H A R M O N Y


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 AL JARREAU

Aller en bas 
AuteurMessage
Bridget

avatar

Féminin Nombre de messages : 2531
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: AL JARREAU   Mer 19 Nov - 19:54


AL JARREAU etoile scintillante etoile scintillante etoile scintillante







Découvrez Al Jarreau!

Al Jarreau est un chanteur dont les qualités vocales s'adaptent à différents syles, du jazz au R&B en passant par la pop, depuis les albums We Got By en 1975 et surtout Breakin' Away en 1981 avec lequel il obtient un grand succès commercial et critique.

Il étend ainsi sa popularité et remporte de nombreuses distinctions musicales (quatre Grammy Awards). Il revient en 2006 avec le guitariste George Benson pour un album en commun, Givin' it Up.

http://www.aljarreau.com/



Al Jarreau naît le 12 mars 1940 à Milwaukee.

Fils d'un pasteur adventiste, il est d'abord psychologue dans un centre de réhabilitation de Californie entre 1964 et 1968. Dans le même temps, il chante dans des clubs de jazz et enregistre, en 1965, un premier album intitulé 1965.

En 1975, la chance lui sourit vraiment quand il est repéré par un producteur du label Warner et il enregistre son deuxième album, We Got By.

Deux ans plus tard, à la faveur d'une première tournée en Europe, il enregistre en public l'album Look to the Rainbow.
La même année, il est élu meilleur chanteur par les lecteurs du magazine Down Beat.

En 1981, c'est la consécration. Breakin' Away entre au Top 10 américain avec le hit homonyme. Al Jarreau devient l'un des chanteurs jazzy américains les plus populaires. Une popularité dont il profitera tout au long des années 1980, « quitte à diluer son art pour atteindre un public plus large », diront les puristes. Sa popularité est telle qu'en 1985 il est partie prenante du collectif de stars USA for Africa (« We Are the World »).

Plusieurs albums suivent, parmi lesquels on remarque surtout L Is For Lover (1986). Adorant la scène, qu'il partage à l'occasion avec Jon Hendricks ou Manhattan Transfer, Jarreau veut rester fidèle au jazz, sans pour autant s'interdire un son à la mode, avec une touche de funk, de pop et de soul pour plaire au plus grand nombre.

Son style est immédiatement reconnaissable par un scat (improvisation en onomatopées) agile, percutant et doux à la fois.
Doté d'une large tessiture et d'une réelle souplesse vocale, rappelant parfois un chanteur comme Johnny Mathis, il est capable de sauts de registres impressionnants.

L'album Tenderness en 1994 marque une orientation nettement plus jazz, choix qui semble être confirmé par sa présence régulière au Festival de Jazz de Montreux.

Cet album, enregistré en studio dans des conditions live, nous fait redécouvrir un Jarreau délesté de ses productions R&B sucrées.
Il y revisiste avec joie des standards comme « Mas que Nada » ou « Summertime » (démarche artistique qu'il reconduira sur Accentuate the Positive en 2004).

Après un album de reprises d'Al Green, Living for You en 1995, Al Jarreau ne tarde pas revenir avec l'album Tommorow Today sorti chez GRP en 2000. Il y renoue avec ses anciennes amours, le funk, le jazz et la musique latine.

En 2006 il s'associe au guitariste George Benson pour le moelleux Givin' it Up : la voix de l'un et le toucher de l'autre font merveille.

Al Jarreau revient en solo à l'occasion d'un album de Noël tout simplement intitulé Christmas.


Music Story
Revenir en haut Aller en bas
Bridget

avatar

Féminin Nombre de messages : 2531
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: AL JARREAU   Mer 19 Nov - 22:42




.
Biographie

Fils d'un pasteur et d'une pianiste, Al Jarreau commence à chanter dès l'âge de 4 ans à l'église, mais n'émerge que très tardivement sur la scène américaine après des études de psychologie.

Au tournant des années 1970, il quitte Milwaukee pour Los Angeles, où il entame quelques tours de chants dans plusieurs bars branchés notamment le Bla bla Cafe.
Remarqué par des agents, il signe un contrat chez Reprise Records et sort en 1975 un superbe album produit par le génial Al Schmitt, producteur et arrangeur bien connu des studios californiens, avec l'aide également de Dave Grusin pour l'arrangements des cordes, des cuivres et des voix, We Got By bénéficie d'une très bonne critique, le titre éponyme et You Don't See Me constituent des moments très forts de cet album.

En 1976 suit l'album Glow co-produit par le tandem Al Schmitt et Tommy LiPuma (Michael Franks), des musiciens comme le guitariste Larry Carlton, Joe Sample et Wilton Felder tous trois membres du groupe The Crusaders ou encore le célèbre percussioniste Ralph MacDonald sont présents, on peut y apprécier les interprétations trés personnels de Your Song (Elton John) et de Agua De Beber de Vinícius de Moraes et Antonio Carlos Jobim.