H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 JEAN TODT ELU F.I.A

Aller en bas 
AuteurMessage
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10391
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: JEAN TODT ELU F.I.A   Ven 23 Oct - 15:04

Jean Todt élu à la tête de la Fédération internationale de l'automobile

LEMONDE.FR | 23.10.09 | 14h03 •
AP/Michel Euler



Jean Todt a été élu, vendredi 23 octobre, président de la Fédération internationale de l'automobile et succède ainsi au président sortant Max Mosley, qui était en poste depuis seize ans.

Ancien directeur de Peugeot Sport et surtout de la Scuderia Ferrari, avec laquelle il a conquis 98 victoires en Grand Prix et 13 titres mondiaux (6 pilotes, 7 constructeurs), le Français, âgé de 63 ans, a été préféré à un ancien pilote de rallye, le Finlandais Ari Vatanen, lors de l'assemblée générale de la FIA : Todt récolte 135 voix, contre 49 à son adversaire et 12 abstentions.

Dans cette élection, Jean Todt partait avec un net avantage. L'ancien patron de l'écurie Ferrari avait en effet reçu le soutien des pontes du milieu. Max Mosley avait ouvertement fait campagne en faveur de Jean Todt, n'hésitant pas à déclarer : "Jean fera un meilleur travail que moi dans beaucoup, beaucoup de domaines, et ce sera meilleur pour les écuries de F1 car il assurera une certaine stabilité au niveau du règlement." Bernie Ecclestone, le grand argentier de la F1, s'était aussi rangé derrière cette candidature : "Jean est, de loin, le candidat le mieux informé et le plus capable", avait-il dit.

L'élection de Todt semble donc présager d'une certaine continuité. Vatanen s'était présenté comme le candidat de la rupture, plaidant pour plus de démocratie et de transparence au sein de la FIA. Le Français aura de nombreux défis à relever : faire revenir un peu de sérénité dans un milieu agité par les affaires (dont la récente affaire de tricherie chez Renault), faire oublier les frasques privées de Max Mosley, et surtout, assurer la pérennité d'un sport dont l'économie semble appeler à une profonde réforme.

Dans son programme, Jean Todt a indiqué qu'il souhaitait s'inscrire dans la continuité de l'action entreprise par Max Mosley, tout en soulignant la nécessité de réviser le système de gouvernance de la FIA.

Le Monde.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10391
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: JEAN TODT ELU F.I.A   Ven 23 Oct - 15:14

SCUDERIA FERRARI
Jean Todt, PDG et administrateur de la marque italienne Ferrari et directeur de la scuderia.


la saga Ferrari ici :
http://www.artmony.biz/les-fabuleux-destins-f132/enzo-ferrari-t2682.htm

FIA : Jean Todt favori face à Ari Vatanen

Cédric Voisard

Élection vendredi du tout-puissant président de la Fédération internationale de l'automobile.

Max Mosley va quitter la présidence de la FIA. Il y était élu depuis 1993. Mais son action s'étire sur plus de trente ans, indissociable de la montée en puissance de Bernie Ecclestone, son vieux complice. Sous leur règne, la Formule 1 est devenue un sport planétaire. La FIA, propriétaire des droits de la discipline, s'est enrichie en centaine de millions d'euros. Surtout, sous l'autorité de Max Mosley, et nonobstant de réelles avancées en matière de sécurité, elle est devenue un arbitre aux méthodes contestables et contestées, procédant par oukases, à la tête du client, sur une justice clientéliste au bon vouloir d'un président autocrate. Le tout en négligeant les autres disciplines.

Mais les constructeurs ont fait plier Mosley, tout comme les jours de Bernie Ecclestone sont comptés, maintenant que les grands noms de l'automobile traitent avec CVC Capital Partners, le principal actionnaire du holding qui détient les droits commerciaux. Il faut donc élire un nouveau président de la FIA, alors que Max Mosley laisse son fauteuil dans un climat de guérilla, une image écornée, des disciplines sportives à restructurer et à enfin inscrire sur les grands thèmes de la mobilité du futur, et quelques plumes à perdre face à Flavio Briatore devant la justice.

Cent-trente pays vont voter

Ce président-là, Jean Todt a tout pour le devenir. Il a pour lui une carrière éblouissante à la tête de Peugeot et de Ferrari. Il a tout gagné. Il prépare en outre cette élection depuis deux ans et a l'appui ferme et inconditionnel de Max Mosley, dont l'équipe a dirigé sa campagne. Un avantage tant le président sortant a formaté sa fédération pour la tenir. Un inconvénient, aussi, parce que la filiation dérange et qu'une large majorité souhaite tourner la page Mosley. Après s'être déclaré candidat de la continuité, Jean Todt a rapidement annoncé des réformes.

Entre-temps, Ari Vatanen s'est enfoncé dans la brèche. Fustigeant la filiation Mosley-Todt, l'ancien champion du monde des rallyes et député européen finlandais s'est révélé en candidat du «ras-le-bol». Mosley le taxe d'incompétence ? Il répond en accusant le camp adverse de tentative de corruption, reproche à raison à la FIA de ne pas respecter son devoir de réserve, fustige les politiques menées. Il est le candidat du changement. En fait, dans les deux programmes, un même désir de rassembler, de restructurer le sport, de ne plus négliger les problématiques de mobilité dans le monde.

Elle est peut-être aussi là, la clé de cette élection, car plus de 130 pays vont voter, avec parfois plusieurs bulletins par pays, selon que leurs différents clubs et fédérations soient affiliés ou pas à la FIA, au titre du sport ou de la mobilité. Le milieu du sport automobile, lui, le week-end dernier au GP du Brésil ou hier à Cardiff avant le départ du Rallye de Grande-Bretagne, donne Jean Todt favori sans lui être favorable.
Ce qui prouve bien qu'Ari Vatanen est un sérieux adversaire.

LE FIGARO


Dernière édition par Nine le Ven 23 Oct - 18:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10391
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: JEAN TODT ELU F.I.A   Ven 23 Oct - 18:23

Jean Todt

Jean Todt (surnommé " le Commendator Auvergnat " ou " le petit Napoléon ")
(né le 25 février 1946 à Pierrefort en Auvergne) est un co-pilote de rallye
Directeur d'écurie de sport automobile de Peugeot Talbot Sport (Peugeot Talbot Sport (début en 1981) est un peu la continuité du Simca racing team, puis de la Scuderia Ferrari