H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MUDDY WATERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9609
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: MUDDY WATERS   Mer 28 Jan - 15:53

Né McKinley Morganfield le 14 Avril 1915 à Rolling Fork, Mississippi.


Découvrez Muddy Waters!





Comme beaucoup de musiciens du Delta du Mississipi, Muddy Waters naquit dans une famille de métayer. Sa mère mourut lorsqu'il avait 3 ans et il fut élevé à la plantation Stovall près de Clarksdale. Vers 7 ou 8 ans il apprit à jouer de l'harmonica et attendit ses 17 ans pour commencer à jouer de la guitare. Il joua dans les parties et les picnics. A cet âge il était déjà impressionné par Son House. plus tard il emprunta des trucs à Robert Johnson. C'est surtout Son House qui influença son jeu, y mêlant accord ouvert de Sol et le bottleneck.

Avant 1941 il était encore fermier, bien qu'il dirigeait un petit tripot lui rapportant quelques dollars issus des jeux et de la vente de whisky de contrebande.

En 1941 il enregistra quelques morceaux pour Allan Lomax qui enregistrait des bandes pour la Library of Congress. Le succès tarde à venir et Muddy Waters décide de partir pour Chicago en 1943.

Il commença à y enregistrer quelques morceaux et électrifia son style. En 1948 il enregistra I Can't Be Satisfied et Feel Like Going Home pour le label Aristocrat des frères Chess. En moins d'un jour le stock de ce disque fut entièrement vendu. Muddy Waters connut donc un grand succès et se produisit dans les clubs de Chicago, avec Jimmy Rogers derrière lui à la seconde guitare.

Dans les années 1950 il enregistra ses meilleurs morceaux, Mannish Boy, Got My Mojo Working, et Hoochie Coochie Man écrite par Willie Dixon.

En 1958 Muddy Waters part faire une tournée en Angleterre. L'accueil qu'il y reçu fut très enthousiaste de la part du public anglais. C'était le début du Blues Revival où tous les musiciens de rock se plongeaient dans les racines du blues.

Se souvenant du soutien que lui avait procuré Big Bill Broonzy, il enregistra un album complet de reprises de son collègue.

En 1977 il cessa sa longue coloboration avec Chess et signa chez CBS. Il fut produit par le guitariste Johnny Winter. C'est celui ci qui produisit ses deux derniers albums, Muddy "Mississippi" Waters Live et King Bee.

Il finit sa vie en jouant dans de grands concerts avec des artistes célèbres lui rendant hommage.

Mort le 30 Avril 1983 d'une attaque cardiaque pendant son sommeil.




etoile scintillante

http://www.muddywaters.com/flash.html


coeur



:816989sw5:


Dernière édition par Nine le Sam 31 Jan - 14:53, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9609
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: MUDDY WATERS   Mer 28 Jan - 16:03



myspace a voir wink3

http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=175972435


Dernière édition par Nine le Mer 28 Jan - 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9609
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: MUDDY WATERS   Mer 28 Jan - 16:44

Guitariste, chanteur, compositeur américain
1915-1983
Guitare préférée: Fender Telecaster
Un hit à écouter: Mannish Boy extrait de Hard Again



Découvrez Muddy Waters!



McKinley Morganfield est né le 4 avril 1915 à Rolling Fork (Etat du Mississippi). Très tôt, il joue le blues du delta et prend comme nom de scène: Muddy Waters, d'après le surnom que lui donnait sa grand-mère lorsqu'il rentrait tout boueux de ses escapades d'enfant. Dans le Sud il travaille dans plusieurs plantations notamment celle de Stovall et commence a jouer de la guitare dans les juke joints locaux et autres soirées "house rent parties" faites pour payer le loyer.
Il est alors très influencé par Son House qu'il ne manque pas d'aller voir à chacun de ses passages dans la région, il absorbe alors progressivement le style de jeu au [bottleneck][[1]].
C'est en été 1941 que Muddy se voit offert l'opportunité d'enregistrer deux titres I'll be troubled et Country blues sous l'égide d'Alan Lomax pour le compte de la Library of Congress
Il quitte le sud pour Chicago en 1943 et passe à la guitare électrique, il joue alors avec Blue Smitty et celui qui l'accompagnera longtemps Jimmy Rogers guitariste et harmoniciste. Big Bill Bronzy lui permettra de rencontrer Sonny Boy Williamson et Tampa Red.
Il se fait un nom et devient rapidement une figure emblématique du Chicago Blues, d'aucuns le considèrent même comme le père du style. Il enregistre sous le label des frères "Chess" en 1948. C'est d'ailleurs Muddy qui aidera bien des années plus tard le jeune Chuck Berry à enregistrer sur ce même label Chess.
En pleine vague de "british blues boom" dans les années 1960, il traverse l'Atlantique et donne des concerts en Angleterre. Son jeu fait mouche et inspire une série de jeunes talents dont Led Zeppelin ou les Rolling Stones. Il connaitra une relative baisse de popularité pendant la fin des années 70 lorsque Johnny Winter fan de la première heure et rock star confirmé proposera à Muddy de produire de nouveaux albums sur le label Blue Sky. Il résultera de cette collaboration quatres albums ou Muddy retrouvera même ses anciens sidemen Jimmy Rodgers et Big Walter Horton.
Le 30 avril 1983, il décède à Westmont (Etat d'Illinois). Il est enterré au cimetière de Restvale, à Alsip, près de Chicago.
Un excellent ouvrage sur Muddy Waters sous forme d'une intelligente biographie compartimentée par termes Muddy Waters par Françis Hofstein aux éditions Actes Sud.

Très difficile de ne citer qu'un seul album de Muddy Waters tant son oeuvre est large et multiforme, ce serait comme essayer de citer un seul disque de Miles Davis: Impossible! Alors voilà quatres CD triés par périodes que je trouve représentatives de sa musique.

Muddy Waters Folk Singer sorti en 1963 (re-masterisé en 1999). Il contient toutes les chansons phares de cette époque où Muddy est encore très ancré dans le blues du Delta sous l'influence notamment de Son House.

At Newport en 1960 lui présente notre homme en concert avec une formation de haute volée comprenant le superbe pianiste Otis Spann ainsi que l'excellent harmoniciste James Cotton avec la section rythmique du moment. Les standards de Muddy sont bien sûr à l'honneur à savoir Tiger in your tank, Hoochie Coochie man et bien sûr l'emblématique I got my Mojo Working.
De sa période des années 70 je retiendrai Fathers and Sons en 1969 avec notamment Mike Bloomfield (guitare) et Paul Butterfield (harmonica) et I'm ready en 1977 avec le retour de Muddy au premier plan, grâce au guitariste texan Johnny Winter qui permettra à Muddy de réaliser quatre albums sur le label BlueSky.
--Jipes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MUDDY WATERS   

Revenir en haut Aller en bas
 
MUDDY WATERS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» red waters
» Prise d'otages dans les Waters [Pv. Cait]
» Carresser le velours (tipping the velvet)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS :: TOUTE LA MUSIQUE QUE J'AIME.... :: BLUES AND FOLK :: BLUES - SOUL MUSIC-
Sauter vers: