Musique et arts
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA RUE KETANOU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: LA RUE KETANOU   Ven 24 Juil - 1:48

UN GROUPE ORIGINAL

Du son et des mots qui sonnent bien !

“De la rue à la scène, il n’y avait qu’un pas à franchir pour se retrouver ailleurs comme chez soi… C’est ce que firent ces artistes atypiques qui ne s’embarrassèrent pas pour se faire un nom qui leur vint aux lèvres tout naturellement, comme ces refrains qu’ils nous chantent, car la scène comme la rue est à eux, comme eux sont pour nous La Rue Kétanou…” (Charles Aznavour)


Les hommes que j'aime.

La Rue Kétanou
est un groupe de musique de rue, mêlant musique tzigane, folk, reggae et pop.



* Florent Vintrigner : accordéon, guitare, harmonica, chant, danse
* Olivier Leite : guitare, chant, caisse millésimée
* Mourad Musset : guitare, chant, caisse millésimée


Il est composé de Mourad Musset, Olivier Leite, et Florent Vintrigner, tous trois issus du Théâtre du Fil à Savigny-sur-Orge (91). Ils débutent dans les rues de La Rochelle et de l'île de Ré. C'était un spectacle de rue, mêlant chanson et théâtre, avec une devise « C’est pas nous qui sommes à la rue, c’est la Rue Kétanou ! ».

Après avoir écumé les rues, les squats puis les bars et les petites salles, ils rencontrent Arnaud Viala et Bibou, membres de Tryo, qui leur proposent de produire l'enregistrement d'un disque, mais aussi d'assurer la première partie de Tryo à l'Olympia et pendant leur tournée.

Le premier album, En attendant les caravanes, sort en janvier 2001. Puis s'ensuivent des concerts et festivals, ainsi qu'un deuxième album Y'a des cigales dans la fourmilière en 2002. En 2004, La Rue Kétanou sort un album en public, 'Ouvert à double tour. Après cette sortie et la rumeur d'une éventuelle séparation, le groupe de rue décide de faire une pause ; Florent l'accordéoniste monte son propre projet – le groupe T'inquiète lazare – accompagné d'un guitariste et d'un contrebassiste, tandis que Mourad Musset et Olivier Leite mettent en place un collectif de musiciens entre amis : Mon côté punk.

Ils participent au premier album sorti en septembre 2006 d'un nouveau venu sur la scène française, Syrano, où ils interprètent avec lui la chanson Planter des cailloux, amenant avec eux leur univers aux sonorités Tziganes.

Après une absence de concerts de presque deux ans, le trio est reparti pour une tournée d'une quinzaine de dates, au cours de l'été 2007. Ces concerts sont riches en nouvelles chansons, et lors de leurs prestations, les musiciens répètent régulièrement qu'ils testent ces nouveautés avec l'idée de sortir un nouvel album... Ce nouvel album "A contresens" est sorti au cours du mois de février 2009 et renouvelle les sonorités du groupe tout en restant fidèle à leur univers.

Avec l'aide des Francofolies de la Rochelle, La Rue Ketanou sera acLe Josem([1]) compagné d'un orchestre lors de sa tournée 2009:
Il sera alors renommé, pour l'occasion "La Rue Ketanou Symphonique"


La Rue Kétanou, c'est tout d'abord un slogan, une énergie, un état d'esprit. Venus d’une compagnie de théâtre, les trois musiciens ont séduit, en neuf ans et quatre albums, un public amateur d’histoires empreintes de leur vie de bohème, le tout appuyés par des sonorités mêlant flamenco, rap et accents tziganes.

C’est un hymne à la tolérance, ou à la vie tout simplement, que chante depuis l’année 2000 le trio formé par Olivier Leite, Mourad Musset et Florent Vintrigner. Les concerts de La Rue Kétanou sont de purs moments de bonne humeur, de tendresse et de partage, qui vous inviteront tous au voyage.

Un véritable coup de cœur !

http://www.myspace.com/larueketanou



Dernière édition par Nine le Ven 24 Juil - 3:09, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: LA RUE KETANOU   Ven 24 Juil - 1:56





MERCI A MELANIE (germaine) MICHEL (rené) LUNA (story) MARCO cameraman,figurant) CARLOS (cameraman,montage et mixage) CLOE SIMON SOPHIE ELODIE (accesoiristes et figurations)

Vous ne connaissez pas encore ce groupe atypique ?

La Rue Kétanou, c'est un trio décalé dans l'univers musical qui assume pleinement ces choix et revient à une certaine tradition ignorée par la nouvelle génération. Une tradition néanmoins modernisée :
la personnalité du groupe et les sujets actuels et universels qu'il traite entraîne une certaine sympathie de l'auditeur.

S'il l'on devait qualifier leur musique, on parlerait immanquablement de "bohème", car c'est non seulement un thème qui revient relativement souvent dans leurs compositions, mais c'est aussi le reflet de leur propre vie : ils ont en effet commencé par se faire connaître dans la rue, puis dans des bars. Et quoi de mieux pour illustrer la bohème dans leurs chansons que des instruments tels les guitares et l'accordéon.

Hé ! Là ! Je vois bien les têtes que vous faîtes, les petits jeunes, à l'emploi du mot "accordéon" et les clichés qui vont avec :
bals musettes, soirées ennuyantes dans le petit bled paumé de ma grand-mère un 14 juillet (ce n'est pas autobiographique, non, non !!).
Eh ! Bien, attendez-vous à voir tous vos préjugés se réduire en miette.
Car La Rue Kétanou est tout, sauf ennuyant.

Je parie d'ailleurs que ce groupe réconciliera certains jeunes à la tradition.

Car ils ont su nous livrer des chansons dont les thèmes sont actuels et le tout sur fond de tradition.
Ainsi il y a des chansons telles que "La fiancée de l'eau" ou "L'oiseau sans plume" qui peuvent sembler sombres, d'autres telles que "Tu parles trop" nous fait sourire à tout les coups (qui ne connait pas une personne dans son entourage qui se confond avec le "héros" de cette chanson qui, comme le titre le dit, "parle trop" !).

Il y a aussi les hymnes à la bonne humeur comme "La rue kétanou", "Où je vais" et des déclarations d'amour aux jeux de mots comme "Les Mots".

Bon et puis si vous êtes vraiment réticent à l'accordéon, dites-vous qu'il y a les guitares (en espérant que vous aimez la guitare !!) et faîtes un effort; écoutez ce groupe. Vous pourriez être étonné.

Sachez pour votre information que La Rue Kétanou a déjà sorti deux albums studio ("En attendant les caravanes" et "Y'a des cigales dans la fourmilière") et un album live; "Ouvert à double tour".

En tout cas ce groupe est le bienvenu dans l'univers musical; c'est une véritable bouffée d'air frais qui nous transporte dans des lieux on l'on a pas l'habitude d'aller.



Dernière édition par Nine le Ven 24 Juil - 3:38, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: LA RUE KETANOU   Ven 24 Juil - 2:08

la rue ketanou fait du bien là où les gens ont mal

Avant d'affronter ce soir un Palladium comble, La Rue Kétanou se livre



Julien Delafontaine -
Le Matin Bleu (Suisse)

Dans les années 1990, Mourad Musset, Olivier Leite et Florent Vintrigner, tous trois issus du Théâtre du Fil, à Paris, chantent leurs poésies sur fond de musique bohémienne dans les rues, les squats et les bars.
Tryo, sous le charme, leur offre la possibilité de réaliser leur premier album. «En attendant les caravanes» sort en 2001 et cartonne.

Depuis, le trio harmonica-accordéon-guitares et caisses millésimées a sorti trois albums et le bouche-à-oreille ne cesse de faire augmenter sa cote de popularité. Interview avec Mourad Musset.

Mourad, comment expliquez-vous votre succès?
Je pense que le public apprécie notre sincérité. Sur scène et dans nos textes. On utilise des mots simples et l'on ne chante que des choses joyeuses. Nous sommes d'éternels optimistes qui font du bien là où les gens ont mal.

Pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour sortir un nouvel album?
On s'est toujours dit que l'on ne voulait pas se fatiguer au boulot. Alors on a pris tout notre temps pour le réaliser.

Sept ans...
Oui, mais entre deux on a fait des trucs chacun de notre côté. Florent a fait le tour du monde, Olivier a fait du cinéma et moi, j'ai appris à jouer de la guitare électrique avec le groupe Mon Côté Punk. Des expériences personnelles dont on avait besoin, que l'on a su bonifier lors de l'écriture d'«A contre-sens».

Votre tournée ne dure que deux mois. C'est peu...
Mieux vaut se produire deux mois dans des salles pleines que quatre dans des salles à moitié vides... Que les gens se rassurent, on nous reverra cet été dans les festivals. Nyon c'est loin de Genève?



Dernière édition par Nine le Ven 24 Juil - 2:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: LA RUE KETANOU   Ven 24 Juil - 2:12

FABRICE GOTTRAUX



Le voilà enfin, leur dernier album! Avant de sortir A contre sens, les coquins auront mis leur temps, promettant monts et merveilles et repoussant, de mois en mois, une sortie très attendue.

On l’aura compris, La Rue Kétanou ne circule pas sur les grands boulevards. Ici, on prend son temps. Voilà sans doute pourquoi les ballades existentialistes et néanmoins rocambolesques du trio parisien sonnent authentiques. Leurs coups de gueule, leurs histoires d’amour, ont le goût du vécu.

Nés dans la rue

Tout au long de leur carrière débutée en 1998, Florent Vintrigner, Mourad Musset et Olivier Leite ont emprunté des voies de traverse. Projet solo pour les uns, expérience collective avec le groupe Mon Côté punk pour les autres. C’est à l’occasion du concert de ce dernier qu’on les a rencontrés. En guise de prémisse à leur venue ce soir au Palladium pour un premier concert d’ors et déjà complet en ouverture du festival Voix de Fête, voici quelques morceaux glanés au coin du bar, début janvier à l’Usine...

La Rue Két’, comme son nom l’indique, naquit près du caniveau. «On faisait du théâtre de rue, des spectacles dans lesquels on mettait de la chanson.» Mourad se souvient de la «première», le lundi 28 juillet 1998. Précision amusante pour un groupe peu soucieux de l’historiographie.

Concerts dans des bars

Trottoirs, places pavées et bars resteront longtemps leur terrain de jeu. Leur musique s’en ressent. L’orchestration, aujourd’hui rehaussée d’instruments électrifiés, tient pour l’essentiel sur la guitare et l’accordéon acoustique. La Rue Kétanou, désormais, remplit des salles. Ce qui ne les empêche pas de renouer de loin en loin avec les concerts dans les bars. «Le théâtre de rue, nous n’en ferons plus, concède Mourad.

Les cafés, en revanche, c’est pour se faire plaisir. C’est également dans ce cadre qu’on échafaude de nouveaux projets et qu’on les essaye.» Précisions utiles de Florent Vintrigner: «Dans un bar, si vous tentez quelque chose de nouveau et que le public n’est pas content, pas de problème, personne ne sera remboursé.»

Du café-concert au festival, on s’interroge: issu de la culture alternative, La Rue Kétanou en fait-elle encore partie? «On ne nous entendra jamais à la radio. Sinon sur les radios alternatives, justement.»

Pour le coup, il s’agit de préciser. Genève a son «alternatif». Parle-t-on de la même chose concernant le trio français? «Un minimum de subventions et une liberté totale, voilà à quoi ça tient. Un artiste alternatif ressemble à ce peintre marocain posté à un coin de rue, ses tableaux exposés sous un parapluie.» Un souvenir glané dans une ville quelque part autour de la Méditerranée. Au Nord ou au Sud, qu’importe. Etablie en France, La Rue Kétanou a ses origines un peu partout.

Histoire d’amour à trois

«Nous avons pris les espaces laissés libres. Ce n’était pas forcément un choix volontaire. Tout ce qu’on veut, à vrai dire, c’est de garder la bonne humeur et faire en sorte que les gens repartent content. Alternatif ou pas, nous cherchons à réaliser un spectacle qui tienne la route. Durant tout ce temps, on a progressé musicalement.»

Chantalement, corrige Mourad Musset. «On progresse. On nous reconnaît un style propre. Au départ, cependant, avec une telle formule, ce n’était pas gagné d’avance. Guitares et accordéon, ça n’a jamais été un choix intentionnel.»

Aujourd’hui, La Rue Kétanou n’a plus grand-chose à prouver. Sinon le fait qu’elle tient la route. Encore. Aujourd’hui pour un disque, une tournée. «On se retrouve. Ça fait du bien. On envisage les choses à court terme. On se dit: tiens, dix jours en janvier, ce serait bien. Puis, tiens, dix jours en juin... Les échéances, nous n’en avons pas. A chaque fois, on se dit pourtant que non, ça suffit. Comme en amour. Tu vas ailleurs, tu reviens. Elle t’aime plus encore. Alors à trois, imagine! C’est une grande partouze.»

- A contre sens, CD L’Autre Distribution/Disques Office


Dernière édition par Nine le Ven 24 Juil - 2:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: LA RUE KETANOU   Ven 24 Juil - 2:14

Shows à venir


height="315">

17 juil. 2009 20:00
Festival Art Sonic Briouze (61)
18 juil. 2009 20:00
Vieilles Charrues Carhaix (29)
19 juil. 2009 20:00
Festival Aux Zarbs Auxerre (89)
20 juil. 2009 20:00
Théâtre Verdure + Macadam Bazar + FLORENT VINTRIGNER Grande Motte (34)
22 juil. 2009 20:00
Château de l’Emperi + Macadam Bazar + Misère & Cordes Salon de Provence (13)
23 juil. 2009 20:00
Théâtre Antique Vienne (38)
24 juil. 2009 20:00
Paléo Nyon (Suisse)
25 juil. 2009 20:00
Festival Au fil du son Civray (86)
26 juil. 2009 20:00
Festival’Hyères / Hippodrome + FLORENT VINTRIGNER + LES HURLEMENTS D’LEO + MACADAM BAZAR Hyères (83)
31 juil. 2009 20:00
Festival La pleine lune Payzac (07)
4 août 2009 20:00
Théâtre de Verdure Nice (06)
5 août 2009 20:00
Les Méditeranéennes Leucate (11)
6 août 2009 20:00
Plein air La Giettaz (74)
7 août 2009 20:00
Festival Sors de chez toi St Etienne en Devoluy (05)
8 août 2009 20:00
Festival aux champs Chanteix (19)
9 août 2009 20:00
Festival des Carrières St Marc le Blanc (35)
14 août 2009 20:00
Paris Plage Paris (75)
15 août 2009 20:00
Festival Musicalarue avec le JOSEM Luxey (40)


Dernière édition par Nine le Ven 24 Juil - 9:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: LA RUE KETANOU   Ven 24 Juil - 2:37

LA FIANCEE DE L'EAU



La fiancée de l'eau
La Rue Kétanou
Album: En attendant les caravanes

Morte de sécheresse
La fiancée de l'eau
A marié son sang
A celui du ruisseau
Prince range ton drap blanc {x3}

Prince range ton drap blanc
Il ne sera jamais
Le drapeau rougissant
De sa virginité
Regarde son honneur {x3}

Regarde son honneur
S'enfuir par la mort
Regarde triste voleur
L'absence dans son corps
Tu peux creuser la terre {x3}

Tu peux creuser la terre
Avec tous tes remords
Creuser jusqu'en enfer
Creuser, creuser encore
Non, tu n'auras rien d'elle {x3}

Non, tu n'auras rien d'elle
Il n'y a plus rien à prendre
Elle s'est jetée au ciel
Tu commences à comprendre
Que tout n'est pas à vendre {x3}

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: LA RUE KETANOU   Ven 24 Juil - 9:55

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA RUE KETANOU   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA RUE KETANOU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARMONY :: LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS :: TOUTE LA MUSIQUE QUE J'AIME.... :: LA CHANSON FRANCAISE :: CHANTEURS FRANCOPHONES-
Sauter vers: