H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES CESARS 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9621
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: LES CESARS 2011   Ven 21 Jan - 15:28

Des hommes et des dieux favori des César 2011


César d'honneur
Quentin Tarantino


La liste des nominations aux prochains César vient d’être révélée par
Alain Terzian et Antoine de Caunes, ce vendredi matin au Fouquet’s.

Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois
part favori avec onze nominations,

suivi de près par The ghost writter de Roman Polanski
et Gainsbourg vie héroïque de Joan Sfar, huit nominations chacun,
puis Tournée de Mathieu Amalric, cité sept fois.
Grosse surprise, la quasi absence des Petits mouchoirs de Guillaume Canet,
représenté par Valérie Bonneton et Gilles Lellouche pour les seconds rôles.
La cérémonie se déroulera le 25 février prochain au théâtre du Châtelet
sous la présidence de Jodie Foster.

Et les nommés sont...

Meilleure actrice:

Isabelle carré, dans Les émotifs anonymes
Catherine Deneuve, dans Potiche
Sara Forestier, dans Le nom de gens
Charlotte Gainsbourg, dans L’arbre
Kristin Scott Thomas, dans Elle s’appelait Sarah

Meilleur acteur:

Gérard Depardieu, dans Mammuth
Romain Duris, dans L’arnacoeur
Eric Elmosnino, dans Gainsbourg vie héroïque
Jacques Gamblin, dans Le nom des gens
Lambert Wilson, dans Des hommes et des dieux

Meilleur espoir féminin:

Leïla Bekhti, dans Tout ce qui brille
Anaïs Demoustier, dans D’amour et d’eau fraiche
Audrey Lamy , dans Tout ce qui brille
Léa Seydoux, dans Belle épine
Yahima Torres, dans Vénus Noire

Meilleur espoir masculin:

Arthur Dupont, dans Bus Palladium
Grégoire Leprince-Ringuet, dans La princesse de Montpensier
Pio Marmaï , dans D’amour et d’eau fraiche
Raphael Personaz, dans La princesse de Montpensier
Edgar Ramirez, dans Carlos le film

Meilleur second rôle féminin:

Laetitia Casta, dans Gainsbourg, vie héroïque
Valérie Bonneton, dans Les Petits Mouchoirs
Julie Ferrier, dans L'Arnacoeur
Anne Alvaro, dans Le Bruit des Glaçons
Karin Viard, dans Potiche

Meilleur second rôle masculin:

Niels Arestrup, dans L'Homme qui voulait vivre sa vie
François Damiens, dans L'Arnacoeur
Gilles Lellouche, dans Les Petits Mouchoirs
Michael Lonsdale, dans Des Hommes et des Dieux
Olivier Rabourdin, dans Des Hommes et des Dieux

Meilleur film:

L’arnacoeur, de Pascal Chaumeil
Des hommes et des dieux, de Xavier Beauvois
Gainsbourg vie héroïque, de Joan Sfar
Mammuth, de Benoît Delépine et Gustave Kervern
Le nom des gens, de Michel Leclerc
The ghost writer, de Roman Polanski
Tournée

Meilleur réalisateur:

Mathieu Amalric pour Tournée
Olivier Assayas pour Carlos le film
Xavier Beauvois pour Des hommes et des dieux
Bertrand Blier pour Le bruit des glaçons
Roman Polanski pour The ghost writer

Meilleur premier film:

Simon Werner a disparu, de Fabrice Gobert
L'Arnacoeur, de Pascal Chaumeil
Gainsbourg vie héroïque, de Joan Sfar
Tout ce qui brille, de Géraldine Nakache
Tête de Turc, de Pascal Elbé

Meilleur scénario:

Tournée, de Mathieu Amalric
Le Bruit des glaçons, de Bertrand Blier
Des Hommes et des Dieux, de Xavier Beauvois
Mammuth, de Benoît Delépine et Gustave Kervern
Le Nom des Gens, de Michel Leclerc

Meilleure adaptation:

Julie Bertucelli pour L’arbre
Jean Cosmos François-Olivier Rousseau et Bertrand Tavernier pour La princesse de Montpensier
Robert Harris et Roman Polanski pour The ghost writer
Eric Lartigeau et Laurent de Bartillat pour L’homme qui voulait vivre sa vie
François Ozon pour Potiche

Meilleur film documentaire:

Benda Bilili, de Florent de La Tullaye
Cleveland VS Wall Street, de Jean-Stéphane Bron
Entre nos mains, de Marianne Otero
Océans de Jacques Perrin
Yves St Laurent Pierre Bergé L'amour fou, de Pierre Thoretton

Meilleur film étranger:

Inception de Christopher Nolan
The Social network de David Fincher
Invictus de Clint Eastwood
Bright star de Jane Campion
Les Amours imaginaires de Xavier Dolan
Dans ses yeux de Juan José Campanella
Illegal d'Olivier Masset-Depasse

Meilleur film d’animation:
Arthur 3 : la guerre des deux mondes, de Luc Besson
L’homme à la Gordini, de Jean-Christophe Lie
L’illusionniste de Sylvain Chomet
Logorama de H5
Une vie de chat de Jean-Loup de Felicioli

Court-métrage:

Logorama

Petit Tailleur
Une pute et un poussin

Monsieur L'Abbé

Un transport en commun

Meilleur montage:


Hervé Deluze pour The Ghost Writer

Marilyne Monthieux pour Gainsbourg Vie Héroïque

Annette Dutertre pour Tournée
Luc Barnier pour Carlos
Marie-Julie Maille pour Des Hommes et des Dieux

Meilleure musique
:

Bruno Coulais pour Océans

Alexandre Desplat pour The Ghost Writer

Grégoire Hetzel pour L'Arbre
Delphine Montoulet et Tony Gatlif pour Liberté
Yarol Poupaud pour Bus Palladium
Philippe Sarde pour La Princesse de Montpensier

Meilleur son:


Philippe Barbeau Jerome Wiciak, Florence Lavallé pour Océans

Jean-Marie Bondel Thomas Desjonqueres, Dean Humphreys pour The Ghost Writer
Jean-Jacques Ferrand, Vincent Guillon et Eric Bonnard pour Des Hommes et des Dieux

Olivier Meauvezin, Severin Favriau et Stéphane Thiebaut pour Tournée
Daniel Sobrino, Jean Goudier et Cyril Holtz pour Gainsbourg Vie Héroïque

Meilleure photo:


Christophe Beaucarne pour Tournée

Caroline Champetier pour Des Hommes et des Dieux
Pawel Edelman pour The Ghost Writer

Bruno Keyzer pour La Princesse de Montpensier
Guillaume Schiffman pour Gainsbourg Vie Héroïque

Meilleur costume
:

Olivier Beriot pour Les Aventures Extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec

Pascaline Chavanne pour Potiche

Alicia Crisp-Jones pour Tournée
Marielle Robaut pour Des hommes et des Dieux

Caroline de Vivaise pour La Princesse de Montpensier

Meilleur décor
:

Michel Barthélémy pour Des Hommes et des Dieux

Guy-Claude François pour La Princesse de Montpensier

Albrecht Konrad pour The Ghost Writer

Christian Marti pour Gainsbourg Vie Héroïque

Hugues Tissandier pour Les Aventures Extraordinaires d'Adèle Blanc-sec
Juliette Serfati, avec Jean-Christian Hay

Meilleur film étranger :

Les Amours imaginaires
Bright Star
Dans ses yeux
Illégal
Inception
Invictus
The Social Network

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9621
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: LES CESARS 2011   Ven 21 Jan - 15:43

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9621
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: LES CESARS 2011   Ven 21 Jan - 15:51

Gainsbourg vie héroïque


ERIC ELMOSNINO

INFO ICI :
http://www.artmony.biz/t755-gainsbourg-une-vie-heroique?highlight=GAINSBOUG+VIE+HEROIQUE
GAINSBOURG L'ARTISTE :
http://www.artmony.biz/t944p30-serge-gainsbourg

Serge Gainsbourg - L'anamour (1972)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 12998
Age : 67
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: LES CESARS 2011   Sam 22 Jan - 10:06

Qui peut battre Des Hommes et des Dieux ?

Le film de Xavier Beauvois est nominé onze fois pour cette 36e édition des Césars. Comme Un Prophète l'an dernier, il devrait rafler de nombreuses statuettes. FranceSoir.fr fait le point sur ses concurrents les plus sérieux.

Meilleur scénario original

Face à Des Hommes et des Dieux, Tournée de Mathieu Amalric, Le Bruit des glaçons de Blier, Mammuth et Le Nom de gens. Notre pronostic : Le Nom des gens, écrit par Baya Kasmi et Michel Leclerc, s'est imposé comme un film incontournable fin 2010. Rappel du scénario. Il s’appelle Arthur Martin et ne cherche qu’une chose : éviter les conflits. Elle s’appelle Bahia Benmahmoud et ne recule devant aucune occasion de se faire remarquer. Ils se rencontrent et entament une liaison compliquée. L’identité nationale, l’appartenance à une communauté politique ou familiale : dans Le Nom des gens, Michel Leclerc aborde des sujets graves qu’il traite avec une originalité et un humour de chaque instant. En prime : l’apparition dans son propre rôle de… Lionel Jospin. Une prestation surprenante et cocasse à l’image d’un film constamment inspiré.

Meilleur réalisateur

Face à Xavier Beauvois, une fois de plus Bertrand Blier et Mathieu Amalric, ainsi qu'Olivier Assayas pour Carlos, le film et Roman Polanski pour The Ghost Writer. Notre pronostic : Roman Polanski. Avec The Ghost Writer, il signe un thriller palpitant empreint de réalisme. Menacé dans son pays où son engagement dans le conflit irakien lui est reproché, un ex-premier ministre britannique fuit son pays pour les Etats-Unis. Le parallèle avec le réalisateur qui, pour sa part, n’a pas mis les pieds sur le sol américain depuis plus de trente ans est inévitable. Mais là n’est pas le seul intérêt de cette fresque politico-médiatique, Ours d’argent à la 60e Berlinale. Le décor gris et froid de l’île sur laquelle le nègre littéraire du politicien est sommé de travailler sur ses Mémoires nous imprègne un sentiment d’oppression à la fois vif et contagieux.

Meilleur acteur

Le brillant Lambert Wilson vu dans Des Hommes et des Dieux est opposé à Gérard Depardieu (Mammuth), à Romain Duris (L'Arnacœur), à Eric Elmosnino (Gainsbourg, vie héroïque) et à Jacques Gamblin (Le Nom des gens). Notre pronostic : le choix est difficile, mais il faut reconnaître qu'en interprétant l'équarrisseur triste de Mammuth, Gérard Depardieu a fait sensation. Pour beaucoup, le montre sacré du cinéma français est tout simplement revenu au sommet de son art...

Meilleur acteur dans un second rôle

Deux acteurs du film de Xavier Beauvois sont en compétition dans cette catégorie : Olivier Rabourdin et Michael Lonsdale. Face à eux, Niels Arestrup (L'Homme qui voulait vivre sa vie), François Damiens (L'Arnacoeur) et Gilles Lellouche (Les Petits mouchoirs). Si ce dernier est l'un des rares représentants de l'incroyable succès populaire de Guillaume Canet, il faut avouer que notre préférence va à l'excellent François Damiens qui a su relever la sauce de L'Arnacoeur quand elle avait du mal à prendre.

Meilleur film

Qui succèdera à Un Prophète ? Sont cités cette année, L'Arnacœur, Gainsbourg (Vie héroïque), Mammuth, Le Nom des gens, The Ghost Writer et Tournée. Pour cette catégorie, notre choix se porte en revanche sur Des Hommes et des Dieux. Si l'année cinématographique française a été riche, aucun film ne peut se targuer de nous avoir fait autant vibrer et d'être parvenu à ravir à la fois les critiques les plus exigeants et le grand public.

http://www.francesoir.fr/loisirs/cine/qui-peut-battre-des-hommes-et-des-dieux-66287.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Bridget

avatar

Féminin Nombre de messages : 2384
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: LES CESARS 2011   Sam 26 Fév - 1:40



.
Césars : Polanski et «Des hommes et des dieux» à l'honneur




«Des hommes et des dieux», le long-métrage de Xavier Beauvois, qui retrace l'histoire des moines de Tibéhirine enlevés et assassinés en 1996 en Algérie, a reçu le César le plus prestigieux, celui du meilleur film.



Les Césars 2011 ont été décernés vendredi soir au théâtre du Châtelet, à Paris. Donné grand favori, «Des Hommes et des Dieux» n'a obtenu «que» trois récompenses, tout comme «Gainsbourg (vie héroïque)»

En revanche, le long-métrage de Xavier Beauvois, qui retrace l'histoire des moines de Tibéhirine enlevés et assassinés en 1996 en Algérie, a reçu le César le plus prestigieux, celui du meilleur film.

La plus grande surprise est finalement venue de «The ghost writer», le film de Roman Polanski, qui a raflé quelque quatre compressions, dont celle du meilleur réalisateur. Ovationné par la salle, le cinéaste franco-polonais a rappelé qu'il avait terminé ce triller alors qu'il était «en taule». Roman Polanski, très ému, a aussi remercié sa femme, l'actrice Emmanuelle Seigner «et tous ceux qui l'ont soutenu» au cours de ses épreuves judiciaires l'année passée.

Meilleur film français de l'année : «Des Hommes et des Dieux» de Xavier Beauvois

Meilleur réalisateur : Roman Polanski pour «The ghost writer»

Meilleure actrice : Sara Forestier dans «Le nom des gens»

Meilleur acteur : Eric Elmosnino dans «Gainsbourg (vie héroïque)»

Meilleure actrice dans un second rôle : Anne Alvaro dans «Le bruit des glaçons»

Meilleur acteur dans un second rôle : Michael Lonsdale dans «Des Hommes et des Dieux»

Meilleur espoir féminin : Leïla Bekhti dans «Tout ce qui brille»

Meilleur espoir masculin : Edgar Ramirez dans «Carlos, le film»

Meilleur film étranger : «The social network» (USA) de David Fincher

Meilleur premier film : «Gainsbourg (vie héroïque)» de Joann Sfar

Meilleur scénario original : Baya Kasmi, Michel Leclerc pour «Le nom des gens»

Meilleure adaptation : Robert Harris, Roman Polanski pour «The ghost writer»

Meilleure musique écrite pour un film : Alexandre Desplat pour «The ghost writer»

Meilleur court métrage : «Logorama» de François Alaux, Hervé de Crécy et Ludovic Houplain

Meilleure photo : Caroline Champetier pour «Des Hommes et des Dieux»

Meilleurs décors : Hugues Tissandier pour «Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec»

Meilleur son : Daniel Sobrino, Jean Goudier, Cyril Holtz pour «Gainsbourg (vie héroïque)»

Meilleurs costumes : Caroline de Vivaise pour «La princesse de Montpensier»

Meilleur montage : Hervé de Luze pour «The ghost writer»

Meilleur film documentaire : «Océans» de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud

Meilleur film d'animation : «L'illusionniste» de Sylvain Chomet

Par ailleurs, un César d'honneur a été remis au cinéaste américain Quentin Tarantino

LeParisien.fr


Dernière édition par Bridget le Sam 26 Fév - 1:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bridget

avatar

Féminin Nombre de messages : 2384
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: LES CESARS 2011   Sam 26 Fév - 1:47



.
Cesar 2011. Vous avez oublié Lambert Wilson !






L'acteur de l'année, deux fois en compétition à Cannes, Lambert Wilson repart bredouille des Cesar.

Cela du être pénible pour le favori d'entendre le nom du comédien de "Gainsbourg vie héroïque" consacré meilleur acteur.



Tant dans le Beauvois que dans "La Princesse de Montpensier", l'acteur Wilson a été au-dessus de tout éloge.



Dommage. A croire qu'il faut jouer dans un biopic - bio de star - pour avoir le César.


http://lewesternculturel.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/02/26/cesar-2011-vous-avez-oublie-lambert-wilson.html

.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES CESARS 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES CESARS 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TELEVIE 2011
» Réunion à Ostende le samedi 26 février 2011
» Réunion pour 2011. XI ème centenaire.
» Hockey : DIJON HC 2010/2011
» TELEVIE 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LE CINEMA : UN OEIL OUVERT SUR LE MONDE :: LES NEWS :: PALMARES ANNUELS ET RECOMPENSES-
Sauter vers: