H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES PLATEFORMES VIDEO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9609
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: LES PLATEFORMES VIDEO   Sam 26 Déc - 11:33

Les majors parient sur l'essor des plateformes vidéo



Marie-Catherine Beuth

Warner Music a conclu un accord avec le site Hulu, lancé par News Corp. et NBC.

Il lui fallait apprivoiser le Web pour pouvoir jouer avec.
Fin 2008, la maison de disques Warner Music Group (WMG) avait fait grand bruit
en retirant tous ses contenus de la plate-forme vidéo YouTube,
insatisfaite du partage de revenus publicitaires que lui proposait la filiale de Google.
Un an après cet incident symbolique, qui a abouti, fin septembre,
à un nouvel accord, plus avantageux,
la major annonce la signature d'un partenariat avec le challenger de YouTube, Hulu.com.

Ce site, lancé en mars 2008 par le groupe de médias News Corp.
et la chaîne NBC, rejoints par ABC (Disney),
propose aux internautes américains de regarder gratuitement les séries télévisées
et films diffusés par les grands networks.
Fort d'une audience de 40 millions de visiteurs par mois,
Hulu se finance par la publicité.
Elle est mieux valorisée grâce à la qualité professionnelle des contenus,
alors que les vidéos amateurs à faible audience abondent sur YouTube.

Depuis peu, Hulu étend son offre à la musique.
En novembre, le site a signé un partenariat avec EMI Music.
La major britannique a utilisé Hulu pour promouvoir le nouvel album de la chanteuse Norah Jones.
Sur une page dédiée à l'artiste, les internautes peuvent voir ses clips,
des concerts dans leur intégralité, ou des extraits.

Warner Music compte adopter la même stratégie promotionnelle pour ses débuts sur Hulu.
Dans l'immédiat, la maison de disques va créer des pages dédiées
- avec clips, concerts, interviews, apparitions télévisées -
pour le groupe Muse, le chanteur Jason Mraz et les rockers de Paramore.
Tous trois sont en train de promouvoir un nouveau disque.
«D'autres chaînes d'artistes seront annoncés début 2010», a promis Warner,
qui devrait toucher une part des recettes publicitaires générées par Hulu sur ses vidéos.

Discussions avec Vevo

«Nous sommes heureux de travailler avec Hulu alors que nous renforçons
notre stratégie de vidéo premium financée par la publicité pour offrir à nos artistes
une approche personnalisée et flexible du marketing et de la monétisation de leur musique»,
a commenté Michael Nash, responsable de la stratégie numérique et du développement de WMG.
Pour y parvenir, Warner Music compte utiliser
«la puissance de levier des meilleurs partenariats et plates-formes de l'industrie».

Sur l'une des plus importantes, Warner Music continue de se faire attendre.
C'est le site de clips Vevo,
lancé début décembre par Universal Music et Sony Music Entertainment.
Actionnaires de Vevo aux côtés de la Abu Dhabi Media Company,
ces deux majors ont confié le développement technique du site à Google,
qui a bâti Vevo à partir de la plate-forme YouTube.
Cela a permis aux maisons de disques d'inverser le rapport de forces avec Google :
le groupe technologique est désormais rémunéré comme simple prestataire technique
à partir des recettes publicitaires générées par la régie de Vevo.

Le modèle a séduit EMI Music ainsi que les labels indépendants
représentés par The Orchard et IODA,
qui ont tous signé des accords de contenu en amont du lancement de Vevo.
Entamées, les discussions avec Warner Music n'ont pas encore abouti.

Le Figaro


Dernière édition par Nine le Sam 26 Déc - 11:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9609
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: LES PLATEFORMES VIDEO   Sam 26 Déc - 11:38

1,5 milliard de dollars en 2013

Le succès rapide de Hulu a surpris.

Mais depuis, de nombreux acteurs des médias et des technologies cherchent à prendre pied sur ce marché.
À condition d'offrir des contenus de qualité,
ces plateformes vidéo sont, semble-t-il, promises à un bel avenir.
Aux États-Unis, le marché de la télévision en ligne financée par la publicité a déjà représenté
un chiffre d'affaires de 448 millions de dollars en 2008, selon la société d'analyse Screen Digest.
Grâce à Hulu et à leurs sites de vidéo dédiés, les grandes chaînes américaines (ABC, Fox, CBS, NBC),
se sont arrogé plus de 50 % de ce gâteau.

D'ici à 2013, les investissements publicitaires sur les plateformes comme Hulu
devraient atteindre plus de 1,45 milliard de dollars.
En France, les revenus publicitaires des services audiovisuels en ligne
devraient passer de plus de 50 millions d'euros prévus en 2010 à près de 90 millions à l'horizon 2013,
estime Screen Digest. Avec les revenus des services payants,
le marché dépasserait les 130 millions d'euros.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
 
LES PLATEFORMES VIDEO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» oune video eud tcheu nous
» menus noel en video du cours de cuisine de vendredi dernier
» Video de MSI
» Video : les missiles mer-mer (anti-navire)
» Video (la fusion au parlement)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS :: L'INDUSTRIE DE LA CHANSON-
Sauter vers: