H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES CHANTEURS EN CHANSONS

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10399
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: LES CHANTEURS EN CHANSONS   Jeu 29 Juil - 3:34

SOLILOQUE
GEORGES CHELON






Je serai presque imbécile,
Presque mort, presque à l'asile
Enfin je serai gâteux,
Impotent et radoteux,
Lorsque l'on viendra me dire
Que j'avais des choses à dire,
C'est merveilleux.

Je n'ai pas assez de rides,
Pas d'accent, et ça fait vide,
On ne prend guère au sérieux
Que ceux qui sentent le vieux.
Je ne fais pas de risettes,
Je ne fais pas de courbettes,
Je fais merdeux.

Je ne fais pas de scandale,
J'ai des allures normales,
Je n'ai pas de grande famille
Et je n'aime qu'une fille.
Je n'distribue pas d'enveloppes,
Je ne vais pas à Saint-Trop',
C'est pas sérieux.

Je n'ai pas de club de fans,
Tous ceux qui m'aiment n'ont pas l'âme
De quelques gens qui se complaisent
A expédier quelques fadaises
Aux radios ou à la télé,
Que j'en sois ou non le sujet,
Et c'est miteux.

Dans ce monde où l'on rigole
Dans ce monde farandole,
Dans ce futur optimiste,
C'est vrai que je fais fort triste,
Je fais toujours le même air,
Mes sujets sont trop sévères,
C'est pas douteux.

Je fais paroles et musique,
C'est mal vu par les critiques,
Ça fait celui qui se croit,
Qui veut tout garder pour soi,
Les millions de la Sacem
Ça va toujours chez le Même,
C'est prétentieux.

De plus, l'Académie de la
Chanson française m'honora
Afin que je me heurte aux murs
Des théâtres de la culture,
Je ne dois pas faire le poids
Les autres le font mieux que moi.
J'en suis envieux.

Je n'fais pas de politique,
A tort, vu que les statistiques
Prouvent que l'on voit plus souvent
Des artistes dits bien penchants
Que ceux qui n'ont pas d'opinion,
Le soir, à la télévision,
C'est pas douteux.

Et puis je ne suis pas sociable,
J'ai un caractère minable,
On m'a entendu râler
Pour un piano désaccordé,
Pour une sono qui larsen
Et pour un mètre de scène,
De mieux en mieux.

Moi qui détiens le premier prix
Des galas que l'on dit gratuits,
Que l'on prévient tout juste à temps,
Pour faire des remplacements,
Quand je réponds qu'je regrette,
Ils disent que j'ai la grosse tête,
C'est merveilleux.

Faudrait que j'aille en Amérique,
Y dépenser quelques briques,
Pour faire le "Carneguignol",
Pour m'y faire une auréole,
Après ce sera l'ovation,
On m'prendra pour l'Eurovision,
C'est-y pas mieux.

Après toutes ces recettes,
Ces constatations de faits,
Ces concessions en puissance,
Je devrais faire pénitence,
Je devrais, si je veux plaire,
Commencer d'abord par me taire,
Mais je ne peux.

C'est une chanson miteuse,
C'est une chanson honteuse,
D'ailleurs, ce n'est pas une chanson,
Ça n'a pas d'air et pas de pont,
Je pourrais Même, en désespoir de cause,
Recommencer l'histoire,
Recommençons.

Un petit aparté, quand Même,
Nous sommes une bonne douzaine
Qui portons la tare du métier,
Celle de n'être que Français.
Que ne venons nous pas du Caire,
De la Russie, de l'Angleterre,
Ça marcherait mieux.

Nous serons presque imbéciles,
Presque morts, presque à l'asile,
Enfin nous serons gâteux,
Impotents et radoteux,
Lorsque l'on viendra nous dire
Que nous avions des choses à dire,
C'est merveilleux.

http://www.musicme.com/Georges-Chelon/albums/Georges-Chelon-0724357092425.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10399
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: LES CHANTEURS EN CHANSONS   Ven 30 Juil - 0:36

TROIS PETITES NOTES DE MUSIQUE
YVES MONTAND


Son talent d'interprète, son charme et son jeu de scène issu
du music-hall assurent à Montand un succès immédiat auprès du public.
Montand aura été de ceux qui ont pris de la vie tout ce qu'elle pouvait donner,
à travers un engagement politique sincère,
une volonté de fer, un perfectionnisme ardent, un charme déroutant,
un talent fou...
Les chansons de sa discographie, impressionnante,
seront souvent reprises, et sont aujourd'hui des classiques du genre,
que l'on retrouve souvent aux côtés des grands
de la chanson française comme Charles Trenet..

Montand, un travailleur acharné, une diction impeccable,
un jeu de scène hors du commun, un interprète sensible et rare,
qui a du donner une âme, un souffle à des textes écrits pour lui !

Plus que les artistes, les foules aiment les interprètes
et les désignent comme les vengeurs de leurs misères petites ou grandes.
Yves Montand fut un de ces intercesseurs et sut mêler
dans son image de chanteur, de comédien et d'artiste engagé
les traits contradictoires mais immuables
d'un des personnages types de la mythologie française :
« grande gueule » mais chic type, séducteur,
plein d'idées sans être intellectuel,
aristocrate et populaire mais ni snob ni vulgaire.
Rien que de la juste mesure, du sur mesure même.

En 1959 Montand devient une vedette mondiale avec une tournée aux USA.
C'est "l'indémodable, le classique" celui qui a sublimé les Feuilles Mortes
de Prévert, une chanson qui aujourd'hui encore est classée première
dans les classements de la Sacem, le monde entier chante les
FEUILLES MORTES ...
Il a été et restera l'élégance de la chanson Française
l'éternelle French Touch.



Oui, bien sûr, mais je ne l'ai pas forcément cherché.
Si j'avais voulu faire un tube pour passer en radio,
je n'aurais pas mis "morts" dans le titre. (rires)
Mais tout l'intérêt de cette chanson c'est justement que cette ruelle
ait bel et bien existé et qu'elle excitait mon imagination lorsque j'étais enfant.
Ce n'est pas pour autant une chanson nostalgique sur le temps passé,
c'est simplement un souvenir.
À mesure qu'on vieillit, certains souvenirs – généralement les plus doux –
ressortent et j'ai choisi de mettre celui-ci en chanson.
Après tout, les souvenirs les plus vieux sont ceux qui restent le plus longtemps.

Depuis l'album Scandale Mélancolique en 2005,
vous travaillez avec de plus en plus de collaborateurs extérieurs pour la musique
(Jérémie Kisling, JP Nataf, Ludéal, La Casa…).
Est-ce une nouvelle façon de travailler ?

C'est la faute aux ordis, ça. (rires)
Avant j'aimais bien écrire avec ma guitare sur les genoux,
et faire avancer le texte en même temps que la musique.
Aujourd'hui, avec le traitement de texte, je peux écrire n'importe où
et n'importe quand :
par exemple, dans un hôtel à trois ou quatre heures du mat',
difficile de sortir ma guitare, mais je peux continuer à écrire.
J'aime aussi qu'on distribue mes textes à des jeunes compositeurs :
je m'intéresse moins aux gens qu'à ce qu'ils sont capables de faire, le résultat.
Quand je fais passer mes textes, je demande toujours aux compositeurs
de se contenter d'un piano ou d'une guitare :
il y en a aucun qui en est capable, il faut toujours qu'ils orchestrent (rires)
– et je comprends ce besoin.
Mais quand je reçois une musique qui me plaît
, la première chose que je fais, c'est prendre ma guitare
et de m'approprier la chanson à la sauce Thiéfaine, voire la bousculer.
Il m'est aussi arrivé de refuser de très belles mélodies
parce que je n'arrivais pas à les faire miennes.
Comme un costume qui ne m'allait pas.
Combien de fois j'ai failli prendre ma gratte et dire "bon,
finalement je vais le faire moi" (rires), mais ça casserait l'expérience.
J'ai aimé le faire sur Scandale Mélancolique donc je l'ai refait ici.
Les gens pensent qu'en travaillant ainsi je ne suis plus créateur,
mais au contraire : je le suis encore tout autant,
car en m'appropriant la musique, j'y mets beaucoup de moi.

http://musique.sfr.fr/article/hubert-felix-thiefaine-le-public-nest-pas-la-pour-me-voir-faire-ma-crise-il-est-la-pour-entendre-ce-quil-a-envie-dentendre-126571/

ICI CHEZ NOUS IL EST LA :
http://www.artmony.biz/t3905-hubert-felix-thiefaine

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10399
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: LES CHANTEURS EN CHANSONS   Dim 27 Fév - 11:31

JE T'EN REMETS AU VENT
"à mettre sa vie en musique
on en oublie parfois de vivre ..."



D'avoir voulu vivre avec moi
T'as gâché deux ans de ta vie
Deux ans suspendus à ta croix
A veiller sur mes insomnies
Pourtant toi tu as tout donné
Et tout le meilleur de toi-même
A moi qui ai tout su garder
Toujours replié sur moi-même

Mon pauvre amour, sois plus heureuse maintenant
Mon pauvre amour, je t'en remets au vent

Toi tu essayais de comprendre
Ce que mes chansons voulaient dire
Agenouillée dans l'existence
Tu m'encourageais à écrire
Mais moi je restais hermétique
Indifférent à tes envies
A mettre sa vie en musique
On en oublie parfois de vivre

Mon pauvre amour, sois plus heureuse maintenant
Mon pauvre amour, je t'en remets au vent

Tout est de ma faute en ce jour
Et je reconnais mes erreurs
Indifférent à tant d'amour
J'accuse mes imbuvables humeurs
Mais toi ne te retourne pas
Va droit sur ton nouveau chemin
Je n'ai jamais aimé que moi
Et je reste sans lendemain

Mon pauvre amour, sois plus heureuse maintenant
Mon pauvre amour, je t'en remets au vent
Mon pauvre amour, sois plus heureuse maintenant
Mon pauvre amour, je t'en remets au vent

H.F. THIEFAINE
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10399
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: LES CHANTEURS EN CHANSONS   Mer 14 Déc - 22:47

UTILE
JULIEN CLERC




"A quoi sert une chanson
Si elle est désarmée ?",
Me disaient des chiliens,
Bras ouverts, poings serrés.

Comme une langue ancienne
Qu'on voudrait massacrer,
Je veux être utile
À vivre et à rêver.

Comme la lune fidèle
A n'importe quel quartier,
Je veux être utile
À ceux qui m'ont aimé,

À ceux qui m'aimeront
Et à ceux qui m'aimaient.
Je veux être utile
À vivre et à chanter.

Dans n'importe quel quartier
D'une lune perdue,
Même si les maitres parlent
Et qu'on ne m'entend plus,

Même si c'est moi qui chante
À n'importe quel coin de rue,
Je veux être utile
À vivre et à rêver ?

Étienne Roda-Gil
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES CHANTEURS EN CHANSONS   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES CHANTEURS EN CHANSONS
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» LES CHANTEURS EN CHANSONS
» L'auteur d'une des plus belles chansons (Louise), vient de disparaître!
» La foi des Cauchois en chansons
» FESTIVAL di SAN REMO
» langues et chansons normandes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS :: TOUTE LA MUSIQUE QUE J'AIME.... :: ENTREZ DANS LA LUMIERE-
Sauter vers: