Musique et arts
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 REVOLVER "GET AROUND TOWN"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nine
Admin


Nombre de messages : 9589
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: REVOLVER "GET AROUND TOWN"   Dim 5 Juil - 8:37

Revolver "Get Around Town"

UNE BELLE DECOUVERTE
http://www.myspace.com/popdechambre
1er clip extrait de l'album "Music For A While" !

Ambroise, Christophe et Jérémie se retrouvent sous le nom de Revolver depuis septembre 2006.

Ensemble, ces trois musiciens d’horizons variés créent ce qu’ils appellent la « pop de chambre », revendiquant l’influence d’Elliott Smith ou des Kinks au même titre que celle de compositeurs de la Renaissance.

Mélange de cordes en tous genres, Revolver se démarque par la richesse de ses harmonies vocales et le dépouillement de ses compositions.


Leur premier EP s’appelle Pop de chambre, mais ses limites sont floues : car c’est bien le monde entier qui pourrait se pâmer devant ce trio acoustique dont les premiers morceaux sont encourageants. Le nom du groupe vient d’un poster des sessions de l’album Revolver des Beatles, qu’Ambroise avait affiché dans sa chambre.

En Juin 2009, le groupe sort son premier album
Music for a while


Dernière édition par Nine le Mar 24 Nov - 15:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9589
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: REVOLVER "GET AROUND TOWN"   Dim 5 Juil - 11:06



moi je reste un peu sur la couleur musicale du groupe Moriarty
et ce style leur va tres bien, étonnant et agrÉable a écouter ce groupe.

Shows à venir

3 juil. 2009 17:00
Showcase fnac Italie 2 Paris
5 juil. 2009 17:30
Kiosque à musique Parc de Belleville Paris
7 août 2009 20:00
Lyres d’été Blois
22 août 2009 20:00
Pully - For Noise Festival Lausanne
23 sept. 2009 20:00
Café de la Danse Paris
25 sept. 2009 20:00
Reeperbahnfestival Hambourg
26 sept. 2009 20:00
Studio 672 Cologne
27 sept. 2009 20:00
Privatclub Berlin
28 sept. 2009 20:00
59 to 1 Munich
22 oct. 2009 20:00
CCM Jean Gagnant Limoges


Dernière édition par Nine le Ven 18 Sep - 15:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9589
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: REVOLVER "GET AROUND TOWN"   Dim 5 Juil - 11:22

REVOLVER


article sélectionné par Storia Giovanna durant la semaine de rédaction en chef de chez Room

Cela fait un mois que j’ai découvert ce groupe : Revolver. D’une manière étonnante, je dois dire. Un vendredi, je crois que je regardais le JT du midi sur France 2 et à la fin, ils se sont produits et ont répondu à quelques questions d’Elise Lucet

. C’est vrai que l’on reproche parfois au JT de faire du sensationnalisme et pas assez d’analyses, mais au moins, la deuxième chaîne laisse une place importante à la culture. Rappelons que le service public télévisuel a une vocation culturelle.

revolver.j'ai Bien sûr, j’ai regardé par curiosité leur prestation pour voir ce qu’ils donnaient. D’ailleurs pour la petite histoire, c’était leur première prestation sur le petit écran. Bien qu’ils soient habitués à la scène, la première apparition télé compte surtout quand elle a lieu dans un JT d’une chaîne généraliste. J’ai donc écouté avec attention ce trio musical.

Pourquoi ce nom de groupe me direz-vous ? Le septième album des Beatles s’intitule Revolver. Donc le nom n’est pas un hasard. En effet, les Bealtles font partie de leur principale influence. D’ailleurs ils chantent tous leurs textes dans la langue de Shakespeare. Ils se définissent comme un groupe de pop de chambre. Intéressant. D’ailleurs, leur premier album sortie le 1er juin a été pas mal encensé par la critique. Pour plus les découvrir, j’ai donc décidé d’acheter leur album. Cet achat je ne le regrette pas. Le seul bémol que je donnerais c’est juste la durée de l’album que j’ai trouvé trop courte.

Mais c’est souvent comme ça. Je vous le recommande chaudement. Vous pouvez toujours les découvrir sur leur My Space. Désolée pour la pub, mais c’est toujours important de faire la promotion d’un groupe qui cherche à se faire une place dans le métier, surtout quand ils le méritent.

Une semaine plus tard ils se sont produits sur Taratata. Cette émission présentée par Nagui promeut souvent les jeunes artistes pour les faire connaitre au grand public ou tout du moins aux téléspectateurs qui apprécient la musique en live. Du coup j’ai attendu leur prestation et j’ai regardé toute l’émission ce qui n’est pas un mal non plus.

Enfin voilà, allez découvrir au moins ce groupe qui est inspiré à la fois des Beatles, de Neil Young, Bob Dylan et du Velvet Underground, ce qui fait un panel d’inspiration éclectique !

Quelques mots pour finir :
acheter cet album en urgence.

Go on smiling and don’t stop listening to music !


Dernière édition par Nine le Ven 18 Sep - 15:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9589
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: REVOLVER "GET AROUND TOWN"   Dim 5 Juil - 11:25

Interview découverte :
Revolver



Belle découverte que cette "Pop de chambre".
Ce joli coup de coeur, c'est un coup de Revolver !
Rencontre.

Comment est naît le groupe Revolver ?
Ambroise Willaume - Christophe et moi nous nous sommes rencontrés au lycée et on a commencé à faire de la guitare ensemble à ce moment-là, vers 15-16 ans. Christophe m’a appris la guitare et moi je lui ai appris à chanter, ça s’est un peu passé comme ça. On travaillait Simon & Garfunfel, des choses dans le genre. Par contre, Jérémie et moi, on s’est rencontrés plus tôt, on avait 6 ans. C’était à la Maîtrise de notre Dame de Paris et c’est là-bas qu’on a reçu une formation musicale classique. On s’est retrouvés ensemble beaucoup plus tard. Avec Christophe, on a commencé à composer des chansons ensemble, à faire des petits concerts dans des bars où on faisait des reprises, des chansons et c’est au moment d’enregistrer notre première maquette que Jérémie nous a vraiment rejoint et qu’on a crée Revolver.

Jérémie et toi venez du classique et Christophe avait plus un univers plus rock. Comment avez-vous travaillé cette harmonie entre les deux styles qu’on retrouve régulièrement dans vos chansons ?
Disons que c’est peut-être moi qui ai fait un petit peu le lien, le pont entre les deux univers puisque j’avais les deux cultures : d’un côté, la culture pop et folk avec Christophe qui tournait beaucoup autour d’Elliot Smith, de Simon & Garfunkel et de l’autre côté, avec Jérémie on avait l’éducation de la musique chorale en commun et de la polyphonie classique. Disons que le pont s’est fait naturellement puisqu’ils ont appris à s’éduquer un peu l’un l’autre, mutuellement, chacun dans leur style respectif.

Comment définiriez-vous votre style ?
On a trouvé cette expression de « Pop de chambre » qui définit assez bien notre musique, c’est-à-dire l’influence de musique classique, le côté musique de chambre, et puis de pop parce qu’on fait des chansons en anglais.

Elliot Smith est l’une de vos principales influences ?
Elliot Smith ça a vraiment été une révélation, pour nous ça a été un déclic. Avec Christophe, surtout au départ, ça nous a beaucoup décomplexés, on a trouvé une espèce de grand frère qui nous a un peu ouvert la voie.

Comment vous est venue cette fascination pour l’Amérique que vous évoquez souvent dans vos chansons ? Est-ce par la musique, les voyages ?
On a pas vraiment de fascination pour l’Amérique, disons que c’est plus la musique anglo-saxonne en général qui nous a influencé. La musique de certains groupes américains très marquée par les grands espaces comme Johansson, par exemple. On n’a pas vraiment de fantasmes mais disons qu’on aimerait bien jouer aux Etats-Unis, faire des tournées là-bas mais on pas fait un disque nostalgique de l’Amérique. On est bien dans notre environnement parisien.

Par votre style, vous rejoignez des groupes anglo-saxons tels Fleet Floxes ou The Choral. Votre musique se détache-t-elle de toute influence française ou avez-vous une référence ?
Très peu. C’est un peu pour ça qu’on chante en anglais. On a quasiment aucune référence française. On a toujours écouté de la musique anglaise, toute notre jeunesse. C’est la pop anglo-saxonne qui nous a formés.

Votre musique tranche radicalement avec votre époque. Où vous situez-vous dans la scène française ? Comme, par exemple par rapport aux Second Sex ou les BB Brunes ?
Le mouvement Baby Rocker ne nous est pas trop familier. Ce n’est pas quelque chose qui nous attire particulièrement. On fait notre musique, on ne se situe pas particulièrement par rapport à une mode. On a juste nos chansons à faire et on dit ce qu’on a à dire. Mais c’est vrai qu’on ne se sent pas très proches d’une scène précise actuellement, plus des Fleet Floxes ou Empire Weekend qui semblent suivre un chemin qui nous évoque plus de choses.

Vous vous considérez donc en décalage par rapports à d’autres groupes?
En quelque sorte, oui.

Entre l’EP et votre premier album, « Music for a while », y’a-t-il une différence, une évolution ?
La différence principale est qu’il y a une batterie qui est arrivée sur l’album. On a remis une bonne partie de la réalisation de l’album à Julien Delfaux. Il y avait donc la présence d’une quatrième personne à côté de tout ça qui supervisait l’enregistrement, ce qui nous permettait de nous concentrer principalement sur l’interprétation, les arrangements et de ne pas avoir de conscience extérieure. Vraiment être juste dans la musique.

Comment se sont déroulées vos premières rencontres avec le public ? Quels ont été les retours ?
Plutôt bons. Ce qui est agréable est que moins on fait de bruit plus on pousse les gens à écouter ce qu’on fait et c’est ce qui est intéressant. En ce moment on fait la première partie de Pier Faccini et à Toulon, on jouera avec un micro au milieu de nous trois, assis sur des chaises, en cercle. Il y a un côté très brut, très direct et ça nous oblige à ne pas jouer fort et d’être très ensemble. C’est quelque chose de très acoustique et on remarque que les gens sont en écoute quasi religieuse et c’est quelque chose qu’on aime bien expérimenter, faire en quelque sorte participer le public dans l’écoute. Ne lui imposer rien mais suggérer sur la façon d’assister à un concert.

Comment vous sentez-vous à l’approche de la sortie de votre album et de vos prochaines dates ? Vous avez hâte ? Comment appréhendez-vous tout ça ?
Oui, on a assez hâte de voir les réactions. On est assez excités car on est très contents de cet album donc on a envie de le défendre le plus possible. Après, notre défi est de bien le défendre sur scène pendant la tournée.



Propos recueillis par Salima Kettar


Dernière édition par Nine le Ven 18 Sep - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9589
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: REVOLVER "GET AROUND TOWN"   Dim 5 Juil - 11:49

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9589
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: REVOLVER "GET AROUND TOWN"   Dim 5 Juil - 11:52



Revolver... Pourquoi ce nom ?

Loin de faire violence, les trois dandys Jérémie, Ambroise et Christophe, petites chemises à col blanc et jacket de surcroît, composent une musique folk pop d'un génie intimement beatlesien.

Créateur de ce qu'il appelle la “ pop de chambre”, le trio dans le vent a toutefois été nourri au son des plus grands dans le genre :

Elliot Smith, the Kinks, Bob Dylan...

Pas seulement bons élèves, les trois garçons imposent leur style avec brio dans le monde intemporel du folk pop. Car l'alchimie est bien là ! Aux vocalistes à la pointe de la perfection rythmique et sonore, à la fois suaves et barytones, se mêlent de langoureuses mélodies pincées, teintées par-ci par-là d'une once d'harmonica, de piano ou de sons cuivrés...

Derrière leur univers musicalement onirique se cache un talent artistique appliqué et minutieux qui leur assure de beaux jours...

A découvrir sur scène.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9589
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: REVOLVER "GET AROUND TOWN"   Dim 5 Juil - 12:17

En conclusion ma version perso de REVOLVER
un groupe bien maitrisé et qui n'a rien à voir avec la "roulette russe" ..
je leur dédie une chanson que j'aime bien !


Revolver, titre d'un célèbre album des Beatles, est désormais le nom d'un groupe Français
qui chante en anglais et concocte de vraies mélodies.
Leur premier album à la diction parfaite, Music For A While, donne entre autres une petite valse virevoltante (Balulalow), des chansons (Luke, Mike & John et Drove Me Home)
que Paul McCartney aurait pu écrire, et un tube Get Around Town.

Revolver , Café de la danse, le 23 septembre.



Bang bang, they shot me down
Bang bang, I hit the ground
Bang bang, revolver shot me down.
e
t je me dit que si ils "sont dans la reprise", ce qui m'étonnerait,
en voilà une sur mesure pour eux.
Nin@rtmony


Dernière édition par Nine le Mar 22 Sep - 15:54, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9589
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: REVOLVER "GET AROUND TOWN"   Ven 18 Sep - 15:36

AU COLISÉE A LENS



Quelle bonne idée pour l'ouverture de saison du Colisée ! Inviter Revolver, le groupe dont on parle partout, et Hugh Coltman, une pointure du folk.
Et le spectacle sera gratuit...

Un jour, Ambroise a regardé Jérémie improviser au violoncelle, et sa vie a changé. Un jour, Jérémie a découvert la pop music, et sa vie a changé. Un jour, Christophe a écouté du baroque et sa vie a changé. Un jour, ils ont décidé de s'associer.
Revolver était né.

La référence vient des Beatles. Un poster dans une chambre d'adolescent, comme une évidence un jour de 2006. Avec le temps, et l'âge, d'autres noms les ont branchés : Elliott Smith, Leonard Cohen, Neil Young, Elvis, Bob Dylan ou The Kinks. Nourri au classique, Jérémie chante et joue du violoncelle. Ambroise, la voix de Revolver, a aussi passé des années de maîtrise à Notre-Dame, tout en pensant à la musique anglo-saxonne. Quant à Christophe, l'autre voix de Revolver, il a appris la guitare.

Début juin, le groupe parisien sortait son premier album, Music For A While. « Mélange de musique pop fugace et de musique de chambre », comme diront certains. Reconnue dans l'émission Taratata et sur les ondes, la maturité de cet album vient de l'alternance de la douceur des atmosphères et de la rugosité des sentiments qui se dévoilent. Que ce soit en studio ou en public, les voix se répondent et les harmonies se déploient au fil des lignes mélodiques.
Du folk teinté de soul

Hugh Coltman, qui avait enregistré quatre albums avec The Hoax, réapparaît dans un album solo, Stories From The Safe House, que nous avons écouté, savouré même. À l'origine plutôt bluesy, inspiré par Jeff Buckley et Leonard Cohen, Hugh Coltman a déjà fait la première partie du célèbre Buddy Guy. On dirait qu'il se balade entre l'Irlande et Chicago par son folk calme teinté de soul, parfois à la frontière du jazz. Voix légère, parfois nonchalante, guitare sèche... Revolver et Hugh Coltman devraient mettre une ambiance particulière au Colisée. Ce sera une sorte de concert privé car seules deux cents places seront disponibles dans la galerie, et non pas dans la grande salle. Il faudra sans doute arriver tôt

> Concerts de Revolver et de Hugh Coltman, demain vendredi à partir de 20 h 30 au Colisée, rue de Paris. Entrée libre. Renseignements au Tél : 03 21 28 37 41.
Ce soir donc !
La Voix du Nord


Dernière édition par Nine le Mar 22 Sep - 16:06, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9589
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: REVOLVER "GET AROUND TOWN"   Mar 22 Sep - 13:28

Depuis quelques mois déjà,
leur nom et leur musique se propagent aussi vite qu’une balle de 9 mm.




Attention à ces trois gars-là, ils n’ont pas encore fini de faire parler la poudre. Rencontre avec Christophe, chanteur et guitariste de la formation.

Comment est né le trio Revolver ?
Au départ, nous chantions ensemble avec Ambroise. Lui avait fait pendant deux ans la Maîtrise de Notre-Dame de Paris (école de chant) et il y avait rencontré Jérémie. À un moment, on a trouvé qu’il nous manquait de la texture et une voix.
Ambroise a donc naturellement pensé à Jérémie qui est aussi un excellent joueur de violoncelle.

Vous avez eu une formation classique, comment en arrive-ton à faire de la pop ?
Pour tout avouer, Jérémie jusqu’à très peu, n’avait jamais écouté autre chose que du classique.
Quant à Ambroise et moi, nous sommes tombés en 2003 sur des disques d’Elliot Smith. Et même si cela ne se ressent pas forcément dans notre musique, c’est vraiment l'une de nos plus grandes influences. Bien sûr, on peut aussi citer les Kinks ou les Beatles (Revolver est le nom d’un de leur cd).
Mais c’est Elliot Smith qui nous a le plus inspiré, étant notre contemporain.

Vous avez donc laissé tomber vos bases classiques ?
Non, bien au contraire. Nous adorons Purcell par exemple, et c’est d’ailleurs pour cela que nous avons décidé de donner le nom d’une de ses compositions à notre album (Music for a while, EMI, 2009).
Certains pensent que les oeuvres classiques sont difficiles d’approche. Ce n’est pas le cas de sa musique.

À la suite de votre EP, vous aviez déclaré vouloir enregistrer l’album seuls…

(Rires)… Un doux rêve ! On voulait effectivement aller en Normandie pour nous débrouiller seuls. Finalement, c’était ingérable.
Alors notre directeur artistique nous a conseillé de nous entourer et l’enregistrement s’est bien déroulé.

On vous retrouve le 24 octobre à Toulouse, quelques mots sur votre live ?
Nous nous définissons comme « pop de chambre », donc il a fallu s’adapter à jouer dans des salles de concertEt pour donner un peu de piment à notre live, nous avons un batteur qui se joint à nous sur la tournée.
Pour le moment, le public nous accueille plutôt bien alors espérons que cela continue.

Justement, au vu de votre ascension fulgurante, que peut-on vous souhaiter de plus ?
Maintenant, on espère voir les salles combles. J’ai toujours été admiratif des groupes comme Cocoon qui forgent une bonne partie de leur réputation sur leurs prestations live.

À nous de suivre cette voie.


Texte ¬ Fabien Pomiès - Photo ¬ Nicolas Hidiroglou

REVOLVER
24.10, Le Phare, 12/14 €, 05 34 30 17 48, www.premiere-pression.com et www.revolvermusic.tv
Discographie : Music for a while, EMI, 2009 - Pop de chambre (EP), EMI, 2008
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9589
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: REVOLVER "GET AROUND TOWN"   Mar 24 Nov - 12:20

REVOLVER FLINGUE LYON



par Frédérique ROLAND
Samedi, 21 Novembre 2009

Jeudi dernier, au Ninkasi Kao,
le groupe Revolver s’est produit pour un premier concert à Lyon.
Ensemble, ces trois musiciens ont crée un style de musique bien à eux :
la « pop de chambre ».

revolver Influencés par les Beatles,
ce nouveau groupe reflète parfaitement la nouvelle ère de la pop française.
Retour sur l’éclosion de ce trio original et de son univers unique.

La magie d’une rencontre
Ambroise Willaume (le chanteur) et son ami d’enfance Christophe Musset
auraient pu s’arrêter en chemin, et prendre de la hauteur sans pour autant être à la hauteur. Apprentissage classique, cours de chant, quelques compositions,
tout le travaille d’un groupe qui débute mais qui peine à sortir du lot.
Il manquait quelque chose, une touche de musique qui changerait tout.
Mais par hasard, le duo fit la connaissance de Jérémie Arcache,
une rencontre qui en décida autrement quant à l’avenir du groupe.
Elevé à la musique classique et violoncelliste talentueux,
il rejoint le duo pour oser un peu plus et fusionner airs mélodiques et cordes tirées, pincées et frottées.

En 2006, le trio fait enfin merveille et impose une nouvelle lecture de la pop anglo-saxonne.
S’ils ne révolutionnent pas l’art ni la manière,
chaque morceau est l’occasion d’une belle et subtile mélodie.
Pourtant, aucune nostalgie pour ces moins de 20 ans qui n’ont pas connu
le temps du règne des Beatles, mais qui remportent avec facilité les « battles » contemporaines réservées aux jeunes talents en mal d’avenir.

Les Parisiens décident d’appeler le groupe « Revolver »,
nom célèbre album des Fab Four sorti quarante ans auparavant.
Le mélange unique de la musique de Revolver se révèle sur un premier 5 titres paru au printemps 2008, relevé par les mélodies de
« Leave Me Alone » et « Get Around Town ».

Un album unique en son genre !
Un an après paraît «Music for a While » (juin 2009),
premier album baignant dans la double culture des garçons.

Si le titre est un clin d'œil au compositeur anglais Henry Purcell,
la musique est constitué d'arrangements de cordes ciselés opérés par le producteur
Julien Delfaud. L'art du contraste est la spécialité de ce trio insolite.

En écoutent cet opus, Elvis Presley et Elliott Smith se sont naturellement invités
au rang de pères spirituels du groupe. Cependant, dans le domaine de la musique,
influence ne rime pas avec plagiat.
Assumées et revendiquées, ces icones de la musique populaire
sont ici réinventées et retravaillé à travers douze pistes mariant mélodies entêtantes
et arrangements à « fleur de peau ».
Une touche d’élégance, à l’image de Serge Gainsbourg, est ici maîtrisée à la perfection
au point de nous offrir cette sensation unique de flirter avec l’obsession.
Et il y a un moment que la musique française recherchait ce genre de sensation.


Le groupe revolver quitte donc Paris pour se produire un peu partout en France,
au moment où son album commence à faire parler de lui.
Avec son univers captivant et sa mélodie envoutante,
le groupe parisien perce enfin et commence à se faire connaitre de tous.
Un concert que les Lyonnais n’ont pas manqué.
Les chanceux ont assisté au début de carrière de ce groupe prometteur,
si spécial… mais tellement unique.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9589
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: REVOLVER "GET AROUND TOWN"   Ven 19 Mar - 13:17

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12655
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: REVOLVER "GET AROUND TOWN"   Ven 10 Sep - 9:35

REVOLVER A LA CONQUETE DE L'AMERIQUE
Alors que Revolver fait danser la France sur "Get Around Town" et "Balulalow", le groupe revient avec "Leave Me Alone", l'une des plus belles chansons de l’album "Music For A While" - déjà écoulé à plus de 80 000 exemplaires, mais surtout s'apprête à conquérir les Etats-Unis, en dévoilant leur opus outre-Atlantique !

A l'instar de Phoenix, le groupe Revolver va tenter l'aventure américaine. En effet, la formation française a publié depuis le 24 août dernier, son premier album, "Music For A While", aux Etats-Unis. Il jouera par ailleurs déjà, le 1er octobre prochain, au festival OohlaLa de Los Angeles. Enfin, les frenchy de Revolver offrent actuellement le remix de "Birds In Dm" par Joakim , ainsi que le clip de leur nouveau single : "Leave Me Alone". Une actu chargée ....


http://www.chartsinfrance.net/Revolver/news-70864.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin


Nombre de messages : 9589
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: REVOLVER "GET AROUND TOWN"   Ven 17 Déc - 1:01

BALULOW

Portés par un bouche-à-oreille très favorable,
les trois jeunes membres du groupe Revolver se produisent
actuellement à travers la France.




du 12/01/2011 au 13/01/2011.2011
THEATRE DES BOUFFES DU NORD
37 bis, bd de la Chapelle
75010 PARIS

REVOLVER
Pop-rock/Folk
le 08/01/2011 à 20h45 2011
LA FERME DU BUISSON
Allée de la Ferme
77448 MARNE LA VALLEE CEDEX 2

REVOLVER
Pop-rock/Folk
le 29/01/2011 à 20h30 2011
ESPACE CUTUREL CAPELLIA
Chemin de Roche Blanche
44240 LA CHAPELLE-SUR-ERDRE

REVOLVER
Pop-rock/Folk
le 14/01/2011 à 20h30 2011
SCENE DE L'HOTEL DE VILLE
MAIRIE DE SARREGUEMINES
57200 SARREGUEMINES

REVOLVER
Pop-rock/Folk 28 1 2011
CENTRE CULTUREL E.DESOUCHES
19, place du 19 Mars
28110 LUCE

23/01/2011 Dans le cadre du festival MIDEM
Cannes HOTEL MARTINEZ
Avec The Do, The Bewitched Hands, Syd Matters,
Medi & the Medicine Show, Cascadeur, BB Brunes


http://www.fnacspectacles.com/place-spectacle/ficheartiste/-Revolver-5a4e3db3c0a8850b007f86f38621c10d.htm

autres dates à suivre sur myspace.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12655
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: REVOLVER "GET AROUND TOWN"   Lun 12 Mar - 8:35

L E T G O
Sortie le 12 mars 2012



Tracklisting :

01. Let's Get Together (3:37)
02. The Letter (3:35)
03. When You're Away (3:21)
04. Losing You (3:14)
05. Wind Song (3:18)
06. Still (4:14)
07. Cassavetes (3:44)
08. 49 States (3:07)
09. Parallel Lives (4:04)
10. Brothers (3:13)
11. My Lady I (3:24)
12. Let Go (3:18)



Dernière édition par liliane le Lun 12 Mar - 8:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12655
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: REVOLVER "GET AROUND TOWN"   Lun 12 Mar - 8:36

Revolver donne de l'air à sa pop de chambre


Le trio parisien s'est imposé avec une pop mélodieuse, aux riches harmonies vocales. Leur deuxième album, plus rythmique, confirme la stature internationale du groupe.

Ambroise, Christophe et Jérémie restent marqués par le grand slow qu'ils ont fait danser au public des Vieilles Charrues en 2010. Tradition de leurs concerts (« Parce que le slow est un art oublié et c'est dommage », dit Ambroise), le groupe parisien n'aura plus à jouer de reprise. Ils ont désormais leur propre slow. Il s'appelle Still et est langoureux à souhait.

Ce n'est pas le morceau le plus typique d'un album qui ouvre les horizons de la pop de chambre du trio. Un batteur s'était déjà rajouté au groupe. Pour l'album, ils ont collaboré avec un bassiste renommé (Pino Paladinno).

Le premier single de l'album, le sautillant Wind Song en est tout vivifié. L'excellent Let's Get Together aussi. Les Revolver restent marqués par les Beatles (plus par McCartney que Lennon) et l'Amérique des années 1970, mais ils ont voulu ajouter de la légèreté à leur pop sophistiquée.

Ainsi, les harmonies vocales, l'une des marques du groupe - deux membres ont officié à la maîtrise de Notre-dame de Paris - sont cette fois plus inspirées par les Bee Gees que par les Beach Boys. Plus éclatantes, plus voyantes, plus colorées. Cela fonctionne particulièrement bien sur la magnifique ballade The Letter.

Inspiré par leurs tournées, notamment aux États-Unis, où leur premier album était sorti, Let Go (Lâche prise) est un album de mouvement. Les amateurs de sentiments plus tranchés reprocheront toujours l'inaltérable douceur de ces voix que rien ne semble pouvoir énerver. Là où elles pouvaient agacer sur leur premier essai, elles atteignent ici une grâce enviable.

Philippe RICHARD.

http://www.ouest-france.fr/actu/disques_detail_-Revolver-donne-de-l-air-a-sa-pop-de-chambre-_3724-2054077_actu.Htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: REVOLVER "GET AROUND TOWN"   Aujourd'hui à 7:38

Revenir en haut Aller en bas
 
REVOLVER "GET AROUND TOWN"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Bobo Zézette"
» Les cubes "bouillon dégraissé"
» "Normandie impressionniste 2010".
» master 2 "monde du livre" à aix
» 5e Festival "Les Sauterelles Vertes"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARMONY :: LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS :: TOUTE LA MUSIQUE QUE J'AIME.... :: BLUES AND FOLK :: FOLK - COUNTRY-
Sauter vers: