H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 FRA FILIPPO LIPPI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget

avatar

Féminin Nombre de messages : 2440
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: FRA FILIPPO LIPPI   Ven 3 Avr - 22:55


Filippo et Filippino Lippi , La Renaissance à Prato

Musée du Sénat . Jardin du Luxembourg . Paris

25 mars - 2 août 2009

Au XVe siècle, le peintre Filippo Lippi et son fils Filippino s’installèrent dans la prospère cité de Prato, près de Florence. Le musée du Luxembourg a rassemblé une soixantaine de tableaux et sculptures du XIVe au XVIe siècle, encore jamais présentée en France.


Annonciation en présence de Saint Julien
Filippo Lippi (1450 - 1475)

Située en Toscane, à 15km au nord de Florence, la ville de Prato connaît un essor économique considérable du milieu du XIVe au début du XVe siècle, avant de tomber, conquise par les troupes des Médicis, sous la domination de sa rivale Florence.

Cette prospérité, qui repose principalement sur le commerce du textile et le développement des affaires, donne lieu à d’importantes commandes, aussi bien civiles qu’ecclésiastiques, et échanges politiques et artistiques avec Florence. De nombreux artistes (architectes, sculpteurs, peintres etc.) s’installent alors à Prato et aux alentours pour travailler notamment sur le chantier du Duomo.

Les Lippi, Filippo(Florence, c.1406?Spolète, 1469) et son fils Filippino(Prato,c.1457? Florence,1504), figurent parmi les artistes les plus respectés à Prato au XVe siècle. Chapelain du couvent de sainte Marguerite de Prato, Filippo mène une vie pourtant particulièrement dissolue que seul le patronage de son mécène Côme de Médicis met à l’abri de la justice florentine. En effet, Filippino est né de l’union de Filippo avec une religieuse, Lucrezia Buti; tous deux furent libérés de leurs vœux par le Pape Pie II grâce à l’intercession de Côme de Médicis



Artiste toscan du XVIIe siècle, "Autoportrait" de Filippino Lippi, XVIIe siècle. Fresque sur tuile plate. 53 x31 cm. Florence, Galleria degli Uffizi ©

L’exposition rassemble une soixantaine de tableaux et sculptures du XIVe auXVIe siècle, encore jamais prés ntés en France (et pour certaines oeuvres jamais sorties d’Italie), provenant en partie du musée municipal de Prato, situé dans le Palazzo Pretorio et fermé pour cause de travaux, ainsi que d’ autres institutions de la région.

Elle offre une occasion unique de découvrir le riche patrimoine artistique de cette cité qui fut, sans conteste, un important foyer artistique durant cette période grâce notamment aux nouveautés stylistiques initiées par Filippo, puis Filippino Lippi lors de leurs séjours respectifs à Prato.
Elle permet ainsi d’apprécier l’influence des Lippi dans l’avènement d’un style novateur, la Maniera, développée avec leurs plus proches collaborateurs (Fra Diamante et Domenico di Zanobi), puis relayée par leurs suiveurs (Tommaso di Piero dit Il Trombetto, Luca Signorelli, Zanobi Poggini, Raffaellino del Garbo, entre autres). Le rôle prépondérant des sculpteurs y est également mis en lumière dans une section consacrée aux autels de dévotion privée.


Filippino Lippi, Saint Paul visitant saint Pierre dans sa prison
Chapelle Brancacci, Eglise du Carmine, Florence

Le commissariat de l’exposition est assuré par Maria Pia Mannini, directrice du musée municipal de Prato, et Cristina Gnoni Mavarelli, historienne de l’art, Surintendance du Patrimoine historique et artistique des régions de Florence, Prato et Pistoia.


LIPPI, Filippino. Saint Pierre libéré de sa prison, (Ac 12). Chapelle Brancacci, Eglise du Carmine, Florence.
Revenir en haut Aller en bas
 
FRA FILIPPO LIPPI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Angoulême. Affaire Lippi : dent cassée pour un gendarme !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: A FLEUR DE TOILE :: LES PEINTRES-
Sauter vers: