H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jimmy Gnecco - The Heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 13051
Age : 67
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Jimmy Gnecco - The Heart   Ven 26 Nov - 12:47

Jimmy Gnecco - The Heart
Sortie : novembre 2010

Découvrez l'album The Heart de Jimmy Gnecco

Marqué par les drames de son enfance et le suicide de sa copine en 2002, le chanteur du groupe américain Ours publie son premier album solo. Marqué aussi à l’époque par la mort de son ami Jeff Buckley, Jimmy panse ses plaies avec un disque introspectif très émouvant, qu’il dédie à sa mère. Touchant de bout en bout, avec sobriété, Gnecco réussit à faire aussi bien qu’un Rufus Wainwright.



01. Rest Your Soul
02. Light on the Grave
03. Mystery
04. The Heart
05. Bring You Home
06. These are My Hands
07. Days
08. Gravity
09. I Heard You Singing
10. Take a Chance
11. Darling
12. Light on the Grave (Reprise)
13. Patiently Waiting
14. It’s Only Love
15. Talk to Me


Dernière édition par liliane le Sam 27 Nov - 10:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 13051
Age : 67
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Jimmy Gnecco - The Heart   Ven 26 Nov - 12:52

Jeff Buckley, les anges, une voix inouïe : Jimmy Gnecco


La voix de Jimmy Gnecco est tellement cristalline qu’elle relève déjà plus de la minéralogie que de la musicologie. Voix cascadeuse flirtant constamment avec les cieux, mais pourtant fermement accrochée à des mélodies amples et mouvantes, à sa botte (de sept lieues).

“J’ai grandi dans le New Jersey, et mon seul désir était de m’enfuir”, dit-il. Ce tatoué à voix d’ange est allé plus loin que New York : dans la stratosphère. A des altitudes où seuls Jeff Buckley, Thom Yorke ou Rufus Wainwright parviennent à voltiger avec une telle grâce, un tel affolement, Jimmy Gnecco est un choc, une révélation.

Car là où tant d’autres, avec une facilité aussi insolente pour le chant libre, joueraient vite la Castafiore, le concours d’amygdales, lui ne se pavane jamais dans la démonstration : sobre dans sa flamboyance, humble dans sa démesure, sa voix se contente patiemment, savamment, de labourer l’échine de ses ongles toxiques. Une chanson s’appelle Take a Chance : c’est à vos risques et périls.

http://www.lesinrocks.com/musique/musique-article/t/55750/date/2010-11-25/article/jeff-buckley-les-anges-une-voix-inouie-jimmy-gnecco/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 13051
Age : 67
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Jimmy Gnecco - The Heart   Sam 27 Nov - 10:48

BIOGRAPHIE



1973 – 1991 : ses tendres années

James Francis Gnecco III, alias Jimmy Gnecco, est né le 30 septembre 1973 à Teaneck (New Jersey).

Il grandit à Ridgefield Park (New Jersey) et s’imprègne d’artistes de la Motown tels que Marving Gaye, Smokey Robinson et les Jackson Five.

A l’université, il entame sa carrière musicale. Il joue alors de la guitare dans les groupes Lost Child et The Harmony Bandits.

1992 – 2003 : Ours, Sour, Distorded Lullabies, Precious

En 1992, il prend le pseudonyme d’Ours et s’entoure de musiciens. Le groupe sort son premier opus Sour en 1994 avant de se séparer.

Trois ans plus tard, la formation se retrouve et Jimmy Gnecco se fait signer en tant qu’artiste solo chez Dreamworks Records sous ce pseudonyme.

En 2001, Ours signe son deuxième opus Distorded Lullabies produit par Steve Lillywhite (U2). Il assure alors des premières parties pour Pete Yorn, The Cult ou encore Ocean Colour Scene.

En 2002, il revient avec un troisième opus baptisé Precious. Peu de temps après la sortie de ce disque, la petite amie de Jimmy Gnecco se suicide. Le songwriter remet alors en cause sa carrière.

2004 – 2009 : Mercy (Dancing for the Death of an Imaginary Enemy)
En 2004, il s’installe à Los Angeles (Californie). Jimmy Gnecco enregistre la reprise de Chris Cornell Someone to Die for en duo avec Brian May. Ce titre apparaît sur la bande originale du film Spider-Man 2 (2004).

En 2006, il prête sa voix pour une publicité pour Kohl dans laquelle il reprend la chanson Big Country de Big Country. En 2008, Ours livre son quatrième album Mercy (Dancing for the Death of an Imaginary Enemy) produit par Rick Rubin (Johnny Cash, Joe Strummer, Slayer).


Le 20 juillet 2010, Jimmy Gnecco sort son premier album solo The Heart chez le label Bright Antenna. Ce disque paraît le 16 novembre 2010 en France.

http://www.pixbear.com/biographies/jimmy-gnecco-biographie.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jimmy Gnecco - The Heart   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jimmy Gnecco - The Heart
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jimmy Gnecco - The Heart
» Jacques Dion et son fils Jimmy - L'espoir après l'épreuve
» La victoire de Jimmy Sheeran
» Qui est adepte du couple Laly/Jimmy?
» Ma collection de vernis OPI...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS :: TOUTE LA MUSIQUE QUE J'AIME.... :: ROCK & POP MUSIC :: Rock and Roll-
Sauter vers: