Musique et arts
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TOUT SUR LE PIERCING

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sabine



Féminin Nombre de messages : 584
Age : 48
Localisation : Nord
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: TOUT SUR LE PIERCING   Ven 31 Oct - 17:48

EN QUOI CONSISTE UN PIERCING


Le piercing se définit comme une pratique de modification corporelle, à visée esthétique, qui nécessite de transpercer la peau ou les muqueuses à l’aide d’aiguilles ou de cathéters, afin d’y mettre en place de façon durable un objet (généralement appelé bijou et de nature métallique).


Cette effraction constitue une porte d’entrée potentielle pour des agents infectieux, au moment de la réalisation du geste mais également dans la période de cicatrisation qui s’ensuit.


Dans quelles conditions le piercing sera-t-il fait ?


Avant l’acte lui-même, le client peut faire une visite du studio pour se rendre compte des conditions de travail du perceur. La salle de travail doit être séparée, au moins par une cloison, de la salle d’attente ou de la pièce d’accueil.

La salle de piercing doit elle-même comprendre plusieurs zones :

• une zone "infectée" comportant les bacs de désinfection, les collecteurs d’aiguilles et les poubelles,
• une zone où se trouvent les éviers et où resteront les accompagnants,
• la zone de piercing proprement dite comportant le fauteuil du client (désinfection entre chaque client), les surfaces de travail et le stock d’instruments,
• une zone stérile où on déballe et prépare les instruments pour le geste du piercing.

Comment savoir si le perceur est un vrai professionnel ?


Le perceur doit interroger le client sur :

• d’éventuels problèmes médicaux : recherche d’allergie (iode, antiseptique, métaux, latex),
• de prise de médicaments (traitements antérieurs et en cours, notamment les anti-inflammatoires AINS),
• antécédents d’intervention chirurgicale, de diabète, de maladie de peau chronique, etc.
• d’éventuelles contre-indications :
• maladies chroniques qui affectent les défenses immunitaires de l’organisme (cancers, certaines maladies du sang, du diabète, sida ou certaines maladies génétiques).
• utilisation prolongée de certains médicaments pouvant également entraîner une baisse des capacités de défense de l’organisme. Les principaux médicaments concernés sont les corticoïdes et les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), qui sont très fréquemment prescrits.
• maladies chroniques de la peau, parmi lesquelles l’eczéma est la plus fréquente, qui fragilisent le revêtement cutané et doivent poser la question de l’opportunité d’un piercing

Le perceur doit :
• utiliser du matériel à usage unique, y compris les bijoux, surtout les bijoux de pose chaque fois que ce matériel existe (pré-emballage avec mention stérile par le fabricant),
• nettoyer et désinfecter après chaque acte tous les matériels et stériliser tous les matériels si le matériel est stérilisable,
• se laver les mains très soigneusement (lavage "médical") avant et après chaque acte,
• porter des gants à usage unique,
• être vacciné contre l’hépatite B,
• désinfecter la peau et les muqueuses des clients.

Le piercing doit être réalisé en conditions stériles :
• lavage des mains,
• asepsie de la peau,
• gants stériles,
• piercing et mise en place de l’objet,
• nettoyage de la zone et soins.

L’application de crème anesthésiante, type EMLA®, n’est pas recommandée car elle contient de la Lidocaïne. De plus, elle ne peut être prescrite et appliquée que par un médecin, après qu’il se soit enquis d’une allergie possible aux anesthésiques locaux (risque de choc anaphylactique). Normalement, quand un médecin applique d’une manière ou d’une autre de la Lidocaïne, il doit disposer de matériel de réanimation (et notamment d’Adrénaline au réfrigérateur). Les perceurs ne peuvent donc tout simplement pas en prescrire ou en appliquer.


Et si je suis mineur ?


Les parents (ou responsables légaux) doivent accompagner le mineur chez le pierceur et signer une autorisation écrite. Si des complications surviennent, le perceur peut être poursuivi pour "mauvais traitement à mineur". Le pierceur doit expliquer aux parents (ou responsables légaux) ce qu’un piercing implique, et ce sont eux qui décident si leur enfant est capable de s’occuper correctement de son piercing.



Dernière édition par sabine le Ven 31 Oct - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/shinkusabine
sabine



Féminin Nombre de messages : 584
Age : 48
Localisation : Nord
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: TOUT SUR LE PIERCING   Ven 31 Oct - 17:52


Le consentement écrit devient également la règle pour tout acte de piercing, y compris sur des majeurs.


Quelle est la règlementation pour le piercing ?


Il n’existe à l’heure actuelle aucune règlementation officielle de la profession, mais on trouve un certain nombre de textes et de recommandations concernant la pratique professionnelle.

Le SNAT (Syndicat national des artistes tatoueurs) propose une charte d’hygiène très stricte et précise pour les tatoueurs. Ce texte s’applique également au piercing en ce qui concerne les conditions d’hygiène. Le principal texte "officiel" est un "Guide de recommandations pour la prévention des maladies infectieuses, à l’usage des professionnels" édité en 2000 par le CSHPF, dont on peut trouver un résumé sur le site http://tatouagedoc.net/hygiene6.htm. Ce texte a fait l’objet d’une diffusion moins large auprès des professionnels que la charte du SNAT.

Une règlementation éditée par le ministère de la Santé devrait entrer en vigueur au cours de l’année 2006.


Piercing Nombril



D'après Doug Malloy, un des précurseur du piercing aux USA, le port de bijou de piercing au nombril remonterait a l'ancienne Égypte .Cette information n'a pas été confirmé.
Par contre , il aurait été découvert cette pratique a HAWAÏ au début de la seconde guerre mondiale.
Ce piercing est effectué généralement dans la partie supérieur du nombril qui est pourvue d'un repli.
Dans certains cas , il n'existe pas de repli et le piercing ne peut pas être effectué.
Certaines personnes on un repli situé dans la partie inférieur du nombril.
Dans certains cas le piercing sera effectué en bas .On peut placer un anneau ou une barre courbée ( navel barbell ou banana bell ).
Les nombrils plats ou qui ressortent ne sont pas percables puisqu'ils ne sont en général pas pourvu d'un repli .
Banane ou Banana Bell:
barre courbe en acier chirurgical , titane, argent ou Or de 1.6 mm de diamètre et de longueur differentes de 6mm-8mm-10mm-12mm.
Attention au risque de stérilité!




Langue : un piercing pas évident





Si tu regardes bien, le piercing à la langue a plein d'inconvénients et il ne se voit pas. Pourtant, cela ne l'empêche pas d'être un des plus populaires.

tasante.com, le 13/03/2007

Piercing bijou ou piercing érotique ?

Ce piercing proviendrait d'un rituel Maya. On ne connait pas sa fonction exacte d'alors. Aujourd'hui, au 1er rang des motivations invoquées, viennent ses vertus aphrodisiaques. Ce n'est plus vraiment un bijou ( sauf pour ceux qui jouent avec ) mais ce serait un accessoire sexy, un objet de fantasme, à cheval entre le porno et le SM.


Mais, sexuellement, il n'augmente pas la sensibilité de la langue, qui, de toute façon n'est pas directement érogène. Evidemment, il peut être apprécié par la sensation de chaud-froid qu'il provoque lors de jeux avec la bouche (bisous compris). Mais techniquement c'est un peu léger. C'est donc sur le plan des fantasmes qu'il semble le mieux fonctionner.


Un piercing assez prise de tête

Les inconvénients eux sont bien connus : risque d'avaler le bijou, ou de briser l'émail des dents. Et un risque infectieux assez important, entre 15 et 20 %, en raison du nombre important de bactéries dans la bouche.


Tu dois donc bien veiller, chez le pierceur, à ce qu'il n'utilise que des outils stériles et à usage unique. Le trou ne doit pas être effectué au pistolet qui est réservé au percement des oreilles. Il doit désinfecter l'endroit de la langue qui va être percé et, pendant toute la cicatrisation, tu dois respecter un traitement, à base de bains de bouche antiseptiques et éventuellement d'anti-inflammatoires (mais surtout pas d'aspirine) pour éviter que ta langue ne gonfle comme une grosse saucisse.

La cicatrisation est quand même assez rapide, entre 3 et 8 semaines.

Au final, un piercing délicat à poser, assez lourd à gérer au quotidien, aux vertus aphrodisiaques discutables, mais qui est super tendance. Alors ? C'est toi qui vois.


Dernière édition par sabine le Ven 31 Oct - 18:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/shinkusabine
sabine



Féminin Nombre de messages : 584
Age : 48
Localisation : Nord
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: TOUT SUR LE PIERCING   Ven 31 Oct - 17:58

Piercing de l'oreille: ce qu'il faut savoir
par: Lupe Bosshard
Textes et images © Banana Bell 2003-2008



Tous les jours et depuis 7 ans et avant de faire un piercing je réponds aux questions de mes clients. Le but de publier ces réponses dans ce site est de satisfaire aux demandes d'information que je reçois tous les jours par e-mail et par téléphone. Mes réponses sont basées sur mon expérience et mon point de vue, donc elles peuvent différer de celles d'autres perceurs.

Le piercing de l'oreille est le piercing le plus repandu. Est ce que vous savez qu'il existe autres possibilités que le lobe percé?
Quels sont les emplacement que vous percez ?

LB : Je fais des « classiques » et « non classiques ». Les endroits les plus percés sont le Lobes, Cartilage, Hélix, Tragus.
Les plus apprécies, mais qui ont la réputation de « mal cicatriser » ,sont l'Industriel et le tragus vertical.
Il existe d’autres parties de l’oreille moins percées mais plus originaux Daith, Rook, Snug, Ear head Hélix, Inner hélix, Anti-tragus, Conch

Quel type de bijou vous utilisez comme « premier bijou »?

LB: Le choix du premier bijou est très important. Je utilise des bijoux en titane et PTFE, le modèle va dépendre de l’emplacement choisi.
Il peut s’agir d’un anneau, une mini-banane ou un mini fer à cheval, etc. La taille du bijou (largeur, longueur ou diamètre) est toujours adaptée pour un piercing récent pour permettre de bien nettoyer et éviter toute tension sur le tissu percé. La longueur ou diamètre du bijou utilisé n’est pas la mesure définitive.


Combien de temps dois-je garder le premier bijou ?

LB: Minimum 2 mois. Il est préférable de ne rien changer (même pas les boules) avant les 2 premiers mois pour éviter d’endommager le "tube" . Si vous changez pour un bijou trop court, il peut être la cause d’irritation et faire régresser la guérison du piercing, il faut donc avoir de la patience.

Il y a 2 mois que je fais mon piercing à l’oreille, puis-je déjà changer le bijou ? Puis-je acheter un plus petit ?

LB : Oui, mais d’abord je dois voir l’état du piercing. Si la cicatrisation initiale est fini, je peux alors vous proposer divers modèles, plus « collés » et vous pouvez aussi changer les extrêmites du bijou (vis).

Comment peux je savoir quelle est la matière, taille et modèle adaptée ?

LB: C’est plus sûr de venir me voir, je pourrais vous guider par rapport à l'état de votre piercing. Il est préférable d’éviter d’acheter vos bijoux dans les grandes surfaces, marché aux puces, stands, sur des sites web peu sérieux .
Si vous utilisez un bijou mal adapté (en matière et taille) celui ci peut endommager le « tube » et provoquer des irritations et/ou allergies aux métaux non conformés.
Les matières que je propose dans ma boutique sont : Acier, titane, PTFE (téflon), Bioplast (flexible ou rigide), Or 18ct, acrylique.
Les modèles sont variés: Anneau, mini-banane, banane, fer à cheval, etc.
Actuellement l’épaisseur le plus utilisée est le 1.2mm. Evitez la spirale pendant les 2 premiers mois.

Pourquoi je ne dois pas enlever le bijou ?

LB: Si vous l’enlevez avant la cicatrisation totale le « tube » aurait tendance à se refermer très rapidement, cela peut se produire parfois en quelques minutes ! Ne pas enlever le bijou trop longtemps, même dans le cas d'un piercing cicatrisé, car il se peut se rétracter sensiblement. Même si les 2 trous peuvent rester ouverts, il est impossible de placer le bijou sans l’aide d’un écarteur. Dans ce cas, surtout n'insistez pas: forcer le bijou dans le piercing pourrait endommager le « tube ». Demandez-moi de le faire, je dispose des outils nécessaires et de l’expérience nécessaires.

Comment soigner mon piercing de l'oreille?

LB: Voir rubrique soins.
Quand sera t-il totalement cicatrisé?
LB: Ca va dépendre aussi de l'emplacement, entre 9 à 12 mois.

Pourquoi certain piercings sur l’oreille cicatrisent lentement ?

LB : D’abord il faut savoir que ces piercings sont faits sur la partie extérieure de l’oreille, et que, à part le lobe (graisse), tout le reste est cartilage.
Le cartilage de l’oreille est un tissu souple et élastique. Tous les piercing faits sur ce tissu cicatrisent lentement et ils sont très sensibles aux tensions causées par des bijoux mal adaptés.
Leur emplacement (près des cheveux et en contact direct avec des auriculaires, téléphones, casques, etc) est à l’origine de la plupart des problèmes liés à ces piercings.

Quel sont les facteurs qui vont avoir une influence sur la cicatrisation du piercing sur mon oreille ?

LB : La cicatrisation sans problèmes de ces types de piercings dépend de plusieurs facteurs liés au client (santé, respect des consignes, mode de vie, etc) et au perceur (choix de l’emplacement et bijou adapté, hygiène, technique utilisée, consignes claires et bien expliquées, suivi).

Quel sont les problèmes les plus fréquents ?

LB: Les problèmes les plus fréquents sont les irritations associées surtout aux soins non adaptés, au changement trop vite du premier bijou et à l’utilisation des bijoux non adaptés (trop serrés ou trop longs). Le risque d’infection est toujours présent car il s’agit d’une blessure, ce risque peut être minimisé par des soins appropriés pendant le période de cicatrisation initiale.

Je viens de me faire percer et j’ai déjà une irritation sur mon oreille ?

LB : La plupart des irritations sont liées à la taille du bijou. Pour éviter tout problème lié à la longueur ou diamètre du bijou, celui-ci est déterminé par moi-même. Un bijou adapté est celui qui va vous permettre de bien nettoyer, qui permet au tissu de « prendre sa place » pendant la période de cicatrisation initiale, sans risque de créer tension, frottements et accrochages.

Existe-t-il un risque réel de rejet ?

LB: Le piercing de l’oreille n’est pas vraiment sujet à un rejet, ce que je vois assez souvent, c’est des irritations provoquées par l’usage des anneaux trop serrés (surtout lorsqu’il est utilisé comme premier bijou).

Je dois passer un examen médical, doit-je enlever le bijou ?

LB: Non, pas nécessairement. Si vous devez faire des examens médicaux (rayons X), un bijou en plastique ( PTFE, Bioplast ou PMFK) est une bonne solution. Mais si vous devez retirer quand même le bijou, essayez de le remettre le plus rapidement possible après l’examen.

Existe t-il un bijou discret pour mon travail ?

LB: Oui, discret mais pas invisible. Si pour votre travail ou autres diverses raisons vous souhaitez que votre piercing ne soit pas trop visible, il existe des micro-boules transparentes, très petites, donc très discrètes. La tige aussi peut être transparente. Disponibles dans ma boutique à partir de CHF 29.-


Puis-je porter mon casque ?

LB: Oui, mais attention! Il existe un risque très élevé d’avoir des très fortes irritations à cause de casques qui serrent le piercing, éventuelle déchirure au moment d’enlever ou de retirer le casque.

Comment nettoyer les bijoux ?

LB: Nettoyer vos bijoux (surtout s’ils sont nouveaux) avec un produit antibactérien (savon ou autre) avant de les placer sur votre oreille. Ne jamais utiliser des bijoux déjà portés par des autres personnes, il s’agit d’un bijou intime.

Puis je -faire du sport si je me fais percer?

LB : Oui, bien qu'il soit déconseillé de se faire percer à toute personne qui pratique des sport de contact ou la natation pour éviter des problèmes. La feuille d’évaluation de risques que vous remplissez avant le piercing me permet de vous guider par rapport aux sport pratiques.
Utilisez des mouchoirs jetables pour sécher la sueur. Faites les soins après chaque effort physique

Combien de temps dois j’attendre avant d’aller à la piscine ?

LB: Théoriquement vous devez attendre environ 2 mois avant d’aller vous baigner dans les piscines et les lacs, mais dans la pratique j’ai constaté (j’ai fais une statistique) que même après 3 mois le risque d’infection subsiste. Il est donc préférable de ne pas se baigner dans une piscine et/ou lac pendant la période de cicatrisation initiale (de 2 à 3 mois) pour éviter le risque d’une infection due à l’exposition à une trop grande concentration de bactéries.

Puis-je bronzer ?

LB: Un piercing récent est une blessure donc il peut s’irriter avec la chaleur. ATTENTION! Si les contours des trous sont rouges ou roses, ils peuvent bronzer et la pigmentation brune sera définitive. C'est mieux de se protéger du soleil.

Quels autres facteurs dois-je prendre en compte ?

LB: Il existe plusieurs facteurs comme le type de travail et le mode de vie qui vont avoir une conséquence directe sur la cicatrisation. La feuille d’évaluation des risques que vous remplissez avant le piercing va me permettre de vous guider et de personnaliser les soins et autres conseils à vous donner pour minimiser les risque d’infection, d’irritation, etc.
Mais en général il faut faire attention à ne pas accrocher votre piercing lorsque vous vous habillez ou déshabillez, évitez tout contact direct avec tout objet (chapeaux, bandanas), sécrétions (salive, larmes et autres) et surtout ne touchez pas avec vos mains non lavées. Evitez de dormir sur l’oreille percée.




Dernière édition par sabine le Ven 31 Oct - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/shinkusabine
sabine



Féminin Nombre de messages : 584
Age : 48
Localisation : Nord
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: TOUT SUR LE PIERCING   Ven 31 Oct - 17:59


Tarawa - Piercing Labret (lèvre inférieure)


Les esquimos portaient parfois un bijou en os sous la lèvre inférieure .On retrouve la même pratique chez certaines tribus africaines et amazoniennes mais avec un bijou en bois. On peut placer un anneau ou un labret stud.



ne pas oublier les inconvénients du labret
émail des dents coupé
décollement des gencives
Aphtes


Tragus




Bijoux de surface,donc gros risque de rejet
piercing dans le cartillage et dans le tragus de l'oreille (petit rectangle devant le conduit auditif)

Le piercing à l'arcade




Le piercing à l'arcade est un des piercings les plus récents. Il est devenu populaire à partir des années 90, en dépit de ses quelques inconvénients.

Plus l'arcade est volumineuse et offre de matière, plus facile sera la cicatrisation du piercing. En revanche, un front très plat aura tendance à créer une tension au sein de la zone piercée et le piercing aura alors une tendance naturelle au rejet lors de la période de cicatrisation.

Le piercing à l'arcade devrait être réalisé à main levée, à l'aide d'une aiguille appropriée. Un pierceur compétent n'utilisera jamais de pistolet.

La position du piercing à l'arcade varie fortement d'une personne à une autre et diffère suivant l'anatomie du front et les préférences esthétiques personnelles.

Si vous portez des lunettes ou si vous enfilez régulièrement des lunettes du soleil, vérifiez l'emplacement et de la taille de votre bijou avec votre pierceur. Il ne doit y avoir aucune interaction entre l'accessoire de vue et le bijou, cela empêcherait une bonne cicatrisation.

Si vous avez recours au mascara ou au fond de teint sur le front, assurez-vous d'être complètement démaquillée le jour où vous réalisez votre piercing à l'arcade.
Les différents bijoux que vous pouvez porter sont les bananes, barbells et les anneaux de petite taille.

Si vous devez ôter votre piercing, réfléchissez-y à deux fois, car un retrait de 10 minutes peut suffire à ce que le trou se referme sur lui-même. Et là vous ne pourrez plus jamais porter votre bijou préféré.

Si vous devez cacher votre piercing à l'arcade pour des raisons professionnelles, familiales ou pour n'importe quelle autre situation, il existe des "retainers" en téflon, que l'on insère à la place du bijou et qui sont pratiquement invisibles.

Si vous dormez à plat ventre, il serait judicieux de changer d'habitude, si vous ne voulez pas retarder la cicatrisation de leur piercing. Le piercing va probablement frotter contre le coussin, et risque ainsi de s'accrocher ou d'être dans une mauvaise position pendant votre sommeil.

Un piercing à l'arcade cicatrise généralement en 9 à 12 semaines : considérez donc l'impact qu'aura la cicatrisation de votre piercing durant les trois prochains mois de votre vie. Pendant la période de cicatrisation, vous devriez éviter de porter du maquillage ou d'autres produits sur votre visage qui pourraient irriter votre nouveau piercing.

Comment se pratique le piercing au nez ?




L'endroit le plus commun pour percer le nez est à la courbe d'une des narines, mais l'emplacement du piercing peut être n'importe où le long de la narine. Cela dépend de vos préférences.

La procédure

Habituellement un bouchon de liège est inséré dans la narine pour attraper l'extrémité d'aiguille, et une aiguille droite est simplement poussée de part et d'autres. Il est important de faire appel à un pierceur réputé, ou du moins ayant pignon sur rue : il ne doit pas utiliser d'outils comme un pistolet à perforation pour les oreilles (ce type d'outils ne doit pas être employé sur une autre zone du corps que les oreilles).

Types de perforations de nez

Les piercings de narine cicatrisent avec une prothèse stud ou un anneau. Les studs sont gardés en place grâce à de petits supports, comme pour les boucles d'oreille classiques, ou un modèle indien, appelé "vis de narine". Ce vieux modèle a encore de beaux jours devant lui car associant confort et sécurité.

L'autre emplacement le plus commun pour piercing de nez est le septum, le morceau de tissu qui sépare les deux côtés du nez, à la cloison nasale. Il est préférable d'éviter le morceau principal de cartilage à l'extrémité du nez et de piercer le tissu plus mou à l'intérieur du nez.

Le placement devrait également être choisi en déterminant le type de bijoux ou d'anneau, de sorte que le piercing initial ne soit pas trop bas. Le plus souvent, c'est un petit anneau qui est porté à cet endroit.

Conseils : pendant la période de cicatrisation, changez régulièrement l'oreiller de votre lit et essayez d'éviter de dormir sur votre piercing.

Attention la septicémie !



Dernière édition par sabine le Ven 31 Oct - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/shinkusabine
sabine



Féminin Nombre de messages : 584
Age : 48
Localisation : Nord
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: TOUT SUR LE PIERCING   Ven 31 Oct - 18:25

Le temps de cicatrisation des piercings



Comme pour le tattoo, aucune règle ne permet de dire exactement quelle sera la durée de cicatrisation de votre piercing... Tout dépend des soins que vous y apporterez, mais aussi de la capacité de votre peau à "digérer" le bijou... Voici tout de même les délais moyens de cicatrisation des principaux piercings :
Arcade, lèvre6 à 8 semaines
Cartillage, nombril6 à 9 mois
Langue4 à 6 semaines
Lobe 6 à 9 semaines
Nez7 à 9 semaines
Téton3 à 6 mois


Piercing Téton




Toujours d'après Doug Malloy , le piercing des tétons trouverait ses origines au début de l'ère chrétienne chez certains légionnaires romains.
Cette pratique était , parait il , également en vigueur a la cour de la Reine Victoria.
Ce type de piercing peut être effectué horizontalement ou verticalement.
Les deux types de piercing peuvent être combinés.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/shinkusabine
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12730
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: TOUT SUR LE PIERCING   Ven 26 Déc - 8:04

Enfin, une législation cheers
Publié le 26/12/2008 à 07:57 Le Point.fr
Piercing ou tatouage : donner une information claire
Par Anne Jeanblanc

L'information à délivrer avant un tatouage par injection, y compris un maquillage permanent ou un perçage corporel, vient d'être précisée dans un arrêté publié au Journal officiel. Il s'agit d'un arrêté d'application d'un des deux décrets publiés en début d'année pour encadrer les pratiques de piercing et de tatouage, principalement dans une perspective de maîtrise du risque infectieux et allergique. L'arrêté indique que le client doit être prévenu, par les personnes réalisant ces techniques, des risques qu'elles comportent et des précautions à respecter après leur réalisation. L'information est à la fois orale et écrite.

L'information orale porte, selon la technique, sur "le caractère irréversible des tatouages impliquant une modification corporelle définitive, le caractère éventuellement douloureux des actes, les risques d'infection, les risques allergiques, notamment dus aux encres de tatouage et aux bijoux de piercing, les recherches de contre-indications au geste liées au terrain ou aux traitements en cours, le temps de cicatrisation adapté à la technique qui a été mise en oeuvre et les risques cicatriciels, les précautions à respecter après la réalisation des techniques, notamment pour permettre une cicatrisation rapide".

L'information écrite doit être affichée de manière visible dans le local professionnel. La personne mettant en oeuvre la technique remet au client cette information, le cas échéant complétée par des indications sur les soins après la réalisation du geste. Sur les risques, il est indiqué notamment que "l'état de santé du client, en particulier s'il suit un traitement (anticoagulant...), peut contre-indiquer l'acte envisagé, notamment en cas de terrain allergique aux produits et matériels utilisés (encres de tatouage et métaux des bijoux de pose). Il est conseillé d'en discuter préalablement avec le professionnel et son médecin traitant". Sur les précautions de base à respecter après l'acte, il est en particulier recommandé l'application d'une solution antiseptique durant les premiers jours suivants et en cas de complication, de consulter un médecin.


http://www.lepoint.fr/actualites-sciences-sante/piercing-ou-tatouage-donner-une-information-claire/1055/0/302396
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
liliane
Admin


Féminin Nombre de messages : 12730
Age : 66
Localisation : dans la galaxie
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: TOUT SUR LE PIERCING   Jeu 26 Fév - 17:09



Elaine Davidson - The world's most pierced bitch according to Guinness World Records. In 2000, only had 462 piercings. I say "only," because this crazy ho has 6,005 now! Elaine said 1,500 of those are internal. What the fuck? Bitch has studs on her gallbladder and shit?

Elaine, who lives in Edinburgh, confessed that being a human pin cushion isn't the most pleasurable thing. She said, "I don't enjoy getting pierced, but to break the record you have to get to a high level. I wanted to break the record."

How does this bitch do anything? She would scrape a dick off if she tried to suck it. And what about eating? Or flying in an airplane? Damn. This bitch does have dedication even though she most likely shits nuts and bolts.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artmony.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TOUT SUR LE PIERCING   

Revenir en haut Aller en bas
 
TOUT SUR LE PIERCING
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TOUT SUR LE PIERCING
» [Decora] Tout les styles de coiffures decora
» Help ! Poussette reversible, pliage compacte, tout terrain !
» Choix poussette tout terrain et une "bonne" coque???
» help tout en 1 HP 2610

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARMONY :: LA MODE SE DEMODE, LE STYLE JAMAIS :: LA MODE-
Sauter vers: