H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'AUTOMNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9689
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: L'AUTOMNE   Sam 14 Nov - 11:00

Symphonie Canadienne

l'automne dévoile ses charmes, la séduction des couleurs...
Balade d'automne ...

Chef d'orchestre et chaleur de notre vie, le soleil nous offre la symphonie des couleurs...


photo Monique K. (Canada)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9689
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: L'AUTOMNE   Jeu 19 Nov - 14:13

Automne



Quand les bois ont les cheveux courts,
La lune ceint son abat-jour
De brume pâle

Et le vent vole et le vent court
En tournoyant comme un vautour
Sous les étoiles.

Pourquoi mon coeur es-tu si lourd
Quand les bois ont les cheveux courts ?

Rivé aux cailloux de la cour
Le lierre étreint dans ses doigts gourds
Une hirondelle.

Entends-tu dans le petit jour,
Le gel affûter ses tambours
Et ses chandelles ?

Quand les bois ont les cheveux courts
Pourquoi mon coeur es-tu si lourd ?

Pierre Coran
(dans "La Poésie comme elle s'écrit"
Éd Ouvrières 1979)


Dernière édition par Nine le Sam 21 Nov - 20:58, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9689
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: L'AUTOMNE   Ven 20 Nov - 2:03

UN AIR D'AUTOMNE

RICHARD HAWLEY : « SOLDIER ON» (2009)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9689
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: L'AUTOMNE   Mar 23 Mar - 15:35

Les Belles Et L'Automne



Adieu à toutes les séductrices, adieu les indolentes, adieu les fleurs
Sirènes, je vais faire comme Ulysse
Me boucher les oreilles, cloîtrer mon cœur
Merci à toutes celles qui se donnaient cash
Merci les dilettantes, les adultères
Je sens qu'il est temps d'être sage,
temps de ne plus lorgner en arrière

Puisque t'es là, l'automne, tu me conviens, l'automne
C'est passé vite, c'est vrai qu'il est tard
Et toi aussi, l'hiver, tu peux venir, l'hiver,
adieu les belles, au revoir

Fini les œillades, les derniers verres
Les clairons du diable m'appellent au calme
Un temps pour effeuiller, un temps pour l'heure
Loin des piscines aux nuits bleu gitane
La roue tourne, vous n'me tournerez plus la tête
Belles sublimes qui pourriez être mes filles
J'n'ai plus qu'à vous regarder en esthète
Qu'à passer sous vos fenêtres aux matines

Puisque t'es là, l'automne, tu me conviens, l'automne
C'est passé vite, c'est vrai qu'il est tard
Et toi aussi, l'hiver, tu peux venir, l'hiver,
adieu les belles, au revoir

Tendre ironie du sort, dans ce feu d'artifices
Toutes celles que j'ai aimées m'appelaient l'égoïste
Mais dussé-je faire entorse à ma modestie,
j'l'étais pas à chaque fois

Puisque t'es là, l'automne, tu me conviens, l'automne
C'est passé vite, c'est vrai qu'il est tard
Et toi aussi, l'hiver, tu peux venir, l'hiver,
adieu les belles, au revoir
Puisque t'es là, l'automne, tu me conviens, l'automne
C'est passé vite, c'est vrai qu'il est tard
Et toi aussi, l'hiver, tu peux venir, l'hiver,
adieu les belles, au revoir

Michel Delpech


Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9689
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: L'AUTOMNE   Jeu 19 Aoû - 1:08

William Shakespeare a dit :

"L'Amour n'est pas l'Amour s'il fane lorsqu'il se trouve que son objet s'éloigne,
quand la vie devient dure, quand les choses changent,
le vrai Amour reste inchangé."



“C’est peut-être ça la vie,
beaucoup de désespoir mais aussi quelques moments de beauté
où le temps n’est pas le même .
C’est comme si les notes de musique faisaient un genre de parenthèses dans le temps,
de suspension, un ailleurs ici même, un toujours dans le jamais.
Oui, c’est ça, un toujours dans le jamais.”

L’élégance du hérisson
Muriel Barbery




Dernière édition par Nine le Jeu 19 Aoû - 1:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9689
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: L'AUTOMNE   Jeu 19 Aoû - 1:47

L'ENERGIE DE L'AUTOMNE



L’automne est une saison particulièrement importante d’un point de vue énergétique.
Saison intermédiaire, elle est située entre la saison de forte activité (l’été)
- le yang du yang -
et la saison du repos et de l’intériorité,
l’hiver de type yin.
Autrement dit, une énergie de yang finissante
en même temps qu’une énergie de yin naissante.
Cet entre-deux induit parfois des déséquilibres et désagréments
chez nombre de personnes.

Vers la fin du cycle

Toute comme le printemps avec qui elle partage cette caractéristique d’entre-deux,
l’automne est souvent une saison difficile pour beaucoup.
L’entrée vers l’hiver, les jours qui raccourcissement induisent de la nostalgie,
de tristesse pouvant aller jusqu’à certaines formes déprime.

Sans doute, cette nostalgie est à relier à sa position dans le cycle de l’année
mais aussi celui du Tao :
l’automne comme la fin qui s’approche (l’hiver ou la vieillesse)
avant sa renaissance au printemps suivant.

Ainsi donc, nostalgie de la vie dans sa phase active et lumineuse
mais peut-être aussi regret de ce que nous n’avons pu su ou pu faire dans l’année écoulée… L’automne saison des bilans…

La préparation de l’hiver

Saison des bilans, l’automne est tout autant saison de préparation
à l’hiver et de son repos bien mérité et nécessaire.
Cela peut également se lire à l’aune des activités traditionnelles de la terre :
Si l’on récolte les fruits des productions arrivés à maturité
(récoltes diverses, vendanges, châtaignes, noix etc.),
on engrange ces mêmes récoltes
(le foin pour les animaux, les céréales et autres légumineuses pour les humains)
pour se préparer et s’organiser à passer sereinement et confortablement l’hiver.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9689
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: L'AUTOMNE   Dim 29 Aoû - 13:01

LES SAISONS
JEAN FERRAT



Les Saisons Jean Ferrat

Les saisons

Oh, les saisons, oh, les saisons
Je ne me lasse pas
D'en rêver les odeurs
D'en vivre les couleurs
D'en trouver les raisons

Oh, les saisons, oh, les saisons
Je serai l'automne à tes pieds
Tu seras l'été à ma bouche
L'hiver aux doigts bleus qui se couchent
Nous serons printemps fou à lier

Oh, les saisons, oh, les saisons
Je vais sans me lasser
En guetter les rumeurs
En voler les ardeurs
En vivre à tes côtés

Oh, les saisons, oh, les saisons
Voir un seul hiver t'affamer
Encore un été t'épanouir
Encore un printemps t'enflammer
Un seul automne pour en rire

Oh, les saisons, oh, les saisons
Je ne me lasse pas
D'en distiller les fleurs
D'en jalouser chaque heure
D'en mourir sans raison

Oh, les saisons, oh, les saisons.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9689
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: L'AUTOMNE   Mar 31 Aoû - 2:52

SEPTEMBER WHEN IT COMES
ROSANNE CASH

La fille du grand Johnny Cash.


There’s a cross above the baby’s bed,
A saviour in her dreams.
But she was not delivered then,
And the baby became me.
There’s a light inside the darkened room,
A footstep on the stair.
A door that I forever close,
To leave those memories there.

So when the shadows link them,
Into an evening sun.
Well first there’s summer, then I’ll let you in.
September when it comes.

I plan to crawl outside these walls,
Close my eyes and see.
And fall into the heart and arms,
Of those who wait for me.
I cannot move a mountain now;
I can no longer run.
I cannot be who I was then:
In a way, I never was.

I watch the clouds go sailing;
I watch the clock and sun.
Oh, I watch myself, depending on,
September when it comes.

So when the shadows link them,
And burn away the clouds.
They will fly me, like an angel,
To a place where I can rest.
When this begins, I’ll let you know,
September when it comes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 13171
Age : 67
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: L'AUTOMNE   Mer 1 Sep - 9:35

C'est en septembre

Paroles: Gilbert Bécaud, Maurice Vidalin. Musique: Neil Diamond 1979
Titre original: "September morn"

note: Adaptation française du titre de Neil Diamond (1979)



Les oliviers baissent les bras
Les raisins rougissent du nez
Et le sable est devenu froid
Au blanc soleil
Maitres baigneurs et saisonniers
Retournent à leurs vrais métiers
Et les santons seront sculptés
Avant Noël

C'est en septembre
Quand les voiliers sont dévoilés
Et que la plage tremble sous l'ombre
D'un automne débronzé
C'est en septembre
Que l'on peut vivre pour de vrai

En été mon pays à moi
En été c'est n'importe quoi
Les caravanes le camping-gaz
Au grand soleil
La grande foire aux illusions
Les slips trop courts, les shorts trop longs
Les Hollandaises et leurs melons
De Cavaillon

C'est en septembre
Quand l'été remet ses souliers
Et que la plage est comme un ventre
Que personne n'a touché
C'est en septembre
Que mon pays peut respirer

Pays de mes jeunes années
Là où mon père est enterré
Mon école était chauffée
Au grand soleil
Au mois de mai, moi je m'en vais
Et je te laisse aux étrangers
Pour aller faire l'étranger moi-même
Sous d'autres ciels

Mais en septembre
Quand je reviens où je suis né
Et que ma plage me reconnaît
Ouvre des bras de fiancée
C'est en septembre
Que je me fais la bonne année

C'est en septembre
Que je m'endors sous l'olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9689
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: L'AUTOMNE   Mar 21 Sep - 15:10

....avec CHATEAUBRIAND !
MES JOIES DE L'AUTOMNE


Un texte que j' aime lire et relire, particulièrement à cette saison...

" Un caractère moral s' attache aux scènes de l' automne:
ces feuilles qui tombent comme nos ans, ces fleurs qui se fanent comme nos heures,
ces nuages qui fuient comme nos illusions,
cette lumière qui s' affaiblit comme notre intelligence,
ce soleil qui se refroidit comme nos amours,
ces fleuves qui se glacent comme notre vie,
ont des rapports secrets avec nos destinées.

Je voyais avec un plaisir indicible le retour de la saison des tempêtes,
le passage des cygnes et des ramiers,
le rassemblement des corneilles dans la prairie de l' étang,
et leur perchée à l' entrée de la nuit sur les plus hauts chênes du grand Mail.
Lorsque le soir élevait une vapeur bleuâtre au carrefour des forêts,
que les complaintes ou les lais du vent gémissaient dans les mousses flétries,
j' entrais en pleine possession des sympathies de ma nature.

Le soir, je m' embarquais sur l' étang,
conduisant seul mon bateau au milieu des joncs
et des larges feuilles flottantes du nénuphar.Là, se réunissaient
les hirondelles prêtes à quitter nos climats.

Je ne perdais pas un seul de leurs gazouillis:
Tavernier enfant était moins attentif au récit d' un voyageur.
Elles se jouaient sur l' eau au tomber du soleil, poursuivaient les insectes,
s' élançaient ensemble dans les airs, comme pour éprouver leurs ailes,
se rabattaient à la surface du lac,
puis se venaient suspendre aux roseaux que leur poids courbait à peine,
et qu' elles remplissaient de leur ramage confus.

La nuit descendait; les roseaux agitaient leurs champs de quenouilles et de glaives,
parmi lesquels la caravane emplumée, poules d' eau, sarcelles,
martins-pêcheurs, bécassines, se taisait;le lac battait ses bords;

les grandes voix de l' automne sortaient des marais et des bois:
j' échouais mon bateau au rivage et retournais au château.
Dix heures sonnaient.
A peine retiré dans ma chambre, ouvrant mes fenêtres,
fixant mes regards au ciel, je commençais une incantation.
Je montais avec ma magicienne sur les nuages:
roulé dans ses cheveux et dans ses voiles, j' allais, au gré des tempêtes,
agiter la cime des forêts,
ébranler le sommet des montagnes, ou tourbillonner sur les mers."


Extrait de ses Mémoires d' Outre-Tombe, 1° partie, livre III

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9689
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: L'AUTOMNE   Mar 23 Nov - 4:09

AUTOMNE A NEW YORK
CENTRAL PARK



Central Park est un parc polymorphe
qui décline à merveille toutes les saisons :
havre de fraîcheur l’été, explosion de couleurs vives l’automne,
enveloppé d’un manteau neigeux l’hiver
et célébrant le renouveau de la vie au printemps.
Ce parc, le plus grand et le plus visité des États-Unis fait office de cocon protecteur
pour les passants fatigués de l’agitation et du bruit de la ville.
Il offre ainsi un moment d’évasion et de repos
aux quelques 25 millions de visiteurs annuels.

Ce parc est à lui tout seul un décor de film et l’inattendu est là
pour nous surprendre à chaque détour :
des ponts, des sculptures, des manèges, des statues,
un château shakespearien, des jardins, des clairières,
des plans d’eau et même un zoo devenu célèbre depuis un certain dessin animé,
et surtout des gens qui se promènent, à pied ou en calèche,
jouent de la musique, nourrissent des écureuils (fort nombreux),
courent, pédalent, patinent ou encore rament,
s’aiment ou se racontent des histoires.

Il parait ...

que les écureuils sont tristes en automne à Central Park !
Il y a toujours un saxo pour jouer un air de lady Day !
peut être celui la :

... It's autumn in New York transforms the slums into Mayfair
Autumn in New York, you'll need no castle in Spain
Lovers that bless the dark
On benches in Central Park
Greet autumn in New York,
It's good to live it again ...



Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9689
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: L'AUTOMNE   Mer 8 Déc - 2:33

California Dreaming
Rosa Marya Colin

Brazilian bossa nova and jazz singer.

All the leaves are brown
and the sky is grey
I've been for a walk
on a winter's day


Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9689
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: L'AUTOMNE   Jeu 27 Oct - 13:32

INDIAN SUMMERS
THE DOORS




I love you, the best.
Better than all the rest.
I love you, the best.
Better than all the rest,
That I meet in the summer.
Indian summer.
That I meet in the summer.
Indian summer.
I love you, the best.
Better than all the rest.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'AUTOMNE   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'AUTOMNE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Session des ateliers - automne 2010
» Tournée d'automne 2009
» Smiley d'automne
» Filet de porc aux légumes d'automne
» L'automne c'est chouette!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LA PLUME EST LA LANGUE DE L'AME :: ESSAIS, CONTES ET LEGENDES-
Sauter vers: