H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 BALLADES BLEUES AU CINEMA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9778
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: BALLADES BLEUES AU CINEMA   Mer 14 Juil - 1:22

Ballades bleues pour écran noir



De Taxi Driver à La panthère rose, le jazz s'est invité au cinéma.

Le jazz et le cinéma sont les deux formes d'art spécifiquement
originales du XXe siècle.
Est-ce un hasard si le premier film parlant a choisi le jazz
pour faire entendre sa voix ? (The Jazz Singer).


Un coffret passe en revue cette rencontre en 45 titres avec
Armstrong, Miles Davis, Martial Solal.
JAZZ & CINEMA


Quand on évoque Ascenseur pour l’échafaud (1958) de Louis Malle,
il vient tout de suite à l’esprit la musique originale composée
- et enregistrée en direct face au film qui défilait devant ses yeux -
par Miles Davis avec ses jeunes compagnons parisiens
(René Urtreger, piano, Barney Wilen, saxophone,
Pierre Michelot, basse et Kenny Clarke, batterie).

Il ne manque pas d’exemples dans l’histoire du cinéma,
et dès les premiers tournages, où le jazz joue un rôle central.
La compilation publiée par Sony s’ouvre ainsi avec une œuvre
de Duke Ellington pour "Black and Tan Fantasy" sorti en 1929.

Depuis près d’un siècle,

le jazz et son univers auront ainsi été l’objet de sujets de réalisateurs,
avec quelques films notables qui échappent aux clichés :
des documentaires purs et simples
(Straight, no chaser, dédié à Thelonious Monk),
des documentaires romancés,
ou biopics (The Glenn Miller Story, Bird, Round Midnight)
ou encore des fictions (L’homme au bras d’or).

Les metteurs en scène ont également fait appel aux jazzmen
pour apporter cette pulsation propre à soutenir l’attention du spectateur :
on pense à "A bout de souffle", partition signée Martial Solal,
"Touchez pas au grisbi" avec l’harmonica de Larry Adller,
"La panthère rose" du compositeur californien Harry Mancini,
"Taxi Driver", une des œuvres de Bernard Hermann
(auteur de nombre de bandes originales de Hitchcock),
ou encore "Milou en mai" porté par la musique de Stéphane Grappelli.

On devrait donc se régaler avec le dernier CD,
qui traite des années soixante-dix avec les grands films de Louis Malle
(Le souffle au cœur [1971], musique du pianiste Henri Renaud,
ou Lacombe Lucien [1974],
avec le « Minor Swing » du Quintette du Hot Club de France [1937]).
La sélection est éclectique :
le grand Bernard Herrmann composa sa dernière musique pour
le Taxi Driver de Martin Scorsese en 1976,
et le grand succès populaire de The Sting (L’arnaque)[1973]
permit à Dick Hyman, compositeur attitré de Woody Allen,
de remettre au goût du jour le « tube » de Scott Joplin
« The Entertainer ».

le cinéma « national » est créatif et original,
les Français aiment acheter les B.O de films.
Aussi, fort astucieusement, la « major » Sony,
réutilisant son fabuleux fond de catalogue
avec des disques d’anciennes compagnies
(Philips, Emi, Capitol, Vogue, Fontana, Barclay),
publie une compilation au titre alléchant, Jazz et Cinéma :
trois disques de quinze titres chacun qui couvrent l’histoire
du cinéma et du jazz, les deux formes artistiques majeures du XXè siècle.


Sélection judicieuse (et à prix modéré),
"Jazz & Cinema" offre en quarante cinq titres
un voyage cinématographique et musical qui permet de retrouver
quelques-uns des jazzmen de premier plan,
de Duke Ellington à Charlie Parker, Django Reinhardt,
Fats Waller et de (re)découvrir des interprètes et compositeurs français
(Henri Renaud, Alain Jean-Marie, Christian Chevallier).

Jazz & cinema. Coffret de 3 CD.
Columbia Legacy-Sony. 21 euros.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9778
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: BALLADES BLEUES AU CINEMA   Mer 14 Juil - 1:40

MILES DAVIS
Dans un film de Louis Malle



Avec Jeanne Moreau, Maurice Ronet, Georges Poujouly
Film français.
itv Louis Malle / François Chalais
Ascenseur pour l'échafaud

Qui pense Miles Davis pense inmanquablement
‘Ascenseur pour l’échafaud’,
le premier film de fiction du jeune Louis Malle
(25 ans à l’époque) réalisé en 1957.

Une musique fascinante enregistrée en une seule prise par l’artiste
et son célèbre quintet réunissant Barney Wilen au sax ténor,
René Urtreger au piano,
Pierre Michelot à la basse et Kenny Clarke à la batterie.

Louis Malle voulait que la musique soit le contrepoint de l’action
et de l’atmosphère du film
et non pas une quelconque interprétation personnelle.

Tous les amateurs connaissent l’histoire de cette création musicale
totalement improvisée pour les quatre membres du groupe,
un tout petit peu moins pour le Maître.
Trois heures ont suffi sur simple vision des images.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9778
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: BALLADES BLEUES AU CINEMA   Mer 14 Juil - 1:49

TAXI DRIVER
THEME MUSICAL
une des œuvres de Bernard Hermann
(auteur de nombre de bandes originales de Hitchcock)
MARTIN SCORSESE 1976

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9778
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: BALLADES BLEUES AU CINEMA   Mer 14 Juil - 1:54

TOUCHEZ PAS AU GRISBI
THEME HARMONICA
JEAN WIENER
avec l’harmonica de Larry Adller,

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9778
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: BALLADES BLEUES AU CINEMA   Mer 14 Juil - 2:21

THEME DU FILM
LACOMBE LUCIEN LOUIS MALLE


DJANGO REINHARDT/STEPHANE GRAPELLI
MINOR SWING


Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BALLADES BLEUES AU CINEMA   

Revenir en haut Aller en bas
 
BALLADES BLEUES AU CINEMA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BALLADES BLEUES AU CINEMA
» Haute Fidélité et Home cinema
» [CINEMA]La Petit Nicolas
» Commande d'enveloppes bleues sur améli??
» seins plein de veines bleues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS :: TOUTE LA MUSIQUE QUE J'AIME.... :: JAZZ - JAZZY-
Sauter vers: