H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 KEREN ANN

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 14291
Age : 68
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: KEREN ANN   Dim 18 Juil - 20:04

"On peut aimer la douceur et avoir le droit d'être fort
pour combattre les moments difficiles de la vie.
Les gens fragiles ont toujours une force cachée. ”




קרן אן
Keren Ann Zeidel est née le 10 mars 1974 à Césarée en Israël.
Ses origines sont nombreuses :
son père israélien est d'origine juive russe,
sa mère est la fille d'une Javanaise et d'un officier hollandais.
La jeune Keren Ann est donc élevée, avec son frère et sa sœur, entre les Pays-Bas où elle vit jusqu'à 11 ans avant de s'installer à Paris où sa mère avait précédemment vécu jusqu'à 18 ans.

Bercée de multiples cultures musicales (variété française, musique yiddish, folk américain),
elle commence très jeune à écrire des chansons.
Après son bac, elle se lance dans diverses études dont l'informatique, la philo, la psychologie et même l'océanographie à San Diego en Californie.

Mais depuis son adolescence, elle écrit des chansons, dénominateur commun de toutes ces années où elle se cherche, et finalement, passion essentielle de son parcours.

Débuts et rencontres

En 1998, à 24 ans, elle monte le groupe Shelby avec deux autres musiciennes.
Un album en sort couronné d'un discret succès en particulier grâce au titre "I+I+I".



Parallèlement, Keren Ann rencontre son compagnon de musique, Benjamin Biolay, et ensemble, ils écrivent ce qui devient le premier album de la jeune femme, une œuvre élégante et brillante intitulée "la Biographie de Luka Philipsen", allusion au titre "Luka" de Suzanne Vega, idole de Keren Ann, et au nom de famille de sa grand-mère, Philipsen.

Un peu sorti de nulle part, cet album se fait vite remarquer par un certain mystère, un travail à contre-courant, des thèmes et des compositions d'une grande tenue, le tout évoquant les modèles musicaux de la chanteuse :
Françoise Hardy, Suzanne Vega ou la grave légèreté de Claudine Longet, Française oubliée qui a connu un certain succès dans l'Amérique des années 60.


Keren Ann - Seule

L'album sort en avril 2000 mais c'est en mars que Keren Ann donne son tout premier concert solo à la terrasse du Golf de l'Etoile à Paris. Au même moment, on peut voir son clip "Seule" mis en scène par Emilie Chédid, fille de Louis et sœur de Mathieu. Dès la sortie de l'album, une tournée est mise en place qui mène la jeune femme en première partie de Joe Cocker le 9 au Zénith, place peu appropriée à son répertoire tout en intimité. Elle en conserve d'ailleurs un mauvais souvenir. Puis elle fait également les premières parties de l'Espagnole Luz Casal à l'Olympia ou de M et de Anna Karina.

A la fin de l'année, en novembre, elle participe au festival du magazine intellectuo-rock, les Inrockuptibles. Mais ayant été au cœur de l'actualité en cette année 2000, Keren Ann et Benjamin Biolay décident de s'envoler en Thaïlande pour écrire ce qui pourrait devenir un deuxième album.



En 2000, cette musicienne polyvalente - elle joue de la guitare, de l'harmonica ou de la clarinette -, fait doublement parler d'elle puisque Benjamin et elle signent une grande partie des titres du nouvel album de Henri Salvador, "Chambre avec vue". Ce dernier connaît un énorme succès (600.000 ventes en quelques mois) qui rejaillit naturellement sur Keren Ann désormais considérée comme un des plus talentueux auteurs-compositeurs en France.

Des retrouvailles et une disparition

En début 2001, Keren Ann ne reçoit pas la Victoire de la musique du Meilleur Espoir féminin pour laquelle elle est nommée mais elle est cependant récompensée via les deux Victoires (meilleur album, meilleur artiste) décernés à Henri Salvador. Quelques semaines plus tard, fin avril, elle est d'ailleurs en première partie du chanteur octogénaire à l'Olympia. Mais sa grande joie est de faire la première partie de son idole de toujours, Suzanne Vega, également à l'Olympia les 18 et 19 juin.

Le reste de l'année 2001 est en grande partie consacré à l'écriture et l'enregistrement du second album de la jeune femme, "la Disparition", qui paraît au printemps 2002.



Toujours très intimiste, l'ambiance générale ne change guère. Le timbre de voix particulier de Keren Ann participe au sentiment de mélancolie et même de tristesse qui se dégagent de certaines chansons. Quelques arrangements très "sixties" viennent ponctuer le disque d'un peu de gaieté. Benjamin Biolay est évidemment un des artisans de cette réalisation.

Keren Ann se produit sur les scènes françaises pour présenter son album, en particulier une date à l'Olympia à Paris le 29 octobre.



Plutôt discrètement, elle continue à travailler sur différents projets. En 2003, elle s'allie à Bardi Johannsson du groupe islandais Bang Gang, pour sortir un disque sous le nom de Lady & Bird. Chacun vient de plus, poser sa voix sur une chanson de l'album de l'autre. On retrouve donc Bardi sur "Ending song", un titre de "Not going anywhere", l'opus en anglais que la jeune femme sort en octobre. Adaptation de "la disparition", cet opus se place assez naturellement dans la tradition de la chanson folk anglo-saxonne.

Amérique



En course pour la Victoire de la musique 2004 dans la catégorie "Artiste féminine de l’année", dans laquelle elle avait été également nommée l'année précédente, Keren Ann n'inscrit toutefois toujours pas son nom au palmarès. Fin août 2004, "Not Going Anywhere" sort aux États-Unis sur le label de jazz Blue Note, accompagné sur une série de concerts sur le sol américain. C'est aussi à New York que la chanteuse termine son nouveau disque qu'elle avait commencé à enregistrer à Paris, en solo. En novembre paraît son quatrième album solo, "Nolita", la contraction de North of Litte Italy, un quartier de Manhattan où elle réside une partie du temps.



En français et en anglais, ses nouvelles chansons racontent ses états d'âme. Une main dans le plâtre après avoir chuté, Keren Ann en a profité pour essayer de nouveaux instruments. Sur la liste des artistes qui ont participé à "Nolita" figurent de nouveau l'Islandais Bardi Johansson, mais aussi des musiciens de jazz tels que le trompettiste Avishai Cohen et l'harmoniciste Jean-Jacques Milteau, ou encore le compositeur Guy Chambers, l'un des artisans du succès de Robbie Williams.

Après la sortie de l'album en France, celui-ci sort aux Etats-Unis, au Canada, en Asie puis un peu plus tard en Angleterre. En avril et mai 2005, Keren Ann se produit dans les salles françaises, dont la Cigale à Paris le 25 avril. Puis elle part sur les routes américaines pour une quinzaine de dates en juin et juillet. Le 3 octobre, on la retrouve à l'Olympia à Paris.

2007 : "Keren Ann"



Installée à New York, la jeune chanteuse a sorti en avril 2007 son album entièrement écrit en anglais "Keren Ann" diffusé en France, puis aux Etats-Unis et Canada, et enfin en Allemagne et Grande-Bretagne. Entre la tradition des folk singers américains et la pop actuelle, cet album est plus ouvert sur le monde, moins intimiste que le précédent. Concoctées dans son home studio, les chansons sont mixées par Joe Barresi, producteur de groupes comme Queens of the Stone Age, que la musicienne affectionne particulièrement.

Cet album a été suivi d'une tournée qui l'a conduite jusqu'en Amérique du Nord



Autant d'instants suspendus dans le temps et l'espace
qui achèvent de faire de Keren Ann
une héroïne majeure de la chanson française et,
même si c'est devenu un lieu commun de l'affirmer,
la plus digne héritière de Françoise Hardy dans l'art difficile du chuchotement.

End Of May (Fin De Mai)

Ferme les yeux et lance le dé
Dessous la planche se trouve un compromis
Si après tout on ne vit qu'une fois
Quelle vie est le chemin qui mène au paradis

Ne dis pas un mot
Voilà l'aube
En nuages blancs de sables emporté par le vent
De fin de mai

Ferme les yeux et fais un pari
Face à l'éclat du coucher du soleil
C'est à peu près aussi loin que nous avons
Tu ne m'as pas encore vu déguisé

Ne dis pas un mot
Voilà l'aube
En nuages blancs de sables emporté par le vent
De fin de mai

Ferme les yeux, et fais un souhait
En dessous la pierre se trouve un poisson pierre
Retiens ton souffle, puis lance le dé
C'est peut-être le chemin pour le paradis

Ne dis pas un mot
Voilà l'aube
En nuages blancs de sables emporté par le vent
Ne dis pas un mot
Voilà l'aube
En nuages blancs de sables emporté par le vent
De fin de mai


Dernière édition par Nine le Dim 20 Mar - 20:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10478
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: KEREN ANN   Lun 19 Juil - 1:54

BEAUTIFUL DAY

Keren Ann - Not Going Anywhere

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10478
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: KEREN ANN   Mar 20 Juil - 2:48

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10478
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: KEREN ANN   Mar 20 Juil - 3:12

I Get Around des Beach Boys


I get around - Le clip de l'été d'ARTE

devient le clip de l'été pour Arte et sera diffusé sur l'antenne,
dans les cinémas et les festivals.
À cette occasion, la chaîne a demandé à Keren Ann de nouveaux arrangements
pour ce titre interprété par Rosemary Moriarty dans sa version 2010.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10478
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: KEREN ANN   Mar 20 Juil - 3:19

La folle douceur de Keren Ann



« J’ai eu le privilège et l’honneur de travailler avec Keren Ann
au cours de ses visites en Israël, à la fois pour ses spectacles "officiels"
dans la salle de Heikhal Hatarbout, que pour ses concerts dans les clubs,
ainsi que lors de ses tournées dans les abris pendant la seconde guerre du Liban.

On dit souvent qu’il est difficile chez les grands artistes de dissocier
leur personnalité de leur musique, l’artiste et sa création forment une entité.

Pour Keren Ann, c’est vrai lorsque des milliers de personnes
assistent à ses grands concerts, de la même manière,
c’est vrai pour des représentations auprès de 5 enfants dans un abri
ou devant un groupe d’artilleurs au milieu d’un champ.

Keren Ann parvient chaque fois à nous émouvoir,
à nous transmettre la puissance de sa musique.
Même quand sa voix frôle le chuchotement, elle engendre une énergie infinie.

Cela fonctionne sur le plan personnel, aussi bien que sur le plan universel,
à la radio ou à la télévision.
Keren Ann est une source inépuisable d’intensité et elle diffuse cette force
délicatement et avec une virtuosité stupéfiante.
C’est une perfectionniste intransigeante pour ses compositions,
et, sur scène, elle parvient à atteindre la perfection
dans les conditions de chant le plus difficiles.

Un grand nombre de critiques ont déjà employé tous les superlatifs
possibles la concernant, et je ne peux que me joindre à eux,
Keren Ann est une artiste et une créatrice exceptionnelle.
Son engagement la mène sur scène pour qu’elle puisse donner
à ses chansons une vie propre et les propulser jusqu’au cœur du public. »

Actualités des Ambassades
La France en Israel.





Dernière édition par Nine le Mar 23 Nov - 5:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10478
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: KEREN ANN   Mar 20 Juil - 4:22

LIBERTY

si vous vous êtes toujours demandé à quoi pouvait ressembler
la voix des anges...écoutez les choeurs du titre " Liberty".