Musique et arts
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ET SI ON PARLAIT DU SECRET BANCAIRE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12656
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: ET SI ON PARLAIT DU SECRET BANCAIRE ?   Mer 2 Sep - 13:40

SECRET BANCAIRE - Le viol de l'épargnant progresse



Par Gérard Le Roux, 3 septembre 2009


Notre chroniqueur financier laisse la parole à l'un de ses amis. Ou comment le fisc glisse ses tentacules...

Chers lecteurs,

Voici une lettre qu'on m'a envoyée par un ami, Jean-Antoine Cramer, et qui mérite d'être diffusée:

«Messieurs, nous avons eu hier l'honneur, en suivant les nouvelles à la télévision, d'assister à une nouvelle série de rodomontades de M. Sarkozy à l'égard du secret bancaire suisse.

Il semblerait que les autorités françaises n'auraient plus à suivre les procédures mises au point par les autorités suisses lorsqu'un contribuable français serait soupçonné de détenir un compte non déclaré dans notre pays. Un simple soupçon des services du sinistre ministre Woerth serait suffisant pour ouvrir une procédure où, une fois de plus, la banque suisse devrait accomplir un travail de police qui n'est après tout ni le sien ni n'est dans son intérêt.

Si le gouvernement français, comme tant d'autres en Europe, a mal géré ses finances au cours des années pour permettre à divers politiciens de continuer à jouir de leurs prérogatives, et ce en dépensant à tort et à travers de l'argent qui n'est pas le leur, on comprend le citoyen tondu à merci par des impôts mal gérés ou par des monnaies constamment dévaluées de chercher à préserver ses économies racornies en les mettant à l'abri des tentacules de fiscs rendus trop voraces par la tentation de combler les trous sans fonds des trésoreries gérées de façon irresponsable.

Et qu'on ne vienne pas nous dire que Sarkozy, qui après tout était avocat avant de se lancer en politique, n'a jamais aidé ou conseillé un client à minimiser sa charge fiscale.

La France est en train de nous refaire le coup de la Révocation de l'Edit de Nantes en cherchant à nouveau à reporter sa responsabilité sur d'autres, grâce cette fois à des écrans de fumée du style UE, G8 ou bientôt réunion du G 20.

Mais de tout ceci la presse et nos autorités, selon le principe bien helvétique «du tout garder secret», n'en font pas état, aujourd'hui tout au moins. De même, après avoir été abreuvé pendant des semaines par les démêlés de nos banquiers de l'UBS et du fisc américain, j'apprends que le directeur général de cette banque délictueuse joueau golf avec le représentant de notre pire adversaire, soit le président américain, que la même banque a financé pour son élection (...).»

Sagesse suisse reconnue

Votre serviteur ajouterait que même le journal américain The Wall Street Journal commence à réagir contre la campagne menée ici et là par certains de nos gouvernements occidentaux qui s'acharnent contre le secret bancaire.

Le journal reconnaît la sagesse de la Suisse d'avoir structuré la sauvegarde de la vie financière privée pendant les années 30 dans un monde devenu fou. Il ajoute que si le présent n'est peut-être pas aussi dérangé, on a une très bonne chance que la dégradation actuelle glissera dans une folie aussi intense et qu'il serait peut-être souhaitable, dans l'intérêt de nos citoyens, d'être moins négatif sur la préservation du secret bancaire qui est le seul frein à l'impulsion irrésistible des kleptocrates étatistes de violer l'épargnant aussi bien que ceux qui produisent la richesse d'un pays.

Rubenhi/Istockphoto

http://www.ghi.ch/live/1/home/magazine/finance/index.php?pf_lat=43368&CNSACTION=VIEW_ARTICLE&selected_article_id=11838&selected_section=19
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Antinea



Nombre de messages : 2
Age : 26
Localisation : Cimmérie
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: ET SI ON PARLAIT DU SECRET BANCAIRE ?   Jeu 3 Sep - 16:37

Bien dit.
Revenir en haut Aller en bas
Nine
Admin


Nombre de messages : 9589
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: ET SI ON PARLAIT DU SECRET BANCAIRE ?   Ven 4 Sep - 13:48

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ET SI ON PARLAIT DU SECRET BANCAIRE ?   Aujourd'hui à 9:44

Revenir en haut Aller en bas
 
ET SI ON PARLAIT DU SECRET BANCAIRE ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Secret diary of a demented housewife by Niamh Greene
» Rouen. Insolite et secret.
» Savez-vous garder un secret?
» LE SECRET DE L'AUBERGINE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
» Le Secret des Vikings

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARMONY :: TRIBUNES LIBRES :: AU FIL DE L'ACTU :: ACTUALITES ECONOMIQUES & SOCIALES-
Sauter vers: