H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Etat veut mettre en vente plus de 5 % de ses immeubles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 13167
Age : 67
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: L'Etat veut mettre en vente plus de 5 % de ses immeubles   Mer 28 Avr - 10:24


Ce sera l'un des principaux engagements de la conférence sur le déficit, avec la réduction des niches fiscales et le rabotage des dépenses de fonctionnement : après deux années quasi blanches, l'Etat compte relancer, à un rythme inédit, la mise en vente de ses biens immobiliers. Quelque 1.700 immeubles doivent être cédés entre 2010 et 2012, soit 6 % des biens de l'Etat, a annoncé François Baroin, ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'Etat, hier en Conseil des ministres. « Le gouvernement s'est fixé comme objectif de doter l'Etat d'un parc immobilier plus resserré, mieux adapté à ses missions, plus économe de ses deniers publics », a-t-il fait valoir. L'enjeu budgétaire est, pour l'instant, impossible à chiffrer, car la taille et la nature des biens sont très variés. Il s'agit d'immeubles de prestige au coeur de Paris (hôtel de Seignelay, etc.), aussi bien que de maisons forestières ou de terrains militaires vétustes, parfois cédés aux communes pour un euro symbolique.

Un marché fragile

Il n'empêche : cette annonce, qui traduit une ambition encore inégalée, doit permettre de rassurer Bruxelles sur la trajectoire de rétablissement des finances publiques. Les ventes réalisées depuis 2005 (3 milliards d'euros), qui frappaient surtout les administrations centrales, vont être systématisées en province, dans les services déconcentrés. La liste des biens concernés et leur date de vente prévisionnelle seront présentées dans les prochaines semaines.

Lancée en 2007, la rationalisation des services de l'Etat au niveau local (DDASS, direction de l'équipement, etc.) est le projet permettant de dégager les plus grosses marges de manoeuvre. Elle va libérer 750 sites et réduire de 500.000 mètres carrés la surface de bureaux occupée. Un effort trois fois supérieur à ce qui a été globalement accompli depuis 2007 (184.000 mètres carrés ont été cédés). Et les restructurations militaires, la nouvelle carte judiciaire ou la fusion des services des impôts vont permettre de céder, également, des centaines d'immeubles.

Reste à savoir si, dans un marché immobilier encore fragile, le gouvernement saura tenir ses engagements. Les ventes réalisées en 2008 et en 2009 ont été très loin des objectifs annoncés. Sur le 1,2 milliard d'euros attendu l'an dernier, seuls 200 millions ont été réellement dégagés. Les 900 millions de recettes annoncées pour cette année semblent, elles aussi, difficilement atteignables. Certes, les opérations de vente parisiennes rencontrent plus de succès que l'an dernier. Outre le siège de Météo France, acheté par la Russie début mars, le gouvernement est sur le point de se séparer des locaux de l'Institut géographique national (IGN) et des services fiscaux de la rue La Boétie, dans le 8 e arrondissement, et d'immeubles de la rue Saint-Dominique et du boulevard de la Tour-Maubourg, dans le 7 e.

Mais la vente des locaux parisiens du ministère de la Défense, qui doit représenter 700 millions d'euros, est retardée. A l'origine, le gouvernement avait prévu de vendre l'ensemble à un seul acheteur, via une structure de portage. Mais le projet a capoté, faute d'accord financier entre l'Etat et cet acheteur. Le gouvernement procédera donc à une cession des immeubles au cas par cas, ce qui implique plus de temps et aussi plus d'incertitude sur le prix de vente. Un immeuble doit être prochainement cédé sur le prestigieux boulevard de la Tour-Maubourg. A terme, ces ventes doivent permettre de financer la construction du « Pentagone » à la française, dans le 15 e arrondissement.
LUCIE ROBEQUAIN, Les Echos

http://www.lesechos.fr/info/france/020503396453.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9685
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: L'Etat veut mettre en vente plus de 5 % de ses immeubles   Mer 28 Avr - 15:25

BON si ils mettent en vente un ou deux piliers de la place des Vosges
ou mm un banc vert ..
je veux bien me porter acquéreur ?

c'est tout ce que je peux me payer ...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
 
L'Etat veut mettre en vente plus de 5 % de ses immeubles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bien photographier un objet à vendre
» Mettre en vitrine ou laisser dans leur boites??? Help me!!!
» il ne veut pas du pot ni des wc et plus des couches non plus
» Il veut porter des jupes
» [VENTE] Ebay & LBC - Valise de diagnostic XR25

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: TRIBUNES LIBRES :: AU FIL DE L'ACTU :: ACTUALITES ECONOMIQUES & SOCIALES-
Sauter vers: