Musique et arts
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Buzz, buzz, buzz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12733
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Buzz, buzz, buzz   Jeu 23 Juil - 13:13

En guise de SAGA DE L'ETE




Je vous propose de suivre la technique du "BUZZ" sur le net.

Certains (es) y ont recours bien sûr pour garder une "visibilité" et il en faut de la mémoire vive et du disque dur ... pour retenir l'actu de Mr ou Mme Dupont.
(qui quoi qu'il arrive est un artiste), du moins lui le pense.

Cela même avec un seul album, ou un rôle plus que secondaire dans le 1200e épisode de "sous le soleil". D'ici là il aura une bio en préparation ou même un roman .., avec un zeste de chance une animation jeu télé, il paraît qu'on cherche un remplaçant à LAGAFFE .... pas Gaston l'autre ..., quoique l'idéal serait bien sûr une bonne realtv qui recycle, on ne sait pas encore ou ni comment, mais çà le fait, c'est sûr ...

Qui sait ? le tout c'est d'EXISTER :

TO BE OR NOT TO BE ... THAT IS THE QUESTION ?

Il ou elle n'a rien souvent ou si peu à distiller, dur dur d'être un BUZZER ?

Il en faut des efforts, de l'énergie et surtout de l'imagination pour garder " le contact"; c'est un vrai travail.

Avec l'espoir secret qu'on finira bien par nous annoncer une "vraie fausse nouvelle" aussitôt démentie par une vraie déclaration, dans un vrai journal ou sur un "vrai site" parce qu'il y en a des "faux" ... (c'est sympa çà les démentis surtout les officiels), oui l'illusion est maître mot, pendant ce temps certains captivent l'attention, fabriquent du click en fait, çà arrange bien du monde tout çà !

Et le pauvre malheureux personnage, rompu à la dure technique du BUZZ de tout et surtout de n'importe quoi, abuse et s'use comme du papier de verre,
c'est pas une vie çà quand même ... Les attachés de presse ne sont plus efficaces... les agents surbookés, le travail se fait rare et même une certaine presse "people" semble bouder, on préfère les Américaines bien "trashy" : qu'à celà ne tienne on est vraiment pas à la traîne ... (nous aussi on sait faire !)

Ici on a de l'expo, de la bonne, je cite au hasard le décor ocre de Roland Garros ou au lieu d'attraper un strabisme oculaire en suivant la trajectoire de la balle fulgurante d'un NADAL ou d'un FEDERER ...
on fixe l'objectif du photographe, on pose même, mince alors au prix du pass VIP chez Derby, çà fait cher la photo ?

Nous avons aussi les soirées VIP en tous genres, inauguration de bars hypes de la Capitale ... soirée d'une grande marque alcoolisée, défilés de mode etc etc

Dans la séries des bonnes recettes, on peut aussi se "coller" au bras de quelqu'un de connu plus ou moins, qui a bonne réputation et de bonnes entrées maintenant si c'est une star c'est encore mieux et si en plus il a de l'actu alors c 'est BINGO ! tout un art presque de l'inné .

Résultat, les vraies stars boudent, les organisateurs ne sont pas satisfaits, rien ne va plus dans la sphère strass et paillettes.
Trop de chercheurs d'or tuent la chasse au trésor. Les pépites ne sont pas légion.

Avec un bon carnet d'adresse, des invitations aux Premières ..., des vernissages .. Tout le monde n'a pas hélas la chance d'être invité à l'anniversaire de notre Johnny national, mais dans l'optique 2000 d'exister en insistant un peu .. çà peut se trouver.
Bref voilà le décor, et quand on est dans le show biz c'est très important le décor.

Ah, j'allais oublier "l'humanitaire". Oui çà c 'est vraiment indispensable dans la panoplie, parce que là si l'info et la photo ne sont pas relayées, c 'est qu'il y a vraiment un gros problème "d'image". On se demande si on est encore "bankable", à la mode ... questions existentielles terribles ? Même avec un bon coatch le résultat reste aléatoire.

Dur Dur d'être un BUZZER !

Vouloir faire "connu" c'est une sacrée inconnue, je vais pourtant vous livrer la technique en théorie mais je ne garantis pas la pratique ...

Il y en a cependant qui réussissent, sans faire de bruit et qui sont rares .. Ceux là ont compris que ce qui est rare reste précieux, et ils en vendent de la galette qui chante et du film qui cartonne etc ...

Mais c'est peut être çà les vrais Artistes, eux quand il s'expriment c'est qu'ils ont quelque chose à dire, ou même à chanter. Et le silence c'est bien aussi parce que c'est de la musique.

Et je vais conclure cette introduction sur une déclaration de :
GRETA GARBO LA DIVINE

le critique de cinéma Remo Forlami déclare que Greta Garbo était :
"l'incarnation même de la star telle qu'on l'entendait encore il y a quelques années".
Voilà bien le mythe de la star, distante jusqu'à en être inaccessible, au propre et au figuré ; et non, la star n'est pas ce concept galvaudé, cet anglicisme (américanisme ?)
qu'on entend à tout bout de champ, pour un oui ou un non, pour la minette d'un jour ou le bellâtre d'un instant.
Pauvre Greta au statut déchu... étoile pâlie par la mode du vocabulaire excessif...

******
Declaration de Greta Garbo :

"Je ne veux pas qu'on parle de ma mère et de mon père. Pas plus de mon frère et de ma soeur. Vous n'obtiendrez aucune confidence intime de moi.
Pourquoi raconterai-je leur histoire ? Ils sont à moi ! Et que vous dirai-je d'extraordinaire ?
Toutes les vies se ressemblent. On va à l'école, on apprend, on grandi. Qu'importe que mes parents aient été ceci ou cela, qu'ils aient accompli ceci ou cela ? Ces détails ne sont que des balivernes, un individu ne se justifie que par ce qu'il laisse derrière lui, ce que nous édifions est notre seule identité, mes marques se trouvent, elles, actuellement dans l'expression cinématographique".

Nine artmony


Dernière édition par liliane le Jeu 23 Juil - 15:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12733
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Jeu 23 Juil - 13:22

Et voilà ce qui arrive quand on insiste lourdement !

(pour en revenir aux "peoples" qui font leur private buzz")

A Cannes, y'en a marre de tous ces Loana, Massimo,Greg...!"
22/05/09


A Cannes, toutes les plus grandes stars répondent présentes, ... mais également ceux qui se prennent pour des stars !

C'est en tous les cas ce que regrette Laurent Guyot, célèbre attaché de presse et organisateur de soirées au Festival, qui a décidé de passer un gros coup de gueule contre ces "pseudo stars"...

Il déclare:

"Je ne parle pas souvent dans les media mais souhaite m’exprimer. J’en ai assez de tous ces Loana, Massimo Gargia, Greg le Millionnaire, John-David....(qui ne sont jamais invités aux événements et surtout pas aux miens) qui parasitent les événements et dont certains media people ne retiennent que leur présence dans les soirées et non celle de véritables artistes et stars présentes."

Exemple concret: hier soir, soirée anniversaire de Christian Audigier au VIP ROOM, certains medias n’ont retenu que ces personnes qui n’ont pas eu accès au photo call et qui n’étaient d’ailleurs pas invités.... "

Au moins, ça a le mérite d'être clair!

http://www.scooppeople.fr/article-6603-a-cannes-y-en-a-marre-de-tous-ces-loana-massimo-greg.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Dim 2 Aoû - 1:46

Pour ceux qui suivent la SAGA ...

BUZZ en Anglais veut dire BOURDONNEMENT

Le buzz (bourdonnement en anglais) est une technique marketing consistant, comme son nom l'indique, à faire du bruit autour d'un nouveau produit ou d'une offre. (J'insiste sur le mot Produit).
Proche du marketing viral, il en diffère par la maîtrise du contenu (message publicitaire).
Produit dangereux à manier avec précaution.



je vous présente les MC FLY qui bourdonnent pas mal et qui ont de l'humour pour illustrer ce sujet, une parodie très proche du réel.
oh combien passionnant !
avec pour titre
"JE FAIS LE BUZZ"
Bonne écoute et soyez attentifs aux paroles.


Dernière édition par Nine le Dim 2 Aoû - 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Dim 2 Aoû - 2:18

Le buzz. Il fait du bruit, bourdonne...tout le monde en parle



le buzz était la vraie bonne idée des communicants. facile..mais le buzz... faire du bruit, donner à la cible le sentiment qu'une info a de l'importance, ça c'est top!

Sauf que le buzz est devenu une obligation. Maintenant quand on fait un plan de com, il faut l'inclure dedans.
Le problème c'est que la dictature du buzz a dépassé la sphère de la com pure et dure.

Elle n'est plus l'apanage des annonceurs et de leurs agences, elle a dépassé la sphère professionnelle et commerciale... Non seulement elle est devenue nécessaire pour vendre une marque ou une idée, mais aussi pour vendre...des hommes, il y en a même qui se risquent à se vendre tout seuls comme des grands là on rejoint nos bons "peoples" qui se la racontent en envahissant la toile comme ils peuvent, jusqu'à créer de "l'évenementiel" au jour le jour, à la petite semaine, le drâme c 'est que souvent les dites surprises n'en sont pas !

seules les "montagnes accouchent d'une souris" les ordinateurs sont dejà équipés, on s'en passent même à l'heure du Mac portable .

Alors quand closer, voici et autres spécialistes boudent et rechignent, qu'importe on s'envoit du blog, du petit, du grand, du moyen qu'importe le format du moment qu'on envahit le "plasma" de ce cher Google, tapez via le moteur de recherche certains noms qui vous viennent à l'esprit et vous verrez

(je ne cite personne la liste serait trop longue).

Mais pour rester dans la super parodie qui vous rappellera plus d'un cas en voilà une qui vaut le détour :



Quand je pense que le 1er homme qui a marché sur la lune se prénommait :
BUZZ Aldrin .. j'hallucine ! un signe surement, je demanderai rien à la Lune promis.

Nine artmony

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Dim 2 Aoû - 2:55

LE BUZZ TUE

CREATION: (College of Advertising & Design), Charles-Elie Chauvaux.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Mer 5 Aoû - 13:36

LE PHENOMENE PARIS HILTON ou Une PRO DU BUZZ
******************************************



People - "Paris Hilton a les traits d'une certaine société américaine"

*Interview:
"Sa vie n'est pas intéressante en soi mais les gens ont le goût de la futilité", juge un spécialiste américain de culture populaire sur LCI.fr
*
Selon Robert Thompson, le public suit autant les péripéties de la starlette pour assouvir son besoin de divertissement et de futilité.

Stéphanie MORBOIS

LCI.fr : Comment expliquez-vous le phénomène Paris Hilton, l'engouement que suscitent ses péripéties et sa vie en général dans les médias et chez les accros de news people ?

Robert Thompson, professeur de culture populaire à l'Université de Syracuse à New-York :

Beaucoup de jeunes femmes sont riches, jolies et portent un nom de famille connu mais Paris Hilton a créé une nouvelle façon d'être célèbre. Sa vie porte en elle toutes les bases d'une histoire incroyable. Elle est très jolie, il lui arrive des malheurs, assez drôle parfois, elle porte des jeans incroyables, va dans les boîtes de nuit de Los Angeles. Et puis, la vidéo de sa vie intime a créé un phénomène...Paris Hilton est un personnage amusant à regarder pour le public ! Son histoire n'est pas intéressante en soi mais les gens ont de l'appétit pour les choses divertissantes, pour la futilité. Ce qui lui arrive n'est pas important mais les gens s'intéressent aussi aux choses futiles. Les journaux, qui cherchent partout des histoires pour vendre des magazines, ont jeté un œil sur elle et se sont dits qu'ils tenaient là une pépite d'or. Elle a très vite été adoptée par les spécialistes people.

LCI.fr : Pensez-vous que Paris Hilton est victime de son succès ou qu'elle sait en tirer parti? Quels avantages tire-t-elle de cette (sur)médiatisation?

R.T : Paris Hilton est obsédée par sa propre personne, elle aime les flashs et qu'on lui prête toute l'attention. Elle n'est pas, en ce sens, victime de la médiatisation qu'on lui accorde. Mieux, elle a su créé un intérêt sur sa personne, jusqu'à former une synergie avec les média. Toute son image est basée sur son nom, sa beauté, sa fortune et elle joue un rôle pour attirer les regards. Elle joue parfois le jeu de jeune femme stupide mais elle ne l'est pas. Je pense qu'elle sait très bien contrôler son image et qu'elle a le pouvoir d'orchestrer sa disparition des médias. Dans une culture comme la nôtre, être capable de maîtriser ainsi son image nécessite des compétences que beaucoup de gens recherchent. Ca s'apprend même dans des séminaires !

LCI.fr : Que représente Paris Hilton dans l'imaginaire collectif, à votre avis ?

R.T : Paris Hilton a les traits d'une certaine société américaine obsédée par la beauté. Elle est en phase avec la société de consommation, obsédée par la notoriété, la célébrité, l'attention qu'on lui porte. Il y a plein de gens qui veulent être célèbres, qui veulent être adorés. Il y a quelque chose de très excitant dans le fait d'attirer l'attention sur soi. Si on me demandait de donner le nom de quelqu'un qui représente la société américaine, je ne la citerai pas. Mais si l'on me demande de citer 30 représentants de la société américaine, je pourrais la citer comme reflétant une sorte de société américaine, un peu bébète.

LCI.fr : Paris Hilton a dit qu'elle avait changé durant son séjour en prison et qu'elle allait dorénavant "faire de bonnes choses". Pensez-vous qu'elle va tenir sa promesse? Sa vie frivole est-elle définitivement enterrée?

R.T : Sa façon d'être sera peut-être un peu différente après son séjour en prison, le traitement des médias aussi, qui sait, mais je doute que son comportement change du tout au tout. Il faut attendre un peu pour voir mais je serai très surpris qu'elle change complètement.

LCI.fr : Quel rôle a joué selon vous internet dans la médiatisation de Paris Hilton?

R.T : Je pense que la célébrité de Paris Hilton n'aurait pas pu exister sans internet. Sa réputation a été créée par toute une culture diffusée sur le net et sa gloire a été lancée grâce au buzz. Il y a 25 ans le phénomène Paris Hilton n'aurait jamais existé. Je ne pense pas qu'il y aurait eu une place pour sa célébrité. Internet est un media principal dans l'histoire de Paris Hilton mais elle le transcende largement en étant présente dans la presse, sur les radios et à la télévision.

LCI.fr : Si Paris Hilton joue un jeu avec les médias, qui des deux va l'emporter, selon vous?

R.T : Pour l'instant, je pense qu'il y a deux gagnants :

les médias et Paris Hilton.

Les médias car jusqu'à présent, ils s'alimentent des péripéties de la starlette, en passant tout leur temps à l'observer. Paris Hilton, elle, veut attirer leurs regards, et ça marche ! Je pense aussi que les médias et Paris Hilton dépendent l'un de l'autre et qu'il y a une complète symbiose entre les deux. Le grand perdant, à mon avis, c'est le public mais il n'en a pas conscience puisqu'il continue à lire toutes les infos la concernant et que ce n'est pas près de s'arrêter. C'est une histoire qui se joue à trois, entre les médias, Paris Hilton et le public. Nous aussi, "intellectuels", nous sommes coupables, car nous poursuivons cette fantaisie et cherchons à comprendre intelligemment le phénomène Paris Hilton !

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Mer 5 Aoû - 16:24

UN BUZZ RECURENT

Le buzz annuel de la miss france à poil
Depuis la reprise en main par Endemol
çà tourne en boucle.

Tout les ans c’est la meme chose, tout le monde y va avec ses vraies fausses photos de miss france nue.

Évidement ça fait grincer des dents Geneviève de Fontenay
qui souhaite avoir une miss prude, mais est-ce encore possible de nos jours.

Avec la montée en force des réseaux sociaux, tout le monde se met à partager ses photos perso et les miss ne font pas entorse à la règle.

Google nous donne même une hausse des recherches pour “miss france nue” :


Belle affaire pour certains médias.

Ce qui est étonnant c'est encore la "surprise affichées des Miss" qui n'ont pas l'air de comprendre que c'est toujours le même scénario qu'on livre avec la couronne et l'écharpe ... le carton rouge de Mme de Fontenay etc
çà fait partie du jeu non ?



Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Sam 8 Aoû - 14:08

TROMPETTES DE LA RENOMMEE
vous êtes bien mal embouchées ...



Voilà une très élégante création poétique sur le buzz, qui ne s'appelait pas comme çà encore à l'époque, Georges Brassens qui avait le sens de l'observation de la société et de son évolution, n'a pas "zapé" le sujet. Avec des mots dont lui seul à le secret.

On dira pas qu'on aura pas été "avertis" ?

oui mais voilà qui écoute Brassens aujourd'hui ....
ou qui connait son répertoire ? alors qu'on sait tout de la dernière "spead dating" de la star en toc en un seul clik, qu'on fredonne une chanson si on peut appeler çà "chanson"encore sans même savoir qui en a écrit le texte ... composé la musique etc vu que la dite star sait tout faire ...
on l'à même vue en pleine créativité, dans une Académie ... qui ne doit rien à PLATON
alors on ne doute même plus.
et chacun sait que tout ce qu'on voit ou entend à la télé c est du " vrai de vrai" !


accompagné par Joël Favreau.


Dernière édition par Nine le Mar 15 Sep - 6:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Sam 8 Aoû - 14:14

Georges Brassens
Les Trompettes De La Renommée



Je vivais à l'écart de la place publique,
Serein, contemplatif, ténébreux, bucolique...
Refusant d'acquitter la rançon de la gloir',
Sur mon brin de laurier je dormais comme un loir.
Les gens de bon conseil ont su me fair' comprendre
Qu'à l'homme de la ru' j'avais des compt's à rendre
Et que, sous peine de choir dans un oubli complet,
J' devais mettre au grand jour tous mes petits secrets.

{Refrain:}
Trompettes
De la Renommée,
Vous êtes
Bien mal embouchées !

Manquant à la pudeur la plus élémentaire,
Dois-je, pour les besoins d' la caus' publicitaire,
Divulguer avec qui, et dans quell' position
Je plonge dans le stupre et la fornication ?
Si je publi' des noms, combien de Pénélopes
Passeront illico pour de fieffé's salopes,
Combien de bons amis me r'gard'ront de travers,
Combien je recevrai de coups de revolver !

A toute exhibition, ma nature est rétive,
Souffrant d'un' modesti' quasiment maladive,
Je ne fais voir mes organes procréateurs
A personne, excepté mes femm's et mes docteurs.
Dois-je, pour défrayer la chroniqu' des scandales,
Battre l' tambour avec mes parti's génitales,
Dois-je les arborer plus ostensiblement,
Comme un enfant de chœur porte un saint sacrement ?

Une femme du monde, et qui souvent me laisse
Fair' mes quat' voluptés dans ses quartiers d' noblesse,
M'a sournois'ment passé, sur son divan de soi',
Des parasit's du plus bas étage qui soit...
Sous prétexte de bruit, sous couleur de réclame,
Ai-j' le droit de ternir l'honneur de cette dame
En criant sur les toits, et sur l'air des lampions :
" Madame la marquis' m'a foutu des morpions ! " ?

Le ciel en soit loué, je vis en bonne entente
Avec le Pèr' Duval, la calotte chantante,
Lui, le catéchumène, et moi, l'énergumèn',
Il me laisse dire merd', je lui laiss' dire amen,
En accord avec lui, dois-je écrir' dans la presse
Qu'un soir je l'ai surpris aux genoux d' ma maîtresse,
Chantant la mélopé' d'une voix qui susurre,
Tandis qu'ell' lui cherchait des poux dans la tonsure ?

Avec qui, ventrebleu ! faut-il que je couche
Pour fair' parler un peu la déesse aux cent bouches ?
Faut-il qu'un' femme célèbre, une étoile, une star,
Vienn' prendre entre mes bras la plac' de ma guitar' ?
Pour exciter le peuple et les folliculaires,
Qui'est-c' qui veut me prêter sa croupe populaire,
Qui'est-c' qui veut m' laisser faire, in naturalibus,
Un p'tit peu d'alpinism' sur son mont de Vénus ?

Sonneraient-ell's plus fort, ces divines trompettes,
Si, comm' tout un chacun, j'étais un peu tapette,
Si je me déhanchais comme une demoiselle
Et prenais tout à coup des allur's de gazelle ?
Mais je ne sache pas qu'ça profite à ces drôles
De jouer le jeu d' l'amour en inversant les rôles,
Qu'ça confère à ma gloire un' onc' de plus-valu',
Le crim' pédérastique, aujourd'hui, ne pai' plus.

Après c'tour d'horizon des mille et un' recettes
Qui vous val'nt à coup sûr les honneurs des gazettes,
J'aime mieux m'en tenir à ma premièr' façon
Et me gratter le ventre en chantant des chansons.
Si le public en veut, je les sors dare-dare,
S'il n'en veut pas je les remets dans ma guitare.
Refusant d'acquitter la rançon de la gloir',
Sur mon brin de laurier je m'endors comme un loir.

****************************************

Et si nous connaissons peut-être un peu plus, aujourd'hui, François Villon, Hugo, Verlaine, Lamartine, Aragon, ou Paul Fort, c'est grâce à cet impertinent pudique.
"Ton trou dans l'eau jamais ne se refermera et tu nous manques encore" ...
et toujours.



Une pensée émue pour la petite fille de Fernande, qui pose à poil dans les magazines, et qui s'empresse auprès de son Avocat pour réparer le préjudice, comme elle va lancer un "plan humanitaire", sortir un single voire un ALBUM en même temps faut bidouiller un plan de com.
En fait le gimmik du truc, c'est si on lui demande l'heure, elle va commencer par répondre :
"je sors un single"
voilà qui mets les pendules à l'heure.
Souvent les pendules sonnent faux hélas.
Mais çà peut toujours servir !
(c'est le jeu ma pov lucette !)
******
et si çà tourne mal, au pire elle trouvera un rôle dans "plus moche la vie"
en access prime time à la TV.



Dernière édition par Nine le Mar 15 Sep - 2:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Ven 21 Aoû - 2:47

Et oui, cet été pourri aura au moins fait des heureux !



En effet les ventes de magazine people tels Voici, Closer et Public se sont envolées et ont fait 14,5 % de mieux que l’an dernier …

Enfin personnellement j’aurais préféré … une meilleure météo !
Je compatis, Eva Longoria et Tony Parker à Marbella juste après les gradins de Roland Garros, voilà un repos bien mérité !

L'escapade en Optique 2000 de la Johnny family, après une dure saison, enfin il y a une justice ...

Et je passe bien sûr sur les stars qui chantent et qui se chopent le HN1 ... encore un buzz "limite". Moi, les virus je me méfie et me retrouver confinée dans l'espace clos d'une salle de spectacle, envoutée par les "vibes" du RNB non merci, je prefère encore "kiffer la vibe tranquille avec mon mec" si il est disponible et pas dérangé par une urgence SAV. Non non il n 'est pas "plombier" mais c'est tout comme . C'est un spécialiste du bon tuyau on pourrait presque l'appeler "HUGGY" !

TOUBIB OR NOT TOUBIB

Voilà ce que font les Mc Gyver du BIG BUZZ, ils se baladent même jusqu'à se mettre dans le créneau virus, juste pour dire coucou :

(HN1 est trés consulté sur GOUGUEULE et oui panique oblige).

Oyez braves gens : je suis malade mais ...

"j'enregistre un album et je sors un single",
qu'on se le dise.
(donc la grippe A alias HN1 n'empêche pas de rentrer en studio pour peaufiner de la vibe.)

BONNE NOUVELLE.

Je ne cite pas de noms, le référencement GOOGLE s'en charge. Je vous laisse trouver la formule, c'est pas du jeu sinon.

Entres autres recommandations utiles en ces temps de pandémie, il y a certains qui devraient cesser le "bisou à la chaîne" si ils veulent être en forme, pour le Zénith, Ibiza, ou même le stade de France, en faisant un détour par le Carnegie Hall bien sûr, les assurances ne couvrent pas ce risque.

Dans le record Guiness book de la bêtise ambiante il faut éviter ... mais quand on est prêt à tout parce que le 1/4 d'heure de gloire est plus que rapide, je veux bien concevoir le risque.

Etre connu et reconnu pour n'importe quoi relève du Trouble Obessionnel Compulsif, surtout quand on se projette dans le délire "couteau Suisse" : je sais tout faire même le saut à l'élastique. Voilà pour les héros qui sont classés dans la catégorie PEOPLE, même si ils se disent créateurs de "courant" même pas alternatifs.

Bref, on a eu bien des doigts dans la prise. A chanter dans les salles de bain on multiplie le risque par 150 %, attention à ne pas glisser sur la savonnette (objet discret qui se place souvent comme une peau de banane ).

Oui le buzz a encore de beaux jours à sortir du SINGLE, on va nous passer et repasser l'éponge, et vlan.

Je me laisse aller à imaginer un BREL faire sa promo chez Cauet, Morandini, Dumas etc NRJ ... !

Faire un buzz sur "le plat pays, Jeff, etc" moi j'aurai eu une idée géniale pour le Port d'Amsterdam, ou on pisse comme l'on pleure sur l'art pré-emballé sous vide, avec une date de péremption. (un buzz ciblé hamster pour plaire à ces dames qui aiment les animaux serait une idée lumineuse..).

Et une une sublime sur " ces gens là" en attendant çà fait ... slurp , pouah et çà éructe en itv, chez ces gens là on ne chante pas on compte ... ! Le décompte c'est combien de fois on assène "mon Album que j'ai fait tout seul, à la main, écrit mot à mot, note à note, réalisé ; bref même le blaster c'est une brevet déposé par mes soins, alors vous pensez bien que le Single ...... ! je l'ai fait a 4 ans dans mon berceau.

Et oui les roses de Gottingen sont désormais fabriquées à Taiwan et çà fout le blues. (Bien sûr, ce n'est pas la Seine, ce n'est pas le bois de Vincennes..)

Il me vient des envies furieuses d'envoyer ces gens là pousser la chansonnette sur la Lune, chez Buzz ALDRIN. Le " fly me to the moon" prendrait toute sa dimension et sur la Lune on chante juste question d'apesanteur, demandez à Calogero qui connaît les ascenseurs.

Mais lui au moins il a l'élégance de les renvoyer !

A l'aube d'un changement crucial du "format du disque" je trouve ça un peu léger, peu engageant à faire du remplissage télechargeable à outrance, mais pour çà faut être Fan ...
"si j'existe ... c'est d'être fan, chantait Captain Samourai ?"

Désolée je ne suis pas FAN (pas encore, ça viendra un jour, pour l'instant ma part de cerveau libre est très occupée).

nine artmony
***********

Depuis le milieu des années 1990, nous assistons à un véritable fait de société, ce que le philosophe Michel Foucault qualifiait de « tabloïdisation » des médias.
A l’heure du règne absolu de l’image, étaler sans aucune limite l’intimité des célébrités dans les journaux est un produit qui plaît et surtout qui fait vendre !!!

En effet, si la presse généraliste a vu ses ventes diminuer de 0,5% en 2004, la presse people quant à elle a enregistré une expansion fulgurante, avec une progression des ventes de 4,1% sur la même période (Jean-Marie Charon, 2004).

Par ailleurs, même s’il est vrai qu’elle n’atteint pas les tirages britanniques ou espagnols, la presse people compte aujourd’hui en France près de 3 millions d’acheteurs réguliers pour une audience phénoménale de quelque 12 millions de lecteurs hebdomadaires.

Par conséquent, la presse spécialisée dans le traitement de la vie privée des personnalités constitue une manne pour les éditeurs français de Presse Magazine.

Belle affaire également pour certains sites (annexe de la presse poubelle) qui relaient ce genre "d'informations".
Les cliks doublent et redoublent, la toile du web ressemble à un CLOSER GEANT dès qu'on fait appel au moteur de recherche.


Dernière édition par Nine le Mar 1 Sep - 3:53, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Ven 21 Aoû - 15:22

ANDY NOUS L'AVAIT BIEN DIT
1/4 D'HEURE DE TELE ... AVEC DU BOL




Marianne James dans son "ultima single" Mesdames, Messieurs, ex juré de Nouvelle star ou Pop Star,
je suis dyslexique du générique, chante les Peoples ...
Lucidité, ou humour, ou surf sur la vague, elle a contribué au quart d'heure je suppose, et au hasard de :

AMEL BENT qui a touché la lune, çà ne lui fait même pas peur
MISS DOMINIQUE (qui va certainement sortir un single, mais pas que çà, sa méthode de régime aussi) etc etc les autres je ne sais pas .... Surement que des grands Artistes !

LES PEOPLES

Andy nous l'avait bien dit, Andy Warhol
Ca y est tout le monde a envie d'être une idole
Un quart d'heure à la télé et avec du bol
Enfin la célébrité on dit: people

Les palaces, les délices, les parasols
Les petits mots qu'on te glisse sur des bristols
Ca te fait rêver les stars du rock and roll
Ca te fait envie la vie de Kidman Nicole

Les peoples
Ont des têtes de gondole
Chantent, chantent comme des casseroles
Les people
Dansent dans la neige et l'alcool
Ils sont tous devenus fols

Andy nous l'avait bien dit, Andy Warhol
Ca y est tout le monde a envie d'être une idole
Plus besoin d'être Ringo ou John ou Paul
Il y a des stars à gogo, on dit : people

Une vie au bord de l'eau en sex-symbol
De Milan à New Delhi dans les nuits folles
Ca te fait rêver de voir depuis ta Rolls-Royce
Tous les regards dans le noir comme des lucioles

Les peoples
Ont des têtes de gondole
Chantent, chantent comme des casseroles
Les people
Dansent dans la neige et l'alcool
Ils sont tous devenus fols

Les peoples
Sont des enfants de people
Qui s'ennuient quand ils picolent
Les people
Ca sourit et ça racole
Ca vieillit et ça s'affole

Moi, c' que j'veux c'est devenir célèbre, je veux être une star
Hi Britney !
My name is James, Marianne James

Marcher dans la lumière sans jamais regarder derrière, glisser, glisser
Briller de la tête aux pieds, sur des pages de papier glacé, glacé

Mais les peoples
Ont des têtes de gondole
Chantent, chantent comme des casseroles
Les people
Dansent dans la neige et l'alcool
Ils sont tous devenus fols

Les peoples
Sont des enfants de people
Qui s'ennuient quand ils picolent
Les people
Ca sourit et ça racole
Ca vieillit et ça s'affole

Les peoples
Mais les people
Ah les people
Ah ah ah ah ah ah ah
******************
Je crois qu'on peut faire confiance à sa description, elle sait ELLE.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Lun 24 Aoû - 1:36

MISS FRANCE



Que voulez-vous faire plus tard?
Le bien autour de moi, Jean-Pierre

Tu veux faire la foire agricole,
Tu veux chanter dans les écoles,
T’as les pieds qui touchent plus le sol.
Tu iras le dire sur Canal
Quoi de mieux qu’un Grand Journal,
Pour crier la guerre c’est maaal!!!

(Misssss!!!!!)
Faut que tu sois belle mais il y a aussi ce que tu penses.
(Misssss!!!!! Je veux être Miss France. Misssss!!!!!)
En bikini, tu parles de la crise en France.
(Misssss!!!!! Je veux être Miss France.)

Que voulez-vous faire plus tard?
Le bien autour de moi, Jean-Pierre

Tu feras Vogue et Marie-Claire,
Des dédicaces dans les hyper,
Papa et Maman seront fiers.
T’iras au concours de Miss Monde,
Tu seras brune parmi les blondes,
Éliminée en 20 secondes.

(And the winner is…Miss America!!!)

(Misssss!!!!!)
Faut que tu sois belle mais il y a aussi ce que tu penses.
(Misssss!!!!! Je veux être Miss France. Misssss!!!!!)
En bikini, tu parles de la crise en France.
(Misssss!!!!! Je veux être Miss France.)
(Misssss!!!!!)
En robe du soir, tu prône la tolérance.
(Misssss!!!!! Je veux être Miss France.)
Les gens qui appellent, c’est peut-être pas pour ta science.
(Misssss!!!!! Non, peut-être pas.)

(Misssss!!!!!)

Un jour où tu seras à moitié nue,
En couverture d’Entrevue,
C’est Geneviève qui sera déçue, la pauvre.
Et tu te foutras comme il faut,
D’Yves Rocher, de Franck Provost
Et de ta 307 Peugeot!!!!

(Misssss!!!!!)
Faut que tu sois belle mais il y a aussi ce que tu penses.
(Misssss!!!!! Je veux être Miss France. Misssss!!!!!)
En robe du soir, tu prône la tolérance.
(Misssss!!!!!)

Je suis actuellement en BTS esthéticienne
Dans le but de devenir… Esthéticienne!

(Misssss!!!!!)

(Misssss!!!!!)
Faut que tu sois belle mais il y a aussi ce que tu penses.
(Misssss!!!!! Je veux être Miss France. Misssss!!!!!)
En bikini, tu parles de la crise en France.
(Misssss!!!!! Je veux être Miss France.)

Non, ce morceau n’a pas été sponsorisé par Saint-Algue.
Non, il ne l’a pas été.
Pas besoin.
****************

Discours plus vrai que nature, qu'une candidate Miss France doit apprendre par coeur pour la messe dite par les productions Endemol, après place au buzz ... photos à l'appui !
vous connaissez la suite ...
la paix c'est mieux que la guerre
le feu çà brûle
et l'eau çà mouille.


Dernière édition par Nine le Mar 10 Aoû - 3:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Lun 24 Aoû - 1:55

LE GENIALISSIME NICOLAS CANTELOUP




Dernière édition par Nine le Mar 10 Aoû - 3:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Mar 25 Aoû - 16:32

LE BUZZ VIRAL

Le buzz étant une approche virale sur le web, il est très utile justement de faire "du buzz" pour l'autre VIRUS, bien réel celui de la grippe A ..



Quelques conseils aux amateurs fans de "kiss" "autographes" et autres gourmandises locales bien répandues chez les pro du buzz.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Ven 28 Aoû - 1:40

LA JET 7


Florence foresti.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Mar 1 Sep - 1:46

LA REPONSE BUZZ DU BERGER A LA BERGERE

Après le super Buzz des filles nues dans les rues de Paris, voilà la réponse assurée :
clip tourné dans le China Town Parisien.

La nudité ne fait plus peur à personne, on dirait.
Après le clip de Pierre Mathieu mettant trois filles nues en scène, voici deux nouvelles vidéos.
La première est intitulée « Baby, 3 mecs à China Town », et a été réalisée par Reead. Trois mâles, beaux, jeunes, et musclés, se promenant nus dans Paris avec un poste radio sur l’épaule.
Quelle classe !



Comme le filon est porteur, elle est aussitot parodiée par les Belges
l
La deuxième video :
Hommes pas si jeunes, plutôt poilus, zéro abdo et les cheveux gris qui se promènent nus comme des vers, pour la chanson intitulée
« Les frites de Bruxelles » par Edouardo.




et tout est parti de là en fait ! comme quoi il en faut pas beaucoup ...
BABY 3x


Voilà pour vous la filière est remontée, tout çà bien sur pulvérise les scores sur youtube et autres supports de diffusion.
Surement que çà doit donner "la frite" ou "la peche" à certains.
J'attends une 4e vidéo ... et là je n'ose penser à la suite !
mais je vous en informerai c'est sur.


Dernière édition par Nine le Ven 18 Sep - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Ven 4 Sep - 2:37

Après le chien voilà le BUZZ DE LA MOUCHE !
ou la mouche du coatch.


C’est la vidéo de la semaine !

Grosse surprise pour le journaliste de la chaîne financière MSNBC
lorsque Barack Obama a soudainement interrompu l’interview pour tuer une mouche qui lui tournait autour.
D’un geste franc et assuré, le président américain a en effet écrasé une mouche avec sa main, laissant son auditoire sous la stupéfaction.
Très fier, Barack Obama a alors montré au cadreur la mouche morte gisant au sol. Il n’en fallait pas plus pour que la vidéo fasse un carton sur le net.
Auparavant, le nouveau chien de la famille Obama.

Bo Obama
A tenu les Etâts Unis d'Amérique et même la France, en haleine depuis des mois.
En plein trip du nucléaire Iran, Corée ... etc


YES WE CAN JUST DO IT


Dernière édition par Nine le Ven 4 Sep - 3:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Ven 4 Sep - 2:59

UNE FABLE
LE COCHE ET LA MOUCHE


Dans un chemin montant, sablonneux, malaisé,
Et de tous les côtés au soleil exposé,
Six forts chevaux tiraient un Coche.
Femmes, Moine, Vieillards, tout était descendu.
L'attelage suait, soufflait, était rendu.
Une Mouche survient, et des Chevaux s'approche ;
Prétend les animer par son bourdonnement ;
Pique l'un, pique l'autre, et pense à tout moment
Qu'elle fait aller la machine,
S'assied sur le timon, sur le nez du Cocher ;
Aussitôt que le char chemine,
Et qu'elle voit les gens marcher,
Elle s'en attribue uniquement la gloire ;
Va, vient, fait l'empressée ; il semble que ce soit
Un Sergent de bataille allant en chaque endroit
Faire avancer ses gens, et hâter la victoire.
La Mouche en ce commun besoin
Se plaint qu'elle agit seule, et qu'elle a tout le soin ;
Qu'aucun n'aide aux Chevaux à se tirer d'affaire.
Le Moine disait son Bréviaire ;
Il prenait bien son temps ! une femme chantait ;
C'était bien de chansons qu'alors il s'agissait !
Dame Mouche s'en va chanter à leurs oreilles,
Et fait cent sottises pareilles.
Après bien du travail le Coche arrive au haut.
Respirons maintenant, dit la Mouche aussitôt :
J'ai tant fait que nos gens sont enfin dans la plaine.
Ca, Messieurs les Chevaux, payez-moi de ma peine.

Ainsi certaines gens, faisant les empressés,
S'introduisent dans les affaires :
Ils font partout les nécessaires,
Et, partout importuns, devraient être chassés.

Jean de la Fontaine

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Ven 11 Sep - 10:50

C'EST L HISTOIRE D'UNE MEUF



C'est l'histoire d'une noble cause qui fêtera malheureusement ses vingt ans cette année.
C'est l'histoire d'Enfoirés
qui depuis 1989 se retrouvent pour mettre cette association sous les feux de la rampe.
C'est l'histoire de ces quelques artistes qui n'hésitent pas à se servir de l'occasion pour nous montrer qu'ils existent encore.
C'est l'histoire d'une meuf ...

Les Fatals Picards
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Ven 11 Sep - 22:13

JET SET

Dans nos avions privés
On valse musette
Aux quatre coins de la planète
Aussitôt arrivés
Commencent les fêtes
On fait partie de la Jet-Set

C'est un milieu tranché
Ça c'est clair et net
Ne cherchez pas sur le Net
Branché de chez branché
Y a pas plus sélect
On fait partie de la Jet-Set

Jet-Set on troue le temps
Tout le temps dans le vent
"Être c'est paraître" dit Hamlet
Jet-Set Society
Ça pète, c'est parti
Pour la razzia des paparazzi
Jet-Set
Faut que ça en jette
Jet-Set

On a des vies privées
Et des cinq à sept
En couleurs dans les gazettes
On y voit nos baisers
Nos liaisons secrètes
Filmés quelque part en Crète

Claude Nougaro


Dernière édition par Nine le Mar 15 Sep - 5:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Mar 15 Sep - 2:07

LA REINE DU BUZZ

SUSAN BOYLE

PARMI LES « MUSICAL », « SUBO »

Phénomène fabriqué pour l’émission "VENDU" en véritable conte de fées ?

L’histoire de Susan Boyle, qui crève l’écran dans l’émission de télé-réalité
« Britain’s Got Talent », a fait le tour de monde.
Plus de quinze millions de fois visionnée.



Le bébé est annoncé c'est officiel .. un autre buzz est a prévoir ?
son album sortira le 24 novembre

«I Dreamed a Dream», le premier album de Susan Boyle, sera lancé le 24 novembre par l'entremise de Syco Music. Rappelons que la dame s'est fait connaître en participant à «Britain's Got Talent».

Boyle a enregistré son premier opus en compagnie du réalisateur «I Dreamed a Dream».

Mercredi le 16 septembre, elle participera à la finale de l'émission
«America's Got Talent»
présentée dès 20h à NBC.

Elle y interprètera sa version de «Wild Horses», un classique des Rolling Stones.

Il s'agira d'un tout premier voyage aux États-Unis pour la chanteuse.

Shakira, Leona Lewis, Rascal Flatts et le Cirque du Soleil comptent aussi parmi les artistes invités à cette édition d'«America's Got Talent».

(source: Sony Music)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Mar 15 Sep - 2:24

UN BUZZ QUI SERA ETUDIE DANS LES ECOLES DE COMMERCES



Belle scénarisation qui ferait pâlir d'envie les équipes d'Endemol et de Freemantle réunies, déjà bien douées en la matière, qui sévissent sur le Paf hexagonal,
(mais le packaging est vraiment bien réussi, il faut l'admettre).

Les sujets de la trés gracieuse Reine d'Angleterre ont vraiment bien ciblé l'affaire...
de quoi faire enrager nos spécialistes jury de Nouvelle Star et Staracademy, un petit stage de l'autre coté de la Manche s'avère indispensable ! voilà "l'affaire Boyle"dans le dossier qui nous interesse "...
restitué par l'excellent site Rue89

Le buzz Susan Boyle le marketing cynique en temps de crise

Par Chloé Leprince | Rue89

Les médias du monde entier montent en épingle Susan Boyle, une anti-star qui veut devenir chanteuse et n'a pas, a priori, le physique de l'emploi.
Aux Etats-Unis, où le phénomène irradie depuis trois jours, on dit désormais qu'il faut revenir d'Irak pour ne pas savoir qui est cette femme.

Petit rappel :

âgée de 47 ans, cette célibataire originaire d'Ecosse et pourvue de l'accent qui va avec, est apparue à la télévision britannique le 11 avril dans
« Britain's Got Talent »
qui est un peu l'équivalent de « La Nouvelle Star ».

La vidéo a fait le buzz, à raison de plus de 30 millions de clics sur YouTube.

Avec un mélange de culpabillité très télégénique et de cynisme, ceux qui moquaient la candidate mal partie du radio-crochet britannique récitent désormais un drôle de catéchisme, jurant que décidément
« l'habit ne fait pas le moine ».
Hollywood et l'anti-star

Physique de bûcheronne, cauchemar capillaire, audace dans le pas de danse :

Susan Boyle a tout pour faire rire a priori, et d'ailleurs le jury semblait plutôt parti pour.

Jusqu'à ce qu'elle ouvre la bouche et qu'Hollywood débarque dans le petit écran :

Suzan sait chanter et même se placer sur scène ou encore lever le bras pour aller chercher le public. Lequel se lève, visiblement subjugué.
Hollywood ?
Oui, car toute l'histoire nous est bel et bien présentée comme les débuts d'un conte de fées tellement opportun qu'on se frotte les yeux.

Tandis que la salle est aux anges, transportée par cette version des « Misérables », les trois jurés rivalisent de mimiques pour signifier leur surprise, eux qui semblaient tellement consternés avant que Susan ouvre la bouche.

Très vite, la surprise cède le pas à l'autoflagellation.

Comme si des palettes entières de « La Société du spectacle » de Guy Debord avaient débarqué d'Ecosse dans le même train que la chanteuse de paroisse, la jurée Amanda Holden fronce le nez et plisse la bouche pour faire son mea culpa.
Face caméra et non sans un vrai sens du spectacle, elle regrette publiquement qu'ils aient tous été « tellement cyniques ».

Une semaine plus tard, des centaines de portraits et même une dépêche AFP en France,
ont pu nous redire combien il était vilain de juger selon les apparences.

Heureusement, le merveilleux feuilleton de Susan Boyle venait nous rappeler qu'il était encore possible, en 2009, de ne jamais avoir embrassé de garçon (c'est elle qui le dit)
et d'atterrir en finale d'un radio-crochet, le 23 mai.

La gloire… et les interviews condescendantes

Aux Etats-Unis, Susan Boyle est devenue célèbre après un passage au Early Show de CBS vendredi dernier, même si pas mal d'interviews se sont révélées largement condescendantes.
Petit exemple en images, même si c'est en anglais que ça se passe.



CBS a même proposé à deux des jurés de l'émission de raconter leur stupéfaction devant ce qu'on nous vend comme un petit miracle de la nature
-une si belle voix pour un physique si ingrat, grosso modo.
Voici (en anglais également) un extrait de leur passage sur CBS, où ils présenteront des excuses solennelles.

Au-delà du récit merveilleux de ce contresens esthétique qui bat des records de notoriété sur Twitter, Amanda Holden et Piers Morgan nous servent deux arguments qui ont de quoi interpeller, tant la machine semble impeccablement huilée.

« Elle doit rester exactement comme elle est »

Chez la blonde Amanda, ce qui frappe le plus, c'est son obstination à redire, comme précédemment dans le Daily Mirror, qu'elle ferait des pieds et des mains pour empêcher qu'on emmène Susan Boyle chez le coiffeur ou chez le dentiste
-même si cette dernière est désormais flanquée d'un agent.

En clair : cette nouvelle héroïne ne fonctionnerait si bien que parce qu'elle incarnerait cette authenticité plutôt rustique.

Voici ce que disait Amanda Holden au Mirror :

« Elle doit rester exactement comme elle est parce que c'est pour cette raison qu'on l'aime. Elle ressemble à n'importe quel habitant de votre rue.
A la minute où nous la transformerons en quelqu'un de glamour, tout sera gâché.
Cela pourra peut-être venir plus tard lorsqu'elle aura signé un album et partira conquérir l'Amérique. »


Du côté de Piers Morgan, en revanche, on nous explique encore que cette Ecossaise est typiquement ce dont l'époque avait besoin,

« en ces temps de crise économique et de morosité ».

Quand on l'entend comparer la candidate à « un tonic », on hésite vaguement à savoir
s'il parle d'une variété de boisson gazeuse ou d'un sursaut d'énergie vitale,
mais on ne peut s'empêcher de penser dans les deux cas que l'opération marketing est sacrément bien ficelée,
de la répulsion à la vénération en passant par la surprise et les excuses publiques.



Dernière édition par Nine le Mar 15 Sep - 13:59, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Mar 15 Sep - 2:59

Même émission .. même jury .. et même scénario..
une Suzanne Boyle au masculin


Deux ans auparavant !
PAUL POTTS


Un candidat, vendeur de téléphone, qui n'a rien d'un jeune premier,
et que tout le monde s'apprêtait à ridiculiser.
A déjà suscité le même phénomène du public et des jurys, à l'époque c'était encore les prémices du Buzz il a donc inauguré la méthode en éclaireur.

Et pourtant le public a fonctionné, amnésique sur des pulsions analgésiques on a découvert .. une Suzanne Boyle sur le même scénario ?

Etonnant ?

ou non finalement on prend les mêmes on clone et on recommence

l'effet est garanti !

la fameuse ménagère de - de 50ans le telephone sous la main, en redemande,
la presse spécialisée se régale et on archive les dossiers de saisons en saisons ...
on fabrique du fan c'est la technique du feuilleton telenovelas, Les "feux de l'amour"
2314 épisodes...

et la Musique dans tout çà ?

(on change juste le héros, l'habillage reste IDENTIQUE),
la distribution des personnages immuable, du grand art,
une véritable industrie qui formate dans ce qu'il y a de plus sensible
LA MUSIQUE.

Avant, il existait des radios crochets ?
me direz vous oui certes, mais étaient ils scénarisés ?
l'anesthésie n'existait pas encore et il y en avait alors pour tous les goûts !

le lauréat, ou tout simplement le chanteur, ne se lançait pas dans du marketing viral à outrance, et ne vendait pas son "single" dés qu'on lui demandait l'heure ...
Il ne courrait pas non plus les gradins de Garros, les soirées promos, les vernissages en essayant lourdement de se caser dans l'objectif du paparazzi de service.

quand il avait la chance de rencontrer des Auteurs, des Compositeurs, (pour les Interprêtes)
il avait la correction de les citer et ne s'attribuait pas leur talent, il racontait simplement la rencontre en termes sensibles comme un Artiste sait le faire, il m'arrive de visionner des émissions de l'excellente Denise Glaser (disponibles sur le site de l'INA)
qui faisait parler des futurs géants comme Gainsbourg, Brel, Nougaro.. quelle humilité et quelle distance avec le "système", et aussi quelle bienveillance et respect pour le public.
Bref, de l'élégance et du verbe.

Je vous parle d'un temps que je n'ai pas connu ! mais je m'informe et je vous en fait part.

Je remercierai presque la bande des vendeurs de promo télé avec prompteurs et oreillettes, sans leur degré zéro de la qualité, leur racolage préfabriqué,
leur méconnaissance totale du monde de la musique, on ne sait même plus qui a fait quoi ?
leur promptitude à faire "revisiter" du standard qui frise le massacre de cet art même mineur
de la chansonnette ...
à féliciter pour la circonstance, juste avant une page de pub canard WC,
la miss du RNB qui a hurlé " je t'aimeuuuuuuu" une perle dans le nombril,
et le boy faschion qui se la joue crooner dans 'j'mekiff grave", c'est moi le Mozart des dances floors ...
j'adore le Mc do parce que je suis "simplissime"
mais attention je suis champion au lancé du double disque d'or ..." moi j'attends juste qu'il perde son pantalon, ce qui lui occasionnerait un passage au zapping de canal +, un buzz de plus à ne pas négliger.
sportif en prime vraiment GENIAL ! sous vos applaudissements.
juste un mec "simple" comme mes 999 999 fans" !
ah là j'ai des sueurs froides, pour un Cabrel, Souchon, etc ...

et encore si il ne crache pas sur l'industrie qui le formate
en déchirant l'éprouvette qui l'a "fabriqué de toutes pièces"
on a de la chance !
On s'étonne après qu'on débranche les couveuses à coucous même pas Suisses,
non mais ?
bonjour la gestion du Management avec tout çà.

Sans tout celà, je serai passée à coté des images noirs et blancs de Madame Glaser,
(merci l'INA)
des fabuleux plateaux de Jacques Chancel,
j 'ai même la nostalgie des fameux Maritie et Gilbert Carpentier que je n'ai jamais vus.
et je rêve de visionner une émission de Jean Christophe Averty.
Créateur d'images et grand spécialiste du Jazz.
Au stade ou j'en suis même un spécial GUY LUX me comblerait !
c'est vous dire la traversée du Désert actuel.

Après bien sûr que le piratage est un scandale, qu 'il nuit au développement de l'artiste, oui c'est du vol rien n'est gratuit.
mais la façon dont on nous vend de la musique et tout aussi criminelle, on voudrait degoutter un certain public que la recette est toute trouvée, et moi aussi en tant que public je me sens lesée.

Pourtant la musique mais quel bonheur !
elle mérite une toute autre approche.


nine@rtmony

PS : *Dans le cas de S. BOYLE et P. POTTS production Britannique on a au moins du "chanteur"
ce qui n'est pas le cas des productions du Paf Français, bien souvent !
on doit manquer de profs de chant .. ICI, privilégiant les apprentissages dans les salles de bains.
Encore un syndrôme du robinet à musique,
ah le débit de l'eau, et la parfaite diction de Monsieur Trenet.


Ah qu'il est beau, le débit de lait.
Ah qu'il est laid, le débit de l'eau.
Débit de lait si beau, débit de l'eau si laid.
S'il est un débit beau, c'est bien le beau débit de lait.
Au débit d'eau, y a le beau Boby.
Au débit de lait, y a la belle Babée.
Ils sont vraiment gentils chacun dans leur débit.

Voilà un exercice qui serait bon d'utiliser dans un "casting" même sauvage, si toutefois on rechercherait du
"CHANTEUR" ....
(idem pour tout ce qui est des métiers d'expression orale)
le respect du Public commence là aussi.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Sam 19 Sep - 3:17

CETTE SEMAINE DANS LOSER
le mag de l'actu des précaires people ...
Une édition rare et spéciale




Un éditorial Presse People concocté par l'excellent groupe les
MALPOLIS
de l'humour qui slame
et qui décape ... trés réaliste.
LOSER
du Glamour hype et cathodique comme on aime !
le magazine de l'actu de la presse people commence par l'histoire de
Paulo et Marie-Jo ou les démons de la "peopolarisation" syndrôme "peopleair"
NB :
Toute ressemblance avec un magazine relatant des péripeties
de personnes existantes
ou ayant existé
ne serait que pure coincidence.
OF COURSE !
écoutez plutôt !

Album :
This machine kills fingers
divers sujets sont traités avec un humour très bien écrit
avis aux amateurs
les PROS DE LA VANNE se font rares.


Dernière édition par Nine le Sam 19 Sep - 4:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9596
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   Sam 19 Sep - 4:34

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Buzz, buzz, buzz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Buzz, buzz, buzz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quinny buzz, on fait comment qd les câbles du guidon lâchent
» Photos Quinny Buzz + cabriofix + nacelle
» Mutsy 3 Rider ou Quinny Buzz ???
» High trek, Quinny Buzz, Quinny SPeedi ou Powertrak
» high treck ou Quinny Buzz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARMONY :: LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS :: L'INDUSTRIE DE LA CHANSON-
Sauter vers: