H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vers la fin du téléchargement légal ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 12970
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Vers la fin du téléchargement légal ?   Lun 7 Juin - 17:27

Le téléchargement est mort!
Comment Google va changer avec Android le monde des loisirs pour toujours.



Si l'iPod est devenu un véritable symbole de l'ère de la musique numérique, c'est pourtant iTunes qui a permis à Apple de prendre le contrôle du marché de la musique en ligne. Pré-installé sur chaque Mac, iTunes, un des logiciels les plus téléchargés par les utilisateurs de Windows, a une interface agréable et facile à utiliser. D'autres fabriquent de super téléphones ou lecteurs MP3, mais aucun ne dispose d'un logiciel qui synchronise votre musique, vos applis et vos photos en même temps, et au même endroit. C'est ce qui a poussé Palm l'année dernière à trouver un moyen de connecter ses téléphones à iTunes –un hack qu'Apple a rapidement rendu inopérant.

Pourtant, iTunes a mal vieilli.Contrairement à la plupart des produits Apple, avec le temps, le programme est devenu de plus en plus lourd et lent. Parmi les logiciels que j'utilise régulièrement, sa version Windows est sans doute le plus insupportable de tous. (Et la version Mac n'est pas terrible non plus) Déjà, il faut constamment le mettre à jour, alors qu'aujourd'hui, les meilleures applis desktop s'actualisent automatiquement. Chrome par exemple, le génial navigateur Web de Google, se met à jour sans que l'utilisateur ait à bouger le petit doigt –résultat, quand vous l'ouvrez, vous pouvez vous attendre à chaque fois à des nouveautés. iTunes a adopté une stratégie totalement opposée: il faut télécharger une nouvelle version de 80Mo à peu près deux fois par mois, et ne vous éloignez surtout pas de votre ordinateur, puisqu'il vous faudra cliquer à plusieurs reprises durant le processus d'installation, accepter une nouvelle licence, et parfois même redémarrer votre machine. Et tout ça pour quoi? Pour des améliorations qu'on cherche encore.

«Un truc trop cool, ça s'appelle Internet!»

Mais le pire, c'est quand je décide de synchroniser musique et photos sur mon iPhone et mon iPad. En général je le fais quand je suis pressé, mais ça, iTunes s'en fiche royalement. Il met déjà 30 secondes à reconnaître ce que j'ai connecté, plusieurs longues minutes à synchroniser, et il arrive souvent qu'à ce moment-là le logiciel rencontre un problème, et me demande de tout recommencer depuis le début. Tout ça me semblait tolérable à l'époque pré-WiFi, mais aujourd'hui, ça tient limite de l'anachronisme. On est en 2010, pourquoi est-ce que je dois encore brancher un truc sur un autre truc pour transférer des fichiers de mon ordinateur à mon téléphone?

Ou pour reprendre les paroles de Vic Gundotra, vice-président en charge de l'ingénierie chez Google, «Vous savez quoi? On vient de découvrir un truc trop cool; ça s'appelle Internet!» Gundotra était à la conférence Google annuelle des développeurs, où ont été présentées des tonnes d'améliorations pour Android, son OS mobile. (Et où Google TV a également été dévoilé.) Les téléphones Android font déjà pas mal de choses grâce à la technologie sans-fil : comme son OS est connecté à votre compte Google, la plupart de vos données circulent en ligne, et vous n'avez même pas besoin de brancher votre téléphone sur votre ordinateur pour mettre à jour le système d'exploitation (contrairement à l'iPhone).

Bientôt Android sera complètement autonome. Une prochaine version vous permettra d'acheter des applis et de la musique à partir de n'importe quel ordinateur, et les fichiers apparaîtront instantanément sur votre téléphone. Mais la cerise sur le gâteau, c'est qu'avec Android, vous pourrez écouter toute la musique qu'il y a sur votre ordi sans avoir à synchroniser votre disque dur à votre téléphone. Comme l'a expliqué Gundotra, il y aura juste à installer sur votre bureau une petite appli qui enverra tous vos morceaux –qu'ils soient sur iTunes, Windows Media Player, ou ailleurs– sur Internet. (Le dispositif ne fonctionnera qu'avec des fichers non-protégés, c'est-à-dire à peu près tout exceptés les livres audio.) Une fois ceux-ci propulsés en ligne, vous pourrez accéder à la totalité de votre bibliothèque musicale via votre téléphone, pour peu que vous soyez connecté à Internet. Dans la démo de Gundotra, le système fonctionnait parfaitement bien: votre musique a beau ne pas exister physiquement sur votre téléphone, c'est tout comme, et il y a même les pochettes d'album. On appuie sur lecture, et quelques secondes après, la chanson commence.

Synchroniser votre musique sans câble

Gundotra n'a pas précisé quand cette nouveauté serait disponible, mais on espère pour Google que ce sera très bientôt. Pourquoi ? Parce qu'apparemment, Apple est en train de réfléchir à un «iTunes du nuage». L'année dernière, la société a racheté le service de streaming musical Lala, sans doute un premier pas dans le développement d'une sorte d'iTunes en ligne. Je sens qu'Apple va nous annoncer ça cet été, en même temps que la sortie du nouvel iPhone.

Bien sûr, le streaming n'a pas que des avantages. Même si c'est la garantie d'un espace illimité –vos 200Go de musique tiendront sur n'importe quel téléphone, même si celui-ci ne peut stocker que 32Go– pour streamer, il faut impérativement être connecté à Internet. L'Internet sans-fil ne cesse de s'améliorer –surtout que les opérateurs disposent désormais de réseaux 4G plus rapides– mais c'est quitte ou double: impossible d'écouter quoi que ce soit dans le métro ou si vous voyagez dans des zones non-couvertes (ou même juste en bas de chez vous, si vous vivez à San Francisco et que vous possédez un iPhone).

Heureusement, avec Android, vous pourrez faire les deux: mettre votre musique sur le Web, et synchroniser certains morceaux pour pouvoir les écouter quand vous passez sous un tunnel. Mieux encore, il existe déjà des applis Android qui vous permettent de synchroniser votre musique sans câble, ce qui veut dire que oui, vous allez enfin pouvoir télécharger de la musique sur votre téléphone sans avoir à le brancher sur votre ordinateur. Certains ont développé des applis similaires pour l'iPhone et l'iPad, mais Apple les a systématiquement rejetées de l'App Store. Probablement qu'ils ont déjà l'intention d'intégrer ce système à leurs produits. Ou alors c'est juste qu'ils font leur Apple.

Sa musique personnelle à l'hôtel

Quoi qu'il en soit, nous allons bientôt assister à la mort de la synchronisation. Il est très probable que d'ici quelques années, chaque téléphone, lecteur MP3, et tablette sera capable de vous donner accès à toute votre musique et toutes vos photos, et peut-être même des films et des séries), où que vous vous trouviez. Cela marquera un vrai tournant dans l'industrie du gadget high-tech et celle du divertissement. D'abord, Apple n'aura plus l'avantage qu'il a aujourd'hui avec iTunes –vous vous servirez peut-être encore du logiciel pour organiser votre musique, mais vous pourrez acheter un lecteur ou un téléphone de n'importe quelle marque pour l'écouter partout. On peut aussi s'attendre à voir apparaître des tas de nouveautés, par exemple les constructeurs automobiles pourraient intégrer Android à leur système de divertissement à bord, et plus besoin de prendre son iPod pour écouter de la musique dans sa voiture. On peut également imaginer avoir accès à sa bibliothèque depuis le réveil de n'importe quel hôtel, ou depuis le système audio d'un avion.

Mais pas sûr que l'industrie musicale se réjouisse autant que nous; même si techniquement, il est tout à fait légal de mettre sa musique sur Internet pour une utilisation personnelle et privée, la tâche ne nous a jamais été rendue facile. Apple et Google règlementeront certainement leurs systèmes pour éviter le partage massif de fichiers en ligne –et il serait effectivement raisonnable, par exemple, de n'autoriser les utilisateurs à streamer leur musique que sur une seule source à la fois– mais il y a fort à parier que cette nouvelle technologie changera la façon dont on perçoit la musique. Ce sera l'ultime rupture psychologique avec l'idée d'un support «physique», quelle que soit sa forme. Dans le futur, non seulement vous ne recevrez plus de CD lorsque vous achèterez un album, mais vous n'aurez pas non plus de lien pour le télécharger. À la place, grâce à votre compte, on vous donnera un accès personnel à la base de données d'une ferme de serveurs située dans un pays lointain.

Ça semble triste et un peu clinique, mais ça ne l'est pas: votre musique sera toujours la même, simplement, elle ne sera jamais au même endroit.

Farhad Manjoo. Traduit par Nora Bouazzouni.

Photo: Flickr/CC licence by/RossinaBossioB

http://www.slate.fr/story/22163/telechargement-internet-musique-mort-hadopi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nounouka

avatar

Féminin Nombre de messages : 416
Age : 66
Localisation : IDF
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Vers la fin du téléchargement légal ?   Lun 7 Juin - 17:37

Et ceux qui n'ont pas Internet???On y pense!Et ceux qui ne veulent pas acheter des titres sur Internet! geek
Revenir en haut Aller en bas
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 12970
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Vers la fin du téléchargement légal ?   Lun 7 Juin - 21:37

nounouka a écrit:
Et ceux qui n'ont pas Internet???On y pense!Et ceux qui ne veulent pas acheter des titres sur Internet! geek

Il est prévu des bornes un peu partout pour recharger son mp3 ou son téléphone wink3

Mais il restera malgré tout, je pense pour longtemps encore, le support physique, même si l'album devriendra une espèce menacée.

http://www.artmony.biz/l-industrie-de-la-chanson-f115/l-album-espece-menacee-t2633.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nounouka

avatar

Féminin Nombre de messages : 416
Age : 66
Localisation : IDF
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Vers la fin du téléchargement légal ?   Lun 7 Juin - 22:56

Merci Lili pour ta réponse,je sais que les changements sont inévitables,mais qu'au moins notre génération voit encore le support physique,c'est tellement bien!Enfin,pour moi! wink3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vers la fin du téléchargement légal ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vers la fin du téléchargement légal ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Neuilly : Martinon vers la sortie
» vers la sobriété heureuse
» Lenteur pour chargement d'images
» Vers qui se tourner?
» Granville: vers un évènement Maritime?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS :: L'INDUSTRIE DE LA CHANSON-
Sauter vers: