H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DON JUAN LE MYTHE LITTERAIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9685
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: DON JUAN LE MYTHE LITTERAIRE   Dim 21 Juin - 22:08



Your eyes may behold but the story i'm told is your heart is as black as night
Your lips may be sweet such that i can't compete but your heart is as black as night
I don't know why you came along at such a perfect time
But if i let you hang around i'm bound to lose my mind
Cause your hands may be strong but the feelings all wrong
Your heart is as black as night
I don't know why you came along at such a perfect time
But if i let you hang around i'm bound to lose my mind
Cause your hands may be strong but the feeling's all wrong
Your heart is as black
Your heart is as black oh your heart is as black as night.


Dernière édition par Nine le Jeu 25 Juin - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9685
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: DON JUAN LE MYTHE LITTERAIRE   Jeu 25 Juin - 14:44




La musique comme l'amour laisse des traces, des ombres, des notes disséminées dans un espace infini. La musique, tel le silence, est un cri, une espérance de lien avec l'autre et avec soi.
Sans elle, le silence se perd dans le vide sidéral.
Il est appel désespéré, sans écho. Un rien. Une angoisse pétrifiante.
La musique est un lien silencieux, quand l'être aimé est loin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9685
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: DON JUAN LE MYTHE LITTERAIRE   Dim 27 Sep - 12:05

“Il y a de la musique dans le soupir du roseau;
il y a de la musique dans le bouillonnement du ruisseau;
il y a de la musique en toutes choses,
si les hommes pouvaient l’entendre.”

George Gordon, Lord Byron
(Extrait de Don Juan)


YOU RAISE ME UP, Music by Secret garden,
Vocal: Brian Kennedy and Tracey Campbell

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9685
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: DON JUAN LE MYTHE LITTERAIRE   Mer 4 Nov - 12:36

GLOIRE A DON JUAN !

Une vison inattendue du personnage ...



Dernière édition par Nine le Mer 4 Nov - 12:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9685
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: DON JUAN LE MYTHE LITTERAIRE   Mer 4 Nov - 12:40

DON JUAN
une poésie chantée et écrite par
GEORGES BRASSENS



Gloire à qui freine à mort, de peur d'écrabouiller
Le hérisson perdu, le crapaud fourvoyé
Et gloire à don Juan, d'avoir un jour souri
A celle à qui les autres n'attachaient aucun prix
Cette fille est trop vilaine, il me la faut

Gloire au flic qui barrait le passage aux autos
Pour laisser traverser les chats de Léautaud
Et gloire à don Juan d'avoir pris rendez-vous
Avec la délaissée, que l'amour désavoue
Cette fille est trop vilaine, il me la faut

Gloire au premier venu qui passe et qui se tait
Quand la canaille crie haro sur le baudet
Et gloire à don Juan pour ses galants discours
A celle à qui les autres faisaient jamais la cour
Cette fille est trop vilaine, il me la faut

Et gloire à ce curé sauvant son ennemi
Lors du massacre de la Saint-Barthélémy
Et gloire à don Juan qui couvrit de baisers
La fille que les autres refusaient d'embrasser
Cette fille est trop vilaine, il me la faut

Et gloire à ce soldat qui jeta son fusil
Plutôt que d'achever l'otage à sa merci
Et gloire à don Juan d'avoir osé trousser
Celle dont le jupon restait toujours baissé
Cette fille est trop vilaine, il me la faut

Gloire à la bonne sœur qui, par temps pas très chaud
Dégela dans sa main le pénis du manchot
Et gloire à don Juan qui fit reluire un soir
Ce cul déshérité ne sachant que s'asseoir
Cette fille est trop vilaine, il me la faut

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins
Et gloire à don Juan qui rendit femme celle
Qui, sans lui, quelle horreur, serait morte pucelle
Cette fille est trop vilaine, il me la faut

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9685
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: DON JUAN LE MYTHE LITTERAIRE   Ven 7 Mai - 1:33

COMMUNE PRESENCE



Tu es pressé d'écrire,
Comme si tu étais en retard sur la vie.
S'il en est ainsi fais cortège à tes sources.
Hâte-toi.
Hâte-toi de transmettre
Ta part de merveilleux de rébellion de bienfaisance.

Effectivement tu es en retard sur la vie,
La vie inexprimable,
La seule en fin de compte à laquelle tu acceptes de t'unir,
Celle qui t'est refusée chaque jour par les êtres et par les choses,
Dont tu obtiens péniblement de-ci de-là quelques fragments décharnés
Au bout de combats sans merci.

Hors d'elle, tout n'est qu'agonie soumise, fin grossière.
Si tu rencontres la mort durant ton labeur,
Reçois-la comme la nuque en sueur trouve bon le mouchoir aride,
En t'inclinant.

Si tu veux rire,
Offre ta soumission,
Jamais tes armes.

Tu as été créé pour des moments peu communs.
Modifie-toi, disparais sans regret
Au gré de la rigueur suave.
Quartier suivant quartier la liquidation du monde se poursuit
Sans interruption,
Sans égarement

Essaime la poussière
Nul ne décèlera votre union.

Extrait de Le Marteau sans maître,
1934, René Char


Dernière édition par Nine le Ven 7 Mai - 3:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9685
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: DON JUAN LE MYTHE LITTERAIRE   Ven 7 Mai - 2:03

CONCLUSION



Don Juan est l'historique d'un défi,
d'un amour du danger qui conduira irrémédiablement à la mort,
il est une perpétuelle recherche de la mort;
il se révolte contre le Père Dieu, l'ordre établi.
Il joue avec la mort et avec le femmes mais celles-ci ne joueront pas avec lui,
elles ne sont pas tout à fait ses complices, parce qu'elles ne sont pas libres.

Don Juan rivalise avec les hommes et les défis à travers la séduction de la femme.
Don Juan un non initié qui cherche l'initiation à travers les femmes, la femme.
Il ne s'agit pas pour Don Juan d'une recherche intérieure,
mais d'une recherche du néant, de la mort,
il cherche le salut à travers la mort comme unique solution
à l'impuissance et le désespoir.

Don Juan ne s'arrête pas, n'écoute pas, il ne fait pas le silence,
il s'étourdit, il défie pour oublier sa peur.
Don Juan orgueilleux, révolte contre le pouvoir,
terrorisme récupéré et récupérable, ou terrorisme insensé de nos jours.
Don Juan ou l'action sans profit, quelqu'un d'autre en profitera :
le don juannisme.

Don Juan ou l'extrême solitude…

De même que la nature a besoin de tempêtes et des cyclones,
pour donner carrière à son excès de force,
un révolté violente contre sa propre stabilité.
L'esprit a besoin de temps en temps, d'un être démesuré,
dont la puissance se dresse contra la communauté de la pensée
et la monotonie de la norme.

Ces révoltés héroïques ne sont pas moins des sculpteurs silencieux
car c'est toujours uniquement par des natures tragiques
que nous prenons conscience de la profondeur des sentiments
et ce n'est que grâce aux esprits démesurés que l'humanité
reconnaît sa mesure extrême.

Diversifions-nous,
allons plus loin dans notre extrême solitude.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9685
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: DON JUAN LE MYTHE LITTERAIRE   Sam 8 Mai - 17:40

MODERN DON JUAN
BUDDY HOLLY



I ain't nothin' but a man in love
the girls they say I'm their only one
they even say I'm a Modern Don Juan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9685
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: DON JUAN LE MYTHE LITTERAIRE   Jeu 11 Nov - 1:09

J'IMAGINE BIEN LES MOMENTS DE SOLITUDE
DANS LA MULTITUDE !
ET LA DEPRIME D'UN DON JUAN SUR UNE MUSIQUE DE
SCHUBERT ....

Don Juan dit que l’on ne peut pas donner son coeur à une seule femme,
que c’est impossible et que ce serait faire injustice aux autres.
Elle est dite dans ces termes sa solitude.



Que diras-tu ce soir, pauvre âme solitaire ...

Que diras-tu ce soir, pauvre âme solitaire,
Que diras-tu, mon coeur, coeur autrefois flétri,
A la très belle, à la très bonne, à la très chère,
Dont le regard divin t'a soudain refleuri?

-- Nous mettrons notre orgueil à chanter ses louanges:
Rien ne vaut la douceur de son autorité;
Sa chair spirituelle a le parfum des Anges,
Et son oeil nous revêt d'un habit de clarté.

Que ce soit dans la nuit et dans la solitude,
Que ce soit dans la rue et dans la multitude,
Son fantôme dans l'air danse comme un flambeau.

Parfois il parle et dit:
"Je suis belle, et j'ordonne
Que pour l'amour de moi vous n'aimiez que le Beau;
Je suis l'Ange gardien, la Muse et la Madone."

BAUDELAIRE

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DON JUAN LE MYTHE LITTERAIRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
DON JUAN LE MYTHE LITTERAIRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» DON JUAN LE MYTHE LITTERAIRE
» Juan Manuel Fangio
» Questionnaire litteraire
» Pléiadiens mythe ou réalité ??
» [Opérations diverses] Juan de Nova île près de Madagascar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LA PLUME EST LA LANGUE DE L'AME :: COUPS DE COEUR-
Sauter vers: