourire aux lèvres, se permet ce petit commentaire : « A un moment, il faut passer à l’action. C’est un peu comme dans le sport, ou… l’amour. »

« Un vrai film noir »

Depuis lundi donc, l’ancien trublion de Nulle part ailleurs est aux manettes sur le tournage de Yann Piat, chronique d’un assassinat. Son sixième film en tant que réalisateur. Un long-métrage « événement », qui retrace le brillant parcours politique de Yann Piat entre 1988, au moment de sa réélection comme députée du Var sous l’étiquette Front national, et le 25 février 1994, date de son exécution par ceux que les médias appelleront les « bébés flingueurs ». Un film « casse-gueule » aussi. Très éloigné de l’univers comique qui fit connaître Antoine de Caunes au grand public. Ce n’est pas fait pour lui déplaire. « J’adore mélanger la fiction et la réalité. Cette histoire m’a semblé intéressante à tourner. C’est un vrai film noir et ça raconte des choses très contemporaines. »

Un casting très crédible


A gauche : Yann Piat sur les écrans 17 ans après avoir été mortellement blessée. A droite : l’actrice Karin Viard incarnera cette femme politique d’exception.

S’il est encore trop tôt pour juger de la qualité du téléfilm, qui sera diffusé dès l’an prochain sur Canal +, le casting, lui, est on ne peut plus juste. André Wilms, comme Jean Benguigui apparaissent comme des évidences dans les rôles respectifs de Maurice Arreckx et de Joseph Sercia, deux des principaux protagonistes de l’affaire Yann Piat. Ceux qui assistaient, hier matin, à la scène où l’ancien maire de Toulon et ex-président du conseil général explique, sur fond de presqu’île de Giens, son projet de port et de marina en lieu et place des salins, ont cru faire un bond dans le passé d’une vingtaine d’années.

Idem l’après-midi avec Antoine Coesens, alias Dominique Vescovali. Multipliant les prises de vue sous différents angles, l’ancien directeur de campagne de Yann Piat a d’ailleurs passé un sale après-midi à l’aéroport de Toulon-Hyères en mauvaise compagnie de trois hommes de main du parrain du Var Jean-Louis Fargette… Fiction? Réalité?

Antoine de Caunes n’aura pas mis longtemps en tout cas à plonger dans le vif su sujet. Jusqu’au 8 juillet prochain, sa caméra s’immergera un peu plus chaque jour dans les heures parmi les plus sombres du Var. Le tournage de l’assassinat de Yann Piat, interprété par Karin Viard, est programmé, lui, dès la semaine prochaine.

http://www.varmatin.com/article/var/antoine-de-caunes-porte-yann-piat-a-l’ecran
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 12823
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: YANN PIAT   Mer 8 Juin - 13:37

L'AFFAIRE YANN PIAT : CE QUE L'ON CROIT SAVOIR


Le 25 février 1994, elle est assassinée par deux hommes à moto alors qu'elle rejoint son domicile en voiture, au débouché d'un lacet sur la route panoramique du Mont des Oiseaux. La nuit précédant l'agression, le chien de son voisin direct, le Docteur B, est assassiné.


À cette époque Hyères était surnommée « Hyères-les-Bombes » pour ses nombreux attentats, incendies et règlements de compte dans un contexte de spéculations affairistes pour le contrôle de l'économie locale. Une partie de la classe politique locale entretenait d'ailleurs des rapports ambivalents avec le milieu.

Piste politique


Jean-Louis Fargette


Aussitôt, l'« affaire Yann Piat » suscite en France une vive émotion, et on lui suppose une origine politique. Les suspicions sont alimentées par la révélation dans la presse écrite de lettres et de rapports récents de la députée, concernant des liens entre des élus du Parti républicain et la mafia varoise, ainsi que par la découverte d'une lettre écrite par Yann Piat deux ans auparavant, alors qu'elle venait d'être écarté de la liste de droite pour les régionales, et dans laquelle elle met en cause en cas de mort suspecte, cinq hommes dont Maurice Arreckx, Bernard Tapie et le parrain du milieu varois, Jean-Louis Fargette dit Le Grand, abattu entre-temps en Italie.

Piste mafieuse

Puis, l'enquête s'oriente vers le meurtre mafieux, la police recevant les aveux des tueurs arrêtés en juin 1994, et identifiant le commanditaire comme étant le patron du bar Le Macama (situé sur le port de plaisance de Hyères), dont l'ambition était de devenir un des parrains de la pègre du Var et qui voyait en Yann Piat, un obstacle dans cette ascension, la créditant de plus de poids qu'elle n'en avait.

Polémiques


Mais, en octobre 1997, les journalistes d'investigation André Rougeot et Jean-Michel Verne relancent la piste du complot politique avec "L'Affaire Yann Piat : Des assassins au cœur du pouvoir", dans lequel ils affirment que la députée a été assassinée parce qu'elle en savait trop sur les affaires immobilières impliquant des hommes politiques et le grand banditisme varois.

Ils citent les propos d'un « général », présenté comme un ancien de la Direction du renseignement militaire, qui font de François Léotard et Jean-Claude Gaudin, surnommés « Trottinette » et « Encornet », les commanditaires du meurtre. Ceux-ci portent plainte et entament une action en référé pour supprimer les passages du livre jugés diffamatoires.

Incapables d'apporter la preuve de leurs accusations, les journalistes sont condamnés avec leur éditeur à verser 230 000 euros d'amende, et leur livre est retiré de la vente. En réponse, Léotard écrit Pour l'honneur. Quelques mois plus tard, André Rougeot est écarté de la rédaction du Canard enchaîné

Selon Claude Ardid, journaliste régional, il y aurait eu, outre la bande du bar Le Macama, une seconde équipe, chargée de finir le travail. Pour lui, cela s'explique par le fait que Yann Piat voulait s'opposer à l'agrandissement de l'aéroport de Toulon-Hyères ainsi qu'à des projets immobiliers. Elle entendait, selon lui, en se présentant à la mairie de Hyères, mettre fin aux liens entre le milieu maffieux et le milieu politique.

Procès


L'instruction conclut finalement à l'assassinat crapuleux et non politique. Le 4 mai 1998, se tient le procès des meurtriers de Yann Piat devant la cour d'assises du Var. Il aboutit le 16 juin à la condamnation du commanditaire, Gérard Finale, et du tireur, Lucien Ferri, à la perpétuité. Le conducteur de la moto, Marco Di Caro, est condamné à vingt ans de réclusion.


Lucien Ferri a reconnu être le passager de la moto et donc l'homme qui a tué Yann Piat. Pour lui, le commanditaire n'est pas Gérard Finale. "Ils sont plusieurs", affirme-t-il, appartenant à la fois à "la voyoucratie" et au "monde politique". Mais hormis le défunt Jacky Champourlier, il refuse de citer des noms...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Bridget

avatar

Féminin Nombre de messages : 2362
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: YANN PIAT   Lun 13 Fév - 18:46




.


Yann Piat, chronique d'un assassinat : diffusion en avril sur Canal+.




La Création Originale de CANAL+ "YANN PIAT, CHRONIQUE D’UN ASSASSINAT" sera diffusée en avril 2012 annonce la chaîne cryptée.



YANN PIAT, CHRONIQUE D’UN ASSASSINAT (Catégorie unitaire) a remporte les trophées Prix du Jury et Prix du Public au festivla de Luchon la semaine dernière.



Portrait d’une femme politique d’influence dans les années 80/90, de son parcours atypique et de son destin tragique.

Le 25 février 1994, Yann Piat est exécutée à bout portant par 2 tueurs à moto.
De ses premières victoires pour le FN en 1986 à son ambition affichée en 1994 de prendre la mairie de Hyères sous la bannière de l'UDF, Yann Piat a des méthodes et un discours qui dérangent a la fois les politiques, les affairistes, et le Milieu...



Unitaire de 110 minutes. Réalisé par Antoine De Caunes. Ecrit par Dominique Garnier. Produit par Nora Melhli pour Les films de la Prod. Avec Karin Viard (Yann Piat), Jonathan Zaccai (Pascal Felli), Jean Benguigui (Joseph Sercia), André Wilms (Maurice Arreckx)


http://www.leblogtvnews.com/article-yann-piat-chronique-d-un-assassinat-diffusion-en-avril-sur-canal-99247452.html



.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: YANN PIAT   

Revenir en haut Aller en bas
 
YANN PIAT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» YANN PIAT
» yann lambiel
» Tout est musique... >> Yann
» Love my morocco - Yann Destal
» Yann Lipnick

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LE CINEMA : UN OEIL OUVERT SUR LE MONDE :: SILENCE, ON TOURNE-
Sauter vers: