Musique et arts
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 AMBRE - ROMAN DE KATHLEEN WINSOR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12721
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: AMBRE - ROMAN DE KATHLEEN WINSOR   Lun 23 Mar - 12:28

Ambre - Kathleen Winsor - 1944
Titre original : Forever Ambre
Langue originale : Américain
Pays : Etats-Unis
Traduction : Edith Vincent
Première publication : 1944
Genre : Roman








Ambre, best-seller « scandaleux » de l’après-guerre, avait fini par être rangé dans nos mémoires parmi les sagas à l’eau-de-rose. La remise au jour de ce beau monstre en 1995 a révélé tout au contraire un roman d’une exemplaire noirceur – et un récit picaresque où revit, haute en couleurs, l’Angleterre de la fin du XVIIe siècle.

Les libraires attendaient depuis longtemps la reprise de ce classique en collection « Libretto ».

Dans l’Angleterre de la fin du XVIIe siècle, une gamine sans père ni mère, sans nom, presque sans prénom («Ambre» a tout l’air d’un sobriquet de théâtre), décide d’user de ses charmes – son seul bien au soleil – pour conquérir le monde. Gloire, honneurs, fortune, pouvoir, plaisirs : il lui faut tout. Et, l’immoralité du siècle aidant, elle aura tout, taillant à vif, s’il le faut, dans la chair de ses rivaux et rivales – qui lui donnent joyeusement l’exemple, puisque du haut en bas de l’échelle sociale, tout n’est qu’intrigue, trahison, mensonge, dépravation.

Il est bien sûr impossible de résumer les huit cents pages de cette âpre comédie humaine aux mille et un rebondissements, où tout un monde grouillant prend brusquement vie sous nos yeux. Oui, ayant suivi jusqu’au bout la carrière de cette aventurière gouvernée par le désir – tous les désirs –, nous finissons par nous persuader d’avoir vécu nous aussi cette époque forcenée : oui, nous avons connu la paille des cachots, la promiscuité des tavernes, la moiteur des bordels ; oui, nous avons bravé la peste, le poignard, le poison, l’incendie ; oui, dans le sillage de cette garce grandiose, nous avons enragé, soupiré, joui – et joui, même, du plaisir qu’elle prend à manipuler, ridiculiser, piéger, humilier la gent masculine… laquelle lui offre tout, sauf l’amour.

Et malgré ce cynisme, cette cruauté qui s’étalent à tous les étages, nous nous retrouvons au bout du compte la gorge bizarrement serrée, solidaires de ce destin funeste qui se confond, on le devine, avec la recherche d’une origine hors d’atteinte : comme si le monde qu’appellent nos désirs était à tout jamais « ailleurs », une fiction, un songe…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12721
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: AMBRE - ROMAN DE KATHLEEN WINSOR   Lun 23 Mar - 13:42

Kathleen WINSOR
(1919 ? - 2003)







Sa date de naissance continue d'être un mystère. On sait simplement qu'elle a vu le jour aux États-Unis peu après le début du siècle dans l'État du Minnesota, que sa famille était de vieille souche anglaise, et qu'elle s'intéressa très jeune à l'histoire de la Révolution britannique (1642-1688) et à la littérature anglaise des XVIIe et XVIIIe siècles.

Pour le reste, sa biographie s'efface derrière le succès inouï de son premier roman, Ambre (1944), jugé « scandaleux » à sa parution mais bientôt traduit en vingt-trois langues, vendu à plus de vingt millions d'exemplaires de par le monde, et qui fit l'objet d'une adaptation fameuse à l'écran (1947) sous la direction d'Otto Preminger, avec Linda Darnell et George Sanders.

Ne pas oublier tout de même que Mrs. Winsor, dont les autres livres ont souvent déçu la critique, est également l'auteur d'un roman étonnant, D'or et d'argent (rééd. Phébus, 1995), impitoyable dénonciation de la bonne conscience américaine, dont la morale, nous assure-t-elle, n'a jamais reposé que sur la puissance du dollar.

etoile scintillante etoile scintillante

Kathleen Winsor s'est mariée 4 fois. Parmi ses époux, Artie Show.
Extrait de la biographie d'Ava Garner :

Le clarinettiste et chef d'orchestre Artie Show, deuxième mari d'Ava Garner, est fasciné par sa beauté , mais se désole de ses ignorances. Il entreprend alors de cultiver l'esprit laissé en friche de sa très belle épouse.

Certaine de faire plaisir à son intellectuel de mari, Ava entre un jour dans une librairie et s’offre le roman de Katleen Windsor, «Ambre». Contre toute attente, ce brave Artie entre dans une colère noire : comment pouvait-elle envisager de lire une telle stupidité, écrite par une femme inculte, probablement aussi hystérique que frigide !?

Quelques mois plus tard, estimant sans doute que sa porcelaine chinoise a la tête trop dure, il l'abandonne pour épouser en 1946 … l'écrivaine hystérico-frigide Kathleen Windsor !


Dernière édition par liliane le Lun 23 Mar - 14:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12721
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: AMBRE - ROMAN DE KATHLEEN WINSOR   Lun 23 Mar - 14:09

FOREVER AMBER - LE FILM - 1947




Réalisateur : Otto Preminger
Scénaristes : Kathleen Winsor (auteur) Jerome Cady (adaptation) Philip Dunne Ring Lardner Jr.

Compositeur : David Raksin
Directeur de la photographie : Leon Shamroy

Société de production : 20th Century Fox

Acteurs :




Linda Darnell(Amber)
Cornel Wilde(Bruce Carlton)
Richard Greene (Lord Almsbury)
George Sanders(le roi Charles II)
Glenn Langan (le capt. Rex Morgan)
Richard Haydn (le chevalier de Radcliffe)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AMBRE - ROMAN DE KATHLEEN WINSOR   

Revenir en haut Aller en bas
 
AMBRE - ROMAN DE KATHLEEN WINSOR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vie comme un roman (vidéo)
» 1100 ans de la Normandie : un roman sur le sujet !
» Explication sur "Le roman du Mt St Michel".
» Collier d'ambre
» Si vous aviez à choisir, écririez-vous un roman ou un récit autobiographique?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARMONY :: LA PLUME EST LA LANGUE DE L'AME :: COUPS DE COEUR-
Sauter vers: