H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MUSIQUE ET 7E ART

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
liliane
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 13243
Age : 67
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: MUSIQUE ET 7E ART   Mar 16 Déc - 23:46

A l’aube du cinéma, un pianiste (ou un orchestre) interprétait des airs célèbres devant l’écran pour accompagner les images . Il faudra attendre les années 20 pour que des musiques spécialement écrites pour les films apparaissent enfin.

THE JAZZ SINGER (1927) inscrit définitivement la musique au septième art.On pense à Prokofiev ou Chostakovitch, mais également, de l’autre côté de l’Atlantique, à Steiner pour GONE WITH THE WIND (1939).

Avec la Nouvelle Vague française dans les années 60, la musique au cinéma connaît un souffle nouveau . Dans LE MEPRIS de Jean-Luc Godard (1963), la partition de Georges Delerue pénètre l’écran déroutant le spectateur, couvrant parfois les dialogues du film. EASY RIDER de Dennis Hopper (1971) donne une autre dimension, à la musique au cinéma.La partition de Maurice Jarre pour DOCTOR ZHIVAGO (1965) détrône au hit parade des ventes l’album des Beatles. STAR WARS (1977) de John Williams pulvérise tous les records de ses prédécesseurs.

On mélange aujourd´hui dans le même film musique originale et chansons pré existantes, orchestrations classiques et synthétiseurs. TITANIC (1997) est un des succès de cette conciliation.

De grands compositeurs ont participé de manière fondamentale à l’œuvre des cinéastes. Ces rencontres magiques ont marqué une union durable et complémentaire. Ainsi, les noms de Steven Spielberg et John Williams, ceux de Sergio Leone et Ennio Morricone, Alfred Hitchcock sont-ils indissociables. Le succès de l’un appartient au talent de l’autre.
Vangelis, grand compositeur, n’a pas résisté au charme envoûtant du cinéma, signant les magnifiques partitions de Les Chariots de feu (Chariots of Fire) (1981), Missing (porté disparu) (Missing) (1982) et Blade runner (1982), 1492 : Christophe Colomb (1492: Conquest of Paradise) (1992).

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Nine
Admin
avatar

Nombre de messages : 9724
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: MUSIQUE ET 7E ART   Jeu 26 Fév - 8:01

Entrez dans les aventures de la chanson et du cinéma
en vous promenant dans le Trianon de Paris,
haut lieu du music-hall et du cinéma depuis plus d'un siècle !

A chacune des cases de son plan :

découvrez les coulisses de son histoire,
écoutez des chansons de 1931 à nos jours,
apprenez qui les a écrites et qui les a chantées,
regardez ses bobines de légende,
visitez ses loges de chanteurs-comédiens,
jouez à reconnaître les bandes originales,
fouillez dans son jardin des connaissances.

Un site interactif tres ludique et interessant à visiter absolument.

http://www.lehall.com/galerie/chansonfilm/index.html
heureux
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
 
MUSIQUE ET 7E ART
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» musique normande
» musique Scandinave
» Où pratiquer la musique aux alentours de Dijon?
» Weldon Boudreau ( Musique acadienne)
» FB et la Musique classique(RTL)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H A R M O N Y :: LA MUSIQUE ADOUCIT LES MOEURS :: TOUTE LA MUSIQUE QUE J'AIME.... :: MUSIQUE DE FILMS-
Sauter vers: