Musique et arts
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 EN BREF DANS LA CHANSON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: EN BREF DANS LA CHANSON   Sam 19 Juin - 19:00

En bref... chanson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C’est Larry Klein (Joni Mitchell, Melody Gardot…)
qui réalise le prochain album de Daphné -
elle l’a d’ailleurs enregistré en Californie.
Le mixage vient d’être bouclé. Sortie prévue à la rentrée.

Le documentariste Marc-Antoine Roudil
(Ils ne mourraient pas tous, mais tous étaient frappés)
tourne en ce moment un film sur le rock’n roll,
avec pour personnage central la jeune chanteuse le Prince Miiaou.

Florent Marchet, en partance de chez Barclay,
vient de rejoindre le label Pias.
Son troisième album, précédé d'une rumeur enthousiaste,
sortira le 11 octobre, date choisie expressément par l’artiste
(on ne sait pas pourquoi).

La révélation des Francos de Montréal s’appelle Salomé Leclerc,
jeune Québécoise à la voix rauque.
Les producteurs se bousculent pour la signer.
Gordon Gano, des Violent Femmes,
lui aurait aussi laissé sa carte après le concert.


Dernière édition par Nine le Sam 19 Juin - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: EN BREF DANS LA CHANSON   Sam 19 Juin - 19:04

RAPPEL PRIX CONTANTIN 2007
DAPHNE
(collaboration Benjamin Biolay)




"Quand j'entends du piano, certaines harmonies sont colorées, teintées.
Chez moi, l'émotion est colorée et sonorisée et c'est pareil pour l'odorat ou le goût :
un beau plat peut me faire entendre de la musique. ”

Daphné, l’aimée des dieux

Chimérique, éthéré et poétique, son univers évoque Emilie Simon, Björk ou Kate Bush,
quand sa voix singulière, un peu brisée, rappelle quelquefois Barbara.

Une carrière démarrée sous les auspices de Benjamin Biolay qui a vite trouvé son propre tempo. Attention, oiseau rare.

Dans la mythologie grecque, la nymphe Daphné était l'amante d'Apollon
qu'elle éconduisait régulièrement.
Elle demanda de l’aide à son père qui la changea en laurier-rose.
Mais l'amour du dieu se transforma et le laurier devint la plante de son culte et de ses pythies devineresses…
La chanteuse qui nous préoccupe ici, loin de ce cliché rétro,
a mis du corps dans sa voix et des sons jusque dans sa cuisine.

Out of nowhere
Est-ce à cause de son élégance, dans le geste comme dans le verbe,
que sa voix transforme les mots en notes et dessine en traits vibrants les sensations les plus fortes ? En tout cas, Daphné écrit et ­chante hors des modes.
Son second album, sorti en 2007, est un ovni poétique survolant de très haut la nouvelle chanson qu'incarnent ici Delerm, Marchet ou Sanseverino.
Carmin dégage un onirisme digne des grands auteurs classiques de la chanson française.
Et pourtant, elle n'a pas réussi à conquérir les ondes, malgré le prix Constantin reçu en 2007. Redoutant l'exercise de l'interview, elle déteste parler d'elle-même.
Tout juste concéde-t-elle deux ou trois mots sur sa nais­sance en Auvergne,
son goût des paysages sauvages, son enfance solitaire et son besoin d'écrire,
comme manière de s'ancrer en tant que trentenaire.
Elle préfère nettement l'exercice du chant qui laisse place à de quasi mystères sur ce qu'elle est,
tout en clairs-obscurs, avec une urgence qui fait vibrer sa voix.

Carmin
Après son prix Constantin, Daphné n'a eu de cesse de tourner et de peaufiner ses couplets.
Au printemps 2008, elle a donné, à La Cigale, un des concerts les plus intenses de la saison,
avant d'enflammer les Francofolies de Montréal.
A l'automne, elle a aussi été invitée par Neil Hannon de Divine Comedy, à partager deux soirs
ses cartes blanches à la Cité de la musique... De cela, Daphné sourit,
consciente de ses choix, tiraillée entre ce besoin de chanter et ­sa timidité, toute à l'intuition …

Musicamor
Après cela, on note sans étonnement qu'elle compose à l'instinct, sans avoir appris la musique,
et on trouve normal qu'elle avance, poussée par un culot qui parfois la dépasse.
Il lui en aura fallu, pour attendre 2004,
et oser glisser sa maquette entre les mains de Benjamin Biolay.
«Je me demande encore comment j'ai pu oser...
Mais je devais me lancer, j'avais la sensation de déborder.»
La semaine d'après, le chanteur la rappelait et, quatre mois plus tard,
Daph­né signait chez V2 pour enregistrer l'Emeraude dans la foulée avec le single 'l'Insoumise.

C'est vraiment quelqu'un qu'on aimerait voir plus souvent sur les antennes
ou entendre sur les ondes;
tant sa féminité et sa fragilité cachent des montagnes russes de sentiments
et d'expressions, carrément absents, par ailleurs du paysage musical actuel.

L'EMERAUDE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Daphné est une jeune fille qui vit dans un monde onirique;
proposant sa maquette à Benjamin Biolay lors de l'un de ses concerts,
le dénommé Benjamin apprécie et lui ouvre les portes de la production.
Joli conte de fée qui permet la réalisation de "L'Emeraude".

Un album qui semble illustrer de petits tableaux colorés, des images de rêves,
aériennes et sombres, des chansons à la poésie musicale sublime.

Bénéficiant de l'arrangement de Benjamin Biolay pour
"L'insoumise" et "Sagamore"
qui complète alors le travail de l'arrangeur Camille Rocailleux,
Daphné nous transporte grâce à une voix douce, qui se casse de temps à autres,
laissant place à un univers délicat et torturé.

On pourrait définir sa musicalité comme une rencontre entre Prokoviev et Tricky..
une savante orchestration alliée à des sons électro,
qui donnerait un hybride de trip-hop rappelant quelque peu Portishead.

Flirtant avec le jazz sur "Trafalgar Square", chantant dans un italien tremblant "Il Viaggio",
virevoltant quelque peu avec la samba sur
"L'insoumise"
elle fait un clin d'oeil à Cassavettes avec "Un homme sous influence"
et joue avec nos émotions; des émotions provoquées par des textes plein de désir, de tension,
de chaleur, de dynamisme ("La danse au loup") ou de nostalgie.

"L'Emeraude" est un livre de contes, un tableau qui appelle à l'évasion..
une caresse bien agréable au milieu de la scène française.

officiel........3ème album en préparation !
MYSPACE :
http://www.myspace.com/luniversdedaphne

L'insoumise


Dernière édition par Nine le Sam 19 Juin - 19:29, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: EN BREF DANS LA CHANSON   Sam 19 Juin - 19:06

FLORENT MARCHET
RIO BARIL

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: EN BREF DANS LA CHANSON   Sam 19 Juin - 19:10

SALOME LECLERC



http://www.myspace.com/salomeleclerc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EN BREF DANS LA CHANSON   

Revenir en haut Aller en bas
 
EN BREF DANS LA CHANSON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la chanson que j'ai dans la tête
» THE DANSANT AVEC L'ORCHESTRE DE JERZY MAK LE 8 MAI DANS LA REGION LILLOISE.
» Une chanson d'après un mot
» Les versions de "Brigitte Bardot", la chanson
» Paroles Indila , Tourner dans le vide .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARMONY :: LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS :: TOUTE LA MUSIQUE QUE J'AIME.... :: LA CHANSON FRANCAISE-
Sauter vers: