H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 EMILIE SATT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9637
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: EMILIE SATT   Mer 5 Aoû - 0:54

Elle s'appelle EMILIE SATT

A la première écoute je pensais qu'elle venait des States, dans le sillage d'une Alela DIANE,
et puis non erreur, elle est de Nice (Vence) ...
Elle me fait penser à la chanson de mon Enfance : avec sa voix aérienne je n'avais pas encore pu mettre un visage sur son nom



"Tu t'appelles Emilie Jolie
Tu rêves de voler la nuit
Partir voir le soleil
Et même la lune, sur nos plumes
Faire un p'tit tour au paradis
Oui, c'est ça vous m'avez compris
Alors dites-moi oui"

je pense lui avoir dit oui à la première écoute, encore un coup de coeur pour cet été ...


Emilie Satt, jeune chanteuse à la voix envoutante, nous embarque dans son univers pop-folk acoustique avec un premier album aérien aux mélodies douces et suaves.

En 2009, après quelques concerts remarqués et des premières parties telles que celles de Micky Green, Ariane Moffatt ou encore Oxmo Puccino, elle signe avec EMI Publishing et son label Limoncello Music.

Sa reprise bouleversante de ‘Come Wander with me’


(chanson de la série TV sixties The Twilight) illustre la campagne publicitaire mondiale du dernier parfum Lacoste, ‘Love of pink’.

Quatre ans après Feist, c’est la voix sensuelle de la jeune vençoise qui séduit la célèbre marque au croco.

Sur "01", son premier mini-album, Emilie Satt auteur/compositeur/interprète chante ses 24 ans un cocktail hypnotique empreint d’une touche de nostalgie.

Elle a récemment repris un titre phare du groupe AC/DC, "Highway to Hell" et l'a détourné pour en faire une ballade folk/américaine, faisant jouer le mythique solo au violon et le fameux riff à la mandoline. (superbes arrangements)



C'est entourée de ses 3 acolytes guitaristes qu'Emilie compose et écrit.

Benoît Rucheton, François Le-Xuan et Jean-Karl Lucas.

Ensemble ils construisent depuis trois ans, un répertoire où les cordes en tous genre se mêlent à des instruments parfois méconnus :
http://www.myspace.com/emiliesatt
Guitares picking, mandolines, kalimba, dobros, rhodes et claviers, contrebasse, violon, violoncelle...


Dernière édition par Nine le Mer 5 Aoû - 2:18, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9637
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: EMILIE SATT   Mer 5 Aoû - 0:59


Come wander with me la bande son de la pub
Le 22 juillet est sorti "Une semaine sur deux (et la moitié des vacances scolaires)", un film d'Ivan Calberac avec Mathilde Seigner et Bernard Campan.
Emilie Satt interprète "Hey You", un titre de la Bande Originale.
www.unesemainesurdeux-lefilm.com
"Human Bear" a récemment été choisi pour illustrer la campagne de pub de la marque Ford.



Dernière édition par Nine le Mer 5 Aoû - 1:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9637
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: EMILIE SATT   Mer 5 Aoû - 1:16

LIVE EUROPE 1


Your Song


You blow my mind

Un soir de janvier 2009, le 19 janvier exactement, nous étions nombreux à avoir l'oreille collée à notre poste de radio pour écouter un certain Benjamin Siksou lors de la Carte blanche donnée à Oxmo Puccino sur LeMouv'.

Nous avions alors découvert, ce soir-là, en plus de My Eternity, une jeune chanteuse à la voix touchante et à la folk raffinée.
Emilie Satt, puisque c'est son nom, avait chanté avec Benjamin et Oxmo J'te connaissais pas vs You got me sur fond de reprise des Roots (écoutable sur le myspace de Benjamin). Puis elle avait interprété quelques-unes de ses compositions... Nous, on avait adoré...

Quelle avait été notre surprise lorsqu'Oxmo avait martelé : « Elle n'a pas de maison de disque ! »

Depuis, l'erreur a été réparée puisqu'Emilie Satt a signé chez Limoncello Music label de la major EMI. Un EP « 01 » est sorti en téléchargement légal à la fin du mois de mars.
Et trois mois après ce fameux soir, elle se paye le luxe de reprendre Come Wander with me pour la publicité mondialement diffusée du dernier parfum de LACOSTE.
************



Dernière édition par Nine le Mer 5 Aoû - 2:12, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9637
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: EMILIE SATT   Mer 5 Aoû - 1:40

ITV



Emilie Satt, c’est l’archétype de ce genre de destin encore inimaginable il y a encore une dizaine d’années, la jeune niçoise quart séculaire s’est illustrée avec une brillante réinterprétation de Come Wander With Me de Jeff Alexander
(même s’il faut rendre à César ce qui lui appartient :
la version originelle emmenée par Bonnie Beecher est juste merveilleuse).

Cette cover lui permet de se faire connaître – sans passer par le traditionnel et obligatoire passage « signature maison de disque » – car elle sera utilisée pour enrober la publicité Lacoste. Et comme chacun le sait, qui dit musique de publicité dit « succès ». Dès lors, tout se met rapidement en marche : première partie d’Oxmo Puccino (ou plus récemment, Ariane Moffat), signature chez EMI … et sortie d’un 6 titres.

C’est sûr qu’on pense à Keren Ann, et à toutes cette vague d’artistes ayant décidé de s’orienter dans les mélodies aériennes et pures, mais force est de constater qu’Emilie possède « le p’tit truc »
que l’on appelle talent.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9637
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: EMILIE SATT   Mer 5 Aoû - 1:57

CHILDISHNESS



Du haut de ses 24 ans, Emilie Satt vient défier le milieu de la pop-folk française avec son charme et ses comptines acoustiques à l'eau de rose.
Auteure, compositrice et interprète originaire de la région niçoise, la chanteuse vient nous faire partager son univers doux et paisible sur le clip aux images bucoliques de son dernier single, Childishness, disponible sur le MySpace d'Emilie Satt .
Extrait de son mini-album 01, disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légales, Childishness révèle tout le potentiel artistique d'Emilie Satt, jeune femme dont la carrière a plutôt commencé sur les chapeaux de roues.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9637
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: EMILIE SATT   Mer 5 Aoû - 2:27


ITV (publiée sur le site de Benjamin Siksou)



Emilie Satt : J’ai 24 ans et je viens de Vence près de Nice.
Je chante, écris et compose dans un style pop-folk. Je fais et joue mes chansons avec mes trois musiciens, François Le Xuan, Benoît Rucheton et Jean-Karl Lucas.
Mon premier mini-album est sorti en mars 09 sur les plateformes de téléchargement. Il s’appelle « 01 ».
Ca c’est fait :)


M : Je t'ai entendue pour la première fois mi-janvier 2009 sur LeMouv', invitée par Oxmo Puccino, tu n'avais pas de maison de disques. Maintenant, tu en as une : Limoncello Music label chez EMI ; un E.P. 01 est sorti en téléchargement. Et tu interprêtes la chanson Come Wander with me (une reprise) pour la publicité TV du dernier parfum LACOSTE. Que s'est-il passé en trois mois?

E.S. : Beaucoup de choses… La pub Lacoste a été importante mais ce n’est pas grâce à cette synchro que j’ai trouvé un contrat en maison de disque. En revanche, cela m’a permis sans aucun doute de pouvoir rencontrer toutes les personnes que je voulais voir. Une sorte de carte de visite. Parmi d’autres, j’ai rencontré Fabrice Nataf, le patron des Editions d’EMI Publishing, qui m’a proposée un contrat d’éditions et qui a lancé Limoncello Music un label digital dont je suis la première signature.
Oxmo Puccino qui m’a découverte sur Myspace il y a 8 mois et qui m’a invitée au Mouv’ en janvier m’a offert sa première partie au Bataclan ! On joue ce soir… (le concert est passé, c'était mardi 5 mai)


M : C'est grâce aux premières parties (de Micky Green notamment)? Au passage à la radio? A Internet?

E.S. : Grâce aux rencontres, aux gens qui s’intéressent au projet, qui y croient. Ca passe par des personnes comme Oxmo mais aussi par d’autres moins connues qui s’investissent pour faire un super Myspace, ou pour trouver des dates de concert incroyables. C’est comme une énergie globale, un grand travail commun. En tous cas c’est du boulot !


M : Quelles sont tes influences musicales?

E.S. : J’ai grandi avec les chansons de Barbara, Nougaro, Montant mais aussi avec Tom Waits, Chet Baker et Ella Fitzgerald. C’est la musicalité qui me plait mais aussi beaucoup les textes. Je suis venue tardivement aux Beatles et à la pop en général. Aujourd’hui je découvre les premiers albums des Clash et j’adore !


M : Quand j'écoute tes titres et notamment Your song, que ça soit dans ton interprétation ou par les arrangements, j'y associe souvent des chansons d'Elliott Smith et c'est un compliment. Est-ce voulu ou juste une impression personnelle?

E.S. : Merci. Mais ca doit être une impression car je viens de le découvrir grâce à vous ! Ca semble plus épuré au niveau des arrangements.


M : Tu composes en anglais. Pourquoi?

E.S. : Je ne suis pas anglaise et je n’ai jamais mis les pieds plus d’une semaine à Londres, ni aux Etats-Unis d’ailleurs. J’ai appris cette langue avec la musique. Quand j’écris, il y a une histoire que je veux raconter, mais il y a aussi des mots choisis pour leur son. Avec l’anglais je m’amuse vraiment, c’est malléable et c’est agréable à chanter. C’est aussi une bonne barrière quand on chante ses propres mots…


M : Comment composes-tu? Comment se déroule le processus créatif?

E.S. : Je n’ai pas de recette mais je dirais que la plupart du temps j’écris un texte et une mélodie en même temps ; dans ma tête seulement car je ne joue pas d’instrument. Je travaille avec un petit enregistreur et je fais écouter ça à mon équipe en décrivant l’univers que j’imagine comme pour Childishness ou YBMM. Parfois aussi j’écris à partir d’une idée d’un de mes musiciens, comme Your Song que j’ai écrite sur une idée de Jean-Karl ou Melo, avec François et Ben.
Ensuite ce sont eux, avec leur oreille et leur talent, qui tissent un univers tout autour. J’y participe aussi mais je suis plus en retrait. J’admire…

M : De quoi parlent tes chansons?

E.S. : J’aime les histoires. Your Song parle d’une fille qui perd la mémoire et qui ne se souvient que d’une chose, la chanson que son homme lui chantait. Childishness c’est ma façon de parler de l’enfance et de sa fin douce-amer, 20 years old raconte ce que peut ressentir une vieille dame qui tombe amoureuse d’un homme de 50 ans sont cadet, YBMM est une partie de mon histoire amoureuse.

M : On entend des instruments plutôt «rares» sur quelques-uns de tes titres? Peux-tu nous en parler?

E.S. : Il y a la mandoline que Jean-Karl et François affectionnent, d’ailleurs sur scène, ils se partagent les titres pour en jouer. J’adore ce son très délicat, les notes qui sautillent au dessus des guitares.
Jean-Karl joue aussi du kalimba qui est une sorte de petit piano à doigt fait de lames de métal fixées sur une petite caisse de résonnance en bois. C’est très rond et aérien.

Benoît quand à lui joue pas mal de Dobro. C’est une guitare assez petite construite avec un résonateur en métal pour amplifier le son. On en joue comme à Hawaï, posée sur les genoux, en slide avec un bottleneck. A la cool…
C'est ça qui nous plait là dedans, c’est que tout est acoustique. On s’est demandés si on ne jouerait pas sur scène avec des sons pré-intégrés dans un ordinateur ; on voit ça souvent aujourd’hui. Mais on a préféré rester sur de vrais instruments, justement assez rares. C’est aussi ca que j’aime. En concert les gars changent sans cesse d’instruments et c’est très vivant.

M : Vas-tu travailler avec Oxmo Puccino dont tu fais la première partie le 5 mai prochain (le concert est passé) ?

E.S. : Le vent nous portera ! Si l’occasion se présente pourquoi pas. Ca n’est pas prévu aujourd’hui


M : Le Hip-hop t'attire-t-il?

E.S. : Si je dis qu’Oxmo Puccino est le seul rappeur français que j’ai jamais écouté, vous me croyez ? Je l’ai découvert avec le Cactus de Sibérie et depuis je le suis. Le Lipopette Bar était un pari très osé et réussi. Son nouvel album aussi d’ailleurs ; et toujours avec de vrais instruments ! Mais Oxmo est un cas à part. C’est un philosophe…


M : Qu'est-ce que tu écoutes en ce moment ?

E.S. : J’écoute Sophie Hunger ! Elle me donne des frissons avec ses ballades au piano. Ecoutez-là et surtout, allez-la voir ; elle est incroyable et ses musiciens aussi. Elle joue aux Bouffes du Nord bientôt je crois. (le 24 juin prochain)
Sinon dernièrement je suis tombée sous le charme des Fleet Foxes.

M : Quelle est la prochaine étape? A quand l'album en tant qu'objet? Y-a-t-il des concerts de prévu dans toute la France?

E.S. : A court terme, la première partie d’Oxmo ce soir au Bataclan (le concert est passé, c'était mardi 5 mai), normalement celle d’Ariane Moffatt à la Maroquinerie le 19 mai, le Nice Jazz Festival Off et un concert en Corse en juillet.
Il y a aussi un film avec Mathilde Seigner et Bernard Campan qui est très joli et qui sort en juillet. Je chante sur la B.O. Ca s’appelle "Une semaine sur deux" et c’est un film d’Ivan Calbérac.
Sinon, toujours avec la même équipe, je prépare des titres pour un premier « vrai » album. On prend notre temps…

Interview publiée d'abord et sous une autre forme sur LePost : http://www.lepost.fr/article/2009/05/04/1522329_le-conte-de-fee-d-emilie-satt.html


Dernière édition par Nine le Mer 5 Aoû - 13:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9637
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: EMILIE SATT   Mer 5 Aoû - 2:54

* En dehors de l'artistique : Une parenthèse.

Il est intéressant de noter qu'Emilie Satt inaugure une "nouvelle approche" Marketing

- à travers une plateforme digitale qui diffuse en vente 6 titres sous le nom album 01
(myspace et autres supports de téléchargement légaux),

- l'immersion à travers un spot publicitaire ou une bande son, le film a aussi son importance

- si on rajoute une présence discrète mais efficace sur scène
en ciblant bien le concert, et par là même le public (M.Green, Jazz de Nice etc)

on a un marketing viral de qualité ... en adéquation avec son univers.
On installe la qualité.

Cela change en effet des buzz intenses et sans consistance,
injectés n'importe comment, qui font dans "l'overdose" d'autant qu'avec cette Artiste on a le talent,
un univers, un discours clair et sobre sur son travail et sa musique.

Une technique efficace qui attire la curiosité,
quand on écoute la chanson sur le spot publicitaire on pense à tout sauf à une Niçoise de 24 ans ?
et là on est même pas déçus, idem pour la B.O du long métrage cité et la série TV.

Résultat l'amorce est faite, et elle prend le temps pour préparer son album en toute quiétude.
Une approche intelligente et satisfaisante à mon sens.
Bonne chance à l'Artiste et à son équipe qui ne sombrent pas dans l'excès,
toujours nuisible à court ou à moyen terme.
(Agréable, de lire une itv 100% musique, enfin !)

Ceci n'est que mon avis personnel, au vu de ce qui se pratique depuis quelques temps.
( à suivre donc) et quand c'est bien fait il faut le dire aussi !

nin@rtmony



Dernière édition par Nine le Dim 24 Jan - 11:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9637
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: EMILIE SATT   Dim 24 Jan - 10:56

EN CONCERT A PARIS



18 mai 2010 20:00
Le GRAND REX - 1ère partie de STACEY KENT Paris
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EMILIE SATT   

Revenir en haut Aller en bas
 
EMILIE SATT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ki a dit koi? (4) [Gagnante-->Emilie]
» EMILIE SATT
» (F) Emilie Nereng ~ Meilleure amie
» le blog d'Emilie
» bouillotte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS :: TOUTE LA MUSIQUE QUE J'AIME.... :: BLUES AND FOLK :: FOLK - COUNTRY-
Sauter vers: