H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 WOLFGANG AMADEUS MOZART

Aller en bas 
AuteurMessage
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 10502
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: WOLFGANG AMADEUS MOZART   Mar 17 Fév - 22:07



WOLFGANG AMADEUS MOZART



--Première partie , l'Allegro , de deux consacrées au Concerto KV 466 de Mozart
Ici interprété par Maria Joao Pires et le BPO dirigé par Pierre Bouley lors de l'European Concert de 2003 . ---

Résultat magique .........

"Le vrai génie sans coeur est un non-sens. Car ni intelligence élevée, ni imagination, ni toutes deux ensemble ne font le génie. Amour ! Amour ! Amour ! Voilà l'âme du génie".



Johannes Chrysostomus Wolfgang Theophilus Mozart, plus connu sous le nom de Wolfgang Amadeus Mozart.
Salzbourg 1750 - Vienne 1791
Mozart était le fils d'un compositeur renommé, Leopold Mozart, musicien et violoniste à la cour du Prince archevêque de Salzburg. Dès l'âge de 4 ans, Wolfgang Amadeus apprend le clavecin et à 6 ans il écrit ses premières compositions. Léopold, conscient d'avoir mis au monde un authentique génie aux dons incroyablement précoces, décida d'entreprendre une tournée européenne afin de révéler au monde les talents prodigieux du jeune Mozart et de sa sœur aînée. Au départ de Salzbourg, ils visiteront tout d'abord Munich, Mannheim, Francfort, Bruxelles et Paris, entre autres.
Wolfgang fit grande impression sur les plus hautes personnalités aristocrates européennes, comme par exemple la princesse autrichienne Marie Antoinette, qui allait devenir reine de France. Les voyages à Londres puis à La Haye seront de trop pour l'enfant, épuisé par la multiplicité des concerts ; il tombe assez gravement malade. Une pause dans sa tournée à travers les pays européens le fait revenir à Salzbourg où il composera La Finta semplice et Bastien et Bastienne en 1768 : il n'a que 12 ans.


Une année plus tard, il poursuit son périple, en Italie cette fois-ci où il y rencontre Martini notamment. L'année 1771 verra Mozart composer Ascanio in Alba dédié au mariage de l'archiduc Ferdinand et de la princesse Marie-Béatrice de Modène. Datent de cette période six Quatuors à cordes, ainsi que la fameuse Symphonie n°29 et les premières Sonates pour piano en 1774. S'amorce alors une période plutôt malheureuse, le destin de Mozart se faisant déjà de plus en plus ressentir ; nombre de ses espoirs deviendront de vaines désillusions. Tout d'abord son second voyage à Paris ne lui apporte que tristesse et déception, le public français se montrant indifférent vis-à-vis de sa musique.
La disparition soudaine de sa mère laissera place à une grande déception amoureuse ; sa belle promise, Aloysia Weber, chanteuse très talentueuse de laquelle Mozart s'était épris lors de son passage à Mannheim, finit par se marier avec un modeste portraitiste, provoque chez Mozart un insupportable chagrin d'amour, qu'il ne peut oublier que par la composition. Les malheurs de Mozart se poursuivent lorsque Mozart revient à Salzbourg pour y reprendre son poste de Konzertmeister au service du Prince archevêque Colloredo, un homme à la personnalité dure et orgueilleuse ; Mozart ne supporte plus cet esclavage aristocratique qui lui coupe sa créativité musicale, il se sent traité comme un valet, et refuse de passer le restant de ses jours à obéir aux ordres d'un maître ; conscient de son génie et de sa grandeur, il se savait destiné à de plus grandes et meilleures choses, préférant servir l'humanité entière plutôt que de cirer les bottes du Prince.
Cette émancipation chez Mozart du concept de la liberté de l'artiste allait constituer le fond de toute une idéologie nouvelle par rapport à la musique et à l'art en général, qui allait être incarnée par le romantisme du 19ème siècle.
En 1781, Mozart est littéralement jeté dehors par le Prince.


Mozart se lance alors dans une carrière de compositeur indépendant :

c'est le premier à comprendre la musique comme art plutôt que comme matière artisanale. Le 4 août 1782, Mozart épouse Constance Weber, la soeur d'Aloysia. C'est le début d'une nouvelle phase un peu plus heureuse dans la vie du compositeur. Le couple s'installe à Vienne, où Mozart compte vivre de ses compositions, espérant recevoir une commande pour un opéra. A son grand bonheur, son projet de singspiel sera accepté, le fameux Enlèvement au sérail et sera très bien reçu lors de sa création au Burgtheater de Vienne.
Joseph Haydn, qui s'est pris d'amitié pour Mozart, le pensait comme le meilleur compositeur de tous les temps. Durant ses premières années viennoises, Mozart compose entre autres les Symphonies Linz et Haffner, la Messe en ut mineur, nombre de sonates et de concertos, etc. Peu à peu cependant, Mozart connaît de plus en plus de difficultés financières, une pauvreté matérielle qui n'allait pas s'arranger jusqu'à sa mort.

En 1785 Mozart compose son opéra Les Noces de Figaro qui connaîtra le succès aussi bien à Vienne qu'à Salzbourg. Mais ces quelques années plutôt heureuses seront brèves ; les malheurs de Mozart reviennent le hanter en 1787 lors d'un tragique évènement qui affectera énormément Mozart : la mort de son père.
En son hommage il lui dédie son nouvel opéra, qui se révélera être sans doute son plus grand chef-d'œuvre dans le genre : Don Giovanni. Viennent ensuite des œuvres comme la Symphonie de Prague et la célèbre sérénade Une petite musique de nuit.
C'est une période particulièrement féconde pour Mozart, qui doit inlassablement composer pour surmonter ses problèmes financiers.


En 1788 il écrit ses trois dernières symphonies, n°39, 40 et 41, ainsi que le Concerto pour violon du Couronnement. Mais la situation de Mozart ne s'arrange pas, au contraire elle s'empire de jour en jour : il voit sa femme tomber malade, et se retrouve sous l'emprise de l'alcool.

Pourtant, il compose encore : l'opéra bouffe Cosi fan tutte, par exemple, qui ne remporte qu'un succès mitigé. L'année 1791 sera sa dernière, mais il parvient à mettre ses dernières forces dans la composition de deux opéras: La Flûte enchantée et la Clémence de Titus.

Son dernier chef-d'oeuvre, le Requiem, resté inachevé, sera composé sur son lit de mort. Mozart est mort le 5 décembre 1791 à 35 ans, après avoir passé dix années de dur labeur à Vienne, fortement endetté. Il sera enterré dans une indifférence presque totale.


Le Vatican a découvert Chen Reiss grâce à l'Orchestre Symphonique de Vienne. Elle avat chanté la même partition avec l'orchestre lors d'un festival de musique religieuse il y a deux ans.

Le pape lui-même n'a été informé que 24 heures avant la messe que la chanteuse était israélienne."Cette idée me plait beaucoup, parce que Marie était également juive," a-t-il dit.

Avant la messe, Reiss s'est brièvement entretenue avec le pape, qui l'a remercié d'être venu pour chanter l'œuvre de Mozart.

"C'était très excitant de chanter cette messe. La messe a été diffusée dans tout le monde chrétien, des centaines de millions de personnes l'ont regardé. C'est l'une des œuvres les plus virtuoses que Mozart n’ait jamais écrites. La chanter au Vatican à côté du pape était très émouvant. "

Née à Holon, Reiss est l'aînée de quatre enfants et a grandi à Herzliya. Son père était un mécanicien d'origine hongroise qui possédait un garage et sa mère était chanteuse et s’est produite notamment au théâtre, à l'opéra et dans un chœur.

Depuis 2006, Reiss travaille de façon indépendante et elle est apparue sur les scènes d'opéra du monde entier.

Elle travaille actuellement en association avec l'Opéra de Vienne.

Chen Ress vit actuellement à Londres avec son conjoint et leur petite fille.

http://www.i24news.tv/fr/actu/culture/55862-141228-une-chanteuse-israelienne-se-produit-a-la-messe-de-minuit-du-vatican
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WOLFGANG AMADEUS MOZART   

Revenir en haut Aller en bas
 
WOLFGANG AMADEUS MOZART
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma passion: Mozart L'Opéra Rock
» Lüftner : L’Amadeus Diamond a rejoint Le Havre
» Mozart à Lyon
» Le programme des abbayes Normandes
» cours de couture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS :: LES GENIES DE LA MUSIQUE CLASSIQUE-
Sauter vers: