H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 BIOPIC JOHN LENNON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9782
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: BIOPIC JOHN LENNON   Dim 26 Avr - 9:22





Matt Greenhalgh, scénariste de Control (film retraçant la vie de feu Ian Curtis), est en train de travailler à une adaptation des mémoires de la mère de John Lennon, Julia Baird, en vue de la réalisation d'un biopic.

Aaron Johnson tiendra le rôle du jeune Lennon, et Kristin Scott Thomas celui-de sa tante. Le film s'intitulera Nowhere Boy et sortira dans les salles en Janvier 2010.

Il fallait s'en douter ! Après la multitude de biopics musicaux sortis qu'ils soient discutables (Ray, Walk the line...) ou excellents (Control...) voilà que c'est au tour de John Lennon de faire l'objet d'un film. Le film Nowhere Boy, actuellement en préparation sera donc centré sur l'ex Beatles...

Le Hollywood Reporter vient en effet d'annoncer que Nowhere Boy, biopic sur le génie qu'était John Lennon sera réalisé par Sam Taylor-Wood, femme artiste photographe émérite et très créative, reconnue dans le milieu.

Produit par U.K's ecosse Films ce sera focalisé sur l'enfance de Lennon et son acenscion fulgurante jusqu'à son statut d'icône. Le long métrage sera majoritairement tourné à Liverpool, ville d'origine de l'artiste.

Le scipt déjà présenté par Greenhalgh présente un Lennon adolescent solitaire, élevé par sa mère et sa tante, qui lui ont donné le plein d'amour. Ses seuls échapatoires sont la musique, l'art et son amitié avec un certain... Paul McCartney.

Vu la qualité du scénariste et de la réalisatrice, on peut se dire que ce film risque d'être assez passionnant.


Source : les inrocks
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9782
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: BIOPIC JOHN LENNON   Dim 26 Avr - 9:36

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
seosense



Nombre de messages : 13
Age : 40
Localisation : france
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: BIOPIC JOHN LENNON   Mar 12 Mai - 13:19

Nowhere Boy sera alors attendu par tous les fans comme moi.J'ai hâte de voir ça j'aime Et qui jouera le rôle de Yo Kono?
Revenir en haut Aller en bas
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9782
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: BIOPIC JOHN LENNON   Ven 15 Mai - 1:36

Pour la distrubution des rôles pour l'instant nous n'avons que cette info :

La tante de Lennon, Mimi, sera interprétée par Kristin Scott Thomas , tandis que Aaron Johnson vu dans le film L’Illusioniste, incarnera Lennon adolescent. Quant à Julia, la mère de l’ancien Beatles, elle sera jouée par l’actrice britannique Anne-Marie Duff .

D’après le magazine américain Variety, le film serait actuellement en tournage à Liverpool.

mais aucune info sur l'actrice qui incarnera le rôle de la dernière Madame Lennon ? mais je vais suivre "l'affaire" seosence scratch ... tu aura la news dés que possible.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Bridget

avatar

Féminin Nombre de messages : 2440
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: BIOPIC JOHN LENNON   Dim 30 Aoû - 15:34

.
Lors du prochain London Film Festival, le public pourra découvrir en avant-première le film biographique consacré au membre des Beatles.






John Lennon sera à l'honneur du prochain London Film Festival, qui se tiendra du 14 au 29 octobre prochain. En effet, "Nowhere Boy", film biographique consacré au membre des Beatles, sera projeté en avant-première lors de l'évènement.

Le long-métrage sera programmé en clôture du festival londonien. Sandra Hebron, directrice artistique du London Film Festival, a expliqué au site américain Billboard que "Nowhere Boy" permettrait de clore l'évènement sur "une bonne note".

Réalisé par Sam Taylor-Wood, "Nowhere Boy" retrace la jeunesse de John Lennon et décrit les relations de l'artiste avec sa mère Julia et sa tante Mimi.

Le leader des Beatles sera interprété sur le grand écran par Aaron Johnson ("L'Illusionniste"). Kristin Scott Thomas, Anne-Marie Duff et Thomas Sangster joueront respectivement les rôles de Julia Lennon, Mimi Smith et Paul McCartney. Le biopic consacré à John Lennon sortira dans les salles britanniques en décembre prochain.

http://www.enmusique.fr/goto/26291


Nous vous parlons depuis plusieurs mois maintenant du projet de biopic autour de l’artiste britannique John Lennon, qui retrace la jeunesse de l’ex-Beatles, de sa passion et son talent pour la musique à son amitié pour Paul McCartney.







Après vous avoir informé de la composition du casting, et notamment de l’interpréte qui incarne le fameux compositeur d’Imagine et de Jealous Guy, nous vous proposons aujourd’hui les premiers visuels tirés du film, dont la production se termine actuellement sous la direction de la talentueuse artiste et photographe anglaise Sam Taylor-Wood (qui avait proposé en 2007 son regard sur la pornographie à travers le film-choral Destricted).

Pour ce biopic très attendu intitulé Nowhere Boy, nous retrouvons Aaron Johnson dans le rôle-titre, Kristin Scott Thomas (actuellement à l’affiche de Partir) en Mimi Smith - la tante autoritaire de John -, Anne-Marie Duff (The Magdalene Sisters) en Julia Lennon et Thomas Sangster (Love Actually) en Paul McCartney.

Le film est inspiré de la biographie Imagine this : Growing up with brother John Lennon, écrite par la demi-soeur de John - Julia (Lennon) Baird -, et le scénario a été développé par Matt Greenhalgh, déjà auteur de celui de Control (qui retraçait la carrière de Ian Curtis et Joy Division), qui a décidé - avec la réalisatrice - de se concentrer uniquement sur l’enfance et l’adolescence de l’artiste, ainsi que sur ses liens familiaux.

Le tournage de Nowhere Boy a démarré dans la région de Liverpool, ville d’où sont originaires les « Scarabées », et s’achève actuellement aux Ealing Studios de Londres.





http://www.yellow-sub.net/+Premieres-images-du-biopic-de-John+.html
Revenir en haut Aller en bas
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9782
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: BIOPIC JOHN LENNON   Ven 2 Juil - 15:08

Sept personnalités évoquent John Lennon

Par Pascal Dupont
l'Express.
publié le 27/10/2005


Vingt-cinq ans après sa mort, il demeure une icône du XXe siècle.
A l'occasion de l'exposition que lui consacre la Cité de la musique,
Salman Rushdie, Benjamin Biolay, Yoko Ono, Dani, Sylvie Vartan...
évoquent cet artiste magnifique, complexe et sombre.

Il affichait l'air détaché du type qui ne fait que passer,
tandis que McCartney paraissait beaucoup plus à son affaire.

Pourtant, John Lennon était le vrai chef des Fab Four, l
eur tête pensante, leur âme.
C'est lui qui créa le groupe.
Lui qui choisit d'intégrer ce merveilleux harmoniste qu'était Paul McCartney, f
rère ennemi qui apporta le mordant qui lui manquait.
Rubber Soul, Revolver, Sgt Pepper's, l'Album blanc, Let It Be...

Chaque fois, le binôme fabriquait de l'or en barres.
Entre les débuts sur le Reeperbahn de Hambourg et à la Cavern de Liverpool,
les concerts monstres et les hurlements des beatlemaniaques,
les séjours de méditation chez le gourou Maharishi,
l'expérience psychédélique et la création des studios d'Abbey Road :

l'aventure des Beatles aura duré à peine neuf ans (1960-1969).
Des années météoriques et joyeuses que raconte John Lennon :
Unfinished Music,
l'exposition qui vient d'ouvrir pour huit mois à la Cité de la musique.

Largement enrichie des collections personnelles de Yoko Ono,
une seconde partie de l'expo met en scène un Lennon moins connu,
l'ancien élève du Liverpool College of Art, l'intello passionné de musique répétitive,
de création contemporaine,
le complice de Yoko dans tous les combats mondialistes.

Elle se termine par l'émouvant film de Raymond Depardon :
un plan-séquence de dix minutes sur la foule recueillie dans Central Park
au lendemain de l'assassinat de John, survenu le 8 décembre 1980.

Seul regret :
que la part ombrageuse du musicien apparaisse si peu.
Car, au fil des ans, Lennon était plus ravagé et plus destructeur :
drogues dures, périodes de débauche,
retraite silencieuse dans son appartement-bunker de New York...

Ce qui reste de Lennon ?

Les différentes personnalités auxquelles nous avons posé la question
s'accordent sur un point :
Lennon a incarné, dans une radicalité extrême,
l'esprit d'une époque qui autorisait les espoirs les plus délirants.
Avec le recul, Give Peace a Chance ou All You Need Is Love
prennent tout leur sens.

Yoko Ono artiste, veuve de John :

"Pour l'exposition, j'ai prêté de nombreuses pièces qui me tiennent à coeur,
comme le Steinway noir de notre chambre, à New York.
Quand il était inspiré, John sautait du lit pour essayer une ligne musicale.
Il y a composé Starting Over, Beautiful Boy et d'autres chansons essentielles de sa vie.
On verra aussi une série de lithographies érotiques qui,
au début des années 1970, avaient été confisquées par Scotland Yard.
Enfin, ses dessins d'enfant. Souvent complexes, satiriques,
étonnants de maturité, ils montrent un artiste complet,
bien plus qu'un simple musicien."

Benjamin Biolay, musicien et chanteur:

"John était dyslexique, ce qui, en musique, ne facilite pas les choses.
Mais il avait fait sa force de ce défaut de fabrication.
Sur certaines chansons comme She Said, She Said, de l'album Revolver, il change de temps sans arrêt. C'est infernal à jouer. Et pourtant, à l'écoute, tout glisse.

Il avait été amoché assez tôt, notamment par la mort de sa mère quand il était ado.
Cela explique que, au-delà de son humour potache et surréaliste,
il n'était pas quelqu'un de gai.

Le premier 45-tours des Beatles, Love Me Do, est une complainte arabisante,
accompagnée d'un harmonica triste.
De son côté, George Martin, leur producteur à l'époque,
les poussait à composer des chansons plus yé-yé, du type
She Loves You (Yeah, Yeah, Yeah). Mais John imprimait sa marque, souvent pessimiste.

Plus tard, il accouchera d'oeuvres particulièrement minimalistes et sombres
avec le Plastic Ono Band.
Dans toute sa production, je garde en mémoire trois chansons : Good Night, une superbe berceuse qu'il avait écrite pour son fils Julian et qu'il avait deman
dé à Ringo Starr d'interpréter car, trop pudique, lui n'osait pas;

Norwegian Wood, un bijou folk très simple,
dans laquelle il moque les relations entre une rock star et une groupie;
et I'm Only Sleeping, une merveille qui est aussi un éloge à mots couverts de la défonce.

Lennon et McCartney sont les deux génies du XXe siècle.
Mais je préfère nettement le premier.
Je le considère comme mon père de substitution."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BIOPIC JOHN LENNON   

Revenir en haut Aller en bas
 
BIOPIC JOHN LENNON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BIOPIC JOHN LENNON
» John Lennon
» IMAGINE JOHN LENNON AVEC PAROLES EN FRANÇAIS
» Chema Alba, au service du Seigneur
» "Revivre à la campagne" de John Seymour (livre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LE CINEMA : UN OEIL OUVERT SUR LE MONDE :: SILENCE, ON TOURNE-
Sauter vers: