H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 BENJAMIN BIOLAY : LES CONCERTS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 12971
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: BENJAMIN BIOLAY : LES CONCERTS   Lun 13 Déc - 18:13

[
b]Benjamin Biolay rentre à la maison
[/b]
Reportage 13 décembre 2010 de Bernard Abouaf



Benjamin Biolay clôturait, samedi soir, en complet noir, à Villefranche, sa tournée de La Superbe.
Deux heures trente de concert à la maison au ParcExpo dans sa Calade natale. A la maison, c’est beaucoup dire puisque celui qui a remporté le titre d’« artiste de l’année » aux Victoire de la musique 2010 a quitté les bords de Saône depuis 18 ans. Mais on pardonne tout à Benjamin Biolay.

On lui pardonne ses écarts de conduite musicale qui l’ont conduits vers un morceau electro-rap qu’il braille dans son micro façon Metallica: « A l’origine »; on lui pardonne les consignes péteuse et tête à claque données et maintes fois répétées « Non, Benjamin Biolay ne donnera pas d’interview ce soir, ce n’est pas la peine de revenir une troisième fois »…On lui pardonne tout quand il entonne « la nuit je mange une fille aux cheveux oranges » extraits de « Night Shop », quand il entame « Lyon Presqu’île », quand il raconte, assis seul face au piano à queue, le bide de « Ton héritage » devant celle qui devait en être la première destinataire, sa fille. Et tout d’un coup, on se prend à vouloir être la fille à la « robe à fleurs sous la pluie de novembre » (Jardin d’hiver)… Biolay qui fait son Bashung, Biolay qui fait son timide, la main accrochée au rebord de sa veste noire, comme les enfants qui se réfugient sur leur doudou, havre d’enfance et de réalité choisie, Biolay, grand garçon et petit prince, Biolay qui se cache derrière son guitariste, derrière sa mèche noire, Biolay qui se cache pour tirer une latte sur sa cigarette, Biolay toujours emmitouflé dans ses doutes malgré cette année podium pendant laquelle il enfilé les récompenses comme on enfile des perles…

Biolay était lui samedi soir. Avec ses cernes, sa main sur la poitrine qui criait « merci pour cet accueil plus que magnifique ». Dans la salle, Marie-Victoire, 12 ans, blondinette aux grand yeux clair regarde son cousin sur scène, ce n’est pas la première fois, elle est au premier rang et elle secoue ses mains, en l’air de droite à gauche. Tout le Parc Expo, (4000 personnes) secoue les mains de droit à gauche, ce samedi soir. pour l’enfant du pays, qui n’a pas toujours été tendre avec Villefranche. Et si Biolay a repris « A girl like you » d’Edwyn Collins, injecté du Clint Eastwood de Gorillaz au beau milieu de « Négatif », il a zappé «l’Autocar Planche», le seul morceau qu’il a écrit sur Villefranche…
Gabrielle Balagan

http://streetgeneration.fr/news/breves/22430/benjamin-biolay-rentre-a-la-maison/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9609
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: BENJAMIN BIOLAY : LES CONCERTS   Sam 15 Jan - 23:18

BENJAMIN BIOLAY



De retour dans sa Villefranche natale pour un concert exceptionnel le 11 décembre,
Benjamin Biolay garde aussi un lien pérenne avec Lyon,
ses collines et ses quais comme intarissable source d’inspiration.
SL

Publié dans le n°600

Petit Bulletin :
Quels étaient vos «spots culturels» de prédilection à l’époque
où vous étiez étudiant au Conservatoire de Lyon ?

Benjamin Biolay :
Je fréquentais beaucoup l’Opéra, la Maison de la Danse et l’Auditorium,
même si je le trouve hideux.
J’allais aussi à la Bourse du Travail pour les concerts,
au Transbordeur et dans des petits clubs comme le Bistroy, q
ui a malheureusement disparu.
Mais il y a pas mal de beaux endroits à Lyon pour la culture.

Dans votre chanson Lyon Presqu’île, vous dites «c’est comme si j’étais parti hier»,
mais en l’occurrence le bout de la presqu’île s’est complètement
métamorphosé depuis votre départ.
Avez-vous eu l’occasion de découvrir le quartier Confluences,
cette architecture radicalement nouvelle à Lyon ?

Oui, et je trouve ça plutôt réussi, même si ça a été un choc pour moi
qui suis plus porté sur les vieilles pierres.
J’aime mieux les quais de Saône et les quartiers Renaissance,
mais je trouve la politique d’aménagement de la ville très audacieuse
depuis quelques années.

Quels sont les monuments, l’architecture qui vous touche personnellement ?

Étant plus ému par l’ancien, j’aime beaucoup les ponts et les passerelles du Vieux Lyon.
La Basilique, même si elle n’est pas très ancienne,
ne me déplaît pas dans son genre rococo.
Sinon parmi les constructions récentes, j’adorais l’Opéra de Jean Nouvel,
mais je trouve qu’il vieillit mal.
C’est même assez choquant pour un architecte d’un tel renom.

Et votre salle de concert préférée, aujourd’hui ?

Le Transbordeur et le Ninkasi, ex-aequo.
Et puis évidemment, il y a le théâtre antique, l’été, qui est magnifique.
On y vit quelque chose au crépuscule qui est extraordinairement beau.
C’est un lieu chargé d’histoire, alors forcément, il y a une âme qui se ressent…
et qui transmet un truc assez dur à décrire d’ailleurs.
Le mystère de Fourvière ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 12971
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: BENJAMIN BIOLAY : LES CONCERTS   Sam 26 Nov - 9:49

Showcase
Fnac des Ternes (Paris)
le 28 novembre 2011


Pour célébrer la sortie de son premier best-of, l'insaisissable et néanmoins talentueux Benjamin Biolay ira à la rencontre de son public lundi 28 novembre 2011, jour de la sortie du disque, à partir de 18h30 à la Fnac des Ternes à Paris.

L'auteur de « La Superbe », plusieurs fois récompensé aux Victoires de la Musique, reviendra en live sur quelques-uns de ces plus grands succès, à l'image de 'Chère inconnue', 'Dans la merco benz', 'La ballade du mois de juin' ou encore 'Qu'est-ce que ça peut faire ?'. Soit autant de titres que l'on retrouve sur le premier « best-of » de Benjamin Biolay, avec en prime un morceau inédit intitulé 'L'eau claire des fontaines'.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 12971
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: BENJAMIN BIOLAY : LES CONCERTS   Ven 20 Juil - 19:00

PROCHAINS CONCERTS


Jeudi 8 novembre 2012
Festival Les Inrocks
PARIS


Vendredi 15 mars 2013
Salle Le Galet
PESSAC (33)



Samedi 16 mars 2013
L'Astrada
MARCILLAC (32)




Mardi 26 mars 2013
Casino de Paris
PARIS

Mercredi 27 mars 2013
Casino de Paris
PARIS


Jeudi 28 mars 2013
Casino de Paris
PARIS



Mardi 9 avril 2013
Festival Chorus des Hauts-de-Seine
Boulogne-Billancourt(92)


Dimanche 28 avril 2013
Festival des Artefacts
Eckbolsheim (67)


Mardi 30 avril 2013
Salle des Fêtes
Thônex
Suisse



Vendredi 3 mai 2013
Théâtre de Beausobre
Morges
Suisse



Samedi 11 mai 2013
L'Aéronef
Lille (59)



Mercredi 15 mai 2013
Auditorium - Cité des Congrès
Nantes (44)


Jeudi 16 mai 2013
Centre des Congrès
Angers (49)




Samedi 18 mai 2013
La Carène
Brest (29)



Mercredi 22 mai 2013
Transbordeur
Villeurbanne (69)



Vendredi 31 mai 2013
Maison du Peuple
Belfort (90)



Mercredi 5 juin 2013
Vinci Centre International de Congrès
Tours (37)


Samedi 8 juin 2013
Théâtre du Casino
Bordeaux (33)



Vendredi 14 juin 2013
MC2
Grenoble (38)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 12971
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: BENJAMIN BIOLAY : LES CONCERTS   Sam 20 Avr - 14:45

Au Silo, Benjamin Biolay et ses contraires


Alors que le mistral s'engouffre dans les ossatures des immeubles en construction juste à côté du Silo, Benjamin Biolay s'avance, lui, tranquillement, de son pas un peu gauche. Vêtu sobrement d'un polo et d'un jean noirs, il entame son concert par un Cactus Concerto nerveux et électrique devant des colonnes de leds bleues et blanches. Le Silo n'est pas bien rempli mais le chanteur, auteur, compositeur envahit le lieu de sa personnalité complexe et attirante.

Beaucoup de contraires s'attirent en effet dans cette musique qui rugit autant qu'elle émeut, qui fait bouger les corps autant qu'elle les saisit. Benjamin Biolay pioche allégrement dans une oeuvre dense et fouillée, passant de Vengeance (Sous le lac gelé, Aime-moi mon amour, Ne regrette rien qu'il chante d'ordinaire avec Orelsan) à La Superbe (le très beau Laisse aboyer les chiens, Ton héritage), ces deux précédents disques, mais aussi de Trash Yéyé (Qu'est-ce que ça peut te faire ?) à Négatif (La pénombre des Pays-Bas, Chère inconnue).

L'ensemble articule alors accélérations rock, rythmes synthétiques dansants, à grand renfort d'effets de lumières stroboscopiques, et chansons intérieures plus nébuleuses. Rien de décousu néanmoins dans ce cheminement à travers un personnage tout empli de paradoxes qui, malgré ses 40 ans, trimballe, sur une scène nue, une allure d'adolescent.

Peu bavard mais chaleureux ("d'habitude, je n'ai pas de mots mais là encore moins", lâche-t-il entre plusieurs mercis), il parcourt la scène paisiblement tout en livrant ses chansons poétiques, tapote sur un petit clavier en allumant une cigarette, passe sa main dans ses cheveux, puis s'agite avec décontraction. Il rappe, il chante, il fredonne, il parle, il crie. Il cultive ses contraires avec assurance, et les partage avec les autres, un peu comme quand on a grandi et qu'on a appris à se connaître.

Annabelle Kempff

http://www.laprovence.com/article/loisirs/2319131/au-silo-benjamin-biolay-et-ses-contraires.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BENJAMIN BIOLAY : LES CONCERTS   

Revenir en haut Aller en bas
 
BENJAMIN BIOLAY : LES CONCERTS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» BENJAMIN BIOLAY BIOGRAPHIE ET ACTUALITES
» Européennes : Benjamin Biolay sort une chanson anti-FN
» STELLA - GUILLAUME DEPARDIEU ET BENJAMIN BIOLAY
» l'étrange destin de Benjamin Button
» photo siege iseos BBconfort avec benjamin 1 mois et demi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS :: TOUTE LA MUSIQUE QUE J'AIME.... :: LA CHANSON FRANCAISE :: CHANTEURS FRANCOPHONES :: BENJAMIN BIOLAY-
Sauter vers: