Musique et arts
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Barack Obama décroche le prix Nobel de la Paix 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sabine



Féminin Nombre de messages : 584
Age : 48
Localisation : Nord
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Barack Obama décroche le prix Nobel de la Paix 2009   Ven 9 Oct - 14:59

Le président américain a été récompensé, ce vendredi, par le comité d'Oslo « pour ses efforts extraordinaires en faveur du renforcement de la diplomatie et de la coopération internationales entre les peuples ».

Source : Rfi


Le jury norvégien a créé la surprise en choisissant le président américain, à la Maison Blanche depuis seulement 8 mois. Plusieurs réactions déjà : pour l'Iran, l'attribution du prix Nobel de la Paix au président américain « doit l'inciter à oeuvrer en vue de mettre fin à l'injustice dans le monde ». « Barack Obama est la bonne personne pour une telle distinction » a estimé le président afghan Hamid Karzaï alors que les talibans afghans, eux, ont condamné l'attribution du prix Nobel de la Paix à Barack Obama.

Le comité norvégien du Nobel a attribué, ce vendredi, le prestigieux prix Nobel de la Paix au président américain. Une surprise, car le nom de Barack Obama n'apparaissait pas parmi les favoris.
Le président du comité Nobel norvégien a expliqué la décision d’attribuer le prix à Barack Obama par « ses efforts extraordinaires pour renforcer la diplomatie internationale et la coopération entre les peuples, et en particulier pour sa vision et son travail pour un monde sans armes nucléaires ».

Ce prix est une vraie surprise. Barack Obama est davantage récompensé pour ses paroles et sa vision que pour ses accomplissements dans le domaine de la paix, ce qui est assez nouveau dans l’histoire du prix Nobel de la Paix.

C’est aussi un prix très politique, le comité le reconnaît lui-même. Il a parfois cherché dans son histoire à stimuler une certaine politique internationale, des attitudes particulières, autrement dit à influencer positivement des processus en cours par l’attribution de son prix.

Mais c’est la première fois que ce critère prend autant d’importance dans une décision. Ce prix donne une responsabilité, si ce n’est une pression supplémentaire à Barack Obama. A lui maintenant d’en être digne.

Barack Obama est le troisième Américain membre du Parti démocrate à recevoir le Nobel de la Paix depuis le début du XXIe siècle, après l'ancien président Jimmy Carter (2002) et l'ancien vice-président Al Gore (2007).

Il n'est pas non plus le premier chef d'Etat ou de gouvernement en exercice à obtenir le Nobel de la Paix. Ainsi Mikhaïl Gorbatchev, alors président soviétique, en 1990, de même le Premier ministre israélien Yitzhak Rabin et le numéro un palestinien Yasser Arafat avaient partagé ce prix en 1994

Le prix sera remis à Oslo le 10 décembre, date-anniversaire de la mort de son fondateur, l'industriel et philanthrope suédois Alfred Nobel.

Les lauréats du Nobel de la Paix depuis 2000

2008: Martti Ahtisaari (Finlande)

2007: Al Gore (Etats-Unis) et le panel de l'ONU sur le climat (Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat, Giec)

2006: Muhammad Yunus (Bangladesh) et la Grameen Bank

2005: Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et son directeur Mohamed ElBaradei (Egypte)

2004: Wangari Maathai (Kenya)

2003: Shirin Ebadi (Iran)

2002: Jimmy Carter (Etats-Unis)

2001: Organisation des Nations Unies (ONU) et son secrétaire général Kofi Annan (Ghana)

2000: Kim Dae-Jung (Corée du Sud)

AFP
http://www.rewmi.com/Etats-Unis-Nobel-Barack-Obama-decroche-le-prix-Nobel-de-la-Paix-2009_a19070.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/shinkusabine
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12728
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Barack Obama décroche le prix Nobel de la Paix 2009   Ven 9 Oct - 16:42

Quand je vois les récipiendaires de ce prix depuis quelques années, j'ai comme une amertume.
Je crois qu'Alfred Nobel doit se retourner dans sa tombe.

1. La création de ce prix a été réalisée par Alfred Nobel, elle est définie dans son testament, et avait initialement pour objet de se repentir du mal qu’il avait causé avec les explosifs. Les candidats sont sélectionnés par un comité Norvégien et non par un jury Suédois, comme pour les autres titres.

2. La définition même des conditions requises à la remise de ce prix sont floues, et c’est ce qui en crée une interprétation subjective chez beaucoup de gens. Dans son testament, il parlait récompenser ‘la personnalité ayant le plus ou le mieux contribué au rapprochement des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix’, ce qui permet d’englober les droits de l'homme, l'humanitaire, la lutte pour la paix, la liberté, et beaucoup d’autres choses.

Cela étant dit, tout dépend, comment le jury de sélection interprète, à un instant donné les conditions du prix :

· S’il s’agit d’une récompense pour « services rendus » en faveur de la paix, il est clair qu’Obama ne le mérite pas vraiment, en ayant réalisé la paix nulle part à ce jour, son pays étant en guerre avec plusieurs parties du monde et cette nation étant, par définition même hégémoniste.

· S’il s’agit d’un encouragement des efforts entrepris, en fonction d’une recherche pacifique des conflits, il en va naturellement autrement, même si certaines nominations comme celle de Théodore Roosevelt furent contestées, à l’époque, en raison de son caractère fondamentalement militariste.

· Enfin, dans de nombreux cas de figures, ce prix est allé à des humanistes comme Luther King, Mère Térésa ou Aung San Suu Kyi, qui luttaient de manière isolé, avec leurs propres moyens. Il s’agissait dans certains cas de récompenser une action digne ou humaine, et dans d’autres d’un désaveu formel du gouvernement local vis-à-vis d’un opposant parfois incarcéré à vie…

Donc, tout dépend du point de vue, essentiellement subjectif avec lequel on juge les conditions d’attribution de ce prix, même si l’influence des pays fortement développés, comme les U.S., est toujours prédominante sur le choix des récipiendaires.

Comment peut on juqer que Monsieur OBAMA a réalisé un de ces critères, en si peu de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Barack Obama décroche le prix Nobel de la Paix 2009   Ven 9 Oct - 17:22

YES WE CAN
JUST DO IT


fameux slogan, une ère de faussaires, nous y voilà !

j'ai beau anticipé, la je suis battue dans mes prévisions, wouahhhhhh LE NOBEL déjà en si peu de temps, tout va trop vite la machine infernale s'emballe .... plus besoin de prouver maintenant,
le testament d'Alfred Nobel est réduit à la communication "peopolerie" dans sa plus simple
expression.

J'ai mis un dessin humoristique sur le "littéraire" mais bon ! c'était de l'humour et bien non
c'est pour de vrai en plus.

Je ressens le même sentiment pour :
les NRJ AWARES
les VICTOIRES DE LA ZIK
et autres manifestations évènementielles qui n'ont rien a voir avec le sujet "traité"

Si ce n'est que nous vivons une époque formidable !
en guerre dans deux Pays ... et dejà Nobelisé Monsieur Obama qui casse la baraque !

ben comme je suis encore polie je dis
CONGRATULATIONS MISTER PRESIDENT.

quant à l 'auguste équipe qui distribue les médailles et les prix, faut qu'ils arrêtent de fumer la moquette çà fait dejà un bon moment qu'il nous la joue
RED CARPET !

BON POUR LE PROCHAIN JE NE FAIS AUCUN PRONOSTIC ....
(vous êtes surs que c'est serieux cette info, parce que c'est de la dynamite quand même)
on est pourtant pas le 1er Avril !

et Sarko alors ?



Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Bridget



Féminin Nombre de messages : 2349
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Barack Obama décroche le prix Nobel de la Paix 2009   Sam 10 Oct - 21:44

.
Obama, Prix Nobel des bonnes intentions



Barack Obama, 21 septembre 2009



En décidant de récompenser le président américain, le comité Nobel a fait un choix controversé. Pour preuve, cette réaction du Times qui ne se montre guère enthousiaste.

09.10.2009 | Michael Binyon | The Times


L’attribution du prix Nobel de la paix au président Barack Obama va susciter incrédulité et consternation dans bien des capitales de la planète. Peut-être même ira-t-elle jusqu’à embarrasser l’intéressé lui-même.
Rarement une décision aura été aussi manifestement politique et partisane. Le comité du Nobel norvégien y a clairement vu un moyen d’exprimer la gratitude de l’Europe pour la fin des années Bush, son approbation face à l’élection du premier président noir des Etats-Unis et l’espoir que Washington tienne sa promesse de renouer avec la communauté internationale.

Au lieu de cela, le prix risque de paraître grotesque dans ses prétentions, condescendant dans ses intentions et avilissant dans sa tentative de construire un homme qui vient à peine d’entamer son mandat, et qui est donc encore bien loin d’avoir accompli quoi que ce soit de tangible dans le domaine de la paix. Le prétexte du prix a été la décision d’Obama de “renforcer la diplomatie internationale et la coopération entre les peuples”.
Nombreux sont ceux qui rappelleront que, si le président a effectivement promis de “relancer” les relations avec la Russie et de proposer un nouveau départ aux relations avec le monde musulman, pour l’heure, ses belles paroles tardent à se traduire en actes.

Les relations Est-Ouest ne se portent guère mieux qu’il y a six mois, et, si l’on peut parler de changement, il s’explique sans doute avant tout par la crise économique mondiale. Quant à la volonté tant vantée de l’Amérique de rétablir le dialogue avec le monde musulman, elle n’a pour l’instant pas obtenu de progrès concret sur la voie d’une résolution du conflit entre les Israéliens et les Palestiniens.
Il est par ailleurs paradoxal de décerner un prix de la paix à un président dont la principale préoccupation est actuellement de savoir quand et comment accroître l’effort de guerre en Afghanistan.
Si, entre-temps, la Maison-Blanche décide d’envoyer 40 000 hommes de plus en Afghanistan, le spectacle d’Obama montant à la tribune à Oslo pour recevoir un prix autrefois attribué à Nelson Mandela, Aung San Suu Kyi et Mère Teresa n’en sera que plus absurde. Aussi juste que cette guerre puisse paraître aux yeux de l’Occident, les musulmans risquent de ne pas être les seuls à se plaindre que la paix n’est que fort peu compatible avec une escalade des hostilités.

Ce n’est pas la première fois que le jury du Nobel fait des choix controversés. Certains prix semblaient couronner davantage un espoir qu’un parcours. Ainsi, celui décerné aux deux militantes de la paix en Irlande du Nord, Betty Williams et Mairead Corrigan, avait manifestement pour but d’envoyer un signal aux deux communautés en guerre de l’Ulster.
Mais l’influence politique des deux lauréates s’est hélas révélée négligeable. Au Moyen-Orient, le prix attribué à Menahem Begin et Anouar El-Sadate en 1978 paraît rétrospectivement aussi naïf que celui remis plus tard à Yasser Arafat, Shimon Péres et Yitzhak Rabin – même si l’on peut arguer que les accords de Camp David, tout comme ceux d’Oslo, faute d’avoir ramené la paix, ont au moins été des tentatives de sortir de l’impasse.
Cela étant, le prix Nobel d’Obama a plus de fortes chances d’être comparé au plus discutable de tous, celui revenu en 1973 à Henry Kissinger et à Lê Duc Tho pour les négociations ayant mis fin à la guerre du Vietnam. On n’avait alors pas manqué de rappeler que Kissinger avait défendu les bombardements au Cambodge. Quant au négociateur vietnamien, il est vite apparu comme un menteur, son gouvernement n’ayant jamais eu l’intention de respecter un traité de paix mais attendait la première occasion pour attaquer le Sud-Vietnam.

Obama devient ainsi le troisième président américain en fonction à recevoir le prix. Le jury du Nobel a fait savoir aujourd’hui que ce président avait “capté l’attention du monde”. Certes, son énergie et ses aspirations ont ébloui bon nombre de ses partisans. Mais, malheureusement, les Norvégiens en ont été à ce point aveuglés qu’ils n’arrivent plus à distinguer entre les espoirs et les réalisations. Ce qu’ont accompli tous les précédents lauréats en ressort terni.


http://www.courrierinternational.com/article/2009/10/09/obama-prix-nobel-des-bonnes-intentions
Revenir en haut Aller en bas
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12728
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Barack Obama décroche le prix Nobel de la Paix 2009   Dim 11 Oct - 9:40

CHERCHEZ L'ERREUR



MERE THERESA
40 ans au service des pauvres
HUSSEIN OBAMA
9 mois au service de l'inflation













[/table]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Barack Obama décroche le prix Nobel de la Paix 2009   Dim 11 Oct - 11:10

L'opposition des images est frappante !



Pour faire court, je dirai qu'en plus des symptômes d'une "pensée sans repères" on assiste
aussi a une confusion des genres, ne serait ce que dans l'utilisation des mots, vecteurs de la
communication ! oui les mots quand ils sont galvaudés, mal utilisés,
quand on veut leur faire dire autre chose ...
quand on des détourne de leur sens propre, ils deviennent des MAUX tout court.

Signe des temps ou la manipulation fait rage, le monde est devenu un immense Closer
tout est "peopolisé" pour le Président des States on a même eu droit, au chien à la mouche ...
informations d'importance planetaire tout çà.
Mais entre temps ravie d'apprendre qu'il oeuvre pour "la Paix"
il doit même s'en cacher c'est pour celà que nous sommes étonnés,
peut être qu'on nous "cache" tout ... qu'on nous dit RIEN.
pour ménager le Suspens (encore un teasing à venir).

le Messie serait donc parmi nous c'est çà le scoop !

Il n'y a donc pas de conflit en Irak ou dans les montagnes d'Afghanistan, l
e terrorisme est une vue de l'esprit, l'Iran prépare juste un super feu d'artifice rien de grave,
en lice avec la Corée du Nord mais qui gagnera le prix ? c'est un challenge !

la java des bombes atomiques par son auteur BORIS VIAN
qui a écrit le DESERTEUR.
le Messie serait donc parmi nous c'est çà le scoop !

Les mémoires sont courtes, et les idées nébuleuses, les effets du coca cola,
certainement qu' à long terme çà stérilise les neurones,
mais bon compte tenu l'apport au moins d'Hollywood de ce beau et puissant pays
je lacherai un
GOD BLESS AMERICA
comme pour conjurer le sort.

le tout emballé dans du papier doré, en fait, je viens de comprendre
que la médaille du prestigieux "Nobel" frappé de la colombe de la paix
était en CHOCOLAT et puis la Norvège
c'est presque le pays du "PERE NOEL"
(je ne sais pas si je vais lui écrire cette année..).

A mon avis la statue de la Liberté, cadeau de la France à N York, n'est pas contente du tout,
et si elle se pare de voile noire non ce n'est pas qu'elle se met à la mode de la Burka,
elle est en deuil c'est tout.

A trop en faire çà ne le fait plus !
les Nobels n'ont pas inventé la poudre
mais la dynamite c'est indeniable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12728
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Barack Obama décroche le prix Nobel de la Paix 2009   Mar 13 Oct - 16:55

Et, pour fêter ce prix Nobel de la Paix quoi de mieux que d'envoyer 13 000 soldats américains en renfort en Afghanistan ?

Selon le Washington Post, le président américain, Barack Obama, a décidé d'envoyer en Afghanistan, sans l'annoncer, 13 000 soldats américains en plus des 21 000 renforts qu'il a rendus publics en mars, après sa prise de fonctions. Selon le quotidien, ces 13 000 militaires, qui porteraient à 34 000 le total des renforts envoyés en Afghanistan par Barack Obama, sont essentiellement des troupes de soutien telles que des mécaniciens, du personnel médical, des spécialistes du renseignement ou des agents de la police militaire.

Le Washington Post croit savoir que le Pentagone et la Maison Blanche n'ont pas communiqué sur l'envoi de ces forces de soutien, se bornant à annoncer le déploiement des 21 000 soldats des forces de combat. "Obama a donné son feu vert à l'ensemble. Seul l'envoi des 21 000 a été annoncé", a indiqué un responsable militaire au Washington Post.

ENTRE 40 000 ET 60 000 HOMMES SUPPLÉMENTAIRES

M. Obama est appelé à se décider dans les prochaines semaines sur la nécessité de déployer ou pas les dizaines de milliers de soldats supplémentaires que lui demande son commandant sur le terrain, le général Stanley McChrystal. Le général réclamerait entre 40 000 et 60 000 hommes supplémentaires.

Par le passé, les déploiements de forces de soutien n'ont pas été annoncés par le Pentagone et la Maison Blanche. L'ancien président George W. Bush avait rendu public un envoi de 20 000 soldats de combat supplémentaires en Irak, sans faire mention des 8 000 en renfort appartenant à des troupes de soutien. Selon un décompte établi par le journal début octobre, quelque 65 000 soldats américains se trouvent actuellement en Afghanistan et environ 124 000 en Irak, contre respectivement 26 000 et 160 000 au plus fort de l'insurrection irakienne, à la charnière des années 2007 et 2008.

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2009/10/13/obama-a-envoye-13-000-soldats-en-afghanistan-sans-l-annoncer_1253052_3222.html#top
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Barack Obama décroche le prix Nobel de la Paix 2009   

Revenir en haut Aller en bas
 
Barack Obama décroche le prix Nobel de la Paix 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prix Nobel de la Paix
» L'union européenne, prix nobel de la paix...
» Retour sur la seconde prestation de serment de Barack Obama - 21/01
» Quand Barack Obama se moque de lui-même dans une vidéo
» L’ultimatum de l’envoyé spécial de Barack Obama: “Joseph Kabila ne doit pas confondre la RDC avec le Burundi”

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARMONY :: TRIBUNES LIBRES :: AU FIL DE L'ACTU :: REFLEXIONS SUR LE QUOTIDIEN-
Sauter vers: