H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gaël de la starac 6 devient Gaël Garcia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gilou

avatar

Nombre de messages : 302
Age : 67
Localisation : Rieux-minervois
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Gaël de la starac 6 devient Gaël Garcia   Dim 9 Mai - 10:46

Gaël de la StarAc 6 devient Gaël Garcia !


Le rebelle de la Star Ac' 6 s'apprête à sortir son album… Au programme : pas de collaboration avec les Gypsy King (comme il était prévu) mais des morceaux très… caliente!

Grand favori de cette promotion, on se rappelle surtout de lui pour son caractère bien trempé. Il avait d'ailleurs claqué la porte du château.

Son album, "Barrio Caliente", dans une veine flamenco-pop, sortira le 19 mai.

Autre sortie d'album d'ex-académicien à venir : Mathieu (Edward). Le (second) favori du public a présenté un premier extrait intitulé "Comme un gosse". Il y évoque les jeunes caïds de son quartier qui se prennent pour des hommes mais ne sont au fond que des enfants…

Gaël Garcia, échappé de la Staracademy6 pour privilégier ses choix artistiques, a continué à travailler sans relâche pour présenter ce premier opus dont il a écrit et composé 10 titres sur 11. Alliant ses racines gitanes inspirées du flamenco à des sonorités pop, rock, rap, fu, funk et disco, il rafraîchit complètement la rumba gitane. Sa voix très typée, sur une belle diversité de titres, nous permet de passer d'un univers festif et même explosif à l'émotion pure, la douceur et la sensualité.

Entouré par une équipe impliquée, 6 musiciens animés par la même fougue, Gaël prouve aujourd'hui toute l'étendue de son talent à travers un album aussi personnel que magnifique.
L'album BARRIO CALIENTE soyez nombreux à découvrir sans oeillères un nouveau style qui "déchire" !

Un flamenco Pop explosif qui vous emporte dans un tourbillon de couleurs et de chaleur, "muy caliente", alliance réussie de la tradition gitane et des sonorités pop. Une voix, du rythme, de la sensualité, une musique qui vous fera vibrer !
Ecoute de l'album : Barrio caliente


Depuis la sortie de son album BARRIO CALIENTE le 19 mai, il y a comme un vent de révolution dans le sillage de Gael Garcia, malgré lui, en quelque sorte ! Car il est ainsi Gaël, il ne calcule pas, il ne provoque pas, il fait ce qu'il pense avoir à faire et poursuit sa route, contournant les obstacles s'il le faut mais toujours authentique, fier et sans compromis tel que nous avons pu l'apprécier quand il a décidé de quitter la starac 6...
Et pourtant le buzz se fait autour de lui, presque à son insu pourrait-on dire !
Cela a commencené par quelques articles percutants dont celui de Charts in France le 30 mai et d'autres sur divers sites de musique. Puis ça c'est nettement accéléré lorsque le 19 juin le site Evous.fr publiait "Ay mi amor, le tube de l'été de Gael Garcia" Créant la surprise, les réactions sont arrivées en masse des quatre coins de France pour dire qu'en effet, Ay mi amor avait tout pour être le tube de l'été et même que nombre de titres de l'album Barrio Caliente pouvaient prétendre au titre de tubes de l'été. Ce n'était qu'un début qui s'est transformé en véritable raz-de-marée lorsque le 4 juillet, le même site Evous.fr publiait : "Gael Garcia : pourquoi un tel buzz sur internet ?" De Pau bien sûr puisque c'est son fief, mais pas seulement, de tout le sud-ouest, de Paris et la région parisienne, de Marseille, Nice, Lyon, Toulouse, Strasbourg, Poitiers (pour les villes citées dans les commentaires) tout le monde avait à coeur de venir exprimer pourquoi il y avait un tel buzz autour de Gael.
C'est très simple en fait. Gaël Garcia est resté gravé dans la mémoine et dans le coeur du public par son univers particulier, son talent, sa bonne humeur, son courage, lui qui n'a pas hésité à quitter le jeu pour préserver sa liberté artistique alors qu'il était sur le point de gagner ! Son authenticité nous touche et nous fait du bien car nous retrouvons en lui ce que nous aurions aimé nous aussi, oser dire et oser faire ! Gaël nous emporte dans son univers musical, Gaël nous fait rêver. Il nous fait toucher du doigt "sa liberté de gitan qui n'a pas de prix" . Dans sa bouche, ce n'est pas un concept mais bien une réalité que nous aimerions assumer avec autant de force...Son côté rebelle qui va au bout de ses convictions sans compromis possible réveille en nous l'être idéal, authentique et engagé qui sommeille toujours au fond de nous! En un mot, sa pureté rejaillit sur son public qui se retrouve dans ce combat face aux puissants labels et se mobilise.
Chacun analyse et dénonce...
Un an et demi après sa sortie du chateau, malgré les difficultés, l'artiste a tenu ses engagements, il a sorti un album autoproduit de qualité, conforme à ses goûts artistiques et à ses valeurs, soutenu par un petit distributeur Mosaic Music. S'il n'a fait, pour le moment, qu'une apparition de 2 semaines dans le classement Ifop, c'est qu'il n'a pas bénéficié d'une publicité à coups de millions d'euros, ni du soutien des radios qui préfèrent ne pas se mouiller et diffuser des artistes dèjà en tête du top et propulsés par de gros labels! Même chose au niveau de la presse, tout le monde suit tout le monde. C'est une époque "no risque" : toujours les mêmes artistes, toujours les mêmes rythmes, pas de place pour la découverte et pour les jeunes talents...
Alors la voilà la réponse au pourquoi un tel buzz ! Le public en a marre de ce consensus, il a aimé Gaël Garcia, il l'aime toujours, il veut le faire savoir. Et c'est ce qu'il a fait en venant réagir massivement à cet article et un autre du même ordre relayé sur "Questions/Réponses" de Yahoo.

Pour notre part, nous cautionnons complètement ce buzz autour de Gaël. Il est nécessaire pour lutter contre cette inégalité flagrante de la distribution et de la communication pour les artistes autoproduits ou issus de petits labels tel Gaël Garcia par rapport aux "puissants", mais le problème dépasse largement sa seule personne. C'est contre le système que l'on s'insurge, on en a marre de ce consensus où chaque maillon de la chaîne médiatique regarde frileusement ce que fait le "voisin" avant d'agir ! Ainsi, pour un artiste comme Gaël Garcia qui sort un album vraiment de grande qualité musicale dans un registre tout à fait innovant, original dans la variété française, c'est le silence absolu au niveau des radios nationales, obtenir qu'il entre dans une playlist afin de se faire entendre par un plus large public relève du parcours du combattant voué à l'échec. En fait, ces radios qui devraient normalement être le tremplin des nouveautés ne jouent jamais le jeu. Elles se contentent de matraquer les titres en tête du Top 50 et ne prennent jamais aucun risque dans leurs choix musicaux. Il s'agit avant tout de marcher dans le sens du vent. Si au moins elles offraient de petites portes d'ouverture, des possibilités de présentation des albums moins médiatisés, ce serait honorable, mais c'est tout le contraire qui se passe. C'est hermétiquement fermé à tout artiste qui n'a pas encore eu de tapage médiatique ! Et nous voilà dans le cercle vicieux de ce concensus car ce problème se retrouve à tous les niveaux! Ainsi, pour la distribution, les gros points de vente n'offrent même pas la possibilité de distribuer l'album, ils attendent qu'il y ait des passages radios, des passages télé, des articles dans la presse ! Or, la presse s'empare des mêmes artistes lorsqu'ils font des scores de ventes, une place remarquable dans l'Ifop, des émissions télés, du matraquage radio !C'est le serpent qui se mord la queue !
Comment sortir d'un tel engrenage qui pénalise gravement l'artiste ? Comment entrer dans l'Ifop quand on est très inégalement distribué et que les ventes en ligne ne font pas partie des relevés de l'Ifop ?
Ainsi le paradoxe pour Gael Garcia dont les albums se vendent très bien là où ils sont distribués, qui est toujours très bien classé dans les meilleures ventes en ligne de la Fnac un mois et demi après la sortie de son album mais qui ne pourra que très difficilement entrer à l'IFOP tant que ce dernier sera aussi difficile à trouver dans les grandes surfaces de toutes les régions de France....
Alors oui, ce buzz est nécessaire car c'est le public qui achète et choisit ses artistes, c'est lui, le public qui fait vivre l'industrie du disque et le monde de la musique. On en a assez de ce diktat des grandes machines à fabriquer des tubes au détriment d'artistes de valeur qui ont le droit eux aussi d'exister, d'autant qu'ils sont plébiscités par le public. Ainsi, Gaël Garcia n'a rien perdu de sa popularité, le public qui l'a aimé et soutenu à la Staracademy est toujours présent, demandeur de son album, demandeur de passages télé, de passages radios et d'articles dans les journaux mais ce n'est pas son seul public. Grâce à des concerts superbes, il a su le faire grandir et nous voulons que cela puisse perdurer.
Ce même public veut faire en sorte que sa demande soit entendue et qu'on laisse la chance aux artistes qu'IL choisit, au même titre que ceux qui sont lancés à coup de millions d'euros. La France est normalement un pays où les citoyens sont libres et égaux en droit, le service public a un devoir pour faire respecter ces principes fondamentaux de la république et il se doit de donner une chance, une porte d'ouverture sur le plan médiatique à des artistes comme Gaël Garcia, au même niveau que les chaînes privées le font en monnayant leurs services....
Le buzz est nécessaire pour aider les artistes que l'on veut voir arriver sur le devant de la scène parce qu'ils le méritent de par leur talent, leur originalité, la qualité de ce qu'ils présentent et de par leur personnalité et c'est tout à fait le cas de Gaël Garcia. Dans l'état actuel des choses, on ne voit pas comment contourner le système et médiatiser sa présence si ce n'est en créant le buzz

Alors, c'est clair, Gael Garcia, vous n'avez pas fini d'en entendre parler car le talent finit toujours par éclater, quelles que soient les embûches du chemin. Son retour dans le classement Ifop, qui ne manquera pas de se faire en surprendra plus d'un et réjouira, c'est sûr, tous ses nombreux fans.
En attendant, n'hésitez pas à aller consulter ces articles et lire les commentaires car il y en a de très beaux et à donner votre avis ici, dans cet article ou dans ceux des liens proposés!

Ay mi amor, le tube de l'été de Gael Garcia

Gael Garcia : Pourquoi un tel buzz sur internet ?

Que pensez-vous du buzz autour de Gael ?

Bony et Umbre




7 mai 2010 — GAEL GARCIA interpréte l'adatation en espagnol de STONE Cap d'Agde, 01 mai 2010
Stone

Revenir en haut Aller en bas
 
Gaël de la starac 6 devient Gaël Garcia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Milano diventa sempre più ciclabile / Milan devient de plus en plus cyclable
» Comment devient-on syndiqué ?
» Une fillette de 10 ans... Devient maman
» Ou est Garou ? Que devient il ?
» Que devient le corps après la mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: ENTRE MEMBRES :: COIN DETENTE :: LA TELE REALITE-
Sauter vers: