AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PUGGY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9606
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: PUGGY   Mer 25 Aoû - 0:45

PUGGY



Un cocktail envoutant qui "sonne bien" ...
à suivre, un groupe dont on entendra parler !
le dernier né de MERCURY.


Matthew Irons : Guitar, Lead Vocals
Romain Descampe : Bass, Backing Vocals
Egil "Ziggy" Franzen : Drums, Backing Vocals

On se souvient d’un légendaire concert de Dylan lors duquel l’artiste,
devenu le grand maître du folk,
choqua la planète en brandissant une guitare électrique :

l’histoire de Puggy, trio belge encore méconnu en France,
pourrait proposer le scénario inverse.
Car si les jeunes hommes- l’Anglais Matthew Irons,
le Français Romain Descampes et le Suédois Egil « Ziggy » Franzen,
réunis logiquement dans la capitale européenne,
ont aiguisé leurs instruments en se produisant en première partie des
Smashing Pumpkins ou d’Incubus,
c’est semble-t-il pour encore mieux revenir ensuite à une pop essentielle,
dépouillée, mélodieuse et intimiste, sans disto ni chichi.

S’inscrivant dans la lignée d’artistes comme Ben Folds, Eels,
ou même du regretté duo londonien Ben&Jason,
vrai trésor caché de la pop anglaise des nineties,
Puggy dévoile un songwriting érudit, cherche l’énergie sans les artifices,
l’émotion dans le martellement acoustique du bois.
Ici pas de guitare saturée, mais un piano baroque,
une voix virevoltante et des formats imprévisibles comme chez Arcade Fire,
pour au final un flacon aussi important que l’ivresse-
démarche remarquable à l’heure de l’auto-tune,
du gros rock qui tabasse et du lyrisme pompeux.

A même pas trente ans, le trio affiche ainsi déjà une vraie maturité
et un CV bien garni- cursus qui lui vaut d’être le premier groupe
signé en France sur Casablanca, reprise du fameux label de Los Angeles
qui publia dans les années 70 quelques disques de disco-pop mutante :

Kiss, Diana Ross, Giorgio moroder, Parliament…

Pourtant, c’est bien aux gros rockeurs d’Incubus
que le groupe doit une partie de sa naissante popularité-
et l’histoire vaut son pesant de cacahuète
. Après s’être produits au festival Couleur Café,
le groupe doit quitter le site car un incendie s’est déclaré.

Conséquence :

une célèbre chaîne câblée n’a pour unique solution que de se rabattre
sur la seule prestation filmée ce soir-là- la leur-,
et diffuse des extraits du concert du trio pendant tout le weekend.
La chance aura voulu qu’au même moment les Américains d’Incubus
se trouvent devant le poste de télévision de leur chambre d’hôtel :

séduit par les morceaux de Puggy,
et persuadé que ces passages à répétition sont le résultat d’une notoriété déjà bien établie,
le groupe de Floride convie les jeunes Belges
à les accompagner dans sa tournée européenne.

L’anecdote illustre parfaitement la position de Puggy aujourd’hui :

encore petit, le groupe a déjà multiplié les expériences des grands,
côtoyant aussi bien les caves rock londoniennes (Borderline, Garage, Jazz Café)
que les gros festivals anglais (Reading, Leeds).

« On vient d’univers différents, on peut s’inspirer de tout.
On n’a jamais décidé de faire un groupe de rock, ou de pop, ou de punk, ou de reggae.
L’idée c’était d’éviter les étiquettes »

confie le chanteur Matthew, biberonné aux albums des Beatles
et aux émissions de la BBC depuis sa tendre enfance.

I DO


Voici le nouveau clip de Puggy réalisé par Johnatan Broda.
Une marche initiatique des personnages à travers des paysages
composés d’éléments en lévitation.
Tourné au Canon 5D Mark II sur les plages du débarquement.
Une production Elegangz et une post-prod de Chez Eddy.
Image soignée sur une musique de qualité,
une approche assez rare à souligner, qualité optimum pour la vue et l'ouie.


Ce maxi enregistré entre Bruxelles et Paris se chargera bientôt de contredire ceux qui,
géographie oblige,
ne voudraient voir dans le trio belge que les petits frères de Ghinzu ou dEUS.
Soit cinq morceaux portés par la voix virevoltante de Matthew,
et faisant le grand écart entre pop affectueuse (How I needed You)
et rock tendu (I Do I Do, prêt à hanter votre année 2010).

Du piano emballé de Teaser au romantisme de Not a Thing Left Alone,
les Belges tendent des perches pour encore mieux les retirer,
allant là où personne ne les attend- et où tout le monde les adorera.

A une époque morose où l’on dit des disques qu’ils ne se vendent plus,
Puggy dispose de tout pour contredire les statistiques et conquérir les cœurs.


INFO TIREE DU MYSPACE DE PUGGY
A CONSULTER ICI :

http://www.myspace.com/puggyband


Dernière édition par Nine le Mer 25 Aoû - 15:10, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9606
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: PUGGY   Mer 25 Aoû - 0:53

Puggy à la conquête du monde
Un album qui a tout pour plaire



How I needed you

Puggy vit un véritable conte de fées.
En cinq ans, le trio belge s’est déjà produit sur les plus grandes scènes d’Europe.
A Paris, leur maison de disques Mercury a relancé le sous-label Casablanca,
sous la responsabilité de leur éditeur et mentor Olivier Lefebvre, pour les y accueillir.
Puggy doit à ses bonnes rencontres le droit de bénéficier
d’une sortie d’album luxueuse, comme une deuxième naissance.

Comme son nom l’indique, Something you Might Like devrait plaire.
Ce premier album de Puggy produit par une "major"
(le précédent, Duboid Died Today, est sorti sur un label indépendant en Belgique)
est un chef d’œuvre d’intensité et de précision.

Avec des textes accrocheurs, le chanteur britannique Matthew Irons
promène un bagage vocal riche.
Il se pare d’un habit musical lumineux, subtil et varié,
produit avec la complicité de ses compères musiciens :
le français Romain Descampe, à la basse,
et le suédois Egil "Ziggy" Franzén, à la batterie.

When you Know ouvre l’album à l’aide de clins d’œil rock psyché,
jazz et classique avec force piano et trompette.
Leur musique tourne avec délicatesse et harmonie,
virevolte pour se nicher dans le cerveau comme dans un écrin.
Quand le groupe privilégie guitares, basse et batterie,
c’est pour construire des cascades de couplets/refrains
et y coucher des parties vocales superposées,
des effets harmoniques et rythmiques puissants
et pour y lancer une batterie à la poursuite d’un piano à une vitesse folle sur Teaser.
Puggy explore de nouveaux territoires rythmiques
dans ses chansons savamment construites.

Tout belge qu’il est, le trio regarde bien sûr vers l’Angleterre de Muse,
de XTC, des Dexys Midnight Runners ou de Supergrass.
On ressent aussi l’héritage baroque pop et mod,
ainsi que l’influence des chorales suédoises,
où la justesse de la voix se juge au nombre de verres de vodka descendus.

Biberonné au jazz et au blues, Matthew, crooner suave,
offre son cœur sur la ballade Not a Thing Left Alone
et s’écorche les cordes sur le tube I do.
Le groupe a cette énergie des power pop combos comme Weezer
et joue la rupture de rythme sur des chansons à l’humeur tempérée,
sensuelle ou sentimentale comme She Kicks ass
ou sur le schizophrène How I Needed you.

Heureuses rencontres

Très tôt, le groupe a pu se mettre sur les bons rails
grâce à de belles rencontres en Belgique.

Le label parisien Mercury, dirigé par Olivier Nusse,
leur a donné des moyens pour enregistrer au studio ICP de Bruxelles
avec des experts :
Erwin Autrique (Benjamin Biolay) pour la prise du son
et Mark Plati (David Bowie, Louise Attaque) pour le mixage.

Avant le studio, il y a eu beaucoup de scènes de festivals
comme Reading en Angleterre ou Benicassim en Espagne,
ou des premières parties de groupes mastodontes comme l’américain Incubus.

"En Belgique, on vendait notre album en mains propres.
Sans l’appui des media, on a monté une base de fans de 400 personnes,
qui s’est déplacée dans le pays pour nous voir", raconte Matthew.

Le rêve américain s’était produit avant pour Puggy,
lors d’un séjour de trois mois en Angleterre :

"On y a beaucoup appris sur le business.
Tu joues trente minutes, il n’y en pas une de plus. Si tu dépasses,
le son en façade est coupé, c’est formateur".


Sillonner le sentier des stars côté scène a plu au père de Matthew,
qui avait fréquenté des lieux mythiques comme le Troubadour
(un célèbre club londonien, ndlr).

"Mon père m’avait rappelé qu’il avait vu Bob Dylan, Joan Baez et The Who
dans ces salles londoniennes où nous avons joué.
Aujourd’hui, ça rassure mes parents de sentir
que le groupe est un choix professionnel sérieux."


Puggy Something you Might Like
(Casablanca/Mercury) 2010

En concert le 8 novembre 2010 à la Cigale, à Paris.

ARTICLE RFI :
http://www.rfimusique.com/musiquefr/articles/128/article_18074.asp


Dernière édition par Nine le Mer 25 Aoû - 1:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9606
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: PUGGY   Mer 25 Aoû - 1:03

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9606
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: PUGGY   Mer 25 Aoû - 1:12

WHEN YOU KNOW
Puggy
Album disponible le 23 Août



Clip Puggy - When You Know

SUPERBE CLIP.
Un futur succès à n'en pas douter.
Je prend le pari pour une Victoire de la musique !!!


Dernière édition par Nine le Mer 25 Aoû - 2:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9606
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: PUGGY   Mer 25 Aoû - 1:29

PUGGY LA RENCONTRE
Les influences.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9606
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: PUGGY   Mer 25 Aoû - 1:35

Puggy et sa pop aérienne
Ca tombe bien, ils sont en tournée en France à l’automne prochain.



*
août 28
Taratata - Rediff // France
*
sept. 8
Virgin Megastore SHOWCASE
Paris,FRANCE
*
sept. 10
La Poule aux Champs
Auberive, FRANCE
*
sept. 11
Autumn Rock Festival
Braine-le-Comte, BELGIUM
*
sept. 18
Furet du Nord SHOWCASE
Lille, Nord-Pas-d, FRANCE
*
sept. 25
Jyvazik Festival
Nil-Saint-Vincent, BELGIUM
*
oct. 8
Caserne Fonck
Liege, BELGIUM
*
oct. 14
Les Trinitaires
Metz, Lorraine
*
oct. 15
Maison de la Culture
Namur, BELGIUM
*
oct. 28
Waux-Hall
Mons, BELGIUM
*
oct. 29
Le Coliseum
Charleroi, Hainaut, BELGIUM
*
nov. 4
La Vapeur
Dijon, FRANCE
*
nov. 5
Rockstore
Montpellier, FRANCE
*
nov. 6
Le Transbordeur
Lyon, FRANCE
*
nov. 8
Le Bataclan
Paris, Ile de France
*
nov. 12
Le Moulin
Marseille, FRANCE
*
nov. 13
Théâtre Lino Ventura
Nice, FRANCE
*
nov. 26
Rock School Barbey
Bordeaux, FRANCE
*
nov. 27
Le Phare
Toulouse, FRANCE
*
déc. 4
L’Olympic
Nantes, FRANCE

Plus d'infos : http://www.myspace.com/puggyband#ixzz0xZT7vezJ
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9606
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: PUGGY   Mer 25 Aoû - 1:47

SORTIE LE 23 AOUT
LABEL MERCURY




Tracklisting
1 · When You Know
2 · Goddess Gladys
3 · We Have It Made
4 · How I Needed You
5 · I Do
6 · You Call Me Up
7 · Everyday
8 · Unimaginable
9 · Something You Might Like
10 · Teaser
11 · She Kicks Ass
12 · Empty Streets

Ecoute de l'album sur deezer ici :
http://www.deezer.com/fr/music/puggy/something-you-might-like-627376#music/puggy/something-you-might-like-627376
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9606
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: PUGGY   Mer 25 Aoû - 15:14

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9606
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: PUGGY   Jeu 2 Sep - 1:12

L'arc en ciel Puggy
01/09/2010 | 13H03




Puggy - Something You Might Like
Mercury / Universal
Porté par une farandole de pop-songs fanfaronnes,
le trio sans frontières Puggy fait cohabiter création et récréation.
Critique et écoute intégrale.

On ne peut rien promettre pour la crise identitaire qui la ronge,
mais la Belgique peut au moins se rassurer sur son futur musical.
Il suffit d’écouter When You Know, le nouveau single rutilant de Puggy,
pour comprendre en moins de trois minutes que le plat pays
tient là une machine à tubes surpuissants, habilement brodés de fil d’or.

Sauf que, si on a envie de chipoter un peu,
aucun des trois membres du groupe n’est Belge à proprement parler :
un chanteur/guitariste anglais, un bassiste franco-belge et un batteur suédois.
“Mais c’est en Belgique qu’on se sent chez nous,
raconte ce dernier, Egil "Ziggy" Franzen.
On y vit depuis un certain temps, donc c’était tout naturel de se présenter
comme un groupe belge."
Avoir une conversation croisée avec les trois membres du groupe,
c’est accepter une partie de ping-pong entre le français et l’anglais – et le suédois,
mais on ne maîtrise pas encore les subtilités des ä et des ö.
Parce qu’on n’est pas du genre à faire des histoires,
on résumera donc l’identité kaléidoscopique de Puggy sous le sticker
"produit de l’Union européenne".

En toute logique, ce patchwork contrasté rejaillit sur Something You Might Like,
leur second passage à l’acte chanté dans la langue des Beatles.
Malgré ce nom de groupe assez ingrat,
Puggy démontre d’emblée son savoir-faire avec élégance, l
argement favorisée par le mixage immaculé de Mark Plati.
Tour à tour pétaradant d’exubérance ou sagement posé,
à cheval sur l’arc-en-ciel ou sous un édredon en plumes de paon,
Puggy sait toujours retomber sur ses pattes et assurer une conclusion
raisonnable à ses audaces.

Le groupe s’impose ainsi en compositeur rusé,
parfaitement à l’aise pour doser le flamboyant
(pluie de cuivres, lancé fréquent de confetti pop) et le feutré
(coups de spleen passagers au piano ou à la guitare acoustique).
Finement arrangées, les mélodies bubblegum de Something You Might Like
se révèlent à la hauteur des ambitions du groupe
et peuvent déjà viser les stades olympiques habituellement fréquentés par Mika.

A la fois tranchants et soignés, ces coups d’éclats (de verre)
ont le potentiel de réconcilier les querelles qui déchirent leur pays.
Difficile de résister à ces hits efficaces en diable qui mettront d’accord
Wallons et Flamands sur au moins un point – et c’est déjà un grand pas.

Concerts : le 10/09 à Auberive, le 14/10 à Metz, le 4/11 à Dijon,
le 5 à Montpellier, le 6 à Lyon, le 8 à Paris (Bataclan), le 12 à Marseille,
le 13 à Nice, le 25 à Limoges, le 26 à Bordeaux,
le 27 à Toulouse et le 4/12 à Nantes

Something You Might Like
Puggy
©Universal

LES INROCKS :
http://www.lesinrocks.com/musique/musique-article/t/49827/date/2010-09-01/article/larc-en-ciel-puggy/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 12806
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: PUGGY   Mar 15 Nov - 18:04

EN CONCERT A L'OLYMPIA (Complet)
LE 17 NOVEMBRE 2011

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PUGGY   

Revenir en haut Aller en bas
 
PUGGY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PUGGY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS :: TOUTE LA MUSIQUE QUE J'AIME.... :: ROCK & POP MUSIC :: Pop Music-
Sauter vers: