Musique et arts
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Hôtel des Bains, victime des marchands de Venise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget



Féminin Nombre de messages : 2349
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: L'Hôtel des Bains, victime des marchands de Venise   Dim 15 Aoû - 14:25



.


L'Hôtel des Bains, victime des marchands de Venise



C'était le décor inoubliable de “Mort à Venise”, le chef d'œuvre de Luchino Visconti.

Le Grand Hôtel des Bains vient d'être vendu, dans l'indifférence générale, à un promoteur immobilier qui compte le transformer en appartements de luxe
.



L'arrivée du compositeur Gustav von Aschenbach à l'Hôtel des Bains, dans Mort à Venise de Luchino Visconti.


La nouvelle est passée inaperçue dans l’Italie de Berlusconi.

Cinéphiles, amoureux de littérature et de Venise doivent se préparer au choc : le Grand Hôtel des Bains du Lido n’est plus.

Non, il n’a pas brûlé. Non, la lagune ne l’a pas enseveli. Un promoteur immobilier, EstCapital, le transforme en appartements de luxe.
On aurait presque préféré qu’une catastrophe naturelle emporte ce joyau Art nouveau dans lequel on rêvait un jour de séjourner, comme Dick Bogarde dans Mort à Venise, de Luchino Visconti, adaptation du roman de Thomas Mann.
Il aura fallu qu’un promoteur de Padoue le « disneylandise » à tout jamais.





Le restaurant



Le Hall




Le restaurant



Le Bar




La plage du Lido



EstCapital s’est spécialisé dans la « restructuration » des bijoux architecturaux de la Sérénissime.
La mairie de Venise nous confie lui avoir aussi cédé l’hôpital de la Mer du Lido, superbe bâtisse Liberty, pour en faire un spa de luxe, ainsi que les palazzi Diedo, Gradenigo et San Cassiano.
La population locale se raréfiant et les impôts, fraude fiscale aidant, se faisant rarissimes, les caisses de l’ancienne République des mers sont à sec.


Alors Venise brade ce que nous croyions naïvement appartenir au patrimoine de l’humanité
.

« Ils s’engagent à restaurer les bâtiments souvent en ruine et, en échange, ils peuvent changer leur affectation », dit-on à la mairie.

Nous devrions sans doute être reconnaissants.

Le 1er septembre prochain, la Mostra de Venise, plus ancien festival de cinéma au monde, fondé en 1932, ne sera plus la même.
On se souvient d’Antonioni et d’Altman sirotant leur Campari à la terrasse de l’Hôtel des Bains.

Où donc leurs fantômes vont-ils pouvoir rôder ?







http://www.telerama.fr/cinema/l-hotel-des-bains-victime-des-marchands-de-venise,59064.php
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Hôtel des Bains, victime des marchands de Venise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Hôtel des Bains, victime des marchands de Venise
» Photos de navires marchands
» Navires marchands belges coulés lors de la 2ème guerre
» Votre enfant est peut-être victime d'un racket.....
» elle joue à la victime...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARMONY :: TRIBUNES LIBRES :: AU FIL DE L'ACTU :: REFLEXIONS SUR LE QUOTIDIEN-
Sauter vers: