H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 THIBAUD COUTURIER

Aller en bas 
AuteurMessage
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10435
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: THIBAUD COUTURIER   Lun 3 Mai - 0:25

THIBAUD COUTURIER



Artiste de chanson française originaire du sud-ouest, du pays de Garonne.
Né en 1969, Thibaud Couturier a fait ses classes au Petit Conservatoire de Mireille.
Il développe un univers musical et poétique très personnel,
caractérisé par des textes dépouillés et des mélodies intemporelles.

Thibaud Couturier est un joueur de mots dans tous les sens,
à la voix posée, aux textes délicatement incisifs.
Mélancolie et blues amer teinté d'humour, calembours et sensibilité :
un style éminemment original.

LETTRE A EGLISE

Lettre à Eglise, dans « Ici-Parvis »

Si le curé s’abonne…
Il saura que chapelle et qu’il n’y a jamais personne
Où vais-je Marie ?

Est-ce par peur ou parce qu’il s’ennuie
Que Dieu ferme la nuit ?
L’Evéché était fermé de l’intérieur…

Je n’aurais pas gardé les clefs de l’autel
Ni celles du Paradis
A « Lady commandements » je n’étais pas toujours fidèle
Mais je venais en ami

Est-ce par peur ou parce qu’il s’ennuie
Que Dieu ferme la nuit ?
L’Evéché était fermé de l’intérieur…
Ange ou feu – En joue … feu

Eve que j’Adam encore un peu
Pour tomber dans les psaumes
Faudrait que j’m’archange pour venir un jour où Dieu
Aura laissé Rome…

Grand ordonnateur quand tu auras cédé Rome…
Apple-moi
L’Evéché était fermé de l’intérieur…

Les portes du béni sentier
Bientôt vont se refermer
Et c’est là qu’une jeune fille nierait ma vie
Comme d’autres gars … hostie…

Est-ce par peur ou parce qu’il s’ennuie
Que Dieu ferme la nuit ?
L’Evéché était fermé de l’intérieur...

Découvert aux rencontres d'Astaffort,
par Francis Cabrel, qui produit en 1996 son premier album
"De vague en vague".
Ce premier opus était surtout poétique et onirique avec des climats
envoûtants de guitare, d’accordéon, de contrebasse
et de percussions.

- Dans nos lits
- La plume
- Pour ne pas qu'elle tombe
- Le goût des choses
- Tout bas
- La croisée
- Pluie de rose
- Bd des allongés
- Julie
- De vague en vague


1. Abeille Road
2. La Gasconnade
3. Si T'es Son
4. Il Faut Tourner L'apache
5. Barjavel Blues
6. S'il Vit...
7. A Votre Bunker (m'sieurs Dames)
8. Chanson
9. Lettre à église
10. Ballade à Mandrin
11. Deux Filles Se Disputent
12. Parmi Les Fous...j'erre
13. Comme Les Vents
14. Eclipse
Avec le second album « Gasconnades »,
paru en mai 2001, la palette musicale s’est élargie et
chaque chanson a trouvé une couleur unique et originale.
Les textes témoignent d’un travail d’écriture proprement hallucinant.
De pirouettes verbales en espiègles jeux de mots, de calembours malins
en poésie mutine, Thibaud nous balade dans un monde magique
entre Dutronc, Brel et Boby Lapointe.
Original, ce drôle de sculpteur de phrases use et abuse parfois des
calembours (“Il faut tourner l’Apache”, “A votre bunker, m’sieurs dames”,
“Parmi les fous..., j’erre”).
Qu’importe, quand on aime, on ne compte pas !


Voix pleine, sens du portrait et de la chronique
en brisures d’âme à la Brel, Thibaud Couturier, quinze années de chanson,
atteint aujourd’hui un bel équilibre dont témoigne
un remarquable troisième album :
L’Ivresse des vaincus. Daniel Pantchenko.
1 Francky
2 Aquarelle cette fille
3 Courant d'air
4 La chanson de l'étranger
5 La dame
6 Le cirque
7 Le train des rose
8 Photo de dimanche
9 Pré en bulle
10 Rue de l'amour qui s'en...
11 Surtout si elle dort
12 Un matin
13 V'là qu'elle me quitte
14 Une heure moins dix




En octobre 2007, Thibaud Couturier a livré le cd live Thibaud Couturier fait son défilé enregistré le 11 novembre 2006 à la salle Nougaro, à Toulouse.
Cet opus propose une version électrique puis acoustique des chansons de l'artiste, agrémentés de quelques inédits et avec la complicité du Serge Lopez Trio, de François Petit (Samarabalouf) et du groupe La Fabrik.

A la fois drole, poignant et poète, ce Couturier de la langue francaise entraîne le public dans des univers surprenants, tantôt noirs (V'la qu'elle me quitte), tantôt romantiques (Surtout si elle dort), mais le plus souvent comiques, dans une irrévérence où le plaisir l'emporte sur la revendication :
de la satyre anticléricale ( Lettre a Eglise) à la critique de l'art contemporain, (Aquarelle cette fille), en passant par des amitiés difficiles à assumer (Francky), le Couturier pique et tisse sa toile,
pour nous prendre finalement dans ses filets.






Il a, au fil des années, accumulé les expériences de la scène (Francofolies de la Rochelle 96, premières parties de Michaël Jones et Jimmy Vaughan à Pont Audemer 97, Carole Frederiks au festival DARC 97, Maxime Le Forestier au Printemps de Bourges 98, François Béranger au festival de Montauban 2000 - Vincent Delerm, Kent, Graeme Allwright, Francis Lalanne, Patricia Kaas…, multiplié les prix aux concours de chanson française (prix Sacem : Rencontres Georges Brassens 2002 ; premiers prix : Pics d'Or de Tarbes 97, Moutiers-en-Retz 98, Casteljaloux 98, Villefranche de Rouergue 98, La Teste 98, Rencontres Georges Brassens 2002) et le prix de la Biennale de Bruxelles.

Ce qu’ils disent de Thibaud Couturier…

"Ce toulousain tricote avec les mots et nous brode des histoires
pour nous tisser tout un patchwork de chansons fait de poésie,
de jeux de mots, de tendresse et d'humour.

Des textes de haute qualité salués par la critique, un humour parfois vitriolé,
une émotion qui nous gagne, une poésie digne des plus grands...
Ce toulousain tricoteur de mots nous mène sur
le chemin des calembours et de l'insolence,
et nous entraîne tout aussi bien dans les histoires de ses personnages,
où les bonheurs comme les désillusions sont peints
avec une exactitude qui ne laisse aucune virgule au hasard.
Dans les concerts de Couturier, il y a toujours une reprise inattendue,
un ou deux inédits de son cru, un musicien surprise qui se joint à la fête...
Couturier c'est jamais deux fois pareil,
mais on en reprendrait volontiers deux fois plus !"

http://www.sortiraparis.com/concert/thibaud-couturier-defile-a-paris-12334.html

Francis CABREL :
« Thibaud est quelqu’un de distinct, mature, sincère,
qui n’est pas la copie ni le double d’un autre.
Il a un style qui sort de la norme actuelle, qui se distingue
par la qualité et qui mérite une large audience. »

Michaël JONES :
« De temps en temps on écoute quelque chose et on dit :
là, il y a une vraie différence ! !
Je suis très admiratif devant les gens qui font des choses très simples,
avec du texte qui veut dire beaucoup. Thibaud, il sait faire ça. »

François BERNHEIM :
« Thibaud me touche beaucoup.
Il a une vision très poétique de l’amour et des gens.
C’est quelqu’un qu’on écoute vraiment, quelqu’un qu’on entend. »

Richard SEFF :
« Thibaud a une capacité absolument surprenante à trouver des formules,
des images. C’est un vrai artiste :
il a ses mots, son univers musical. Il a une place a prendre."

François CORBIER :
"Je ne connaissais pas du tout Thibaud Couturier.
Je le regrette car ce fut une véritable belle et drôle découverte.
Cet auteur-compositeur sensible et fin parvient à faire rire
sans jamais être vulgaire et faire pleurer sans jamais se répandre.
J’en veux encore ! "

MYSPACE A VOIR :
http://www.myspace.com/thibaudcouturier

Le site :
http://thibaudcouturier.e-monsite.com/accueil.html


Dernière édition par Nine le Lun 3 Mai - 2:19, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10435
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: THIBAUD COUTURIER   Lun 3 Mai - 0:37

PAUVRE MARTIN
REPRISE GEORGES BRASSENS

EN BLUES ROCK ...