H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 AL PACINO ET NAPOLEON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9687
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: AL PACINO ET NAPOLEON   Jeu 16 Avr - 9:32






Al Pacino, empereur des Français ? Selon The Hollywood Reporter, l'acteur américain a signé pour jouer le rôle de Napoléon Bonaparte dans l'adaptation cinématographique du livre pour enfants Betsy et l'Empereur.

Ecrit par Staton Rabin, le roman raconte l'histoire de Betsy Balcombe, une écolière anglaise qui se lie étrangement d'amitié avec Bonaparte dans sa ville natale sur l'île de Saint-Hélène, où l'empereur est déporté en 1815. Le film devrait ainsi se focaliser sur les derniers jours de la vie de Napoléon.

Le projet sera produit par John Wells (Urgences) et John Curran (We don't live here anymore) sera chargé de la réalisation. Le tournage devrait débuter à l'automne prochain.

Al Pacino a dernièrement été vu dans La Loi et l'Ordre aux côtés de Robert De Niro.

***
Al Pacino avait signé pour l'adaptation en 2005, et le tournage prévu initialement en 2007, devrait enfin débuter cet automne, le film devrait être prêt pour le festival de Cannes 2011.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9687
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: AL PACINO ET NAPOLEON   Jeu 16 Avr - 19:40

Comédien, Réalisateur
Date de naissance: 25 avril 1940 (69 ans)
Lieu de naissance: Bronx, New York, New York, USA

Célébré comme l’un des plus grands acteurs du cinéma contemporain, Al Pacino a été nommé huit fois aux Oscars. Il a été cité à quatre reprises à celui du Meilleur Acteur pour JUSTICE POUR TOUS de Norman Jewison, LE PARRAIN II de Francis Ford Coppola, UN APRÈS-MIDI DE CHIEN de Sidney Lumet et SERPICO du même réalisateur, pour lequel il a aussi remporté un Golden Globe. Il a obtenu l’Oscar pour son portrait du lieutenant-colonel Frank Slade dans LE TEMPS D’UN WEEK-END de Martin Brest.

Al Pacino a été cité trois fois à l’Oscar du Meilleur Second Rôle, pour ses interprétations de Michael Corleone dans LE PARRAIN de Francis Ford Coppola, Big Boy Caprice dans DICK TRACY de Warren Beatty - et Ricky Roma dans GLENGARRY GLEN ROSS de James Foley, d’après la pièce de David Mamet.

Al Pacino débute au cinéma en 1971 dans PANIQUE À NEEDLE PARK de Jerry Schatzberg. Il est cité à l’Oscar dès son second film, LE PARRAIN de Francis Coppola, puis retrouve Schatzberg pour L’ÉPOUVANTAIL qui lui vaut le Prix d’Interprétation à Cannes en 1973. Avec ses trois films suivants, SERPICO, LE PARRAIN II et UN APRÈS-MIDI DE CHIEN, il est de nouveau cité aux Oscars. Il ne cessera plus d’enchaîner les succès, à travers des films comme BOBBY DEERFIELD de Sydney Pollack, JUSTICE POUR TOUS de Norman Jewison, SCARFACE de Brian De Palma.

Au début des années 90, il est l’interprète de DICK TRACY de et avec Warren Beatty, LE PARRAIN III de Francis Ford Coppola, FRANKIE ET JOHNNY de Garry Marshall. Al Pacino est à nouveau salué en 1992 pour deux films, GLENGARRY GLEN ROSS de James Foley et LE TEMPS D’UN WEEK-END de Martin Brest, qui lui vaut l’Oscar du Meilleur Acteur. Il enchaîne avec L’IMPASSE de Brian De Palma, INSTANT DE BONHEUR de James Foley, HEAT de Michael Mann, CITY HALL de Harold Becker.

On le voit par la suite dans RÉVÉLATIONS de Michael Mann, dans lequel il incarne le journaliste Lowell Bergman face à Russell Crowe. Il est aussi la vedette de L’ENFER DU DIMANCHE d’Oliver Stone, SIMONE, écrit et réalisé par Andrew Niccol, et du thriller de Christopher Nolan INSOMNIA. Il a joué plus récemment dans INFLUENCES de Daniel Algrant, LA RECRUE de Roger Donaldson et AMOURS TROUBLES, écrit et réalisé par Martin Brest. En 2005, il a incarné Shylock dans l’adaptation du Marchand de Venise de Shakespeare réalisée par Michael Radford. On le retrouvera dans 88 MINUTES de Jon Avnet.

Al Pacino a par ailleurs coréalisé, produit et interprété l’adaptation de la pièce The Local Stigmatic, présentée en mars 1990 au Museum of Modern Art de New York et au Public Theatre. Il a signé son premier film en tant que réalisateur en 1995, LOOKING FOR RICHARD, dans lequel il incarnait Richard III. Pour cette réflexion sur la pièce de Shakespeare, il a reçu l’Outstanding Directorial Achievement for a Documentary Award décerné par la Directors Guild of America.

Al Pacino a fait ses études à la célèbre High School of the Performing Arts. Après avoir étudié avec Herbert Berghof puis Lee Strasberg à l’Actors Studio, il a fait ses débuts professionnels dans des productions off-Broadway comme The Connection ou Hello, Out There !. Il remportera l’Obie Award pour The Indian Wants the Bronx d’Israel Horovitz.
Il a été couronné par deux Tony Awards pour ses rôles dans THE BASIC TRAINING OF PAVLO HUMMEL et DOES A TIGER WEAR A NECKTIE ?.
Il est membre depuis longtemps de la David Wheeler’s Experimental Theatre Company de Boston, avec qui il s’est produit dans Richard III et dans La Résistible Ascension d’Arturo Ui de Bertolt Brecht. Il a joué American Buffalo de David Mamet à New York et à Londres, et toujours à New York, a interprété Richard III et Marc Antoine dans Jules César au Public Theatre de Joseph Papp.

Au printemps et à l’été 1994, il a joué des pièces du répertoire du Circle in the Square. Il a dirigé et interprété Hughie d’Eugene O’Neill au Long Wharf Theatre de New Haven.
En 2004, il a incarné le roi Hérode dans Salomé d’Oscar Wilde, et a été Arturo Ui dans La Résistible Ascension d’Arturo Ui de Bertolt Brecht à la Pace University.

Al Pacino s’est vu remettre le Lifetime Achievement Award de l’Independent Feature Project lors des Gotham Awards 1996. En 2000, il a été décoré par la Film Society of Lincoln Center. Il a également reçu le Cecil B. De Mille Award de la Hollywood Foreign Press en 2001.
En 2004, il a reçu l’Emmy Award pour son portrait de Roy Cohn dans l’adaptation télévisée de la pièce de Tony Kushner Angels in America réalisée par Mike Nichols.

source : http://www.cinemovies.fr/perso-Al+Pacino-3-0-0.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
 
AL PACINO ET NAPOLEON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AL PACINO ET NAPOLEON
» armée napoleon
» NAPOLEON ET LES FEMMES
» projet d'un parc d'attractions dédié à NAPOLEON
» Napoléon - espoir des Polonais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LE CINEMA : UN OEIL OUVERT SUR LE MONDE :: SILENCE, ON TOURNE-
Sauter vers: