Musique et arts
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 COUP DE GUEULE : LES BABY BOOMERS NE SONT PAS COUPABLES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12661
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: COUP DE GUEULE : LES BABY BOOMERS NE SONT PAS COUPABLES   Sam 26 Juin - 10:12

Les enfants du baby-boom sont désignés comme les responsables du blocage de la société française. C'est un peu facile.


Si vous êtes né(e) à la fin des années 1940 ou au début des années 1950, prenez des précautions. Ne sortez plus de chez vous, ou déguisez-vous, de façon à ressembler à un(e) quadra ou alors à une personne vraiment âgée et, sous aucun prétexte, n'avouez votre âge. Sinon, vous risquez de vous faire lyncher. Et, entre nous, vous l'aurez mérité. Vous rendez-vous compte de ce que vous avez fait ? Si vous êtes du sexe masculin, vous avez eu l'impudence de naître trop tard pour faire la guerre d'Algérie. Ensuite, quel que soit votre sexe, vous avez terminé vos études secondaires et éventuellement universitaires à une époque où on n'envisageait pas une seconde de se retrouver un jour au chômage. En ces années des Trente glorieuses, vous pouviez choisir votre employeur, puis le quitter pour aller gagner plus ailleurs; vous, les baby-boomers, étiez les rois dans un monde en croissance.

D'accord, cela n'a pas duré; le premier choc pétrolier est venu assombrir le tableau et le deuxième a définitivement cassé l'ambiance. Mais, pour vous, les conséquences n'ont en général pas été trop graves: vous étiez déjà dans la place, vous étiez tout près des meilleurs postes. Les logements à Paris et dans les grandes métropoles n'étaient pas encore trop chers; vous avez pu devenir propriétaires à bon compte. Maintenant vous partez ou allez partir à la retraite et allez vivre confortablement de vos rentes. Pendant ce temps, ceux qui sont venus après vous vont trimer comme des fous pour gagner trois sous sur lesquels on fera des prélèvements énormes pour payer votre belle retraite. Et vous trouvez que les jeunes n'ont pas de bonnes raisons de vous détester?

Accusations infondées

Non, vous n'avez pas mauvaise conscience ? Eh bien, vous avez parfaitement raison. Les accusations qui pleuvent aujourd'hui sur les enfants du babyboom sont aussi stupides qu'infondées. En somme, ce qu'on leur reproche, c'est d'avoir eu la chance d'être nés au bon moment au bon endroit. Est-ce une faute ? Cette génération a profité de la croissance d'après-guerre et des améliorations du niveau de vie et de la protection sociale que cette prospérité autorisait. Mais elle a travaillé pour cela, elle a payé ses impôts, ses cotisations sociales; les avantages dont elle a pu bénéficier n'ont pas été décidés par elle et pour elle. Peut-être était-ce de la naïveté, mais les baby-boomers avaient la faiblesse de croire au progrès; les «acquis» sociaux dont ils bénéficiaient, ils pensaient que leurs enfants et petits-enfants en bénéficieraient aussi. Les phases de crise économique et de récession ne leur paraissaient pas devoir durer éternellement.

On fait leur procès, mais on oublie de dire que l'histoire ne se termine pas bien pour eux. Rares sont ces prétendus privilégiés qui ont pu poursuivre leur carrière professionnelle sans encombre jusqu'à son terme, du moins dans le secteur privé. Le vieux est un ennemi, car il coûte cher. De jeunes «cost killers», trentenaires ou quadragénaires, s'emploient à les faire dégager. La retraite à 60 ans? Beaucoup auraient aimé pouvoir travailler jusqu'à cet âge et seraient même volontiers restés jusqu'à 62 ans.

Explications

Malgré tout, leurs retraites sont souvent décentes et dépassent les revenus des actifs. De surcroît, elles bénéficient de conditions fiscales plus favorables que les revenus du travail. Ce prétendu scandale a pourtant quelques explications qui n'ont rien de scandaleux: le passage de la vie active à la retraite se traduit par une chute brutale du revenu. Et, au fil des années, les revenus du retraité, simplement indexés sur l'inflexion et déconnectés des éventuels gains de pouvoir d'achat des salariés, reculent régulièrement en valeur relative. Une fiscalité accommodante pour les retraites n'est pas une aberration. L'erreur se situe à un autre niveau, celui d'une fiscalité qui avantage outrageusement les plus hauts revenus, quelle que soit leur origine.

Le malheureux baby-boomer, on l'oublie aussi, doit souvent aider ses enfants, qui peuvent connaître des parcours professionnels tourmentés, et éventuellement ses petits-enfants. On l'accuse d'être trop riche, mais on est heureux de profiter de sa richesse...

Le discours anti baby-boomers donne l'impression d'expliquer les problèmes du moment, alors qu'il est à côté de la plaque. En quoi le baby-boomer est-il responsable de la crise financière, des délocalisations, de tous les bouleversements des circuits économiques? Peut-on rendre toute une génération responsable de décisions qui n'ont profité vraiment qu'à un groupe restreint de personnes? La seule chose que l'on peut reprocher aux baby-boomers, ceux qui avaient vingt ans en 1968, est d'avoir laissé se bâtir un monde qui n'a rien à voir avec celui dont ils avaient rêvé et, surtout, de n'avoir compris que trop tard ce qui se passait. Ils croyaient être les acteurs d'un film; ils n'en ont été, dans leur immense majorité, que les figurants. On ne tire pas sur les figurants.

Gérard Horny

http://www.slate.fr/story/23461/retraites-baby-boom-reforme
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nounouka



Féminin Nombre de messages : 416
Age : 66
Localisation : IDF
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: COUP DE GUEULE : LES BABY BOOMERS NE SONT PAS COUPABLES   Sam 26 Juin - 12:20

Merci Liliane!Excellent Article et tellement vrai!On fait partie des figurants justement! geek tour eiffel
Revenir en haut Aller en bas
Nine
Admin


Nombre de messages : 9589
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: COUP DE GUEULE : LES BABY BOOMERS NE SONT PAS COUPABLES   Sam 26 Juin - 13:47

RESULTAT !
on a tellement enlevé la ceinture !
qu'on se prend les pieds dans l'ourlet des pantalons ...



d'où la mode du BERMUDA ...
là on en est au SHORT !

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12661
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: COUP DE GUEULE : LES BABY BOOMERS NE SONT PAS COUPABLES   Sam 21 Aoû - 8:58

ET SI ON ECHANGEAIT

Quelle belle idée!!!

Plaçons les personnes âgées dans les prisons et les criminels dans les foyers pour personnes âgées.
De cette façon, nos vieillards auraient accès à une douche tous les jours, des loisirs, des marches, leurs médicaments, examens dentaires et médicaux réguliers. Ils auraient droit à des fauteuils roulants etc…

Ils recevraient de l’argent au lieu de payer pour leur hébergement.

Ils auraient droit à une surveillance constante par vidéo ; donc auraient de l’assistance instantanément suite à une chute ou autre urgence.

Leurs lits seraient lavés 2 fois semaine; leur linge lavé et repassé régulièrement.

Un gardien viendrait les voir toutes les 20 minutes et leur apporterait leur repas ainsi que leur collation directement à leur cellule.

Ils auraient un endroit spécial pour recevoir leur famille.

Ils auraient accès à une bibliothèque, salle d’exercice, thérapie physique et spirituelle ainsi que la piscine et même de l’éducation gratuite.

Pyjamas, souliers, pantoufles et aide légal serait gratuit sur demande.

Chambre, privée et sécuritaire pour tous avec une aire d’exercice extérieur entouré d’un magnifique jardin.

Chaque vieillard aurait droit à un ordinateur, une télé, un radio ainsi que des appels illimités.

Il aurait un "conseil de directeurs" pour entendre les plaintes et les gardes auraient un code de conduite à respecter !

Les criminels auraient des repas froids, ils seraient laissés seuls et sans surveillance. Les lumières seraient éteintes dès 20:00hrs. Ils auraient droit à UN bain par semaine (et encore!), ils vivraient dans une petite chambre et payeraient au moins 2000€ par mois avec aucun espoir d’en sortir vivant !

Et alors, enfin il y aurait une justice pour tous !

Michael Collin
http://www.rebelles.info/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12661
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: COUP DE GUEULE : LES BABY BOOMERS NE SONT PAS COUPABLES   Lun 20 Fév - 8:31

Déficit : « Il faut faire payer les retraités »

L'économiste Christian Saint Etienne propose une désindéxation et une surtaxation des pensions.


Christian Saint-Etienne: "Il faut faire payer... par Challenges

L’économiste Christian Saint-Étienne, professeur au Conservatoire national des arts et métiers, membre du Conseil d’analyse économique et chroniqueur à Challenges estime que pour assainir les finances publiques et réduire les déficits sociaux il convient de désindexer et surtaxer les retraites en augmentant la CSG sur les pensions.

Une façon radicale d’assainir les finances publiques. Même après une telle purge, les retraités français resteraient, selon lui, plus favorisés que dans le reste de l’Europe.

http://www.challenges.fr/elections-2012/20120213.CHA2169/deficit-il-faut-faire-payer-les-retraites.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12661
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: COUP DE GUEULE : LES BABY BOOMERS NE SONT PAS COUPABLES   Lun 20 Fév - 8:35

"Une façon radicale d’assainir les finances publiques. Même après une telle purge, les retraités français resteraient, selon lui, plus favorisés que dans le reste de l’Europe."


Il cite certainement là les retraites de tous ses amis planqués et bénéficiant de retraites tellement énormes qu'elles relèvent la moyenne nationale et font passer les petits retraités pour des favorisés.

Etoile Etoile Etoile Etoile

Christian Saint-Étienne (né le 15 octobre 1951 à Aubenas) est un économiste universitaire et analyste politique français.

Il est professeur titulaire de la Chaire d'Économie industrielle au Conservatoire national des arts et métiers.

Il a été renouvelé au Conseil d'analyse économique placé auprès du Premier Ministre le 2 septembre 2010.

Il est l'auteur de nombreux livres dont La fin de l'euro, dont la première édition est parue en avril 2009 et la seconde édition, mise à jour, en mars 2011. Ce livre est paru en anglais sous le titre The end of the euro en juin 2011 et en allemand sous le titre "Das ende des euro" en janvier 2012.
Il a publié "L'Incohérence française" chez Grasset en janvier 2012.

Il est conseiller de Paris et conseiller d'arrondissement pour le 5e arrondissement depuis le 16 mars 2008, élu sous l'étiquette Avenir démocrate, et aujourd'hui Nouveau centre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: COUP DE GUEULE : LES BABY BOOMERS NE SONT PAS COUPABLES   Aujourd'hui à 0:00

Revenir en haut Aller en bas
 
COUP DE GUEULE : LES BABY BOOMERS NE SONT PAS COUPABLES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» coup de gueule di un amico italiano
» Coup de gueule Tellement Vrai
» Coup de gueule PUB castorama
» Mon coup de gueule ....
» Enormissime coup de gueule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARMONY :: TRIBUNES LIBRES :: AU FIL DE L'ACTU :: REFLEXIONS SUR LE QUOTIDIEN-
Sauter vers: